Situation administrative des coopérants

Domicile

La règle générale est que les personnes qui partent travailler à l'étranger plus d'un an sont rayées des registres de population. Une absence de plus de 6 mois peut aussi donner lieu à une radiation.
Cette règle n'est pas applicable aux personnes momentanément absentes comme les coopérants ONG.

Si vous voulez garder votre domicile en Belgique

Si vous ne voulez pas garder votre domicile en Belgique

Procuration

Pensez à donner à quelqu'un de confiance une procuration, surtout si vous gardez votre domicile en Belgique. Cela peut être utile pour la banque, les déclarations fiscales, les élections.
Pour certains actes, un document signé par le coopérant et la personne qui reçoit votre procuration est suffisant. Parfois, il faut une procuration universelle, qui mandate celui qui la reçoit de faire tout acte utile pour le coopérant. Cette procuration peut être rédigée par le coopérant mais les signatures doivent être légalisées à l'administration communale du coopérant.

Passeport

Vous devrez vous munir d'un passeport avant votre départ, d'une durée de validité de 5 ans.

Chômage

A la fin de votre contrat de travail, lorsque vous aurez à nouveau votre domicile en Belgique, vous pourrez introduire une demande d'allocations de chômage. Les règles habituelles sont d'application.

Les impôts

En droit belge, il y a deux régimes d'imposition: l'impôt des personnes physiques et l'impôt des non-résidents.
L'imposition des revenus d'un coopérant est une matière complexe, renseignez-vous auprès de votre ONG afin de savoir de quel régime d'imposition vous dépendrez.

MAJ 2019

Infor Jeunes asbl - Chaussée de Louvain, 339 - 1030 Bruxelles - Tél.: 02 733 11 93 - inforjeunes[at]jeminforme.be - www.jeminforme.be