Choisir pour qui voter aux élections législatives

16 Mar 2021 | Élections fédérales | 0 commentaires

image_pdfimage_print

S’informer et choisir à temps pour qui voter aux élections législatives est indispensable d’autant que les enjeux de ces dernières élections multiples du 26 mai 2019 étaient importants.

De nombreuses questions se posaient concernant le scrutin de 2019 :

  • les élections 2019 ont permis de mieux mesurer l’état des tensions communautaires en Belgique. Les visions de l’organisation du pays sont très différentes entre francophones et flamands. 2 visions s’affrontent : les francophones ayant des revendications majoritairement régionales et les néerlandophones majoritairement communautaires.
  • les questions autour de l’immigration, des identités, des migrations, du climat, de l’énergie ont été au centre des débats.
  • Unia, Centre interfédéral pour l’égalité des chances, portait 61 revendications dont deux conjointement avec Myria, le Centre fédéral Migration, adressées à l’ensemble des responsables politiques, des acteurs académiques et de la société civile à l’occasion des élections européennes, fédérales et communautaires de mai 2019. Y étaient listées les pistes qu’Unia préconisait pour les différents niveaux de pouvoir afin de faire progresser la Belgique vers plus d’égalité dans différents domaines de la société : du logement au travail en passant notamment par l’enseignement. Ces recommandations ont servies également de marqueurs afin d’évaluer à mi-législature puis en fin de législature les avancées concrètes sur le terrain de l’égalité.
  • les enjeux fédéraux et régionaux ou communautaires abordés lors de ces élections n’avaient-ils pas fait passer les enjeux européens au second plan?

agenda des élections du 26 mai 2019

  • le 65ème jour avant les élections (22 mars 2019), le Ministre de l’intérieur procède au tirage au sort des numéros de listes que porteront les partis, qui présentent des candidats aux élections législatives.
  • le dépôt des candidatures doit se faire le vendredi 29 mars 2019, le 58e jour avant le scrutin, de 14 à 16 heures, ou le samedi 30 mars 2019, le 57e jour avant le scrutin, de 9 à 12 heures
  • le 55ème jour avant les élections (1er avril 2019), les listes provisoires des candidats sont établies.
  • les listes sont définitives le 52ème jour avant l’élection (4 avril 2019). Une liste électorale comprend autant d’hommes que de femmes. On y trouve des candidats effectifs et des candidats suppléant. En effet, si un parlementaire élu démissionne ou décède, il pourra être remplacé par un candidat qui figurait sur la liste des suppléants.
  • le 15ème jour avant les élections (11 mai 2019) date ultime à laquelle le collège des bourgmestre et échevins envoie une lettre de convocation à chaque électeur.

Les partis politiques

D’une manière générale, les partis politiques sont divisés en 2 grandes catégories : la droite (théoriquement plus « conservatrice » qui prône une économie libérale) et la gauche (théoriquement plus « progressiste » qui prône plus de solidarité par l’intermédiaire de l’état).
Cependant, la fracture entre gauche et droite n’est plus si nette et dans notre système d’élections à la proportionnelle, différents partis sont souvent amenés à former d’étranges coalitions qui semblent guidées par un certain « réalisme » politique plutôt que par la défense d’idées communes.

L’extrême droite est représentée par des partis qui s’opposent à la démocratie, ils veulent mettre en place une politique autoritaire et totalitaire, sont racistes et xénophobes et défendent une vision réactionnaire de la famille où l’homme est le chef de la famille et la femme est utile uniquement aux « casseroles » et pour mettre des enfants au monde!.

Etre citoyen et exercer son devoir démocratique, c’est bien sûr réfléchir aux enjeux politiques avant d’aller voter et choisir son candidat ou sa liste préférée, après réflexion.
La confusion régnait pour l’électeur dans les enjeux politiques des précédentes élections. En effet, les plus populaires parmi les personnalités politiques s’inscrivaient sur plusieurs listes pour amener le plus de voix possible à leur parti. Ce n’est plus possible depuis les élections de 2014.

Des informations sur les programmes des différents partis sont disponibles sur leurs sites. En période électorale, les partis envoient souvent leur programme par la poste, proposent des débats préélectoraux et participent aux débats politiques télévisés. Cela permet de découvrir, d’analyser et de comparer les programmes des différents partis politiques.

Lorsqu’il y a des élections législatives, on trouve les programmes sur les sites des principaux partis démocratiques francophones :

CDH – Centre Démocrate Humaniste:  http://www.lecdh.be
DEFI – Démocrate Fédéraliste indépendant: https://defi.eu/
ECOLO:  https://ecolo.be/
MR:  http://www.mr.be (PRL+MCC)
PS – Parti Socialiste: http://www.ps.be
PTB+ – Parti du Travail de Belgique:  http://www.ptb.be

MAJ 2021

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires