Travailler au pair à l'étranger

Un séjour au pair est le moyen idéal pour découvrir la vie quotidienne dans un pays et une famille inconnus, d'y apprendre une langue. Il ne faut cependant pas oublier la notion de "travail" qui sera effectif puisque vous devrez effectuer certaines tâches ménagères et vous occuper des enfants de la famille. De plus, bien qu'il existe un Accord européen sur le placement au pair (24/11/1969 Strasbourg), les pays appliquent leurs propres législations nationales qui varient évidemment d'un pays à l'autre. La notion de travail est donc assez élastique. Renseignez-vous, avant de partir, au Consulat du pays choisi sur la législation qui y est en vigueur ou auprès de votre agence de placement au pair.

Il est possible de partir dans de nombreux pays en Europe: la Grande-Bretagne bien entendu mais aussi l'Allemagne, l'Espagne, l'Italie, la Grèce, les Pays-Bas, la Suède.
Hors Europe, les choses se compliquent. Vous pourrez assez facilement travailler au pair aux Etats-Unis mais en Australie ou au Canada les conditions sont très restrictives et il est donc plus difficile d'y séjourner.
Aux Etats-Unis par exemple, vous devez avoir entre 18 et 25 ans, bien parler anglais, avoir une bonne expérience des enfants, être obligatoirement non fumeur, avoir votre permis de conduire et être disponible une année entière.
Au Canada, le travail au pair n'existe pas dans la législation du pays. Il existe des postes d'aides familiales presque exclusivement réservées aux jeunes filles qui travaillent à temps plein, il est donc impossible de suivre des cours de langue en même temps.
En Australie, où il y a beaucoup de demandes, il est très difficile de séjourner au pair car il est impossible d'obtenir un visa de travail pour un séjour au pair. La seule solution est de suivre des cours pour obtenir alors un visa d'étudiante.
Avant de faire un choix définitif, n'oubliez pas que vous serez pendant plusieurs mois loin de chez vous, pour que votre séjour se déroule dans les meilleurs conditions, c'est à vous à prendre le maximum de renseignements avant votre départ.
Les organismes qui s'occupent de projets de coopération au développement connaissent parfois aussi des familles qui séjournent à l'étranger et qui cherchent un jeune au pair.

Le travail au pair est ouvert aux jeunes filles et garçons mais en pratique il est essentiellement féminin bien que de plus en plus de garçons s'y intéressent.

Comment partir?

Plusieurs agences de placement au pair existent en Belgique, elles vous proposeront pour un prix forfaitaire la recherche d'une famille d'accueil dans le pays souhaité, certaines agences demandent des frais plus élevés parce que leurs tarifs incluent des cours de langue ou comprennent une ou plusieurs assurances.
D'autres pistes de recherche, ce sont les nombreux magazines étrangers qui diffusent des offres de placement au pair. Par ailleurs, en parler autour de vous peut vous procurer aussi de bons conseils. Vous pouvez aussi vous adresser aux agences au pair du pays où vous souhaitez séjourner, il ne faut pas oublier que dans ce cas tous les documents que vous recevrez seront dans la langue du pays, ce qui complique parfois les choses.

Dans vos dépenses, en dehors des frais de dossier si vous êtes placé par une agence, vous devrez prévoir notamment les frais du voyage aller-retour sauf pour les Etats-Unis où le voyage est payé par la famille.

Conditions

Elles varient d'un pays à l'autre mais pour l'Europe, la base reste "l'Accord européen sur la placement au pair".


Formalités


Pour le maintien ou non des allocations familiales:

MAJ 2019

Infor Jeunes asbl - Chaussée de Louvain, 339 - 1030 Bruxelles - Tél.: 02 733 11 93 - inforjeunes[at]jeminforme.be - www.jeminforme.be