Recevez notre newsletter

Fédération Wallonie-BruxellesActirisCoCoF

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
Tél.: 02 733 11 93
inforjeunes[a]jeminforme.be
www.jeminforme.be

Méthodes contraceptives

Si vous décidez d’avoir vos premières relations sexuelles, il faut penser à votre contraception et ce, de préférence avant le premier rapport, ce qui n'est pas toujours évident.

Adressez-vous alors à votre médecin, il vous conseillera au mieux et surtout il vous informera sur tous les moyens de contraception cités sur ce site et vous déciderez ensemble (et avec votre partenaire éventuellement) de la contraception qui conviendra le mieux.

De nombreux éléments peuvent intervenir dans ce choix: l'âge, l'état de santé, les relations sexuelles avec un ou plusieurs partenaires, le mode de vie régulier ou non qui permet de prendre un moyen contraceptif régulièrement ou non, les horaires, effets secondaires des contraceptifs, le niveau d'efficacité.

Il arrive que certains médecins prescrivent automatiquement la pilule comme contraceptif, qui est le moyen le plus utilisé, mais il existe un large choix de contraceptifs: stérilets, capote ou condom, patch, anneau vaginal, implant et piqûre contraceptive.
N’hésitez donc pas à lui poser des questions, son rôle est aussi de vous informer.
Si vous ne vous sentez pas à l’aise face à votre médecin (par exemple si c'est le médecin de famille), vous pouvez vous adresser à un centre de planning familial, une maison médicale et/ou à un(e) gynécologue.
Là aussi, réfléchissez au fait que vous vous sentez peut-être plus à l'aise avec un médecin femme et orientez votre choix en fonction de ça.
Il n’est pas nécessaire de subir un examen gynécologique avant de prendre un moyen de contraception, un simple rendez-vous chez un médecin, ou un gynécologue, suffit.

Choisir un moyen de contraception n'est pas irréversible, vous pouvez bien entendu, en changer, dès que vous le souhaitez. En effet, la contraception la mieux adaptée à une adolescente qui débute sa vie sexuelle ne sera pas forcement celle qui sera la mieux adaptée à une jeune femme mature ayant un enfant.

N'oubliez pas qu'en cas d'urgence, il existe la pilule du lendemain, le stérilet du lendemain et la pilule du "surlendemain".

Pour être bien protégé, le mieux, c’est évidemment d’avoir une double protection c’est-à-dire de prendre à la fois un moyen de contraception hormonal pour éviter une grossesse (pilule, anneau vaginal,…) et un préservatif pour éviter de contracter une IST (dont le SIDA) quand vous avez différents partenaires ou quand vous n'avez pas encore fait le test SIDA.

MAJ 2016

POSEZ UNE QUESTION ---- ATTENTION! VOUS ETES SUR UN SITE D'INFORMATIONS BELGES FRANCOPHONES ---- (cochez la case *recevoir une notification* pour être averti automatiquement de notre réponse)


Code de sécurité
Rafraîchir

questions  

 
# rosa 21-06-2017 02:22
Bonjour,
J'aimerais savoir si le planning familial peut me venir en aide...
Je n'ai actuellement plus de revenus et je suis atteinte du syndrome opk.J'ai pour cela besoin de prendre la pilule.J'aimera is savoir si au planning familial on peut consulter chez un gynécologue ou endocrinologue?
Et est ce possible d'obtenir une aide via le planning familial pour avoir la pilule?
J'ai 30ans.
D'avance merci.
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 22-06-2017 09:59
Bonjour rosa,

Tout dépend des plannings familiaux. Tous ne sont pas composés des mêmes professionnels. Vous trouverez cependant en principe toujours un médecin (mais pas forcément un gynécologue ou un endocrinologue) et des infirmier(e)s pour vous aider et/ou vous aiguiller. Généralement, même quand il ne s’agit pas de gynécologues, les médecins des centres de planning familiaux ont l’habitude des problématiques liées à la contraception.
Vous trouverez la liste des planning familiaux bruxellois sur notre site, à la page jeminforme.be/.../...

Pour bénéficier d’une aide financière, vous pouvez également introduire une demande d’aide auprès du CPAS de votre commune. Le CPAS vérifiera que vous êtes vraiment dans le besoin et vous aidera si votre situation le justifie. En effet, tout type d’aide peut être demandé au CPAS (pas seulement l’aide financière du RIS).

Il existe également d’autres centres ou maisons médicales offrant des prestations gratuites ou à tarifs réduits. Nous possédons plusieurs adresses en région bruxelloise, mais sans savoir où vous vivez, il est difficile de vous renseigner.

Bien à vous,


Infor Jeunes
Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 

La une
d'Infor Jeunes

Salle à louer à Schaerbeek, à proximité de la Place Dailly, pour différents types d'événements. Pour locations ponctuelles  Cours  Stages Ateliers Séminaires Conférences Réunions Formations ...
Partage de la vie privée, cyberharcèlement, discriminations liées au genre, injures, photos truquées ou obscènes, conflits et disputes partagés avec tous, la liste des risques liés aux réseaux sociaux...
Infor Jeunes propose des modules d’initiation à Internet, pour adultes. Cet atelier a pour but de donner aux stagiaires, les références nécessaires en matière de l’utilisation de l’informatique de bur...
Découvrez la nouvelle version de notre site web Mobilité internationale des jeunes : http://www.mobilitedesjeunes.be/ - Une consultation des contenus plus accessible- Une navigation sur différents su...
Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/inforjeunesasbl et retrouvez toutes nos activités et ateliers