Equivalence et/ou reconnaissance des diplômes étrangers

18 Août 2022 | Diplômes, Equivalence des diplômes étrangers | 262 commentaires

image_pdfimage_print

I. Équivalence des diplômes

L’équivalence de diplôme* permet de déterminer la valeur des études accomplies à l’étranger en les comparant aux études similaires en Belgique. Une fois obtenue, l’équivalence permet de faire des études ou de travailler en Belgique. Tous les diplômes étrangers ne débouchent pas sur une équivalence et parfois elle peut être restrictive (c’est-à-dire n’ouvrant l’accès qu’à certaines études).

L’obtention d’une équivalence ne suffit pas pour venir étudier ou travailler en Belgique.

Pour les études supérieures, il faut obtenir un visa pour études (plus d’infos).

Pour venir travailler, il faut répondre aux conditions de séjour et d’accès à l’emploi qui sont strictement limitées en Belgique.

Pour étudier dans l’enseignement secondaire en Belgique

Vous avez suivi un enseignement primaire/secondaire à l’étranger et vous souhaitez entamer ou continuer vos études secondaires en Belgique

Soit vous introduisez la demande vous-même, soit l’école secondaire de votre choix peut introduire la demande d’équivalence au Ministère de l’enseignement (Fédération Wallonie Bruxelles). Pour ce faire, l’école vous demandera différents documents administratifs et scolaires :

  • Le diplôme de fin d’études primaires accompagné du relevé de notes en copies certifiées conformes (uniquement si études primaires terminées à l’étranger) ;
  • Au minimum, les bulletins des 3 dernières années d’études secondaires suivies à l’étranger  en copies certifiées conformes (si études secondaires partielles à l’étranger) ;
  • Extrait d’acte de naissance original ;
  • La preuve originale de paiement des frais ;
  • Le formulaire ad hoc complété par l’école secondaire choisie.

La procédure d’équivalence coûte 76€ (51€ pour les ressortissants des pays de la liste des pays bénéficiaires d’aide publique au développement (APD) établie par le Comité d’aide au développement – CAD).

Pour tout détail ou information supplémentaire, rendez-vous sur le site du Service des équivalences de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Sur le site www.enseignement.be à la rubrique « Annuaire », vous trouverez les coordonnées complètes de toutes les écoles secondaires en Belgique francophone.

Pour étudier dans l’enseignement supérieur (universitaire ou non) en Belgique

1. Vous avez un diplôme de fin d’études secondaires obtenu à l’étranger et vous souhaitez entamer des études supérieures dans une Université, une Haute École, une École supérieure des Arts ou une École de promotion sociale

Vous devez introduire une demande d’équivalence de votre diplôme de fin d’études secondaires auprès du « Service des équivalences de l’enseignement obligatoire » afin qu’il détermine si votre diplôme est équivalent au Certificat d’Enseignement Secondaire Supérieur – CESS.

Pour constituer le dossier de demande d’équivalence, il faut réunir plusieurs documents administratifs et scolaires :

  • Un extrait d’acte de naissance original ;
  • Une lettre de motivation rédigée en français (noms, prénoms, adresse, type et branche d’études que vous voulez suivre) ou compléter le formulaire ad hoc;
  • La preuve originale de paiement des frais administratifs pour la demande d’équivalence ;
  • Une copie conforme du diplôme de fin d’études secondaires, accompagné obligatoirement du relevé de notes, ou une attestation provisoire de réussite + relevé de notes (si vous avez été diplômé récemment). Pour les pays cités ci-dessous, l’original est obligatoire;
  • Pour les ressortissants d’un pays hors-UE, la preuve éventuelle de l’admission à l’enseignement supérieur dans votre pays ou de la réussite d’une ou plusieurs années d’études dans l’enseignement supérieur (cela peut permettre d’obtenir une équivalence plus large). Pour les pays cités ci-dessous, l’original est obligatoire.
Remarques
  • Pour les diplômes (relevé de notes, accès aux études supérieures) congolais, camerounais, marocains, chinois, guinéens (Guinée Conakry), sénégalais, rwandais; il est obligatoire de fournir les documents originaux (veillez à les récupérer après la procédure d’équivalence) ;
  • Si vos documents ne sont pas rédigés en français, allemand, anglais, espagnol (castillan), italien, néerlandais ou portugais, il faut les faire traduire par un traducteur juré ;
  • Les réfugiés et les demandeurs d’asile peuvent introduire leur demande même si tous les documents nécessaires ne sont pas réunis.

Le dossier doit être introduit entre le 15 novembre et le 15 juillet de l’année académique  précédant celle que vous voulez suivre.
Exceptionnellement, vous pouvez obtenir un délai supplémentaire dans l’un des cas suivants :

  • Si la proclamation de vos résultats a lieu après le 10 juillet (délai supplémentaire jusqu’au 14 septembre) ;
  • Si les études que vous souhaitez entamer exigent la réussite d’un examen d’admission (délai supplémentaire de 5 jours après la notification des résultats de l’examen d’admission) ;
  • Si vous pouvez prouver des circonstances exceptionnelles qui vous ont empêché d’introduire votre demande à temps.

Pour demander la dérogation, il faut écrire une lettre explicative au « Service des équivalences de l’enseignement obligatoire » en y joignant tout document utile pour prouver la raison tardive de l’introduction de la demande : www.equivalences.cfwb.be (rubrique « Diplôme d’études supérieures »).

Soit vous déposez (ou faites déposer) le dossier au « Service des équivalences de l’enseignement obligatoire »
(adresse pour les visites : Rue Courtois, 4 – 1080 Bruxelles), uniquement sur rendez-vous pris au préalable via le site web www.equivalences.cfwb.be (de préférence en début de semaine car le nombre de rendez-vous pris via le site est limité) ou via le 0032 (0)2/690.86.86, du lundi au vendredi, de 10h à 12h et de 14h à 16h.

Soit vous envoyez votre dossier par la poste à la « Direction générale de l’enseignement obligatoire – Service des équivalences »
(adresse postale : rue A. Lavallée, 1  – 1080 Bruxelles). Envoyez tous les documents en une fois et par courrier recommandé.

Dans les 2 cas, vous recevez une attestation de dépôt de votre dossier. Aucune réponse n’est délivrée avant le 1er mars de l’année académique en cours. Vous pouvez suivre l’évolution de votre dossier via leur site web www.equivalences.cfwb.be (rubrique « Mon dossier »).

La procédure d’équivalence coûte 200€ (150€ pour les ressortissants des pays de la liste des pays bénéficiaires d’aide publique au développement (APD) établie par le Comité d’aide au développement – CAD).
Ce montant doit être versé avant le 15 juillet de l’année académique qui précède celle que vous voulez suivre.

2. Vous avez un diplôme de l’enseignement supérieur obtenu à l’étranger (ou vous avez effectué une partie de vos études supérieures à l’étranger) et vous souhaitez continuer vos études supérieures dans une Université, une Haute école, une École supérieure des Arts ou une École de promotion sociale

Vous devez faire une demande d’admission directement auprès d’un établissement d’enseignement supérieur organisant les études qui vous intéressent (la demande d’admission peut être introduite dans différentes écoles/universités).

C’est le jury d’admission de l’établissement d’enseignement supérieur qui compare le niveau de vos études, suivies à l’étranger, avec celui des études similaires en Belgique afin de déterminer si vous êtes apte à suivre les études demandées et à partir de quelle année d’études (3ème bachelier, 1er master…). Si le Jury accepte votre admission, il peut l’assortir de conditions: devoir suivre un programme de cours complémentaires, obtenir l’équivalence de votre diplôme de fin d’études secondaires, etc.

Important : Si vous êtes admis en 1er cycle d’enseignement supérieur (1ère, 2ère et 3ème année de bachelier), vous devrez également obtenir une équivalence de votre diplôme de fin d’études secondaires (voir ci-dessus). Cette équivalence n’est pas nécessaire si vous êtes admis directement en 2e cycle (1er et 2ème année de master) ou en doctorat.

Les documents demandés pouvant varier selon l’établissement d’enseignement supérieur, il faut se renseigner directement auprès des établissements qui proposent les études qui vous intéressent (voir leur site web). Sur le site www.enseignement.be à la rubrique « Annuaire », vous trouverez les coordonnées complètes de toutes les Hautes écoles, Universités, Écoles supérieures des Arts et Écoles de promotion sociale en Belgique francophone.

Le coût de la procédure d’admission (non réglementé à ce jour) est fixé par la Haute école, l’Université ou l’École supérieure des Arts.

Remarques

Vous souhaitez :

  • avoir accès à l’agrégation de l’enseignement secondaire supérieur ;
  • avoir accès à une spécialisation dans l’enseignement supérieur de type court ;
  • avoir accès aux études de Master en Ingénierie et action sociales, de Master en Génie analytique, de Master en Gestion de chantier spécialisé en construction durable et de Master en Gestion de production ;
  • solliciter une bourse doctorale FRIA/FNRS (sauf si valorisation de crédit par une université).

Dans ce cas, vous devez introduire une demande d’équivalence de votre diplôme d’enseignement supérieur obtenu à l’étranger auprès du
« Service de la Reconnaissance académique et professionnelle des diplômes étrangers d’enseignement supérieur » par e-mail, téléphone, courrier ou sur place :
Tél : 00322/690.89.00 les mardis, mercredis de 13h30 à 16h
Courriel : equi.sup@cfwb.be
Formulaire de demande de renseignement
Courrier postal : Direction générale de l’Enseignement non obligatoire et de la Recherche scientifique – Service de la Reconnaissance académique et professionnelle des diplômes étrangers d’enseignement supérieur –
Rue Adolphe Lavallée, 1 à 1080 Bruxelles
Visite sur place : les lundis et jeudis de 13h30 à 16h à l’adresse ci-dessus

La procédure coûte 200€ (150€ pour les ressortissants des pays de la liste des pays bénéficiaires d’aide publique au développement (APD) établie par le Comité d’aide au développement – CAD).

3. Refus d’équivalence ou équivalence restrictive

En cas de refus d’équivalence, des alternatives sont possibles pour pouvoir faire des études supérieures :

  • Présenter les examens du Jury pour obtenir le CE1D, le CE2D ou le CESS ;
  • Présenter l’examen d’entrée organisé par les Universités et les Hautes écoles ;
  • Présenter l’examen d’entrée organisé par les Écoles de promotion sociale (enseignement à horaire réduit) ;
  • S’inscrire dans un établissement pour terminer les études secondaires.

En cas d’équivalence restrictive limitant l’accès à certaines études supérieures, les alternatives sont :

  • Présenter les examens du Jury pour obtenir le DAES (Diplôme d’Aptitude à l’Enseignement Supérieur) ;
  • Présenter l’examen d’entrée organisé par les Universités et les Hautes écoles ;
  • Présenter l’examen d’entrée organisé par les Écoles de promotion sociale (enseignement à horaire réduit);
  • Fournir rapidement un document prouvant que vous avez eu accès aux études supérieures dans le pays où vous avez fait vos études secondaires.

II. La reconnaissance des diplômes

1. Vous avez un diplôme de fin d’études secondaires obtenu à l’étranger et vous souhaitez travailler ou suivre une formation professionnelle

La procédure d’équivalence est quasi identique à celle décrite plus haut pour accéder à l’enseignement supérieur en Belgique.
La seule différence est que la demande peut être introduite à n’importe quel moment et qu’il faut joindre une preuve que cette équivalence servira à obtenir un emploi (ex. inscription à Actiris, au Forem ou VDAB), à vous installer comme indépendant ou à accéder à une formation professionnelle.

2. Vous avez un diplôme de l’enseignement supérieur obtenu à l’étranger et vous souhaitez travailler ou suivre une formation professionnelle

La Directive 2005/36/CE relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles met en place un régime de reconnaissance des qualifications professionnelles dans l’Union européenne (UE), qui s’étend également, moyennant certaines adaptations, aux autres pays de l’Espace économique européen (EEE) et de l’Association européenne de libre-échange (AELE), ainsi qu’à la Suisse.

A ce jour cependant, c’est dans le secteur de la santé (médecins, infirmiers, vétérinaires, sages-femmes, pharmaciens, par exemple) qu’un diplôme obtenu dans un pays membre de l’Union européenne est reconnu de manière quasi inconditionnelle dans un autre pays membre. Malgré la reconnaissance automatique, il faut quand même introduire une demande de reconnaissance auprès des autorités compétentes afin d’obtenir les autorisations nécessaires. Pour demander une reconnaissance professionnelle dans le domaine de la santé au sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Pour d’autres professions, les différences entre les règles nationales n’ont pas permis d’aller plus loin dans l’harmonisation et la reconnaissance mutuelle. La diversité des systèmes juridiques des États membres a empêché la pleine reconnaissance mutuelle des diplômes et des titres d’accès, qui aurait assuré une liberté d’établissement immédiate sur la base de la qualification obtenue dans l’État d’origine.

Pour exercer une profession réglementée (médecin, dentiste, avocat…), la Directive européenne du 07/09/2005 prévoit que :

  • Si vous avez la nationalité d’un des pays de l’EEE (ou la Suisse) et possédez un diplôme délivré par l’un de ces pays, contactez l’autorité compétente pour la profession règlementée que vous souhaitez exercer : www.equivalences.cfwb.be (rubrique « Diplômes de l’enseignement supérieur »).
  • Si vous n’avez pas la nationalité d’un des pays de l’EEE (ou de la Suisse), mais que vous possédez un diplôme du secteur médical ou paramédical délivré par l’un de ces pays, contactez le« Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles
    DGENORS – Direction de l’agrément des prestataires de soins de santé »
    Rue Adolphe Lavallée, 1 – 5ème étage
    1080 Bruxelles
    E-mail : agrementsante@cfwb.be – Téléphone : 02/690.89.40 (Professions soins de santé universitaires) – 02/690.89.20 (Professions soins de santé non-universitaires)

Pour ceux qui ne sont pas concernés par la Directive européenne du 07/09/2005 et qui souhaitent exercer une profession réglementée ou pour ceux qui souhaitent exercer une profession non règlementée :

Cette procédure concerne les ressortissants européens et non-européens.
Pour le secteur privé, vous n’avez pas obligatoirement besoin d’une équivalence.
Pour le secteur public ou les institutions subsidiées par les pouvoirs publics, une équivalence sera exigée. Dans ce cas, contactez le « Service de la Reconnaissance académique et professionnelle des diplômes étrangers » par e-mail, téléphone, fax, courrier ou sur place :
Tél : 00322/690.89.00 les mardis et mercredis de 13h30 à 16h
Courriel : equi.sup@cfwb.be
Formulaire de demande de renseignement
Courrier postal : Direction générale de l’Enseignement non obligatoire et de la Recherche scientifique – Service de la Reconnaissance académique et professionnelle des diplômes étrangers d’enseignement supérieur – Rue Adolphe Lavallée, 1 à 1080 Bruxelles
Visite sur place : les lundis et jeudis de 13h30 à 16h à l’adresse ci-dessus

La procédure coûte 200€ (150€ pour pour les ressortissants des pays de la liste des pays bénéficiaires d’aide publique au développement (APD) établie par le Comité d’aide au développement – CAD)

Pour exercer en tant qu’indépendant :

Il faut commencer par prouver ses connaissances en gestion de base par un titre étranger reconnu comme équivalent à celui délivré en Belgique.
Contactez le SPF économie info.eco@economie.fgov.be  –  0800/120.33 entre 9h00 et 17h00

3. L’équivalence de niveau

Cette procédure concerne  les personnes qui souhaitent faire reconnaître leur niveau académique (bachelier, master) et non pas l’intégralité de leur diplôme.
Il s’agit donc d’un moyen de faire reconnaître « officiellement » son niveau d’étude, même si le diplôme obtenu à l’étranger n’a aucun diplôme équivalent en Belgique. L’équivalence de niveau permet d’ouvrir certaines portes (ex : accès à certains barèmes salariaux…) et peut éventuellement faciliter votre embauche sur des postes pour lesquels un certain niveau d’études est requis.
Attention, si vous passez via cette procédure, votre diplôme ne sera pas reconnu équivalent au diplôme belge. Seul votre niveau d’étude sera reconnu équivalent. Le contenu pédagogique de vos études, lui, ne sera pas reconnu. Vous ne pourrez donc pas, par exemple, exercer une profession règlementée pour laquelle le diplôme belge (ou son équivalence totale) est nécessaire.
Il s’agit cependant d’une bonne alternative si vous n’avez pas besoin de la reconnaissance de l’entièreté de votre diplôme, ou si votre diplôme n’a pas d’équivalent en Belgique.
La procédure pour obtenir l’équivalence de niveau a l’avantage d’être plus rapide (l’avis de la commission d’équivalence n’est plus nécessaire), moins complexe (moins de preuves à fournir) et moins chère si votre diplôme est européen et date d’après la mise en place du processus de Bologne (65€ au lieu de 150 ou 200€). L’intégralité des procédures est disponible sur le site du service des équivalences.

Une équivalence de niveau est automatiquement octroyée aux diplômes délivrés par les établissements d’enseignement supérieurs des Pays-Bas et du Luxembourg.

Remarque

Les réfugiés et bénéficiaires de la protection subsidiaire sont exemptés de frais (que ce soit pour l’équivalence de niveau ou l’équivalence complète) et bénéficient d’une procédure adaptée s’ils ne sont pas en mesure de produire les documents officiels requis. Plus d’informations sur le site du service des équivalences.

Recours

Un recours administratif est possible auprès du Conseil d’état lorsque le service des équivalences (ou le Jury de l’Université/Haute école) ne respecte pas la procédure au cours du traitement de la demande d’équivalence.
Le Conseil d’état ne donnera pas une décision d’équivalence, mais peut annuler la décision prise par le Service des équivalences (ou le Jury de l’Université/Haute école) s’il n’a pas respecté la procédure. Une demande d’équivalence peut alors à nouveau être introduite et elle pourrait déboucher sur une nouvelle décision.
La procédure de recours au Conseil d’état coûte 200€ (plus d’infos : www.raadvst-consetat.be  rubrique « Procédure »)


* L’équivalence n’est pas nécessaire lorsque vous possédez un des diplômes suivants :
– Un baccalauréat délivré par l’Ecole européenne ;
– Un baccalauréat délivré par l’Office international du Baccalauréat ;
– Un baccalauréat délivré par l’école internationale du SHAPE ;
– Un diplôme délivré par une école à programme belge à l’étranger ;
– Un diplôme (secondaire 1er degré et primaire) délivré à partir de juin 2018 par l’école à programme de la Communauté française de Belgique de Casablanca.

MAJ 2022

262 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Aymen
1 jour il y a

Bonjour, je suis un étudiant marocain. J’ai la chance de voyager à la Belgique touristique seulement une fois pour un court laps de temps, bien que la procédure va prendre beaucoup de temps . J’ai donc décidé d’envoyer mes dossiers par la poste et, une fois que mes documents scolaires auront été analysés, JE RETOURNERAI PERSONNELLEMENT MES DOCUMENTS ORIGINAUX. Je pose la question après avoir pris rendez-vous pour RETOURNER MES DOCUMENTS ORIGINAUX. Cela inclura-t-il mon équivalence, ils me donneront mon baccalauréat et l’équivalence tout les deux?. Dois-je informer dans le courrier où j’ai envoyé au départ que je vais retourner mes originaux et mon équivalence en personne sur rendez-vous?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Aymen
17 heures il y a

Bonjour, Aymen.

Effectivement, la cellule des équivalences vous retournera les originaux et la décision qu’elle va prendre. La décision peut vous accorder l’équivalence de votre diplôme ou vous la refuser.

Vous avez donc intérêt à informer votre service courrier que vous allez retourner vos originaux et la décision de la cellule des équivalences.

Bien à vous.

Infor Jeunes Asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

meryem
3 jours il y a

bonjour je me présente je suis Dr Meryem gynécologue titulaire d’un diplôme ukrainien je voulais savoir comment faire l’équivalence et c est quoi les documents nécessaire vue que Jai la nationalité marocaine je vous remercie infiniment

Je m informe
Administrateur
Répondre à  meryem
1 jour il y a

Bonjour, Dr Meryem.

Etant diplômée d’un pays hors Union européenne, vous devez d’abord introduire une demande d’équivalence de diplôme pour pouvoir exercer votre profession en Belgique.

Dans ce but, vous devez vous adresser à la Cellule des équivalences des diplômes de la Fédération Wallonie-Bruxelles auprès de laquelle vous obtiendrez toutes les informations et tous les documents utiles à la reconnaissance de votre diplôme. Les coordonnées sont les suivantes :

Fédération Wallonie-Bruxelles
DGENORS – Direction de l’agrément des prestataires de soins de santé » Rue Adolphe Lavallée, 1 – 5ème étage
1080 Bruxelles
E-mail : agrementsante@cfwb.be
Téléphone : 02/690.89.40 (Professions soins de santé universitaires)

Bien à vous.

Infor Jeunes Asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Dani
3 jours il y a

Je suis technologue en imagerie médicale diplômé (profession réglementée en Belgique) en Algérie je n’ai pas de nationalité européenne.

1- est ce que je peux travailler en Belgique en secteur privé Sans équivalence et sans agrément ?

2 – ils ont changé la procédure d’équivalence des diplômes d’enseignement supérieur elle sera fait simplement en ligne ? (Sans l’obligation d’envoyer aucun document par courrier)

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Dani
1 jour il y a

Bonjour, Dani.

En Belgique, les professions médicales sont généralement réglementées.

Vous devez donc obtenir une équivalence ou une reconnaissance de diplôme pour travailler en Belgique.

La procédure à suivre à cet égard dépend d’une communauté à une autre. Dans la communauté flamande par exemple, il est permis de demander l’équivalence ou la reconnaissance en ligne, mais vous devez avoir un rendez-vous physique pour présenter les originaux des diplômes. Pour plus de détails, voir : https://www.enic-naric.net/. La connaissance du néerlandais est nécessaire pour introduire la demande.

Pour la Fédération Wallonie-Bruxelles (Fédération française), la procédure se fait par l’envoi du dossier physique au service des équivalences de la Fédération Wallonie-Bruxelles dont les coordonnées sont les suivantes :

Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles DGENORS – Direction de l’agrément des prestataires de soins de santé rue Adolphe Lavallée, 1 – 5ème étage
1080 Bruxelles
Courriel : agrementsante(at)cfwb.be
Téléphone : 02/690.89.20 (professions soins de santé non-universitaires)

Vous pourriez cliquer sur le lien suivant pour plus de détails : http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=professionreglementee00&L=0%2527 ou
http://www.enseignement.be/index.php?page=27735&navi=4275

Bien à vous.

Infor Jeunes Asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Suira
7 jours il y a

Bonjour,

J’ai fait toutes mes sécondaires au Brésil et j’ai obtenu mon diplôme secondaire là-bas je voulais savoir si le diplôme que j’ai obtenu a une equivalance CESS. Vers qui puis-je m’adresser?
Suira

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Suira
6 jours il y a

Bonjour, Suira.

Vous pouvez demander l’équivalence de votre diplôme au :

Service des équivalences de l’enseignement obligatoire Rue Adolphe Lavallée, 1
1080 Bruxelles
Belgique
Téléphone au 02/690.86.86

Pour connaître la procédure à suivre et les documents nécessaires, veuillez cliquer sur ce lien si vous souhaitez poursuivre des études supérieures : http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=844 ou sur cet autre lien si vous souhaitez accéder à un emploi : http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=845

Bien à vous.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

El k
12 jours il y a

Bonjour madame monsieur,
Je me suis permis de vous contacter à propos de mon diplôme. J’ai un diplôme en secrétariat médical et une attestation en management commercial. Je voulais savoir si c’est possible de faire l’équivalence, pour avoir un diplôme de cess.

Je m informe
Administrateur
Répondre à  El k
10 jours il y a

Bonjour EL K,

Tout dépend pour quoi vous désirez faire une équivalence. Toutes les étapes nécessaires pour faire cette demande sont décrites sur cette page, n’hésitez pas à la consulter. Pour plus d’informations, vous pouvez également contacter le service Equivalences : http://www.equivalences.cfwb.be/

Bien à vous,

Infor Jeunes
339, Chée de Louvain
B-1030 Bruxelles
02/733.11.93
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Meliani
15 jours il y a

Je suis infirmier algérien , j’ai une licence en sciences infirmières , je suis en train de préparer mon dossier d’équivalence mais je trouve un problème sur le dossier administratif qui concerne obtenir attestion d’inscription de Forem eu bien acitirs ou trouve un contrat de travail , actuellement j’habite a algerie ,
Y a-t-il des solutions pour aider a faire équivalence ?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Meliani
10 jours il y a

Bonjour Meliani,

Etant donné que c’est une profession réglementée, pour obtenir une équivalence, vous devez contacter le« Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles DGENORS – Direction de l’agrément des prestataires de soins de santé » Rue Adolphe Lavallée, 1 – 5ème étage
1080 Bruxelles
E-mail : agrementsante@cfwb.be – Téléphone : 02/690.89.40 (Professions soins de santé universitaires) – 02/690.89.20 (Professions soins de santé non-universitaires)

Bien à vous,

Infor Jeunes
339, Chée de Louvain
B-1030 Bruxelles
02/733.11.93
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Halima
15 jours il y a

Bonjour
Je suis en Belgique depuis 2 mois et je suis en situation régulière est inscrite en tant que demandeuse d’emploi.
J’ai fini mes études infirmiers (bac+3 en juin 2022)
Je suis en possession de tous les DOCUMENTS relever de notes…..et une attention de réussite .mon diplôme origanl de fin d’études je le recevrais que dans quelques mois
Question:
Est ce que je peux déjà introduire une demande d’équivalence avec l’attention de resuisste ou je dois absolument attendre de recevoir mon diplôme !
Merci d’avance pour votre aide

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Halima
13 jours il y a

Bonjour, Halima

Nous vous conseillons de poser directement la question au « Service de la Reconnaissance académique et professionnelle des diplômes étrangers » par e-mail ou téléphone :
Tél : 00322/690.89.00 les mardis et mercredis de 13h30 à 16h Courriel : equi.sup@cfwb.be
Bonne démarche.

Infor Jeunes
339, Chée de Louvain
B-1030 Bruxelles
02/733.11.93
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Faiza
15 jours il y a

Bonjour,

Je suis de nationalité marocaine mais j ai un diplôme de médecine obtenu en Russie ou je réside encore en ce moment car j’´y fais 1 année de spécialisation en médecine interne pour l’année académique 2022-2023.

Ma question est :
– Comment faire pour venir travailler et éventuellement me spécialiser dans d’autres branches de la médecine en Belgique ?
– Avec quel type de visa est il préférable de venir de Russie sachant que j ai de la famille en Belgique.
– Est il d’abord préférable de demander l’équivalence de mes diplômes ou bien le visa ?

Je suis preneur de toutes informations et vous en remercie d’avance.

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Faiza
14 jours il y a

Bonjour, Faiza.

Etant diplômée d’un pays hors Union européenne, vous devez d’abord introduire une demande d’équivalence de diplôme pour pouvoir exercer votre profession en Belgique.

Dans ce but, vous devez vous adresser à la Cellule des équivalences des diplômes de la Fédération Wallonie-Bruxelles auprès de laquelle vous obtiendrez toutes les informations et tous les documents utiles à la reconnaissance de votre diplôme. Les coordonnées sont les suivantes :

Fédération Wallonie-Bruxelles
DGENORS – Direction de l’agrément des prestataires de soins de santé »
Rue Adolphe Lavallée, 1 – 5ème étage
1080 Bruxelles
E-mail : agrementsante@cfwb.be
Téléphone : 02/690.89.40 (Professions soins de santé universitaires)

Quant au visa, il vous est possible de demander un permis unique (salarié) ou une carte professionnelle (travailleur indépendant) depuis l’étranger auprès de la Région compétente, en suivant le processus décrit sur le site de l’Office des étrangers : https://dofi.ibz.be/fr/themes/ressortissants-dun-pays-tiers/travail/permis-unique

Le permis unique est un document qui intègre le droit de séjour et l’autorisation de travailler en Belgique.

La demande de permis unique étant toutefois difficile à réaliser depuis l’étranger, il vous est fortement conseillé de venir d’abord en Belgique ne serait-ce que dans le cadre d’une visite familiale, pour vous imprégner des réalités sur le terrain et nouer des contacts utiles.

Bien à vous.

Infor Jeunes Asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

said
16 jours il y a

je suis un pediatre libanais dilpome du liban. medecine general we luniversite libanaise en 1997 et la pediatrie de luniversite Americane de beyrouth en2000 et jai Les AFSA de pediatrie de france etDIU de gastropediatrie de france.. jaime travailler en belgique ..sil vous plais jaime savoir la procedure pour faire lequivalence en Belgique..???
bien cordialement..

Je m informe
Administrateur
Répondre à  said
14 jours il y a

Bonjour, said.

Etant donné que vous avez des qualifications obtenues notamment en France (un pays membre de l’Union européenne), vous pourriez accéder plus facilement à votre profession en Belgique, en introduisant une demande de reconnaissance professionnelle au lieu d’une demande d’équivalence de diplôme.

Pour cela, veuillez contacter la

Direction de l’agrément des prestataires de soins de santé (DAPSS) Rue A. Lavallée 1 – 1080 Bruxelles Permanences téléphoniques assurées via le 02 690 89 20.
(le mardi de 14h à 16h et le jeudi de 9h à 12h) Courriel : agrementsante@cfwb.be

Bien à vous.

Infor Jeunes Asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Sara
25 jours il y a

Bonjour, j’habite a bruxelles et je souhaite faire une equivalence de mes diplômes que j’ai obtenu au Maroc ( Baccalauréat science, diplôme de développement informatique et aussi ma licence en agent de développement sociale ) 3 diplômes différents.
Je ne sais pas quoi faire ou par quoi commencer ? est ce que je dois faire l’équivalence de tous mes diplômes? ou bien juste la licence ? en faite c’est pour travailler ici a Bruxelles.
Merci
Cordialement

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Sara
22 jours il y a

Bonjour Sara,

Tout dépend du secteur que vous visez. Vous pourriez privilégier l’équivalence du diplôme qui vous servira dans votre recherche d’emploi en Belgique. Le diplôme le plus « élevé » peut être en effet pertinent.

Bien à vous,

Infor Jeunes Asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

nadia
1 mois il y a

bonjour, je travail en Belgique et je voudrais avoir l’équivalent de mon certificat niveau bac du Maroc. que dois-je faire et a quel service je dois m’adresser .
merci .

Je m informe
Administrateur
Répondre à  nadia
1 mois il y a

Bonjour Nadia,

Toutes les démarches sont reprises sur cette page. Nous vous invitons à la consulter. La demande d’équivalence se fait ici : http://www.equivalences.cfwb.be/

Vous devez donc introduire une demande d’équivalence de votre diplôme de fin d’études secondaires auprès du « Service des équivalences de l’enseignement obligatoire » afin qu’il détermine si votre diplôme est équivalent au Certificat d’Enseignement Secondaire Supérieur – CESS.

Pour constituer le dossier de demande d’équivalence, il faut réunir plusieurs documents administratifs et scolaires :

– Un extrait d’acte de naissance original ;
– Une lettre de motivation rédigée en français (noms, prénoms, adresse, type et branche d’études que vous voulez suivre) ou compléter le formulaire ad hoc;
– La preuve originale de paiement des frais administratifs pour la demande d’équivalence ;
Une copie conforme du diplôme de fin d’études secondaires, accompagné obligatoirement du relevé de notes, ou une attestation provisoire de réussite + relevé de notes (si vous avez été diplômé récemment). Pour les pays cités ci-dessous, l’original est obligatoire;

Remarques :

– Pour les diplômes (relevé de notes, accès aux études supérieures) congolais, camerounais, marocains, chinois, guinéens (Guinée Conakry), sénégalais, rwandais; il est obligatoire de fournir les documents originaux (veillez à les récupérer après la procédure d’équivalence) ;
– Si vos documents ne sont pas rédigés en français, allemand, anglais, espagnol (castillan), italien, néerlandais ou portugais, il faut les faire traduire par un traducteur juré ;
– Les réfugiés et les demandeurs d’asile peuvent introduire leur demande même si tous les documents nécessaires ne sont pas réunis.

La procédure d’équivalence coûte 200€ (150€ pour les ressortissants des pays de la liste des pays bénéficiaires d’aide publique au développement (APD) établie par le Comité d’aide au développement – CAD).

Vous retrouverez plus d’informations à ce sujet ici : http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=833

Bien à vous,

Infor Jeunes
339, Chée de Louvain
B-1030 Bruxelles
02/733.11.93
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Eriona
1 mois il y a

Bonjour madame monsieur, je suis de nationalité albanaise et je vis en Albanie. Je suis diplômé en 2005 à la Faculté des Sciences Economiques d’Albanie.
Je veux savoir si j’ai le droit de travailler ou exercer en tant qu’indépendant en Belgique sans aucun problème? Mon diplome est reconnnu en Belgique? Je dois fournir une équivalence de mon diplôme? Que dois-je faire pour cela?

Cordialement

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Eriona
1 mois il y a

Bonjour Eriona,

Pour exercer en tant qu’indépendant :

Il faut commencer par prouver ses connaissances en gestion de base par un titre étranger reconnu comme équivalent à celui délivré en Belgique.
Contactez le SPF économie info.eco@economie.fgov.be – 0800/120.33 entre 9h00 et 17h00

Bien à vous,

Infor Jeunes
339, Chée de Louvain
B-1030 Bruxelles
02/733.11.93
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Orlane
1 mois il y a

Bonjour, je détiens un baccalauréat professionnel services de proximité et vie locale français et je souhaiterais faire mes études de kinésithérapie en Belgique. Pour cela je souhaiterais savoir si ce diplôme est valable avec équivalence pour ses études.
Je possède également deux diplômes qui sont équivalents au baccalauréat français dans le cas où celui-ci ne fonctionnerait pas. Merci de votre réponse bonne journée

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Orlane
1 mois il y a

Bonjour, Orlane.

Si vous souhaitez faire des études de premier cycle en kinésithérapie en Belgique francophone, il est nécessaire de détenir un Certificat d’enseignement secondaire supérieur (CESS). Si vous avez fait des études secondaires à l’étranger, il est nécessaire d’acquérir une équivalence de diplôme avant de pouvoir faire des démarches d’inscription auprès des établissements d’enseignement. Pour connaître la procédure et les conditions d’octroi de l’équivalence, consultez le site web du Service des équivalences de la Fédération Wallonie-Bruxelles : http://www.equivalences.cfwb.be/

Si par contre vous souhaitez vous inscrire aux études de master en kinésithérapie en Belgique francophone, vous n’avez pas besoin de passer par la demande d’équivalence de votre diplôme d’études secondaires. Vous pouvez directement déposer une demande d’admission auprès de l’établissement d’enseignement de votre choix sur la base de votre baccalauréat professionnel services de proximité et vie locale obtenu à l’étranger. L’établissement d’enseignement analysera votre dossier et pourra déterminer s’il peut vous inscrire ou pas.

Nous devons également attirer votre attention sur le fait que, en Belgique francophone, les études de baccalauréat en kinésithérapie (et non de master) font partie des cursus qui sont soumis à des quotas d’étudiants qui n’ont pas leur résidence principale en Belgique (c’est-à-dire ceux qui n’y sont pas « domiciliés ») et qui s’inscrivent pour la première fois dans l’enseignement supérieur de la Belgique francophone. Ces étudiants suivent donc une procédure d’admission spécifique. Chaque année académique, le nombre d’inscriptions des étudiants non-résidents est limité à 30% du nombre total d’étudiants (résidents et non-résidents) inscrits l’année précédente. De plus, le candidat étudiant non résident ne peut s’inscrire qu’à un seul établissement d’enseignement pour un cursus soumis au quota. Il y a un seul tirage au sort par cursus et par école. En cas de multiples inscriptions, l’étudiant concerné peut être exclu de l’établissement qui l’aurait, éventuellement, sélectionné, suite au tirage au sort. Par contre, il n’est pas interdit à un tel étudiant de s’inscrire dans un cursus visé par le décret non-résident et dans un autre cursus non repris dans celui-ci. Le candidat étudiant qui ne sera pas tiré au sort ne pourra en aucun cas être inscrit pour l’année académique concernée, mais il pourrait reprendre le même processus de triage au sort l’année suivante. Pour plus de détails, vous pouvez également consulter la Circulaire de recommandations relatives aux inscriptions dans certains cursus de premier cycle de l’enseignement supérieur.

Pour une idée précise sur tous les cursus soumis aux quotas en Belgique francophone, voir notre site web : https://www.jeminforme.be/quotas-pour-etudiants-non-residents-2/

Bien à vous.

Infor Jeunes Asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Jojo
1 mois il y a

Bonjour. J’ai reçu une équivalence de type court. Pourtant, dans mon dossier, j’ai bel et bien introduit mon diplôme et mon relevé du bac, mon certificat de scolarité en études supérieures, et ma lettre de motivation spécifiant vouloir débuter des études en pharmacie à l’université.
Je ne comprends donc pas. Pourquoi type court ? Comment faire étant donné que je ne peux pas faire ces études avec un type court ?
Merci pour la réponse et bonne journée

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Jojo
1 mois il y a

Bonjour, Jojo.

Si vous avez déjà effectué des études supérieures à l’étranger et que celles-ci ont été couronnées par un diplôme, vous n’avez pas besoin d’introduire une demande d’équivalence auprès de la Cellule des équivalences de la Fédération Wallonie-Bruxelles, pour poursuivre vos études en Belgique.

Vous pouvez directement déposer une demande d’admission auprès de l’établissement d’enseignement de votre choix. Celui-ci analysera votre dossier et pourra déterminer à quel niveau d’études vous pourriez être inscrit.

Si par contre, vous n’avez obtenu aucun diplôme dans l’enseignement supérieur, vous devez vous contenter de l’équivalence de type court qui vous a été accordé. Cette équivalence de type court vous permet de vous inscrire dans des établissements d’enseignement secondaire ordinaire ou en promotion sociale pour compléter une partie de la formation qui vous manque afin d’obtenir un Certificat d’enseignement secondaire supérieur (CESS) qui vous ouvre le droit aux études supérieures.

Vous avez aussi la possibilité de passer les examens du jury central pour obtenir un CESS sans aller à l’école. Il s’agit d’examens organisés par la Fédération Wallonie-Bruxelles et qui offrent la possibilité d’obtenir des diplômes ou des certificats reconnus par l’Etat belge. Le jury n’organise aucun cours, mais uniquement les examens. Le candidat au jury doit se former par lui-même, par exemple à l’aide de l’enseignement à distance ou en suivant une formation privée. Pour plus de détails, voir notre site Web : https://www.jeminforme.be/jury-central/

Sachez également que certains établissements d’enseignement supérieur organisent des examens d’admission pour les candidats qui n’ont pas de CESS. La réussite de tels examens vous permettent d’accéder à l’enseignement supérieur sans nécessairement avoir de CESS. Renseignez-vous auprès des établissements d’enseignement supérieur pour en savoir davantage.

Bien à vous.

Infor Jeunes Asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Sarah
1 mois il y a

Bonjour Madame Monsieur,
J’ai un master dans une université française et j’aimerai étudier dans une école en Belgique, je ne connais pas les procédures administratives et équivalence dont j’ai besoin pour y accéder.
Merci d’avance

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Sarah
1 mois il y a

Bonjour Sarah,

Etant déjà détentrice d’un master universitaire obtenu à l’étranger, vous n’avez pas besoin d’une demande d’équivalence pour poursuivre des études supérieures de deuxième ou troisième cycle en Belgique francophone. Vous pouvez directement déposer une demande d’admission auprès de l’établissement d’enseignement de votre choix. L’établissement d’enseignement analysera votre dossier et pourra déterminer s’il peut vous inscrire ou pas.

En Belgique francophone, l’enseignement supérieur est organisé à l’Université, en Haute école, aux écoles supérieures des arts, voire en promotion sociale de type supérieur. Vous pouvez trouver l’établissement d’enseignement de votre choix en parcourant le site Web ci-après :

https://www.mesetudes.be/enseignement-superieur/institutions/etablissements/

La demande d’équivalence de diplôme n’est nécessaire que pour débuter les études supérieures de premier cycle (bachelier) ou lorsque vous avez l’intention de travailler en Belgique : http://www.equivalences.cfwb.be/

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Luis
1 mois il y a

Bonjour :
Je suis médecin avec la spécialité en hématologie et hémothérapie réalisée en Espagne et que j’ai également approuvée au Portugal, pays où je réside actuellement, avec les spécialités d’hématologie clinique et d’imuno-hémothérapie.
J’aimerais savoir si je peux voir ces spécialités reconnues en Belgique, où j’ai également plusieurs offres d’emploi qui sont en attente si ma spécialité est reconnue ou non en Belgique.
 Pourriez-vous m’informer le  plus rapidement possible pour le savoir?
Merci,

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Luis
1 mois il y a

Bonjour, Luis.

Pour savoir si votre spécialité est reconnue dans la partie francophone de la Belgique, veuillez prendre contact avec la Cellule des équivalences de diplômes de la Direction Générale de l’Enseignement Non Obligatoire et de la Recherche scientifique (DGENOR), par téléphone au +32 2 690.89.40 (le mardi entre 14h et 16h ; et le jeudi entre 9h et 12h) OU par courriel à agrementsante@cfwb.be

Vous pourriez également consulter les pages web ci-après pour connaître comment obtenir la reconnaissance professionnelle d’un diplôme de médecin généraliste ou spécialiste obtenu au sein d’un pays membre de l’Union européenne :

Pour la reconnaissance d’un médecin généraliste : https://agrementsante.cfwb.be/diplome-dans-eee/jai-un-diplome-delivre-par-un-etat-membre-de-leee/medecin/medecin-generaliste/comment-obtenir-la-reconnaissance-professionnelle-en-tant-que-medecin-generaliste/

Pour la reconnaissance d’un médecin spécialiste : https://agrementsante.cfwb.be/diplome-dans-eee/jai-un-diplome-delivre-par-un-etat-membre-de-leee/medecin/medecin-specialiste/comment-obtenir-la-reconnaissance-professionnelle-en-tant-que-medecin-specialiste/

Bien à vous.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be

Phosphoros
1 mois il y a

Bonjour madame monsieur, je suis congolais, diplômé en 2021 et je souhaite m’inscrire en 1e cycle bachelier dans une université belge. J’ai un acte de naissance, une attestation de non délivrance du diplôme d’état et le relevé de notes, un formulaire d’inscription dans une université congolaise, un formulaire d’équivalence, la preuve de paiement des frais administratifs est en cours obtention.

N.B: j’ai tous ces documents en originaux.

Mon problème: je n’y connais rien en légalisation alors je me tourne vers vous. Ai-je tous les documents nécessaires? Quels sont exactement les documents qu’il faut légaliser ?

Je vous remercie d’avance.

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Phosphoros
1 mois il y a

Bonjour, Phosphoros.

Pour continuer des études supérieures en Communauté française après l’obtention du diplôme d’Etat congolais, veuillez trouver ci-après toutes les informations :

Quand introduire mon dossier?

Votre dossier doit être introduit entre le 15 novembre 2022 et le 15 juillet 2023 AU PLUS TARD (cachet de la poste faisant foi).

Comment transmettre mon dossier ?

– Première possibilité : Envoyez le dossier par courrier (cachet de la poste faisant foi).
Adresse:
Service des équivalences de l’enseignement obligatoire
Rue Adolphe Lavallée, 1
1080 Bruxelles
Belgique

– Deuxième possibilité: Déposez le dossier complet dans les bureaux du Service des équivalences de l’enseignement secondaire, uniquement sur rendez-vous. Seuls les dossiers complets (sur le fond et la forme) peuvent être reçus au guichet lors d’un rendez-vous.

Vous pouvez prendre rendez-vous:

via notre site Internet : https://www.formulairesweb.cfwb.be/equi_ens_oblig/formulaire_equivalence.html
par téléphone au 02/690.86.86

Quels documents fournir?

1) Votre diplôme d’Etat et les bulletins de 5ème et 6ème années secondaires pour les diplômés jusqu’en 2014 ou votre diplôme d’Etat et le relevé de notes l’accompagnant pour les diplômés depuis 2015.

Ces 2 ou 3 documents doivent être fournis en version originale. VOUS POUVEZ EGALEMENT ENVOYER L’ORIGINAL DE L’ATTESTATION DE REUSSITE SI LE DIPLÔME N’EST PAS ENCORE OBTENU.

2) Une copie de votre carte d’identité ou de votre extrait d’acte de naissance.

3) Une lettre de motivation ou le formulaire de motivation : http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?eID=tx_nawsecuredl&u=0&g=0&hash=b8c4f27e89a97efb46f327e800da8e638ebb1f15&file=fileadmin/sites/equisec/upload/equisec_super_editor/equisec_editor/documents/Lettres_de_motivation/Formulaire_equivalence_CESS.doc

Une lettre rédigée en français et signée avec vos noms, prénoms, adresse et motivant le type et la branche d’études que vous souhaitez entamer.

4) Une preuve d’accès aux études supérieures en RDC (si disponible).

5) La preuve ORIGINALE de l’exécution du paiement des frais administratifs. Les frais administratifs pour une demande d’équivalence s’élèvent à 150 €.

Ce montant doit être versé avant le 15 juillet 2023.

Vous pouvez effectuer le règlement des frais administratifs en payant en ligne : https://www.enseignement.cfwb.be/paiement_equiv/

Veillez à imprimer la preuve de cette transaction et à la joindre à votre courrier de demande d’équivalence.

Si vous ne payez pas en ligne, cliquez sur : http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=2782

Comment récupérer mes documents originaux?

Tout savoir sur la procédure de restitution : http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=703

Procédure

Pour entamer des études dans l’Enseignement supérieur en Communauté française dès septembre 2023, la période d’introduction des dossiers est comprise entre le 15 novembre 2022 et le 15 juillet 2023 dernier délai.

Si vous venez déposer votre dossier sur place après avoir pris au préalable un rendez-vous, votre dossier ne sera réceptionné que s’il est complet. Vous recevrez alors une attestation de dépôt.

Si vous nous envoyez votre dossier par courrier postal, le Service des équivalences vous délivrera :

si votre dossier est complet : un avis favorable ou non à l’octroi de l’équivalence qui vous permettra, dans certains cas, de vous inscrire dans différentes Universités ou Hautes Ecoles de la Communauté française.
si votre dossier n’est pas complet : une demande de renseignements complémentaires vous invitant à compléter votre dossier.

Les équivalences seront délivrées à partir du 1er mars 2023.

Les dossiers incomplets ou mal constitués introduits quelques jours avant le 15 juillet et les dossiers introduits après la date limite du 15 juillet 2023 seront versés, une fois complets, dans la réserve pour la session de dépôt qui s’ouvrira le 15 novembre 2023 pour l’année académique 2024-2025.

Bien à vous.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Paki
1 mois il y a

Slt
Je suis infirmier Tunisien j’ai eu mon équivalence en 2011.l’SPF a donner un avis négatif pour mon visa professionnelle vue le changement du cursus de 3 à 4ans ils ont demandés d’introduire une nouvelle demande d’équivalence .comment je peux faire .merci d’avance de votre réponse .

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Paki
1 mois il y a

Bonjour, Paki

Nous comprenons ici que vous devez refaire une demande d’équivalence telle que vous l’avez fait en 2011, donc refaire un dossier pour le Service des équivalences comme vous aviez fait à l’époque: http://www.equivalences.cfwb.be/
Ne connaissant pas les détails de votre dossier, nous vous conseillons de contacter directement le Service des équivalences en cas de questions.
« Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles Direction de l’agrément des prestataires de soins de santé » Rue Adolphe Lavallée, 1 – 5ème étage
1080 Bruxelles
E-mail : agrementsante@cfwb.be – Téléphone : 02/690.89.40 (Professions soins de santé universitaires) – 02/690.89.20 (Professions soins de santé non-universitaires) Bien à vous, Infor Jeunes 339, Chée de Louvain
B-1030 Bruxelles
02/733.11.93
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Lydie
1 mois il y a

Bonjour, je suis de nationalité camerounaise, j’ai une licence professionnelle ,spécialité communication d’entreprise et un master professionnel 2, filière commerciale et gestion,spécialité gestion des ressources humaines . De plus j’ai été fonctionnaire au ministère des arts et de la culturelle où j’ai exercé pendant 14 mois comme chef de bureau du cinéma et de l’audiovisuel .je voudrais faire une équivalence de mes diplômes ici en Belgique, je précise que je n’ai pas de papier, quel équivalence dois-je faire pour mon intégration ?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Lydie
1 mois il y a

Bonjour, Lydie

Toutes les informations sont reprises sur la page ci-haut.
Pour le secteur privé, vous n’avez pas obligatoirement besoin d’une équivalence.
Pour le secteur public ou les institutions subsidiées par les pouvoirs publics, une équivalence sera exigée. Dans ce cas, contactez le « Service de la Reconnaissance académique et professionnelle des diplômes étrangers » par e-mail ou par téléphone :
Tél : 00322/690.89.00 les mardis et mercredis de 13h30 à 16h Courriel : equi.sup@cfwb.be Bonne démarche
Bien à vous,

Infor Jeunes 339, Chée de Louvain
B-1030 Bruxelles
02/733.11.93
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Derrick
2 mois il y a

Bjr je suis camerounais je suis titulaire d’une licence et d’un master en droit public obtenus dans les universités camerounaises. Doctorant 3e année inscrit à l’université de Douala également je suis en train de finir la rédaction de ma thèse de doctorat en droit. Aussi je suis en Belgique pour un autre master. J’aimerai savoir si je peux demander l’équivalence de ma licence ( bachelor ) et de mon master en droit obtenus dans les universités camerounaises?
Cordialement

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Derrick
2 mois il y a

Bonjour, Derrick.

Bien sûr, vous pouvez demander l’équivalence de vos diplômes de droit (licence et master) obtenus au Cameroun. Sachez toutefois que l’équivalence ne vous apportera pas une grande plus-value. Elle ne vous permettra d’intégrer le barreau par exemple ou d’être compétitif sur le marché de l’emploi, comparativement à un diplôme obtenu en Belgique.

Il y a deux voies pour demander l’équivalence des diplômes étrangers en Belgique francophone :

1 – pour intégrer le marché de l’emploi, vous devez vous adresser au service des équivalences de la Fédération Wallonie-Bruxelles : http://www.equivalences.cfwb.be/

2 – pour continuer les études, vous devez soumettre votre demande d’admission à l’établissement d’enseignement que vous souhaitez fréquenter et celle-ci, après analyse de votre dossier, déterminera le niveau que représente vos diplômes et le niveau dans lequel vous pouvez être inscrit.

Bien à vous.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Noemi
2 mois il y a

Bonjour, voici je vais être diplômé en tant qu’assistante pharmacie en promotion sociale ici en Belgique mais j’aimerais quitter la Belgique pour m’installer en Italie mon pays natale dois-je demander une équivalence pour pratiquer ma profession ? Et si je veux poursuivre des études en tant que pharmacienne dois-je demander une équivalence de ce diplôme et du cess ? Merci et bonne journée à vous.

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Noemi
2 mois il y a

Bonjour Noemi,

Nous sommes spécialisés sur le système belge. Pour avoir une réponse à votre question, nous vous conseillons de contacter le service d’information italien : https://www.enic-naric.net/page-Italy

Bien à vous,

Infor Jeunes
339, Chée de Louvain
B-1030 Bruxelles
02/733.11.93
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Nathalie/Kilian
2 mois il y a

Bonjour,
Mon fils a fait une demande d’équivalence de son diplôme français Bac général S pour étudier en Belgique. Sur le site il est indiqué que sont dossier est complet et qu’une décision d’équivalence lui a été envoyée le 30/08/2022.
A ce jour nous n’avons rien reçu, et ils sont injoignables par téléphone. Or, c’est ce soir qu’il va savoir s’il a ou non été tiré au sort. Comment au cas où, peut-on ensuite s’inscrire si on n’est pas reçu la décision d’équivalence ?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Nathalie/Kilian
2 mois il y a

Bonjour Nathalie,

Votre équivalence a dû peut-être être livrée à une adresse erronée. Vous pouvez expliquer la situation à l’établissement dans lequel il souhaite s’inscrire et persévérer auprès du Service des équivalences. Ils ont beaucoup de demandes pendant cette période de rentrée académique.

Bien à vous,

Infor Jeunes
339, Chée de Louvain
B-1030 Bruxelles
02/733.11.93
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Kevine edeu
3 mois il y a

Bonjour,
Mon petit frère vit au Cameroun et vient d’obtenir son baccalauréat Anglophone, il a 17ans
J’aimerais lui faire une équivalence
La procédure et les documents sont ils les mêmes que pour les francophones ?
Merci de me répondre

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Kevine edeu
2 mois il y a

Bonjour Kevine,

Toutes les modalités pour la demande d’équivalence en Belgique sont reprises sur cette page. Si votre frère a obtenu son baccalauréat anglais, il doit demander une équivalence pour pouvoir s’inscrire dans le supérieur en Fédération Wallonie-Bruxelles. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à visiter : http://www.equivalences.cfwb.be/

Bien à vous,

Infor Jeunes
339, Chée de Louvain
B-1030 Bruxelles
02/733.11.93
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Sucette03
3 mois il y a

Bonjour,

Je suis en 1ère sage-femme dans une école en BE mais aimerais poursuivre mon cycle dans une autre école en BE. Quelles procédures dois-je suivre afin de ne pas doubler et en sachant que je ne change donc pas de pays ?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Sucette03
2 mois il y a

Bonjour, Sucette

Nous ne comprenons pas bien votre question. Si vous voulez changer d’école supérieure, vous le pouvez. Il faudra voir si votre nouvelle école suit bien le même programme dans le même ordre, mais à priori, c’est possible.
Contactez le secrétariat de l’école visée pour vous informer.

Infor Jeunes
339, Chée de Louvain
B-1030 Bruxelles
02/733.11.93
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Asmae
3 mois il y a

Bonjour,
Je suis marocaine, je suis docteur en sciences de l’ingénieur option Nanotechnologie et Nanomatémiaux (doctorat marocain), je veux savoir si j ai le droit de travailler en enseignement supérieur en tant que professeur en belgique sans aucun problème? Ou bien avoir un postdoc? Que dois-je faire pour cela? Je dois fournir une équivalence de mon diplôme? Mon diplôme est reconnnu en belgique?
Cordialement

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Asmae
3 mois il y a

Bonjour, Asmae

Pour le secteur public ou les institutions subsidiées par les pouvoirs publics, une équivalence sera exigée. Contactez le « Service de la Reconnaissance académique et professionnelle des diplômes étrangers » par e-mail ou par téléphone :
Tél : 00322/690.89.00 les mardis et mercredis de 13h30 à 16h Courriel : equi.sup@cfwb.be Travailler comme professeur en Belgique requiert en effet normalement une agrégation (secondaire) ou un certificat d’aptitude pédagogique (supérieur). Le service ci-dessus pourra vous préciser les démarches à suivre dans votre situation particulière.
Bien à vous,

Infor Jeunes
339, Chée de Louvain
B-1030 Bruxelles
02/733.11.93
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Mouss
3 mois il y a

Bonjour, je suis français et j’ai étudié au Maroc et obtenu mon baccalauréat marocain (sciences Math) je voudrais savoir si je peux poursuivre mes études en Belgique ?et si je dois pour ça obtenir une équivalence en Belgique de mon diplôme Marocain ?
Cordialement

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Mouss
3 mois il y a

Bonjour, Mouss

Si vous parlez du baccalauréat sanctionnant la fin des études du secondaires, il faudra que vous obteniez une équivalence pour vous inscrire dans l’enseignement supérieur en Belgique.
Vous trouverez toutes les informations utiles sur notre page et sur le site du Service des équivalences: http://www.equivalences.cfwb.be/ Bonne démarche.
Bien à vous,

Infor Jeunes
339, Chée de Louvain
B-1030 Bruxelles
02/733.11.93
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

laila
3 mois il y a

Bonjour , je suis marocaine et je vis en Belgique , j’ai un diplôme de technicien en secrétariat et bureautique obtenu au Maroc . j’aimerais bien savoir comment faire pour avoir l’équivalence de mon diplôme pour pouvoir travailler en Belgique ?

Merci

Je m informe
Administrateur
Répondre à  laila
3 mois il y a

Bonjour, Laila

Toutes les informations sont reprises sur la page ci-haut.
Pour le secteur privé, vous n’avez pas obligatoirement besoin d’une équivalence.
Pour le secteur public ou les institutions subsidiées par les pouvoirs publics, une équivalence sera exigée. Dans ce cas, contactez le « Service de la Reconnaissance académique et professionnelle des diplômes étrangers » par e-mail ou par téléphone :
Tél : 00322/690.89.00 les mardis et mercredis de 13h30 à 16h Courriel : equi.sup@cfwb.be
Bonne démarche
Bien à vous,

Infor Jeunes 339, Chée de Louvain
B-1030 Bruxelles
02/733.11.93
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Gen
3 mois il y a

Bonjour
je suis en 3 Anne bachelier kinésithérapie réadaptation à l université de liège et pour des raisons familiale je dois partir un an en Albanie
pourriez-vous me dire si il y a une université la bas ou je pourrais continuer mon année et qu il sera reconnu en Belgique à mon retour ???
merci

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Gen
3 mois il y a

Bonjour Gen,

Nous vous conseillons de directement contacter le centre d’information national albanais pour leur poser la question. Vous retrouvez leurs coordonnées ici : https://www.enic-naric.net/page-Albania

Bien à vous,

Infor Jeunes
339, Chée de Louvain
B-1030 Bruxelles
02/733.11.93
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Selma
4 mois il y a

Bonjour j’ai un diplôme d’opticien obtenu en Tunisie et j’aimerais venir travailler en Belgique . Dois je faire une équivalence de mon diplôme d’optique ? Sinon à qui je peux m’adresser pour plus d’informations ?

Merci

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Selma
4 mois il y a

Bonjour, Selma

En effet, vous devez demander une équivalence s’agissant d’un métier protégé, c’est-à-dire d’un métier réglementé où faut prouver des connaissances professionnelles particulières pour l’exercer.
Contactez le « Service de la Reconnaissance académique et professionnelle des diplômes étrangers » :
Tél : 00322/690.89.00 les mardis et mercredis de 13h30 à 16h Courriel : equi.sup@cfwb.be
Bonne démarche.
Bien à vous,

Infor Jeunes
339, Chée de Louvain
B-1030 Bruxelles
02/733.11.93
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Saada
5 mois il y a

J’ai un Bachelard en soins infirmiers délivrer à Norvège, mais comme on fait pas partie de l’union européenne, comment je peux demander une équivalence pour pouvoir travailler en Belgique

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Saada
5 mois il y a

Bonjour, Saada

Si vous n’avez pas la nationalité d’un des pays de l’EEE, mais que vous possédez un diplôme du secteur médical ou paramédical délivré par l’un de ces pays, contactez le« Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles DGENORS – Direction de l’agrément des prestataires de soins de santé » (rue Adolphe Lavallée, 1 – 5ème étage à 1080 Bruxelles).
E-mail : agrementsante@cfwb.be – Téléphone : 02/690.89.40 (Professions soins de santé universitaires) – 02/690.89.20 (Professions soins de santé non-universitaires) Bonne démarche.
Bien à vous.

INFOR JEUNES
339, Chée de Louvain
1030 Bruxelles
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Mosse
5 mois il y a

Bonjour,
Je suis belge et j’ai une licence en sciences économiques option relations économiques internationales au Maroc en 1995. Est ce que j’ai droit a une équivalence pour pouvoir travailler avec dans le public ou le privé ?.
Merci

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Mosse
5 mois il y a

Bonjour, Mosse

Nous ne sommes pas compétents pour pouvoir vous confirmer si vous y avez droit ou pas, mais vous pouvez tout à fait faire la demande d’une équivalence auprès du service compétent, dont vous trouverez les coordonnées sur cette page.
Sachez qu’il est possible qu’un employeur du privé ne vous demande pas d’équivalence pour travailler chez lui mais une équivalence officielle vous sera demandée dans le secteur public.
Bien à vous.

INFOR JEUNES
339, Chée de Louvain
1030 Bruxelles
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be