banniere2

Recevez notre newsletter

Fédération Wallonie-BruxellesActirisCoCoF

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
Tél.: 02 733 11 93
inforjeunes[a]jeminforme.be
www.jeminforme.be

Partir en Australie

Petit carnet pratique

  • Passeport : Faîtes la demande d'un passeport à votre commune.
  • Visas : Un visa est aussi nécessaire. Ils sont différents si vous partez pour étudier ou faire du tourisme (Student Visa ou Visa eVisitor ou ETA ou Visitor Visa) ou pour travailler (Visa vacances travail ou visa de travail). Vous pouvez faire la demande sur le site du Gouvernement australien www.homeaffairs.gov.au ou https://online.immi.gov.au (l'Ambassade d’Australie en Belgique n’a pas de Service Visas).
  • Argent : Le dollar australien est au taux de 1AU$ = 0,64€ (1€ = 1,56AU$). Comptez, par semaine, entre 30 et 100€/nourriture, 7 à 15€/dépenses GSM, jusqu’à 35€/abonnement transports et 10€ à 14€/ticket de cinéma. Certains Etats comme le Queensland, l’Australie méridionale ou l’Australie occidentale sont moins chers.
  • Logement : Pour les séjours de courte durée, la solution la moins chère est le camping (9 à 25€/nuit) ou les auberges de jeunesse backpackers (12 à 80€/nuit), www.hihostels.com. Pour un logement de plusieurs semaines/mois, consultez les sites de recherche d'appartements (200 à 400€/semaine) www.domain.com.au ou www.realestate.com.au ou de colocations (55 à 350€/semaine) www.flatmatefinders.com.au  Ou encore loger en famille d’accueil (100 à 250€ ) ou en résidence universitaire (105 à 250€/semaine) 
  • Soins de santé : Pour un séjour temporaire, la CEAM couvre vos soins de santé. Si vous êtes étudiant, les frais d'inscription dans un établissement scolaire australien incluent l’Overseas Student Health Cover (OSHC qui est une Couverture santé des étudiants). Celle-ci permet de n’avoir à prendre en charge aucun frais médical ou d’hospitalisation. Pour un plus long séjour, vous pouvez obtenir une carte Medicare, mais elle ne couvre pas tous les frais. Sachez que les frais médicaux sont élevés, veillez à avoir une bonne assurance.
    https://www.humanservices.gov.au/individuals/services/medicare/reciprocal-health-care-agreements
  • Transports : On roule à gauche! Partez avec un permis de conduire international (à demander à votre commune) Avoir une voiture ou un van est le moyen le moins cher de voyager en Australie. Des compagnies de bus proposent des trajets à travers le pays, mais les distances sont grandes et l’avion est parfois moins cher grâce au low-cost. Utilisez aussi les pass des transports en commun en ville.

Etudier en Australie

  • Quel type de visa faut-il ? Vous ne pouvez pas faire la demande de visa avant d’avoir été accepté dans un établissement australien, avoir payé la totalité des frais (cours d’anglais) ou un semestre (cours techniques et universitaires) et avoir reçu votre e-COE (electronic Confirmation Of Enrolment - Confirmation d’inscription). Cette demande prend au minimum 4 mois. Elle peut se faire sur https://immi.homeaffairs.gov.au/visas/getting-a-visa/visa-listing.
    • Visa touriste ETA / e-Visitor (gratuit) pour tout séjour de maximum 3 mois en vue de suivre des cours ou faire du volontariat.
    • Visa étudiant (à partir de 395€) d'une durée équivalente à celle de vos cours. Avec ce visa vous pouvez étudier pendant plus de 3 mois et travailler jusqu'à 40h/14 jours et à temps plein pendant les congés scolaires. La demande de ce visa se fait 4 mois avant le début des cours.
      La demande de visa étudiant peut se faire en ligne https://immi.homeaffairs.gov.au/visas/getting-a-visa/visa-listing/student-500.
    • Visa vacances travail (± 310€), pour les personnes âgées de 18 à 30 ans, valable 12 mois max. Il vous autorise à travailler maximum 6 mois pour le même employeur, ainsi qu'à suivre des cours d'anglais jusqu'à 4 mois.
  • Suivre des cours d’anglais, c’est possible ? De nombreuses écoles de langues privées pour étudiants existent en Australie. En Belgique, différents organismes proposent des séjours linguistiques
    • A quelles conditions ? La plupart des séjours linguistiques sont accessibles à partir de 15 ans
    • Comment trouver une école de langues ? Les agences de séjours linguistiques sont en contact avec des écoles sur place et proposent des séjours avec des cours ou des packages (cours de langues + jobs ou au pair ou volontariat social ou Cambridge exam, etc. En famille d’accueil ou colocation par exemple).
    • Combien cela coûte-t-il ? Tout dépend du nombre d’heures et du type de cours (tels que le Cambridge, le Toefl). Le prix peut dépasser les 500€/semaine. Dans le cadre d'un séjour linguistique, cela peut coûter jusqu'à 7000€ pour 12 semaines (cours, logement et repas).

  • Suivre une année secondaire à l’étranger, est-ce réalisable ? A partir de 15 ans, vous pouvez suivre des cours en secondaire pendant 1 trimestre, 1 semestre ou une année scolaire. Vous pouvez partir si vous avez l’accord de votre école secondaire. Il est conseillé de prendre contact avec le Service des équivalences de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour qu’à votre retour, vous soyez sûr de pouvoir réintégrer le système scolaire sans problème. Vous pouvez aussi partir faire une 2ème rhéto.
    • Comment s’organise l’enseignement secondaire ? En Australie, les études secondaires durent de 5 à 6 ans selon les Etats, d’abord en Secondary school (ou High school), puis en Senior secondary school (ou College). L’année scolaire est décalée par rapport à la nôtre : elle commence en février et se termine en novembre. Toutes les écoles proposent 8 cours de base : math, anglais, sciences, art, sciences sociales, langues étrangères, technologie, éducation physique. Les agences proposant des programmes scolaires en Australie, alignent votre séjour avec l’année scolaire en Belgique.
    • A quelles conditions ? Il faut avoir au minimum 15 ans et un niveau intermédiaire en anglais (A2-B1).
    • Comment trouver une école ? Plusieurs organismes de séjours linguistiques proposent des programmes d’année scolaire à l’étranger. Le site www.studyinaustralia.gov.au donne des informations détaillées sur les études et les adresses des écoles.
    • Combien ça coûte ? Les prix varient entre 5000€ et 20000€/an en fonction du type d'école (privée ou publique), mais aussi de la durée et du programme.

  • Faire des études supérieures en Australie, est-ce envisageable ? Oui, d’autant que les universités australiennes proposent un enseignement de qualité. Il faut évidemment avoir une très bonne connaissance de l’anglais.
    • Comment s’organise l’enseignement supérieur ? Il y a 2 filières d’enseignement supérieur : les universités et les formations professionnelles (Vocational Education and Training). L’année universitaire est fixée selon le calendrier de l’hémisphère sud et divisée en 2 semestres (ou parfois en 3 trimestres). Le 1er semestre se déroule de fin février à fin juin, le 2ème semestre de mi-juillet à fin novembre. Il est possible de commencer un cursus soit par l’un soit par l’autre et étudier une année scolaire complète. Les études sont gérées différemment selon les Etats qui ont chacun leur propre Ministère! Il n’y a pas de mécanisme de reconnaissance automatique des diplômes. C’est la Fédération Wallonie-Bruxelles qui procède aux équivalences de diplômes étrangers pour les personnes qui souhaitent entreprendre ou continuer des études ou encore exercer une profession en Belgique.
    • A quelles conditions ? Il est indispensable de passer un examen IELTS ou TOEFL pour être admis dans les universités australiennes et ainsi prouver sa capacité à étudier en anglais. Ces examens peuvent être passés en Belgique. Vous devezt être accepté dans une université, avoir suffisamment de ressources financières pour payer votre voyage, vos frais de scolarité et de séjour et avoir une assurance santé.
    • Comment trouver une université ? 41 universités sont répertoriées sur le territoire australien. Les sites www.universitiesaustralia.edu.au et www.studyinaustralia.gov.au donnent de nombreuses informations sur les études et les adresses des universités.
    • Combien ça coûte ? Le minerval varie entre 10000 et 25000€ selon l’université et la matière étudiée. Les différentes bourses d’études ou aides financières, soit publiques, soit privées sont listées sur la page : http://www.studyinaustralia.gov.au/global/australian-education/scholarships

 

Travailler en Australie

Vous voulez travailler et voyager en Australie ou travailler dans un domaine spécifique? Différentes possibilités existent.
En Australie, le contrat de travail est soit oral soit écrit; les salariés étrangers ont en général un contrat de travail écrit pour les formalités du permis de travail. Ce sont les National Employment Standards (NES), les Awards, les Entreprise Agreements ou les Registered Agreements qui fixent le salaire minimum, les rémunérations et conditions de travail. Les barèmes des salaires sont très variables en fonction des postes et des responsabilités. Les moins de 21 ans ont des salaires Junior (inférieurs de 20 à 40% aux autres). La durée légale du travail est de 38h/semaine.

  • Quel type de visa faut-il ? Il y a différents types de visa pour travailler en Australie.
    • Visa Vacances Travail ou Working Holiday Visa ou Visa 417 (310€) : C’est celui dont nous parlons ci-dessous parce qu’il s’adresse aux jeunes.
    • Visa de travail temporaire (qualifié) ou Temporary Skills Shortage visa (815€) : Ce visa permet de rester jusqu’à 4 ans sur le territoire. Il est lié au poste pour lequel le visa a été obtenu. 
    • Visa d’affaires ou Business Innovation and Investment (1670€ à 3460€) : Il est octroyé dans le cadre d’une activité professionnelle, pour laquelle vous seriez amené à voyager en Australie de manière temporaire ou permanente.
    • Visa pour études : Vous serez autorisés à travailler 40h/14 jours pendant les périodes de cours et à temps plein pendant les vacances scolaires. 

  • Je voudrais voyager et travailler en Australie, comment faire ? C’est possible avec le Visa vacances travail. Le VVT est valable 1 an mais vous pouvez travailler au maximum 6 mois pour le même employeur et étudier maximum 4 mois. Vous pouvez éventuellement postuler pour un second VVT, si vous pouvez justifier de 3 mois de travail spécifique (fruit-picking, plantation ou forêt, pêche et perlage, exploitation minière, construction) en fonction de la région où vous avez travaillé ou demandé une dérogation pour travailler plus de 6 mois chez un employeur. La demande se fait sur le site du gouvernement australien
    • A quelles conditions ? Avoir entre 18 et 30 ans, la raison principale doit être le tourisme, il faut un passeport valide, faire la demande en dehors de l’Australie, être ressortissant belge, disposer d’une assurance voyage, disposer de suffisamment d’argent pour les 3 premiers mois du séjour AU$ 5000 (±3.200€) pour obtenir le VVT.
    • Comment trouver un travail avec le VVT ? Il vous faudra évidemment un resume ou CV en anglais. Vous devez parler convenablement l’anglais. Un compte en banque et un numéro de gsm sont pratiquement indispensables ainsi que le Tax File Number, c'est un numéro unique qui vous identifiera en tant que travailleur australien (délivré par l'Australian Taxation Office).
      En Australie, des emplois peu qualifiés sont disponibles. Les voyageurs en VVT travaillent souvent dans le fruit-picking (récoltes, cueillettes, vendanges) ou dans le Wwoofing (travail bénévole dans les fermes bio) https://wwoof.com.au. A noter que le Wwoofing permet de renouveler le VVT pour une 2ème année. Vous pouvez aussi trouver un emploi dans la restauration (barman, serveur…) ou dans une boutique (de surf ou de vêtements). Les agences d’intérim proposent du travail dans les secteurs informatique, médical, secrétariat, etc. Et si vous aimez vous occuper d’enfants et avez envie de vivre dans une famille australienne, le travail au pair est tout indiqué.
  • Travailler en Australie à long terme, est-ce possible ? Oui, mais les conditions sont plus strictes que pour le VVT. Il existe de nombreux Working and skilled visas (Visas de travail et qualifiés) adaptés à la situation de chaque travailleur migrant pour l’Australie. Ceux-ci sont répertoriés par catégorie sur le site : https://immi.homeaffairs.gov.au/visas/getting-a-visa/visa-listing. Certains de ces visas permettent à la famille du travailleur étranger de pouvoir obtenir un visa temporaire pour lui rendre visite.

MAJ 2021

 

La une
d'Infor Jeunes

Nos animations « Je réfléchis et puis je clique » 90% des adolescents utilisent leur smartphone quotidiennement et pour près de 40% d’entre eux, plus de 4 heures par jour. Il devient dès lors facile...
Poste à pourvoir : Offre d'informateur/trice - CDI - Temps plein
COMPLET (les 90 emplacements sont vendus) La prochaine "Brocante des voisins" a lieu le dimanche 19 Septembre 2021 à l'occasion de la journée sans voiture entre 9h et 17h, sur la place Dailly à Scha...
Nous relançons nos ateliers multimédias à destination d'un public à partir de 15 ans, sans limite d’âge. Que tu sois débutant ou avec un peu d’expérience, nous te proposons des exercices pratiques de ...
Faites appel à notre service kot si vous êtes étudiants en recherche de logement étudiant en région bruxelloise. Notre service, gratuit, s'adresse aussi aux propriétaires souhaitant louer leur(s) loge...
Rejoignez-nous sur notre page Facebook https://www.facebook.com/inforjeunesasbl pour suivre de près tous nos ateliers, stages et activités mais aussi être informé des actualités qui touchent les jeune...
www.mobilitedesjeunes.be : Portail consacré à la mobilité internationale des jeunes (Wallonie – Bruxelles), initiative de l’asbl Infor Jeunes et du BIJ (Bureau international jeunesse) Ce site se répar...