Recevez notre newsletter

Fédération Wallonie-BruxellesActirisCoCoF

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
Tél.: 02 733 11 93
inforjeunes[a]jeminforme.be
www.jeminforme.be

Blennorragie ou gonorrhée

La blennorragie ou gonorrhée, est une maladie infectieuse fréquente due à une bactérie, qui touche surtout les hommes (appelée familièrement bleno ou chaude pisse). C'est une infection des organes génito-urinaires.

En Belgique
, la blennorragie ou gonorrhée présente, depuis 2002, une tendance continue à la hausse. 1.010 cas de blennorragie ou gonorrhée ont été enregistrés en 2013. Sur les 858 cas signalés, 235 concernent des femmes et 775 des hommes.
Les groupes d’âge les plus touchés parmi les hommes diagnostiqués sont les sujets de 25-29 ans, suivis de ceux de 20-24 ans et de 30-34 ans. Les femmes chez qui on a enregistré une gonorrhée sont généralement un peu plus jeunes, les sujets de 20-24 ans étant les plus représentés.
Trois cas d’infection périnatale ont été enregistrés : un garçon et deux filles. Dans le nombre total d’enregistrements de gonorrhée, 6 cas concernaient
des sujets âgés de moins de 15 ans.

En 2012, en Europe, 29 pays ont rapporté 47.387 cas de gonorrhée à l’ECDC. (Annual Epidemiological Report on Communicable Diseases in Europe). 60 % des cas ont été rapportés par le Royaume-Uni.
En Europe, la gonorrhée est plus présente chez les hommes que chez les femmes.

(Source ISP)

En 2011 au Japon, la bactérie H041 a été découverte puis détectée à Hawaï, puis en Californie et en Norvège. La bactérie H041 est une souche de la gonorrhée. On la surnomme « superbactérie » parce qu’elle semble très agressive et qu’elle résiste aux traitements existants.
La gonorrhée est généralement traitée avec des antibiotiques, les traitements ont été adaptés aux mutations de la bactérie qui cause la gonorrhée, ce qui n’est pas le cas avec la H041.

Voies de transmission

La transmission se fait uniquement lors de rapports sexuels avec une personne infectée (pénétration vaginale ou anale, fellation, rarement par cunnilingus) mais aussi de la mère à l'enfant lors de l'accouchement (l'enfant risque d'avoir une grave infection oculaire).
Le virus se développe dans les 2 à 7 jours qui suivent le rapport sexuel à risque, des symptômes surviennent alors mais il se peut qu’il n’y ait aucun symptôme.
Pendant cette période imprécise, la personne est contagieuse et peut donc contaminer son partenaire sans même le savoir.

Symptômes

Lorsque les symptômes sont présents, ils apparaissent entre 2 et 10 jours après le contact sexuel avec un-e partenaire infecté-e.
Pour la femme: pertes vaginales anormales, douleurs/sensations de brûlures en urinant ; douleurs pendant les rapports sexuels ; les règles peuvent être plus douloureuses ; douleurs abdominales.
La blennorragie peut causer une infection de l'utérus et des trompes de Fallope qui peut provoquer la stérilité ou une grossesse extra-utérine
Pour l’homme: écoulement provenant du pénis, sensation de brûlure en urinant.
La blennorragie peur provoquer la stérilité et des difficultés à uriner.
Une blennorragie peut également avoir pour effet des infections oculaires, de l'arthrite.

Diagnostic et traitement

Le diagnostic se fait suite à des prélèvements (frottis) dans la bouche ou au niveau du sexe ou un test d'urine chez votre médecin ou gynécologue.
Cette IST peut être traitée avec des antibiotiques en comprimés ou en injection.
Les symptômes peuvent disparaître au début du traitement, mais, il faut, bien entendu, le poursuivre jusqu'à la fin pour être guéri Il faudra faire un examen de contrôle à la fin du traitement.
A long terme, si vous ne vous soignez pas, les conséquences peuvent être graves : inflammation des testicules et stérilité, difficulté à uriner, prostatite chez l’homme, la maladie pelvienne inflammatoire qui peut mener à l’infertilité,abcès tubaire (des trompes) ou ovarien (des ovaires), grossesse extra-utérine, périhépatite (infection autour du foie),transmission de la gonorrhée au nouveau-né, durant son passage dans le canal vaginal au moment de l’accouchement.
N’hésitez donc pas à consulter un médecin pour faire un test de dépistage.

Se protéger et protéger son entourage

Vous risquez de transmettre votre maladie à votre partenaire, si vous avez des relations sexuelles non protégées (sans préservatif).
Comme on ne détecte pas toujours rapidement la maladie, il faut toujours utiliser des préservatifs pour ne pas être contaminé ou contaminer son (sa) partenaire.
Si vous découvrez que vous êtes infecté, vous devez prévenir vos partenaires des 3 derniers mois, afin qu'ils (elles) fassent un test de dépistage.

Les informations ci-dessus n'ont pas la prétention d'être des informations médicales, mais de vous renseigner au mieux sur les I.S.T. qui sont souvent des maladies peu connues. En cas de doute, il faut consulter un médecin ou un planning familial.

MAJ 2015

La une
d'Infor Jeunes

2 nouvelles offres d'emploi à INFOR JEUNES asbl : Bachelier(e) ACS à orientation juridique ou sociale.Le C.V. avec une lettre de motivation en relation directe avec l’annonce sont à envoyer à ij@jemin...
Infor Jeunes vous propose des ateliers multimédia destinés à un public adulte désirant maitriser les tablettes et smartphones. Gratuit mais, une participation aux frais de deux euros pour 4 séances es...
Infor Jeunes propose des modules d’initiation à Internet, pour adultes. Cet atelier a pour but de donner aux stagiaires, les références nécessaires en matière de l’utilisation de l’informatique de bur...
Partage de la vie privée, cyberharcèlement, discriminations liées au genre, injures, photos truquées ou obscènes, conflits et disputes partagés avec tous, la liste des risques liés aux réseaux sociaux...
Salle à louer à Schaerbeek, à proximité de la Place Dailly, pour différents types d'événements. Pour locations ponctuelles  Cours  Stages Ateliers Séminaires Conférences Réunions Formations ...
Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/inforjeunesasbl et retrouvez toutes nos activités et ateliers