banniere2

Recevez notre newsletter

Fédération Wallonie-BruxellesActirisCoCoF

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
Tél.: 02 733 11 93
inforjeunes[a]jeminforme.be
www.jeminforme.be

La syphilis

La syphilis est une infection sexuellement transmissible due à une bactérie (Treponema pallidum), qui peut affecter de nombreux organes et qui provoque des lésions de la peau et des muqueuses. Cette maladie peut devenir très grave si elle n’est pas soignée car l'infection ne disparaît pas (troubles cérébraux, cardiaques).

En Belgique, le nombre de cas de syphilis a augmenté. 46 cas ont été enregistrés en 2002 et 906 cas en 2015. En 2015, la syphilis est surtout
observée chez les hommes de 20 à 59 ans. On constate que certains patients sont réinfectés plusieurs fois par la syphilis. Ceci est principalement dû aux comportements sexuels à risque récurrents.

Voies de transmission

Elle se transmet essentiellement lors de rapports sexuels non protégés avec une personne infectée ou en phase contagieuse par contact génital, oral, anal même s'il n'y a pas de pénétration, par voie fœtale de la mère à l’enfant, par contact avec une lésion de la peau et par voie sanguine (une seringue infectée, par ex.).

Symptômes

Le virus se développe dans les 10 à 90 jours qui suivent le rapport sexuel à risque, des symptômes surviennent alors. Le virus évolue en 3 phases et pendant cette période, la personne est contagieuse et peut donc contaminer son partenaire sans même le savoir.
Les symptômes sont surtout des lésions non douloureuses mais aussi un état grippal, une éruption sur la paume des mains et la plante des pieds ou sur tout le corps.

  • stade primaire : entre la contamination et les premiers symptômes, la période d'incubation silencieuse est en moyenne de 3 à 90 jours.
    Des lésions (chancres) brun- rouge sur les organes génitaux externes, mais aussi dans le vagin, l’anus ou la bouche (clitoris, tétons, testicules…) apparaissent. La lésion peut disparaître après quelques semaines mais l'infection est présente dans l'organisme et vous restez contagieux(se). Cette première lésion est indolore.
  • stade secondaire : elle apparaît 7 à 10 semaines après le chancre: éruption cutanée partielle ou générale de forme très variable (plante des pieds, paume des mains ou ailleurs) généralement sans démangeaisons, état grippal. Les symptômes disparaissent également sans traitement. Même lorsque ces symptômes disparaissent, l'infection est toujours présente.
  • phase de latence: c’est une période dite « silencieuse » qui peut durer plusieurs mois, l’infection évolue sans aucune manifestation. Seul un test sanguin peut révéler la présence de l'infection. La personne demeure contagieuse. Le test sanguin sera généralement positif à ce stade, mais, chez les personnes infectées par le VIH, il peut être faussement négatif.
  • stade tertiaire : si vous ne vous êtes pas soigné(e) aux 2 premiers stades de la maladie, elle va s'aggraver sérieusement après quelques mois ou quelques années (après 3 à 30 ans) et de graves problèmes de santé apparaissent alors: problèmes cardiaques, paralysie, cécité, lésions cérébrales, etc... Ce stade est actuellement rarement atteint.

Diagnostic et traitement

Lors de l’apparition de la première lésion, le médecin peut prélever un échantillon de la plaie et faire un examen au microscope ou faire une prise de sang classique ou un test sanguin rapide (goutte de sang prélevée au bout des doigts avec résultat dans les 20 minutes).
15 à 20 jours après la contamination, le test sanguin sera positif mais il faudra attendre un délai de 3 mois pour être certain du diagnostic.
Au stade primaire, les symptômes peuvent passer inaperçus et disparaître au bout de 4 à 6 semaines, même sans traitement.
La syphilis est soignée et se guérit par un antibiotique, la pénicilline représente l'antibiotique de référence mais un autre antibiotique peut être utilisé en cas d'allergie.. La posologie varie en fonction du stade de la maladie.
Pour éviter la réinfection, il faut aussi que le (la) partenaire se fasse soigner.

Se protéger et protéger l'entourage

Pour ne pas être contaminé par la syphilis, il faut éviter tout contact avec le chancre (la plaie), avoir des relations sexuelles protégées c'est à dire avec préservatifs ou carré de latex.
Evitez le contact avec des lésions de la peau ou des éruptions cutanées.
Pour les usagers de drogues injectables, il ne faut pas partager de seringues (risque de sang contaminé).


Les informations ci-dessus n'ont pas la prétention d'être des informations médicales, mais de vous renseigner au mieux sur les I.S.T. qui sont souvent des maladies peu connues. En cas de doute, il faut consulter un médecin ou un planning familial.

MAJ 2017
 

La une
d'Infor Jeunes

Partage de la vie privée, cyberharcèlement, discriminations liées au genre, injures, photos truquées ou obscènes, conflits et disputes partagés avec tous, la liste des risques liés aux réseaux sociaux...
www.mobilitedesjeunes.be : le site sur la mobilité internationale des jeunes (Wallonie – Bruxelles), initiative de l’asbl Infor Jeunes et du BIJ (Bureau international jeunesse). Le site est divisé en...
Besoin d'une information socio-juridique sur vos droits en matière d'études, formations, travail, métiers, loisirs, vacances, vie familiale et affective, droits et citoyenneté, mobilité internationale...
Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/inforjeunesasbl et retrouvez toutes nos activités et ateliers
Salle à louer à Schaerbeek, à proximité de la Place Dailly, pour différents types d'événements. Pour locations ponctuelles  Cours  Stages Ateliers Séminaires Conférences Réunions Formations ...
Infor Jeunes vous propose des ateliers multimédia destinés à un public adulte désirant maitriser les tablettes et smartphones. Gratuit mais, une participation aux frais de deux euros pour 4 séances es...
Infor Jeunes propose des modules d’initiation à Internet, pour adultes. Cet atelier a pour but de donner aux stagiaires, les références nécessaires en matière de l’utilisation de l’informatique de bur...