Formations d’animateur

16 Fév 2024 | Formations | 10 commentaires

image_pdfimage_print

La formation d’animateur : un plus pour entrer dans la vie active !

Il est tout à fait possible de combiner vos études (qu’elles soient secondaires ou supérieures) et une formation d’animateur car ces formations sont, généralement, organisées durant les vacances scolaires et/ou durant les week-ends.
Cette formation vous permettra d’acquérir de nouvelles compétences et savoirs, ce qui sera un atout pour votre CV. De plus, elle vous permettra d’accéder immédiatement à certains jobs/emplois dans le secteur de l’animation.

Qu’est-ce que le métier d’animateur ?

Le rôle de l’animateur est d’encadrer des groupes d’enfants/de jeunes en leur proposant des activités variées et adaptées à leur âge et leur niveau d’apprentissage.

Au cœur de leur mission se trouve la promotion de l’épanouissement des jeunes par le biais d’activités créatives, physiques, culturelles et, par l’apprentissage de la citoyenneté ? L’animateur  joue un rôle éducatif qu’il ne faut pas prendre à la légère. Devenir animateur d’enfants c’est aussi devenir une figure sécurisante et responsable pour ceux-ci.

L’animateur prépare alors chaque activité (sportives, activités manuelles, veillées…) à l’avance, seul ou en équipe dans le but de remplir ces divers objectifs.
Lors des activités, il va également veiller à ce que chaque enfant/jeune puisse être en sécurité, s’épanouir et se sentir à l’aise au sein du groupe.

Il existe différents types d’animateurs :

  • L’animateur de centre de vacances : on parle ici des plaines (= les enfants/jeunes participent aux activités en journée et retournent chez eux le soir), des séjours (= les enfants/jeunes sont encadrés jour et nuit, ils partent environ 10 jours soit en Belgique dans un endroit dépaysant, soit à l’étranger) et des camps (= accueil jour et nuit organisé par un mouvement de jeunesse comme par exemple les Scouts, les Patros, etc.)
  • L’animateur sportif : on parle ici des animations au sein d’ASBL sportives (organisant des stages de vacances, des activités extra-scolaires, etc.), des centres ADEPS, de services sportifs communaux ou encore au sein de structures associatives (maison de quartier, maison de jeunes, etc.)
    Il existe aussi des animateurs ADEPS Sauveteur Aquatique et Dirigeant gestionnaire d’un club de sport ou d’une infrastructure sportive ou fédération sportive.
  • L’animateur en écoles des devoirs : on parle ici de l’animateur qui accompagne et soutient les enfants/jeunes dans leurs différents apprentissages (scolaires, mais aussi sociaux, citoyens, culturels). Il développe un projet d’accompagnement grâce à un travail pédagogique, éducatif et culturel réalisé par une équipe d’animation.
  • L’animateur spécialisé : on parle ici d’animateur qui ont une expertise dans des domaines précis. Par exemple, un animateur spécialisé en nature/environnement. Il est également possible d’être coordinateur de plaine de vacances et de superviser et organiser les activités et le fonctionnement d’une plaine de vacances. Il existe donc des animateurs spécialisés de bon nombre de domaines comme animateur art du spectacle, mise en scène ou cinéaste.

Comment devenir animateur ?

Pour devenir animateur de centre de vacances en Fédération Wallonie-Bruxelles, il faut passer le Brevet d’animateur de centres de vacances (BACV). Ce brevet est un document officiel qui est homologué par la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Cette formation est également accessible en langue des signes, à destination des personnes sourdes et malentendantes. Plus d’informations ici.

Comment obtenir votre BACV ?

Pour obtenir le BACV, il faut suivre une formation. Cette formation doit contenir 300h et elle doit être réalisée en 36 mois maximum (= 3 ans).
Pour pouvoir avoir accès et s’inscrire à cette formation, il faut avoir 16 ans accomplis au moment d’entamer la formation théorique et avoir 17 ans lors du début de la formation pratique.

Cette formation comporte deux volets :

  • Le volet théorique (de 150h) durant lequel, sont abordés les sujets suivants : l’animation, le rôle de l’animateur, la sécurité et la prévention, la gestion du matériel et du planning d’activités, les aspects de la vie collective et du travail en équipe et la connaissance des enfants et des jeunes.
  • Le volet pratique (de 150h réalisées en une ou deux périodes de stage) durant lequel, les futurs animateurs ont l’occasion de mettre en pratique leurs connaissances et leurs compétences en situation de responsabilité et d’animation d’un groupe. Ils alternent entre la formation théorique et la formation pratique ce qui leur permet de développer des compétences en animation, de prendre du recul par rapport à certaines situations vécues et difficultés rencontrées lors de leurs animations, mais également, de prendre conscience de leur rôle éducatif. C’est l’occasion de partager ces expériences avec le groupe et le formateur. Ces allers-retours permettent notamment à la personne de se remettre en question et de réfléchir à la manière d’améliorer ses animations et ses techniques d’animation. Pour effectuer ce volet pratique, la personne en cours de formation devra trouver un endroit de stage se déroulant durant les vacances ou les week-ends.

Le contenu de la formation reste fondamentalement le même quel que soit l’organisme proposant la formation. Celui-ci est règlementé par un Arrêté du Gouvernement de la Communauté française.
Néanmoins, chaque organisme peut développer ses spécificités en fonction par exemple du lieu d’animation auquel la formation prépare ou d’une approche pédagogique différente.

Vous trouverez une liste d’organismes proposant la formation d’animateur de centres de vacances et d’animateur sportif sur notre site : Organismes de formatino d’animateur

Comment devenir moniteur sportif homologué par l’ADEPS ?

Pour devenir moniteur sportif, il faut suivre une formation délivrée par l’ADEPS. À la fin de cette formation et, en cas de réussite, la personne obtient un brevet de moniteur sportif homologué par l’ADEPS (Administration générale du Sport).

L’ADEPS propose quatre formations de moniteur sportif différentes :

  • La formation de moniteur sportif « Animateur » : Le Moniteur sportif « animateur » aura comme rôle essentiel d’animer, de faire découvrir et de diversifier les activités sportives. Les formations sont dispensées uniquement par les fédérations sportives et opérateurs de formation reconnus par l’ADEPS.
  • La formation de moniteur sportif « Initiateur » : elle est accessible à partir de l’âge de 16 ans
    Cette formation comporte 3 volets :
    – Le 1er volet contient les cours généraux reprenant 5 thématiques (cadre institutionnel et législatif, didactique et méthodologie, facteurs déterminants de l’activité et de la performance, aspects sécuritaires et éthiques et déontologie).
    – Le 2ème volet contient les cours spécifiques (il faudra alors choisir une discipline sportive).
    Ces cours spécifiques doivent être passés directement auprès d’une fédération sportive ou auprès d’un opérateur de formation reconnu par l’ADEPS. Il existe une liste des disciplines sportives et des fédérations ou d’opérateurs de formation reconnus par l’ADEPS qui se trouvent sur leur site.
    – Le 3ème volet contient un complément de formation permettant d’obtenir le brevet des premiers soins en milieu sportif (la personne qui effectue la formation d’animateur sportif doit être titulaire de ce brevet soit avant, pendant ou après la formation. En effet, ce brevet est un prérequis pour que la personne puisse obtenir l’homologation du brevet de moniteur sportif initiateur).
    – La dernière étape est l’homologation du Brevet. Une fois les 3 volets réussis, la personne pourra prétendre au brevet homologué par l’ADEPS, à la condition que celle-ci ait atteint l’âge de 18 ans.
  • La formation de moniteur sportif « Educateur » : pour y avoir accès, la personne doit avoir suivi et obtenu son brevet homologué pour la formation de moniteur sportif initiateur ET être âgée de 18 ans au moment de passer les examens.
  • La formation de moniteur sportif « Entraineur » : pour y avoir accès, la personne doit avoir suivi les formations de moniteur sportif initiateur et moniteur sportif éducateur, être âgée de 21 ans au moment de passer les examens ET avoir minimum 3 ans d’expérience dans l’encadrement sportif en tant que moniteur sportif éducateur.

Comment devenir animateur en écoles des devoirs ?

Pour obtenir le brevet, il est nécessaire de suivre un parcours complet de formation qui comprend six étapes clés, lesquelles doivent être achevées dans leur totalité. Ce parcours s’étend sur une période minimale de 6 mois et maximale de 3 ans.

  • Module de formation de base.
  • Réaliser un stage pratique de 100h minimum dans une École de Devoirs reconnue par l’ONE.
  • Participer à une matinée collective de réflexion organisée par la Fédération Francophone des Ecoles Des Devoirs et s’inscrire dans un parcours de suivi individualisé.
  • Suivre des formations complémentaires en fonction du profil de compétences de chacun (50h min.)
  • Concrétiser un projet de fin de formation
  • Participer à une journée d’échanges autour des projets de fin de formation.

La formation est organisée par le Fédération Francophone des Ecoles Des Devoirs.
Tous les renseignements ici : https://www.ecolesdedevoirs.be/formations/animateur_edd

Quelles sont les autres possibilités pour devenir animateur ?

Il est possible de devenir animateur et/ou de travailler en tant qu’animateur en suivant un enseignement secondaire (= il existe une option « animateur » en Technique de Qualification, une option Techniques sociales et d’animation…) ou supérieur (= les étudiants en éducation physique ont une partie de leurs cours prévus pour l’animation…).
Il existe également des études en promotion sociale permettant d’accéder au métier d’animateur. Il faudra cependant avoir 18 ans. Ces formations se donnent en général en semaine et en journée.

Qu’est-ce que le brevet d’animateur apporte en plus pour votre recherche d’emploi ?

Au fil de la formation d’animateur, le jeune va acquérir un certain nombre de compétences qu’il va pouvoir valoriser sur son CV et qui pourront également lui servir pour d’autres jobs/emplois plus tard.
Lors de cette formation, les futurs animateurs apprennent à travailler en équipe, à être responsables et autonomes, à être créatifs et imaginatifs, à savoir gérer des situations conflictuelles, à pouvoir improviser…
Toutes ces compétences, reprises sur le CV, constitueront un avantage.
De plus, la formation étant composée d’un volet pratique, le jeune aura déjà une première expérience en tant qu’acteur de terrain à faire valoir sur son CV, mais utile également au moment de s’orienter. Cela constitue déjà un véritable atout.

Sous quel type de contrat pouvez-vous être engagé en tant qu’animateur ?

En tant qu’étudiant animateur, il existe plusieurs types de contrats que vous pourriez être amenés à signer :

  • Le contrat d’occupation étudiant : ce contrat est réservé au jeune inscrit dans un établissement d’enseignement dont les études restent l’activité principale.
    Vous trouverez toutes les informations sur le public sur cette page de notre site : Qui peut travailler sous contrat d’occupation étudiant), ainsi que toutes les informations sur la législation sur cette page : Job étudiant : résumé de la législation.
  • Le contrat Article 17 :  Ce type de contrat est réservé aux travailleurs du secteur socioculturel pour autant que l’organisme soit reconnu par un ministère et que le travailleur y travaille maximum 300 heures par an sachant qu’il existe un plafond trimestriel de 100 heures (sauf pour le troisième trimestre où le plafond est de 190 heures). Dans le secteur sportif, le contingent sera plus important à savoir 450 heures par an, avec un plafond trimestriel de 150 heures (sauf pour le troisième trimestre où le plafond sera de 285 heures). En ce qui concerne les étudiants jobistes, le nouveau contingent annuel sera de 190 heures. Ce qui veut dire qu’un étudiant pourra cumuler, au cours d’une même année civile, au maximum 190 heures de travail dans le cadre du régime d’exonération relatif aux secteurs socioculturel et sportif. S’il dépasse ces 190 heures, les heures en surplus seront décomptées de son quota annuel de travail étudiant (600 heures) ;
  • Le contrat de travail ordinaire (CDD, CDI) : un étudiant peut signer, s’il le souhaite, un CDD ou un CDI en vue de faire de l’animation. Il sera alors soumis aux règles ordinaires pour ce type de contrat.
  • Le travail indépendant : de 18 à 25 ans, les étudiants peuvent travailler sous statut d’étudiant indépendant. Ils doivent remplir des conditions précises et effectuer différentes démarches administratives eux-mêmes. Ils devront être attentifs à respecter certaines conditions pour conserver leurs allocations familiales et ne pas dépasser certains montants de revenus pour les impôts.
  • Le travail bénévole : Certains organismes comme les Guides, les Scouts, le Patro, ou encore Ocarina fonctionnent avec des animateurs et animatrices bénévoles.

Quels secteurs engagent des animateurs ?

Comme expliqué plus haut, il est possible de travailler en tant qu’animateur dans différents lieux et différents organismes :

  • Les plaines de vacances (service non résidentiel) : qui proposent des stages, des activités en journée.
  • Les séjours (service résidentiel) : sont organisés en général dans des endroits dépaysant soit en Belgique (dans les Fagnes, à la mer, etc.), soit à l’étranger.
  • Les camps sont organisés par des mouvements de jeunesse comme par exemple les Scouts, les Patros, les Guides ou Ocarina en Belgique ou à l’étranger.
  • Les structures associatives : les maisons de jeunes/maisons de quartier mais aussi les services d’accueil extra-scolaire (garderie scolaire, activités les mercredis après-midi, écoles des devoirs, etc.) ou encore les centres d’information pour jeunes.
  • Les centres sportifs (ADEPS et autres) : ils proposent des stages multisports ou des cours et stages selon la discipline
  • Les services sportifs communaux
  • Les ASBL sportives

Voir aussi :

MAJ 2024

10 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Ellie
2 mois il y a

Bonjour, j’ai suivi une formation pour devenir animatrice… je viens d’obtenir ma carte officielle d’animatrice … on m’a dit qu’il y avait une liste avec les réductions possibles… je ne l’a trouve pas pouvez vous m’aider?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Ellie
2 mois il y a

Bonjour Ellie,

Avec le peu d’informations que vous nous donnez nous ne pouvons vous aider. Pouvez-vous nous préciser de quelle école êtes-vous diplômée svp?

Merci d’avance,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Laurence
1 année il y a

Bonsoir
Dans le cadre d une formation a donner sur le métier d animateur , je cherche plusieurs informations :
– droits et devoirs de l animateur ( y a t il un cadre législatif réglementant la profession )
– le droit de réserve de l animateur ?
Pourriez vous m aider ?
D avance je vous remercie.

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Laurence
1 année il y a

Bonjour Laurence,

Sur cette page, vous retrouverez la circulaire reprenant plus de détails. Vous pouvez également contacter les organismes de formation d’animateur : https://www.jeminforme.be/organismes-de-formation-d-animateur/.

Bien à vous,

Infor Jeunes Asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

RAF
1 année il y a

BONJOUR

Je vous informe que je suis titulaire d’un brevet d’animateur de centre de vacance ainsi que d’un diplome d’animateur en activités physique adaptée.Donc je voulais savoir est ce que je peux exercé ce metier d’animateur en qualité d’independant.

NB; je suis etudiant etranger en Belgique je souhaite changé mon statut d’etudiant vers independant en exercant le metier d’animateur .

Bien à vous

Je m informe
Administrateur
Répondre à  RAF
1 année il y a

Bonjour, RAF.

A priori, rien ne vous empêche de devenir un animateur indépendant. Mais pour avoir des éclaircissements plus détaillés, veuillez contacter le SPF Economie, PME, Classes moyennes et Energie, dont les coordonnées sont les suivantes :

Rue du Progrès 50
1210 Bruxelles
Téléphone : 0800 120 33

Vous pourriez également contacter Bruxelles économie et emploi : https://economie-emploi.brussels/creer-entreprise

Bien à vous.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Morgana
2 années il y a

Bonjour, quelles sont les dates disponibles en Juillet/Aout ?
Bien à vous

Infor Jeunes
Répondre à  Morgana
2 années il y a

Bonjour Morgana,

Nous sommes un centre d’information jeunesse couvrant un ensemble de domaines pour les jeunes au sens large : les droits des jeunes, les études/formations, les métiers/professions, le travail/chômage, la citoyenneté, les droits des étrangers, la santé, les drogues, le logement, la qualité de la vie (environnement, urbanisme, transports, consommation), la mobilité internationale, les sports, la culture, les vacances, la vie familiale et affective.
Pour obtenir des informations au niveau des horaires, vous devez contacter directement les centres de formation.
Vous en trouverez via ces liens :
https://www.jeminforme.be/index.php/enseignement-formations/formations/organismes-de-formation-d-animateur-trice
https://www.dorifor.be/trouver/animateur
https://metiers.siep.be/metier/animateur-animatrice/

Bien à vous.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
http://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

hysaline
3 années il y a

comment s’incrire

INFOR JEUNES
Répondre à  hysaline
3 années il y a

Bonjour Hysaline,

Tout dépend de l’organisme qui dispense la formation à laquelle vous désirez vous inscrire.

En vous rendant sue le site dorifor par exemple, vous trouverez plus de 40 formations d’animatrice auxquelles vous pouvez participer.
https://www.dorifor.be/index.php?inc=17&idRecherche=&phrase=animateur&domaineSelecteur=0&SOUSD_ID=0&filiere=0&action=filtrer&_action=Chercher

Vous regardez si vous remplissez les conditions d’admission et si c’est le cas, vous prenez contact avec l’organisme organisateur.

D’autres organismes proposent également des formation, n’hésitez pas à vous rendre sur leur site :
https://www.jeminforme.be/index.php/enseignement-formations/formations/organismes-de-formation-d-animateur-trice

Cordialement.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
http://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be