Recevez notre newsletter

Fédération Wallonie-BruxellesActirisCoCoF

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
Tél.: 02 733 11 93
inforjeunes[a]jeminforme.be
www.jeminforme.be

Partir, oui mais pour quoi faire?

Les langues

Apprendre ou perfectionner une langue étrangère de manière active, c'est réalisable dès 13 ans par l'intermédiaire d'un séjour linguistique qui permet l'apprentissage d'une langue tout en résidant à l'étranger.
Il est possible d’apprendre une langue via ses propres moyens avec des organismes qui proposent des séjours linguistiques dans différents pays (européens et non européens), avec des durées de séjours différentes et des hébergements en famille d'accueil ou en résidence étudiante.
Les formules de séjours sont très variées: 2 semaines à 1 année de cours, 1 année scolaire à l'étranger, séjour linguistique et job, etc ...
Certains de ces organismes proposent aussi des cours pendant l'année ou des stages de vacances. Ils organisent tout votre séjour linguistique, cela entraîne bien entendu des dépenses: frais d’inscription et/ou administratif complémentaires et frais de séjour. Il faudra donc bien analyser et comparer, entre les différents programmes, ce qui vous est proposé tant au niveau des frais que du séjour lui-même. Ne vous laissez donc pas hâtivement séduire par une brochure luxueuse ou un site magnifique ... mais choisissez en fonction de ce que vous cherchez.
Il est possible d’obtenir une bourse via différents programmes: Tremplin langues ou programme BEL’J du BIJ, stages linguistiques du Forem, bourses d’organisations de jeunes, bourses du WBI, de l’UWCB.
Après les études, durant la recherche d'emploi, la connaissance de plusieurs langues sera un apport non négligeable dans votre C.V.
Infos sur nos sites: www.jeminforme.be (rubrique Enseignement) ou www.mobilitedesjeunes.be/index.php/partir-a-l-etranger/les-langues/c-est-quoi-apprendre-une-langue

Etudes à l’étranger

Vous avez la possibilité de suivre des études à l'étranger à différents moments de votre scolarité: échanges d'élèves/étudiants dans l'enseignement secondaire ou supérieur, suivre une ou plusieurs années scolaires à l'étranger en fin d'études secondaires ou pendant les études supérieures, suivre une 2e rétho à l'étranger, etc…
Certains organismes, proposant des séjours linguistiques, organisent aussi votre séjour pour études à l’étranger.
Il est possible d’obtenir une bourse via différents programmes: Erasmus+ permet la mobilité pour les étudiants de l’enseignement supérieur., des organismes comme la Fondation AFS, l’UWC, la BAEF, Fullbright, le Rotary, Vocation, AUF octroient des bourses spécifiques.
Vous trouverez facilement des informations sur les études à l’étranger, les universités et les conditions de vie à l’étranger sur différents sites ou à notre permanence.
Infos sur notre site www.jeminforme.be (rubrique Mobilité) et sur notre site www.mobilitedesjeunes.be

Vous avez envie d’originalité pour vos vacances d’été ?

Rencontrer et partager d'autres modes de vie ? Envie de contribuer bénévolement à la réalisation d'un projet commun ou de préserver le patrimoine ? Les chantiers internationaux, chantiers nature ou archéologique sont une autre façon de voyager et de faire des découvertes, au niveau de la réalisation d'un projet manuel, social, culturel ou au niveau humain. Durant le chantier, vous vivrez avec un groupe de 10 à 20 jeunes, venus de différentes parties du monde, pendant quelques semaines.
En général aucune compétence n’est requise au départ, il faut être motivé(e) et curieux(se). Il est souvent utile de se débrouiller en anglais, qui est une des langues « communes » la plus pratiquée.
Financièrement, vous intervenez sur les frais réels (transports, nourriture, etc.) et un peu de frais de participation, qui servent à couvrir les formations préalables, les frais d’organisation.
Le logement et la nourriture étant souvent partagés, ça diminue les frais. Certaines associations prévoient des activités collectives visant a trouver des moyens complémentaires. Un encadrement, avant et pendant le chantier, est toujours prévu, pas de souci, ce n’est pas la survie dans la jungle.

Le Service volontaire européen-SVE

Si vous avez entre 17 et 30 ans, le Service volontaire européen (SVE) vous permet d'être volontaire dans le cadre d'un projet local à l'étranger.
Vous y effectuerez des tâches d'intérêt général et non lucratives en réalisant un acte de solidarité concret. Le SVE n'est pas un emploi rémunéré, ni un séjour linguistique, ni un stage, ni une formation. Le SVE est soit une activité individuelle (un volontaire-un organisme d'envoi-un organisme d'accueil) soit collective (un groupe de volontaires avec au maximum 100 jeunes). Le Service volontaire européen s'adresse aux jeunes filles ou garçons, quel que soit leurs études, leur niveau de formation, leurs qualifications professionnelles ou leur origine sociale.
Votre enthousiasme, votre motivation et votre implication dans le projet sont des critères nécessaires.
Tous vos frais seront pris en charge par la Commission européenne, votre organisme d'envoi et votre organisme d'accueil. Tous vos frais d'encadrement seront pris en charge, vous bénéficierez d'un hébergement en pension complète et d'un parrainage, ainsi que d'une assurance et d'une indemnité versée à titre d'argent de poche (de 140 à 210 € par mois, suivant les pays). Vous serez nourri et logé et vos dépenses de base (voyage, assurance, frais de préparation et de suivi, formation linguistique, etc.) sont remboursées.
Le Service Volontaire Européen (SVE) est une action du programme Erasmus+/Jeunesse en Action dont le Bureau International Jeunesse est responsable en Fédération Wallonie-Bruxelles.
Infos sur nos sites :  www.jeminforme.be (rubrique Mobilité internationale) et sur http://www.mobilitedesjeunes.be/index.php/partir-a-l-etranger/volontariat/volontariat-via-une-bourse

Le travail au pair

Vous voulez découvrir la vie de tous les jours dans un pays étranger, approfondir ta connaissance d'autres langues, rencontrer d'autres cultures et d'autres personnes, prendre un peu de temps avant d'entamer un nouveau cycle d'études tout en apprenant une langue dans une famille d'accueil?. Alors, le travail ou "placement" au pair constitue un excellent moyen pour réunir un peu ces différents ingrédients et pourra augmenter vos chances lorsque vous chercherez un emploi. Vous serez accueilli temporairement dans une famille d'accueil, où vous serez logé et nourri, où vous effectuerez quelques légères tâches ménagères y compris vous occuper des enfants et vous recevrez mensuellement une somme d'argent destinée à couvrir vos dépenses personnelles.
Le travail au pair est ouvert aux jeunes filles et garçons mais en pratique il est essentiellement féminin. Votre emploi du temps devra être aménagé pour que vous puissiez suivre des cours de langue puisque cet apprentissage est une des finalités de votre séjour au pair.

Job à l’étranger

Vous avez envie de récolter des fruits en Provence, de travailler comme animateur dans un centre de vacances en Martinique, de récolter du tabac au Canada?. Faire un job à l'étranger durant les vacances peut être une bonne expérience personnelle et professionnelle. Le rêve? s'offrir un voyage tout en travaillant. Oui, mais comme toujours, mieux vaut être bien préparé. Il faut évidemment définir le secteur dans lequel vous souhaitez travailler avant de vous lancer dans la recherche.

Le WWoofing

World Wide Opportunities on Organic Farms Working (Offres d’emploi mondiales dans les fermes bio) est un réseau international agissant pour la promotion du wwoofing: http://www.wwoof.be ou http://wwoofinternational.org . Le WWoofing regroupe dans le monde entier des personnes qui désirent partager leur connaissance dans l’agriculture et l’alimentation biologique.. En échange de l’hébergement et de la nourriture, vous effectuez du travail agricole, des travaux de maraîchage, du jardinage, des soins aux animaux. Il s’agit d’un échange pas d’un travail ! .

Programme Vacances travail

Le Programme Vacances Travail (PVT) est aussi appelé Permis Vacances-Travail, ou Visa Vacances-Travail ou Working Holiday Visa (WHV).
Le Canada, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, Taiwan, la Corée du Sud ont mis en place un visa alliant les vacances et le travail pour permettre à des jeunes belges de pouvoir à la fois découvrir le pays dans lequel ils se rendent et obtenir une expérience professionnelle par la même occasion (http://www.working-holiday-visas.com/belge ou http://pvtistes.net/.

Travailler à l’étranger

Vous avez envie de travailler à l'étranger alors comment pensez-vous vous organiser?. Comme pour les vacances, différentes manières d'aborder cette expatriation existent. Vous êtes plutôt aventurier, vous avez décidé de partir rapidement, de vous lancer sans filet et de chercher un emploi dans le pays de votre choix ou vous êtes intéressé par cette aventure mais avec une bonne préparation et sans partir à l'aveuglette?.  Avant tout, gardez les pieds sur terre, travailler à l'étranger n'est pas nécessairement une aubaine financière mais sera une expérience déterminante dans la progression de votre carrière professionnelle et sera à prendre en compte si vous voulez, un jour, revenir en Belgique. Contrairement aux idées qui circulent sur ce sujet, il n'est pas toujours indispensable d'être bardé de diplômes pour trouver un emploi à l'étranger, une expérience professionnelle, une compétence spécifique dans un domaine, un projet original, des capacités créatives sont aussi d'importants atouts.

Travailler dans la coopération au développement

Vous souhaitez vous engager dans la coopération au développement pour parfaire votre formation, vous recherchez une expérience professionnelle intéressante, vous ne voulez plus uniquement donner un peu d'argent pour parrainer un enfant du bout du monde mais aussi apporter une aide concrète, vous avez envie de mettre vos compétences à disposition d'un projet humanitaire. Partir comme coopérant se fait en général pour une durée assez longue et demande donc une préparation sérieuse. Les demandes aux ONG sont nombreuses et pour être engagé comme coopérant, il faut mettre tous les atouts de son côté avant de poser sa candidature.

Pour les jeunes de 20 ans au moins, le Programme Junior offre la possibilité d’acquérir une première expérience professionnelle dans le secteur de la coopération au développement sur le terrain

MAJ 2017

La une
d'Infor Jeunes

INFOR JEUNES asbl engage immédiatement un(e) Bachelier(e) ACS à orientation juridique, sociale ou pédagogique
Infor Jeunes vous propose des ateliers multimédia destinés à un public adulte désirant maitriser les tablettes et smartphones. Gratuit mais, une participation aux frais de deux euros pour 4 séances es...
Salle à louer à Schaerbeek, à proximité de la Place Dailly, pour différents types d'événements. Pour locations ponctuelles  Cours  Stages Ateliers Séminaires Conférences Réunions Formations ...
Partage de la vie privée, cyberharcèlement, discriminations liées au genre, injures, photos truquées ou obscènes, conflits et disputes partagés avec tous, la liste des risques liés aux réseaux sociaux...
Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/inforjeunesasbl et retrouvez toutes nos activités et ateliers
www.mobilitedesjeunes.be : le site sur la mobilité internationale des jeunes (Wallonie – Bruxelles), initiative de l’asbl Infor Jeunes et du BIJ (Bureau international jeunesse). Le site est divisé en...