Se préparer et rédiger son cv

La préparation

Si vous entrez dans le monde du travail, un stage ou le volontariat peuvent vous apporter une expérience à faire valoir dans votre recherche d'emploi à l'étranger.
Certaines associations professionnelles ou chambres de commerce peuvent vous informer sur le marché du travail dans le pays où vous voulez aller ou vous donner les coordonnées d'une association similaire dans ce pays.
La plupart des belges, travaillant à l'étranger, partent dans un pays européen ou en Amérique du nord.
Il faut avoir en tête que l'aspect administratif peut être assez long. Dans l'Union européenne, la libre circulation des travailleurs est le principe. Les démarches administratives sont donc moins lourdes mais hors Europe les démarches administratives peuvent être assez complexes et fastidieuses. Ces démarches seront évidemment différentes, si vous partez seul ou avec votre famille.

La rédaction de votre curriculum vitae

Soigner son curriculum vitae est évidemment indispensable pour sortir de la masse et intéresser les employeurs.

Renseignez-vous aussi sur les habitudes en vigueur en matière de curriculum vitae dans le pays où vous postulez. Dans certains pays, les entreprises n'apprécient pas les C.V. de plus d'une page A4, d'autres préfèrent les détails même d'ordre privé, dans ce cas le C.V. peut atteindre 5 à 6 pages.
En fonction de l'emploi visé, l'ordre des informations présentées dans votre C.V. sera important, par exemple, soit faire apparaître en premier lieu vos expériences professionnelles, soit votre parcours scolaire. Dans certains pays, les employeurs apprécient la polyvalence, d'autres l'assimilent à de l'instabilité.

Le CV européen l’Europass vous permettra de présenter votre profil complet et en plusieurs langues. Vous pouvez le créer sur le site suivant : https://europa.eu/europass/fr.

Dans la lettre de motivation, il est souvent utile d'expliquer votre motivation et enthousiasme à travailler dans le pays en tant qu'étranger.

Dans quels secteurs chercher ?

Pour la recherche, plusieurs pistes sont à explorer : internet, les chambres de commerce des pays choisis, les quotidiens nationaux ou internationaux, etc.
Voici quelques secteurs qui recrutent, chaque pays ayant bien entendu ses spécificités : agriculture, bâtiment, commerce, enseignement, environnement, hôtellerie, immobilier et services liés, industries du pétrole, du gaz, restauration, secteur de la construction, secteur des nouvelles technologies : informatique-internet-réseau, secteur de la santé (infirmiers, médecins, anesthésistes...), secteur des services, technologies de l'information, tourisme de loisirs et d'affaires et tous les services liés, transport, travaux publics.
N'oubliez pas de bien préparer toutes vos références : lettres d'employeur, photocopies de diplômes, photocopies de toutes les formations ou compétences qui pourraient intéresser l'employeur.

Le réseau EURES est l’un des premiers outils pouvant vous aider à trouver un emploi en Europe. Sur leur site internet, dans la rubrique "Vivre et travailler" vous trouverez des réponses aux questions importantes telles que la recherche d'un logement, la recherche d'une école, la fiscalité, le coût de la vie, la santé, la législation sociale, la comparabilité des qualifications, etc.

Le site d'Actiris International donne de nombreuses informations sur le travail à l'étranger : "Travailler en Europe" et "Travailler en-dehors de l'Europe". Vous pouvez consulter les offres d'emploi à l'étranger disponibles (Pour ce faire, sélectionnez dans le menu de gauche, lieu "Etranger")

Si vous voulez voyager et travailler, c’est possible avec le Visa Vacances Travail (VVT) ou le Permis Vacances Travail (PVT) ou le Working Holiday Visa (WHV).
Plus de renseignements sur les sites suivants :  http://www.working-holiday-visas.com/belge ou https://www.visavacancestravail.be ou htpps://pvtistes.net
Trois dénominations pour une même activité : voyager et travailler en Australie, au Canada, à Taïwan, en Nouvelle-Zélande et en Corée du Sud.

MAJ 2021

Infor Jeunes asbl - Chaussée de Louvain, 339 - 1030 Bruxelles - Tél.: 02 733 11 93 - inforjeunes[at]jeminforme.be - www.jeminforme.be