Qui peut voter aux élections européennes ?

Les belges résidant en Belgique ou à l'étranger et les membres d'un état de l'Union européenne résidant en Belgique peuvent voter aux élections européennes.

!! Les Belges qui résident à l’étranger votent seulement pour le Parlement européen et pour la Chambre des représentants.
Les Belges qui résident dans l’Union européenne peuvent également choisir de voter pour une liste dans leur Etat membre de résidence mais pas pour une liste belge.

Les Belges inscrits aux registres de la population tenus dans les postes consulaires de carrière situés dans un Etat non membre de l'Union européenne peuvent désormais participer aux élections du parlement européen.

Pour pouvoir voter aux élections européennes, il faut :

Si vous êtes belge résidant en Belgique :

Ou si vous êtes belge résidant à l'étranger

!!! Les Belges qui résident dans l’Union européenne peuvent également choisir de voter pour une liste dans leur Etat membre de résidence mais pas pour une liste belge.
!!! Les Belges qui résident à l’étranger hors Union européenne votent seulement pour le Parlement européen et pour la Chambre des représentants.

Conditions

Ou si vous êtes membre d'un état de l'Union européenne

Si vous êtes un citoyen européen résidant en Belgique, vous pouvez voter en Belgique aux élections pour le Parlement européen et voter pour des candidats sur des listes belges. Vous ne pourrez alors participer aux élections du Parlement européen dans votre pays d’origine.

Vous devrez vous inscrire sur la liste des électeurs de votre commune au plus tard le 28 février 2019.
Vous ne pouvez participer aux élections européennes dans votre pays d’origine.

Conditions:

Si vous avez déjà été inscrit sur la liste des électeurs aux précédentes élections, vous ne devez plus vous réinscrire.

Plus d'infos: http://www.commissioner.brussels/i-am-an-expat

Que se passe t'il si l'électeur ne vote pas ?

En Belgique, le vote est obligatoire. Toutes les personnes inscrites sur la liste des électeurs, sont dans l’obligation d’aller voter. Les articles 209 et 210 du Code électoral prévoient les poursuites et les peines encourues en cas d'absence non justifiée à l'élection. Une première absence non justifiée est punie d’une réprimande ou d’une amende de 40€ à 80€. S'il y a récidive, l’amende sera de 80€ à 200€. Aucune peine d’emprisonnement n'est prononcée dans ces situations.
Si l'électeur ne se présente pas à l'élection 4 fois dans un délai de 15 ans, il est rayé des listes électorales pour une période de 10 ans. Il est toujours possible de contester cette radiation auprès du juge de paix qui évaluera si l'absence est justifiée ou non.

A noter que les non-européens ne peuvent pas voter aux élections européennes.

MAJ 2020

Infor Jeunes asbl - Chaussée de Louvain, 339 - 1030 Bruxelles - Tél.: 02 733 11 93 - inforjeunes[at]jeminforme.be - www.jeminforme.be