La pilule

La pilule est le moyen contraceptif le plus utilisé, elle a l'avantage d'être facile à utiliser et de provoquer des règles régulières.

De quoi est composée une pilule ?

La pilule est un médicament composé d'hormones. La majorité des pilules utilisées actuellement sont des pilules dites "combinées" car elles contiennent deux hormones : un œstrogène et de la progestérone.

Il existe deux grands types de pilules : pilules dites «combinées» (PC) ou mini-dosée (oestro-progestative) - plaquette de 21 ou 28 comprimés et pilules microprogestatives (PP) ou micro-dosée (progestative) - plaquette de 28 comprimés.

Il existe 3 types de pilules combinées, ce qui les différencie, c’est la quantité d’œstrogène et de progestatif qu’elles contiennent :
- la pilule monophasique : c’est la plus courante, elle contient la même quantité d’œstrogène et de progestatif: 21 jours de prise et 7 jours de pause ;
- la pilule bi-phasique : 2 types de comprimés dont la quantité d’hormone varie, elles doivent être prises dans le bon ordre : 21/22 jours de prises et 7/6 jours de pause ;
- pilule tri-phasique : 3 types de comprimés avec une quantité variable d’hormones, elles doivent être prises dans le bon ordre : 21 jours de prises et 7 jours de pause.

Prendre la pilule la première fois

Si vous décidez d'utiliser un contraceptif de manière permanente, allez d’abord voir un médecin. Si vous décidez de prendre la pilule comme moyen contraceptif, il faudra obligatoirement une prescription médicale.
Pour garantir une efficacité totale de la pilule, il est conseillé de commencer à prendre la première pilule le premier jour des règles (attention : l’efficacité de la pilule ne sera pas garantie, si vous la commencez le 2, 3ème … jours des règles). Donc ne prenez pas la pilule ni avant vos règles ni après le 1er jour des règles car vous risqueriez d'être enceinte si vous avez des relations sexuelles. Si vous la prenez bien le 1er jour des règles, vous serez protégée dès ce 1er jour. Ensuite, il faut la prendre pendant 21 jours suivis d’une pause de 7 jours (sans prendre de pilule) et ainsi de suite.
Il faut donc être très attentive pendant le 1er mois.
!!! Lorsqu'on arrête la pilule pendant toute une période et qu'on décide de la prendre à nouveau, il faut procéder de la même manière que la toute première fois c’est-à-dire qu’il faut commencer à reprendre la pilule le 1er jour des règles, ainsi l’efficacité de la pilule est maximale.

Comment ça fonctionne ?

La pilule est un contraceptif hormonal, cela veut dire qu’elle libère des hormones dans le corps qui vont empêcher l’ovule (cellule reproductrice femelle) d’arriver à maturation et d’arriver dans l’utérus (organe génital féminin).
De plus, la pilule a comme effet d’épaissir le col de l’utérus afin de rendre plus difficile la pénétration des spermatozoïdes.
Vous prenez donc les 21 comprimés et ensuite vous arrêtez pendant 7 jours. Au cours de ces 7 jours, vous aurez vos règles. Après ces 7 jours, vous recommencez une nouvelle plaquette de pilule pendant 21 jours. Même si vos règles ne sont pas encore finies, vous devez absolument reprendre la pilule après 7 jours de pause, donc le 8ème jour sinon l’efficacité de la pilule ne sera pas garantie.
Pendant les 7 jours de pause, l’action contraceptive de la pilule est toujours active, il n'y a pas de risques d'être enceinte pour autant que vous repreniez la pilule à la fin des 7 jours de pause (= le 8ème jour).

Où l'acheter ?

Elle est vendue sous forme de plaquette qui contient 21 pilules.
La pilule s’achète en pharmacie avec une prescription médicale, le médecin la prescrit pour une période d'un an. Beaucoup de pilule existent en générique et sont donc moins chères. De 8 € à 40 € pour une boîte de 3 plaquettes de pilules. Pour les moins de 21 ans en ordre de mutuelle, certaines pilules sont gratuites.
Il faut aussi présenter sa carte d'identité car la pilule est en partie remboursable par la sécurité sociale et si vous avez moins de 21 ans, vous bénéficierez aussi d’une réduction supplémentaire.
Chaque plaquette de pilule sert pendant un mois.
Au-dessus de chaque comprimé est indiqué un jour de la semaine et certaines plaquettes contiennent des pilules de couleurs différentes (en fonction des doses différentes d'hormones), afin de pouvoir suivre le bon ordre sans te tromper.

Vous avez oublié de prendre la pilule…

Si vous oubliez de prendre la pilule, il est important de se souvenir quand vous avez pris la dernière pilule.
C’est pourquoi, il est toujours conseillé de prendre la pilule plus ou moins à la même heure, ainsi lorsqu'on l'oublie, on sait rapidement calculer en nombre d’heures à quand remonte la dernière prise.

Oubli de pilule oestro-progestative (ou mini-dosée)

La pilule peut agir jusqu'à 36 heures. Concrètement, cela veut dire que la pilule agit pendant 24h + 12 heures.

Lorsque vous oubliez de prendre plusieurs pilules, ça devient compliqué et il faut alors utiliser un préservatif lors de vos rapports sexuels afin d’écarter tout risque d'avoir une grossesse non désirée.
Contactez aussitôt votre médecin ou un centre de planning familial qui pourra vous renseigner au mieux.

Oubli pilule progestative (ou micro-dosée)
Lisez la notice car le délai maximum d’oubli varie selon la marque. Le retard de prise ne doit pas dépasser 3 heures pour les PP contenant du lévonorgestrel et 12 heures pour les PP contenant du désogestrel.

Les informations ci-dessous ne concernent pas Cérazette qui tolère 12h d’oubli.

Contactez aussitôt votre médecin ou un centre de planning familial qui pourra vous renseigner au mieux.

Les effets secondaires de la pilule

Ils peuvent être différents : prise de poids, maux de tête, douleurs aux seins, … ils sont dus à la rétention d’eau provoquée par les hormones contenues dans la pilule.
Actuellement, avec l’apparition de la 3ème génération de pilules, il n’y a presque plus d’effets secondaires.
En effet, il existe un progestatif récent, très innovant qui empêche la rétention d’eau dans le corps.
Si toutefois vous en avez, le médecin pourra prescrire un autre type de pilule.

Remarques :

- Le risque sera plus ou moins élevé selon que l'oubli de pilule ait lieu pendant la 1ère, 2ème ou 3ème semaine du cycle. Le meilleur conseil à donner est donc de prendre contact avec le médecin ou un centre de planning familial.
- il est vivement déconseillé d’utiliser la pilule d’une de ses amies si elle n’est pas la même que celle que vous utilisez ;
- si vous vomissez ou que vous avez la diarrhée et que vous avez pris la pilule moins de 4h avant, il faut reprendre une autre pilule
- Certains médicaments diminuent l’efficacité de la pilule comme les antibiotiques ou les anti-épileptiques. Demandez conseil au médecin ;
- il est préférable de garder une plaquette de secours pour les petits imprévus (pilule perdue, vomissements, …), ainsi vous gardez un ordre précis dans la plaquette en cours.

MAJ 2019

Infor Jeunes asbl - Chaussée de Louvain, 339 - 1030 Bruxelles - Tél.: 02 733 11 93 - inforjeunes[at]jeminforme.be - www.jeminforme.be