Quotas pour étudiants non-résidents

12 Mar 2024 | Enseignement supérieur, Quotas pour étudiants non-résidents | 206 commentaires

image_pdfimage_print

Chaque année, certaines filières d’études dans le secteur médical et paramédical se retrouvent rapidement saturées en raison d’un grand nombre de demandes d’inscriptions d’étudiants étrangers.

Pour pallier à ce problème, le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a instauré, depuis 2006, des quotas aux inscriptions d’étudiants non-résidents (Décret régulant le nombre d’étudiants dans certains cursus de premier cycle de l’enseignement supérieur du 16 juin 2006 – mis à jour 11/09/2023).

Pour plus de détails, voir le site mesetudes.be. On se limitera ici aux informations sommaires.

Quelles sont les études concernées ?

Les études soumises aux quotas sont généralement identifiées comme des « Cursus contingentés ». Il s’agit des filières ci-après :

En Haute École

  • Bachelier en kinésithérapie ;
  • Bachelier en logopédie ;
  • Bachelier en audiologie.

A l’Université

  • Bachelier en kinésithérapie et réadaptation ;
  • Bachelier en médecine vétérinaire ;
  • Bachelier en sciences psychologiques et de l’éducation, orientation logopédie ;
  • Bachelier en médecine ;
  • Bachelier en sciences dentaires.

ATTENTION : il n’est possible de déposer qu’un seul dossier de demande d’inscription à un seul de ces cursus contingentés repris ci-dessus et dans une seule institution. L’introduction d’une demande d’inscription dans au moins deux cursus contingentés implique que l’étudiant concerné sera considéré comme « doublon » et ne pourra accéder à aucun de ces cursus, même en cas de tirage au sort favorable. La seule exception est qu’il devient possible d’introduire une demande d’inscription dans un des cursus contingentés ainsi qu’au concours d’entrée et d’accès en sciences médicales et dentaires.

Attention : La Fédération Wallonie-Bruxelles a annoncé qu’elle voudrait limiter dès l’année prochaine le nombre d’étudiants non-résidents – français pour la plupart – dans ses filières de formation au métier de sage-femme. Un projet de décret (Avant-projet de décret portant diverses mesures en matière d’enseignement supérieur) en ce sens a été approuvé fin novembre en première lecture par le gouvernement. Des nouvelles vont être communiquées au printemps. A l’heure actuelle, nous ne pouvons pas encore dire en quoi consisteront ces limitations ni à partir de quand elles s’appliqueront.

Le quota et les modalités d’inscription des étudiants non-résidents ne sont pas uniformes dans tous les cursus contingentés. Ils diffèrent selon qu’on s’inscrit en médecine ou en sciences dentaires, en médecine vétérinaire ou dans les autres cursus contingentés.

Inscription en médecine ou en sciences dentaires

Qu’ils soient résidents ou non-résidents, les candidats souhaitant s’inscrire dans ces deux filières doivent réussir le concours d’entrée et d’accès, organisé par l’Académie de recherche et d’enseignement supérieur (ARES), l’institution qui coordonne l’ensemble de l’enseignement supérieur belge francophone. Les modalités de ce concours sont fixées par le décret du 29 mars 2017 relatif aux études de sciences médicales et dentaires (màj 20 janvier 2023) . Il s’agit d’une épreuve unique organisée une fois par an entre le 16 et le 31 août.

Les demandes d’admission devront être introduites exclusivement en ligne à partir du portail Mesetudes.be entre le 15 mai et le 07 juillet 2024 à 23h59.

  • Ouverture des inscriptions : Mercredi 15 mai 2024
  • Clôture des inscriptions : Dimanche 7 juillet 2024 à 23h59
  • Envoi de la convocation et des consignes : Une semaine avant le concours, le mercredi 21 août 2024
  • Date limite d’annulation de l’inscription : Moins d’une semaine avant la date du concours, le dimanche 25 août 2024
  • Date du concours d’entrée : Mercredi 28 août 2024
  • Réception de l’attestation d’admission : Au plus tard début septembre 2024 (date précise à venir)

Pour être admis, les candidats seront classés dans l’ordre décroissant de la moyenne des points obtenus à l’épreuve et seront sélectionnés jusqu’à atteindre la limite admise, préalablement fixé par le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Si le concours d’entrée et d’accès concerne indistinctement tous les candidats, les étudiants non-résidents doivent encore faire face au problème de quota. Pour les années académiques 2023-2024 à 2029-2030, le nombre de candidats étudiants non-résidents sélectionnés est fixé à 15% du nombre total de candidats pouvant être déclarés admissibles au concours d’entrée et d’accès. Ce nombre total est fixé séparément pour la filière “sciences médicales” et la filière “sciences dentaires” au plus tard 10 jours avant la date du concours, conformément à l’article 6, §3  décret du 29 mars 2017 relatif aux études de sciences médicales et dentaires. Depuis 2017 jusqu’en 2022-2023, ce quota était de 30% pour chacune de deux filières.

Inscription au bachelier en médecine vétérinaire

En médecine vétérinaire, il n’y a pas de concours d’entrée et d’accès. Cependant, un concours est organisé à la fin de la première année, et l’étudiant concerné doit être classé en ordre utile à l’issue de ce concours, pour accéder à la deuxième année de médecine vétérinaire. La tenue de ce concours est conforme au décret du 13 juillet 2016 relatif aux études de sciences vétérinaires (màj 22 novembre 2021) et le règlement relatif au classement est établi par l’arrêté du Gouvernement de la Communauté française du 25 janvier 2017 (màj 10 mars 2022).

 Le nombre d’inscriptions d’étudiantes et étudiants non-résidents en médecine vétérinaire est limité, par le décret du 16 juin 2006, à 20% du nombre total d’étudiants inscrits l’année académique précédente.

Pour l’année académique 2024-2025, les demandes d’admission devront être introduites par voie électronique selon les modalités fixées par chaque établissement d’enseignement.

Si le quota de 20% est atteint à l’issue de la période de dépôt des demandes d’inscription, un tirage au sort, effectué sous le contrôle d’un huissier de justice assermenté, permettra de classer l’ensemble des dossiers reçus par établissement.

La publication des résultats du tirage au sort aura lieu à une date communiquée ultérieurement selon les modalités prévues par l’établissement d’enseignement supérieur choisi.

En cas de désistement d’une personne tirée au sort, l’établissement pourra décider d’accepter l’inscription d’un étudiant non classé en ordre utile, qui occupe une des premières places suivantes.

Inscription au bachelier dans les autres cursus contingentés

En ce qui concerne les bacheliers de kinésithérapie et réadaptation, de sciences psychologiques et de l’éducation (orientation logopédie) organisés par les universités OU les bacheliers de logopédie, kinésithérapie et audiologie, organisés par les Hautes Écoles, le nombre d’inscriptions d’étudiants non-résidents est fixé à 30% du nombre total d’étudiants inscrits l’année précédente.

Comme en médecine vétérinaire, les demandes d’admission pour l’année académique 2024-2025 devront être introduites par voie électronique selon les modalités fixées par chacune des universités ou Hautes Ecoles.

Ici encore, un tirage au sort intervient lorsque le nombre de demandes d’inscriptions est supérieur aux pourcentages fixés. La publication des résultats du tirage au sort aura lieu à une date communiquée ultérieurement selon les modalités prévues par l’établissement d’enseignement supérieur choisi.

En cas de désistement d’une personne tirée au sort, l’établissement pourra décider d’accepter l’inscription d’un étudiant non classé en ordre utile, qui occupe une des premières places suivantes.

Étudiants non-résidents

L’étudiant « non-résident » concerné par la procédure d’inscription spécifique, c’est tout d’abord l’étudiant qui n’a pas sa résidence principale en Belgique (c’est-à-dire celui qui n’est pas « domicilié » en Belgique), au moment de son inscription à l’Université ou en Haute école dans l’un des parcours repris ci-dessus. Pour être considéré comme résident, il doit se domicilier dans une Commune belge pendant minimum 5 ans.

Attention : Même un étudiant belge qui ne réside pas en Belgique sera aussi considéré comme non-résident en revanche, sa résidence sera directement reconnue.

Étudiants résidents

Il existe différentes catégories d’étudiants résidents citées ci-dessous. Les conditions doivent toutefois être remplies au moment de la demande d’inscription.

  1. Etre belge ET résider en Belgique ;
  2. Etre ressortissant de l’Union Européenne ET résider depuis au moins 5 ans en Belgique ;
  3. Etre ressortissant Hors Union Européenne ET résider depuis au moins 5 ans en Belgique ;
  4. Disposer d’une carte d’identité diplomatique/consulaire/spéciale ET résider en Belgique ;
  5. Etre reconnu comme réfugié par la Belgique ;
  6. Introduire une demande d’asile en Belgique ;
  7. Bénéficier de la Protection subsidiaire ;
  8. Bénéficier de la Protection temporaire ;
  9. Résider en Belgique depuis au moins 15 mois de manière ininterrompue ET disposer d’un revenu professionnel ou de remplacement ;
  10. Résider en Belgique depuis au moins 3 ans de manière ininterrompue
  11. Bénéficier d’une bourse dans le cadre de la Coopération au développement

Consultez le site mesetudes.be pour plus de détails sur chaque catégorie et les documents nécessaires à fournir pour prouver le statut de résident.

Première inscription en FWB

Le quota concerne uniquement les étudiants non-résidents qui s’inscrivent pour la première fois, en Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB), dans l’un des cursus soumis au quota, qu’il s’agisse d’une inscription en bloc 1, bloc 2 ou bloc 3 de bachelier.

Ainsi, pour l’étudiant qui aura déjà été inscrit dans l’enseignement supérieur dans d’autres études que celles auxquelles il s’inscrit, il s’agira tout de même d’une première inscription.
Il en sera de même pour l’étudiant qui aurait déjà suivi des études supérieures à l’étranger, dans l’un des cursus soumis au quota, il s’agira également d’une première inscription.

Exemples :

  • L’étudiant qui a suivi une 1ère en audiologie, en FWB, et qui la recommence n’est pas soumis au quota car il ne s’agit pas de sa première inscription dans ce cursus.
  • L’étudiant qui a suivi, à l’étranger, une 1ère audiologie et qui désire la recommencer en FWB sera soumis au quota puisqu’il s’agira d’une première inscription dans ce cursus.

Exception pour l’inscription en kinésithérapie :

Ne sera pas considérée comme première inscription et donc ne sera pas soumise au quota :

  • L’inscription d’un étudiant non-résident en Haute école dans l’une des années du bachelier de kinésithérapie, alors qu’il a déjà suivi une année d’études en kinésithérapie à l’Université ;
  • L’inscription d’un étudiant non-résident à l’Université dans l’une des années du bachelier de kinésithérapie, alors qu’il a déjà suivi une année d’études en kinésithérapie en Haute école.

Voir aussi :

MAJ 2024

206 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
molly
27 jours il y a

Bonjour,
Je voulais avoir des précisions une la finançabilité pour des études en Belgique.
J’ai acquis pendant ma première année de PASS en France 20 crédits, j’ai acquis pour mon premier semestre de licence (L1) 20 crédits et pour mon second trimestre 30 crédits.
J’ai donc cumulé 70 crédits en 2 années académiques.
Suis-je potentiellement finançable pour réaliser des études en Belgique en université et/ou en haute école?
Merci à vous

Je m informe
Administrateur
Répondre à  molly
25 jours il y a

Bonjour Molly,

En raison de votre parcours antérieur nous vous conseillons de contacter directement l’établissement d’enseignement de votre choix.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Athir
30 jours il y a

Bonjour
Le décret pour sage femme a t-il été adopté ou pas encore ? Car nous sommes quand même fin Mai et il n’y a aucune info et accessibilité aux inscriptions .

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Athir
29 jours il y a

Bonjour Athir,

Le décret n’a pas encore été adopté.

Les écoles ouvriront leurs inscriptions fin mai ou dans le courant du mois de juin. Nous vous conseillons de surveiller les sites internet des écoles qui vous intéressent.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Abdoul
1 mois il y a

Bonjour,J’ai postulé à une bourse d’étude en Bruges en Belgique mais je voudrais savoir si l’Institue existantes réellement
J’ai postulé à une bourse d’étude en Bruges en Belgique mais je voudrais savoir si l’Institue existantes réellement.
Cordialement
Afficher le texte des messages précédents
Afficher le texte des messages précédents

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Abdoul
30 jours il y a

Bonjour Abdoul,

Si vous parlez de Institut de Formations Techniques et Professionnelles de Bruges, oui cet institut existe réellement.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Cess
1 mois il y a

Bonjour,ma fille attend pour s inscrire pour sage-femme, elle est française, les inscriptions sont elles ouvertes et peut elle s inscrire dans plusieurs établissements ? Merci pour botre retour

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Cess
1 mois il y a

Bonjour Cess,

Le projet de décret visant à intégrer, à partir de l’année académique 2024-2025, le Bachelier sage-femme dans le dispositif du décret du 16 juin 2006 régulant le nombre d’étudiants dans certains cursus de premier cycle de l’enseignement supérieur (décret « non-résidents ») n’a pas été adopté par le Parlement de la Communauté française.

Les demandes d’inscription pour les non-résidents seront normalement ouvertes à partir du 23 mai 2024.

Tant que le décret ne sera adopté, votre fille pourra s’inscrire dans plusieurs établissements.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Laurejulie
1 mois il y a

Bonjour,
Je me suis inscrite en vétérinaire en Belgique en 2019, j’ai raté le concours en 2019 et je l’ai réussi en 2020. Je ne suis plus finançable depuis 2023.
Puis-je me réinscrire dans 5 ans (quand je serai à nouveau finançable) s’il vous plaît ?
Étant donné que j’ai déjà passé 2 fois consécutives le concours, ne serai-je pas bloquée par celui-ci ?
Bien à vous

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Laurejulie
1 mois il y a

Bonjour Laurejulie,

En effet, après 5 ans vous serez à nouveau finançable.
Normalement vous pourrez vous réinscrire en vétérinaire et repasser le concours après le bloc 1.
Mais n’hésitez pas à poser la question à votre université pour qu’ils puissent vous confirmer cette information en fonction de votre situation spécifique.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Molly
1 mois il y a

Bonjour,
J’ai tenté le pass en 2022/2023 avec aucune validation de crédit.
Je suis donc cette année en licence L1.
Je voudrais poursuivre mes études en Belgique. Je passerai le concours de médecine en août 2024. (je suis en parallèle une prepa médecine belge).
Je voulais savoir si j’étais finançable?
Et si je pouvais valider l’ensemble des inscriptions suivantes :
Études médecine
Études pharmacie
Études sage-femme et/ou kinésithérapie selon la validation ou pas de la contingente des études de sage-femme ?
Merci pour votre réponse
Bien cordialement

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Molly
1 mois il y a

Bonjour Manon,

Pour savoir si vous seriez finançable en médecine, nous vous invitons à prendre directement contact avec l’établissement que vous souhaitez intégrer.

Vous pouvez vous inscrire en pharmacie et en kiné en même temps que tenter médecine.
Par contre, nous ne savons pas encore si vous pourriez combiner cela avec une inscription en sage-femme.

Cordialement,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

S R
1 mois il y a

Bonjour
Ma fille, française, souhaiterai entamer un cursus de sage femme en Belgique.
Pouvez vous nous en dire plus sur les modalités d’inscription 2024-2025 ainsi que le timing associé?
Je vous en remercie

Je m informe
Administrateur
Répondre à  S R
1 mois il y a

Bonjour S R,

Le nombre d’étudiantes et d’étudiants non-résidents autorisés à s’inscrire est limité à 30% du nombre total d’étudiantes et d’étudiants (résidents et non-résidents) inscrits au cours de l’année académique précédente.

Si le quota de 30% est atteint à la fin de la période de soumission des demandes d’inscription, un tirage au sort, supervisé par un huissier de justice assermenté, sera effectué pour classer l’ensemble des dossiers reçus par programme et par institution. Les résultats du tirage au sort seront publiés, conformément aux directives de l’établissement d’enseignement supérieur que tu as choisi (la date de publication sera communiquée ultérieurement).

Pour obtenir toutes les informations relatives aux conditions d’inscription, nous vous invitons à vous adresser directement auprès du service des inscriptions de la haute école dans laquelle elle souhaite entamer ses études: https://mesetudes.be/catalogue?tx_solr%5Bq%5D=%22bachelier+%3A+sage-femme%22

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Agathe
1 mois il y a

Bonjour,
Si je suis française habitant en France et n’ayant aucun membre de ma famille belge, puis je devenir résidente si je viens travailler en Belgique pendant deux ans en y habitant.

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Agathe
1 mois il y a

Bonjour Agathe,

Si vous travaillez pendant 15 mois tout en résidant de manière ininterrompue en Belgique, vous pourrez être considérée comme résidente et vous ne serez plus soumise au quota.

Cordialement,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Ori
2 mois il y a

Bonjour

Ma fille veux s inscrire en kiné pour l année 24-25 mais nous sommes dans un cas particulier
Elle a tout son cursus scolaire en Belgique. Elle y a résidé depuis ça naissance (née en Belgique mais nationalité Française) jusqu en 2012 mais suite à ma séparation elle a du suivre ça mère en France néanmoins elle viens en garde chez moi en Belgique & fait ses études en Belgique .
De plus je suis résident et de nationalité Belge.

Aura t elle une inscription normal ou en tirage au sort ? .
Car la loi reste flou dans ce cas et lorsque je regarde une des conditions pour éviter le tirage au sort et que je soit Belge et résident du pays.
À l école ils affirment juste la premiere condition soit qu elle soit Belge soit résidente.
Hors en me renseignent je tombe sur d autres conditions pour éviter ce tirage pourriez-vous nous éclairer svp.

Merci d’avance

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Ori
1 mois il y a

Bonjour Ori,

Selon l’article 1er, 6° du Décret régulant le nombre d’étudiants dans certains cursus de premier cycle de l’enseignement supérieur : avoir pour père, mère, tuteur légal, cohabitant légal au sens de l’article
1475 du Code Civil ou conjoint une personne qui remplit une des conditions visées suffit pour être considéré comme résident.

Dans votre cas, puisque vous êtes belge et que vous résidez en Belgique, votre fille sera considérée comme résidente et elle ne doit donc pas passer par le tirage au sort.

Cordialement,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Gaspard
2 mois il y a

Bonjour je suis actuellement en première année d’informatique en France et j’ai obtenu mon bac en 2023, je compte apres avoir changé d’avis sur mon orientation, cette année m’inscrire en kinésithérapie en Belgique ou en LAS 1 informatique en france, afin de rentrer en kinésithérapie, j’avais donc deux questions est ce que si j’arrête mon année universitaire d’informatique cette année en sachant que j’ai deja validé plusieurs crédits je peux participer au tirage au sort en belgique et sinon apres une année de LAS est ce que je pourrais encore participer au tirage au sort ? Bonne journée

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Gaspard
2 mois il y a

Bonjour Gaspard,

Après votre année d’informatique, même si vous échouez, vous pourrez toujours participé au concours pour avoir accès aux études de kiné en Belgique.
Si vous faites une LAS 1 informatique l’année prochane, vous pourriez encore être admis en kiné en 2025-2026. Toutefois, les règles de finançabilité sont en ce moment soumises à de nombreux changements. Nous vous conseillerions, dans ce cas, de contacter directement l’établissement qui vous intéresse afin de leur poser la question.

Cordialement,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Gaspard
Répondre à  Je m informe
2 mois il y a

D’accord je comprends mieux merci beaucoup, donc que je continue ou non cette année d’université cela n’aura aucun impact pour le tirage au sort ?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Gaspard
2 mois il y a

Bonjour Gaspard,

Nous vous conseillons de contacter directement l’établissement qui vous intéresse, en effet leurs conditions peuvent différer.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Sarah
2 mois il y a

Bonjour,

Je suis française et je suis actuellement étudiante en bachelier entre la 2ème et 3ème année d’ostéopathie à ULB (35 crédits de 2ème et 20 crédits de 3ème). J’aimerais savoir si c’est possible de tenter le tirage au sort pour la section kiné, à l’ULB, pour l’année 2024-2025 sachant que j’ai fait 1 an de PASS durant l’année académique 2020-2021. Si c’est le cas et que je suis acceptée, est ce que je retournerai en 1ère année de kiné ou est ce que je pourrai directement rentrée en 3ème année.
Merci d’avance pour votre réponse et je vous souhaite une excellente journée.

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Sarah
2 mois il y a

Bonjour Sarah,

Les étudiants ayant fait une PASS doivent contacter directement l’établissement dans lequel ils souhaitent s’inscrire pour qu’ils déterminent si vous pouvez vous inscrire en fonction de votre situation particulière.

C’est également à l’établissement de déterminer si vous pouvez obtenir des dispenses et continuer en BA3 ou recommencer.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

M B
2 mois il y a

Bonjour,

Ma fille (18 ans, future bachelière 2024, Française, non-résidente en Belgique) va s’inscrire dans une Haute École en Belgique pour un cursus Kiné à la rentrée 2024.

1/ A-t-elle le droit de s’inscrire et débuter en PASS ou LAS en France (la rentrée commencera mi-août 2024), en attendant les résultats du tirage au sort de la Belgique ?

2/ Si elle est tirée au sort pour la rentrée 2024, sera-t-elle acceptée en Belgique malgré un début de rentrée en PASS ou LAS en France (qu’elle quittera) ?

3/ Si elle n’est pas tirée au sort pour la rentrée 2024, elle poursuit son année de PASS ou LAS en France.
En cas d’échec à l’issue de la PASS ou LAS en juin 2025, pourra-t-elle à nouveau tenter le tirage au sort en Belgique pour Kiné ?

Merci pour votre éclairage.

Je m informe
Administrateur
Répondre à  M B
2 mois il y a

Bonjour M B,

1/ Oui elle a le droit de s’inscrire et débuter en PASS ou LAS en France en attendant les résultats du tirage au sort de la Belgique.

2/ Oui elle sera acceptée à condition de se désinscrire rapidement de son année en France pour qu’elle ne soit pas prise en compte.

3/En cas d’échec en France, , il est important de contacter le service des inscriptions de la Haute école de son choix: https://mesetudes.be/etudes-contingentees/cursus-en-audiologie-en-kinesitherapie-et-en-logopedie/non-resident

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Alm
2 mois il y a

Bonjour,
Nous venons de contacter une école de sage femme à Liège et nous avons été informé qu il est acté que ce sera au tirage au sort à parti de cet été …. pouvez vous nous le confirmer ? De plus il semble que ce tirage au sort ce fera en aout … donc un mois avant la rentrée ?
Merci pour votre retour

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Alm
2 mois il y a

Bonjour Alm,

Le projet de prévoir un contingent est actuellement soumis pour avis au Conseil d’Etat, et doit encore faire l’objet d’une adoption définitive par le Parlement de la Communauté française.
De plus amples informations concernant les modalités d’inscription seront communiquées dès que possible.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Mariela
3 mois il y a

Bonjour, 
J’ai un diplôme de kinésithérapie au Mexique mais j’ai une équivalence académique luxembourgeoise qui me laisse dans le 6 cadre luxembourgeois c’est à dire (les 3 ans de bachelier) et je suis intéressée à m’inscrire au master de kinésithérapie à Bruxelles, j’ai parlé avec les équivalences qui me laissent dans le 2 cycle.

Dans ce cas, pourrais-je m’inscrire au master à Bruxelles ?
Ma résidence étant désormais en France. 

Traduit avec DeepL.com (version gratuite)

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Mariela
3 mois il y a

Bonjour Mariela,

Vous devez faire une demande d’admission directement auprès de l’établissement d’enseignement supérieur qui organise les études qui vous intéressent.

C’est le jury d’admission de l’établissement d’enseignement supérieur qui compare le niveau de vos études suivies à l’étranger avec celui des études similaires en Belgique, afin de déterminer si vous êtes apte à suivre les études envisagées et à partir de quelle année d’études (3ème bachelier, 1er master…). Si le Jury accepte votre admission, il peut l’assortir de conditions : devoir suivre un programme de cours complémentaires, obtenir l’équivalence de votre diplôme de fin d’études secondaires, etc.

Les documents demandés pouvant varier selon l’établissement d’enseignement supérieur, il faut vous renseigner directement auprès des établissements qui proposent les études qui vous intéressent (voir leur site web). Sur le site http://www.enseignement.be à la rubrique « Annuaire », vous trouverez les coordonnées complètes de toutes les Hautes écoles, Universités, Écoles supérieures des Arts et Écoles de promotion sociale en Belgique francophone.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Fab
3 mois il y a

Bonjour, et merci par avance pour vos réponses.
La formation sage-femme repasse en tirage au sort à cette rentrée. A t on une idée du niveau de demandes de l’an dernier globalement vs le nombre de places, donc du % de réussite à attendre?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Fab
3 mois il y a

Bonjour Fab,
Un projet de décret prévoit de soumettre, à partir de 24-25, les études de sage-femme au tirage au sort.
Ce projet est actuellement soumis pour avis au Conseil d’Etat et doit encore faire l’objet d’une adoption définitive par le Parlement de la Communauté Française.
Pour le moment, voici ce qui est d’application :
Pour les études de sage-femme, Il n’y a généralement pas assez de places pour intégrer les nombreux candidats qui se présentent. Par conséquent, on assiste à des formes d’inscription variées : formulaire d’inscription en ligne, lettre de motivation, « premiers arrivés = premiers inscrits », délais très courts, avantage à ceux qui ont déjà obtenu l’attestation définitive d’équivalence du CESS … Il n’est pas rare d’assister à une longue file d’attente dans certaines écoles le jour d’ouverture des inscriptions. Pour cette raison, la participation à une journée portes ouvertes est importante pour découvrir l’école, appréhender l’enseignement et connaître les modalités précises d’inscription. Rappelons que cette filière n’est pas soumise à l’application du décret des non-résidents, donc : pas de tirage au sort mais une limitation importante du nombre d’admis.es malgré tout.
Attention cependant : certaines école suspendent les demandes d’inscription tant que la décision ou le refus du contingentement de la formation sage-femme n’aura pas été acté par la fédération Wallonie-Bruxelles.
Vous devrez attendre pour connaître les modalités d’inscriptions.
Bonne journée,
Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Fus
3 mois il y a

Bonjour,

Est il nécessaire de faire une demande d’équivalence à chaque fois qu’on postule au tirage au sort pour intégrer une école de kinésithérapie en Belgique en tant que Français résidant en France.

De plus,si je vais etudier à l’etranger (hors de la France et de la Belgique),ai-je la possibilité de participer au tirage au sort pour entrer dans une école de kinésithérapie,quelqie soit les etudes entreprises(psychologie, ou kiné(etudes payantes) voir soins infirmier?

Bien cordialement

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Fus
3 mois il y a

Bonjour Fus,

Non, votre équivalence reste parfaitement valable pour les années à venir.

La seconde partie de la question dépend des règles en vigueur dans les pays en question. Adressez-vous à un centre d’information jeunesse dans ces pays.

Bonne journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Robin
3 mois il y a

Bonjour,
Ma fille va tenter le PASS en France l’année universitaire prochaine 2024/2025.

Je voudrais savoir si elle pourrait présenter le concours médecine dentaire en Belgique en août 2024 et faire son PASS dentaire 2024/2025.
Et si elle échouait au concours belge en août 2024 et au PASS 2024/2025 en France.

Est elle bloquée pour passer le concours belge en août 2025?

1iere question:
Donc Pourra t’elle présenter à nouveau le concours belge en août 2025 avant d’aller en LAS santé en France?
Car Est ce que le concours en Belgique en août 2025 sera considéré sur l’année universitaire 2025/2026? (Et dans ce cas à priori, non, je pense)
OU
Ce concours d’août 2025 reste sur l’année universitaire 2024/2025?
Et l’empêcherait de présenter ce concours en août 2025. (puisqu’elle aurait déjà présenté 2 concours dans la même année universitaire 2024/2025).

2ieme question:
Car je pense qu’elle serait plus préparée au concours belge après une année de PASS en France.
Par expérience, qui est la vôtre, qu’en pensez vous ?

Bien cordialement
Robin

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Robin
3 mois il y a

Bonjour Robin,

Sur une période de 5 années académiques, votre fille peut présenter maximum deux fois le concours d’entrée en médecine dentaire.

Elle ne sera pas finançable lors d’une inscription a un cursus si elle a échoué au cours de deux années académiques au concours ou à toute épreuve permettant d’entreprendre ou de poursuivre des études supérieures dans ce même cursus à l’issue d’une année d’études supérieures préparatoire ou générale menant à ce concours ou à cette épreuve (PASS).

Donc si elle échoue au concours en Belgique en août 2024 et qu’elle échoue ensuite au PASS en France, elle pourra repasser le concours une fois en août 2025 ; mais le problème est qu’elle ne sera pas finançable en 2025-2026. Si elle réussit toutefois le concours, elle pourrait faire une demande de dérogation pour pouvoir être finançable et s’inscrire en médecine dentaire.

Cordialement,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Robin
Répondre à  Je m informe
3 mois il y a

Bonsoir,

Je n’ai pas compris par rapport à la réussite éventuelle en août 2025?

Si elle a échoué au concours d’août 2024 en Belgique et au PASS la même année en France (année universitaire 2024/2025)

Elle peut quand même présenter le concours en août 2025. Et si elle réussit, elle serait admise ?
Ou
Il faudrait une dérogation car elle aurait échoué 2 fois en 2024 (concours août 2024 en Belgique et en France PASS2024/2025)?
C’est ce point que je ne comprends pas.

Car si besoin d’une dérogation pour réussite au concours en août 2025, quelle est la probabilité d’être admise? Car si très peu de chance que la dérogation aboutisse, cela aurait que peu d’intérêt de présenter août 2025.

Que signifie qu’elle ne sera pas « finançable »?
Cela veut dire qu’elle devra payer davantage car aucun financement?
ou que si la dérogation n’aboutit pas, elle ne sera pas admise et devra se réorienter ?

Dans l’attente de vous lire
Bien cordialement

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Robin
3 mois il y a

Bonjour Robin,

Votre fille pourrait passer le concours en août 2024, échouer au PASS en 2024-2025 et repasser le concours de médecine en août 2025.
Tout étudiant peut présenter deux fois le concours en 5 ans (quoi qu’il fasse entre les deux concours).

Par contre, pour pouvoir s’inscrire dans un établissement d’enseignement supérieur en Belgique, il faut être finançable.
Vous pouvez consulter notre page dédiée à ce sujet : https://www.jeminforme.be/etes-vous-un-etudiant-financable/

Un étudiant ne sera pas finançable lors d’une inscription a un cursus s’il a échoué au cours de deux années académiques à un concours ou à toute épreuve permettant d’entreprendre ou de poursuivre des études supérieures dans ce même cursus à l’issue d’une année d’études supérieures préparatoire ou générale menant à ce concours ou à cette épreuve.

Dans le cas particulier de votre fille, il y a toutefois matière à interprétation : si elle rate le concours de médecine en août 2024 et rate le PASS en 2024-2025, elle aura raté deux épreuves sur la même année académique (et pas sur deux années académiques). La question de savoir si elle serait finançable ou pas en cas de réussite au concours en août 2025 est sujette à interprétation.
N’hésitez pas à contacter la FEF (Fédération des Etudiants Francophones) qui dispose d’un service juridique spécialisé dans toutes les questions relatives à la finançabilité estudiantine : https://fef.be/service-juridique/

Si elle était déclarée non finançable, une solution serait toutefois envisageable : demander une dérogation. Certains établissements accordent une dérogation à un étudiant non finançable pour lui permettre de s’inscrire. C’est alors l’université qui « finance » l’étudiant sur ses fonds propres. Dans ce cas précis, il y a de fortes chances que la dérogation soit acceptée .

Cordialement,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Imen
3 mois il y a

Bonjour,
Sauriez-vous où je peux me renseigner pour faire mes études d’ergothérapie en Haute École en Belgique s’il-vous-plaît car j’essaie de me renseigner de mon côté mais je ne parviens pas à trouver de réponse sur le déroulement des démarches à faire et des renseignements sur ces études en Belgique.

Merci,
Bonne soirée

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Imen
3 mois il y a

Bonjour Imen,

Vous trouverez sur cette page : https://mesetudes.be/catalogue?tx_solr%5Bq%5D=ergoth%C3%A9rapie les différentes écoles qui proposent le bachelier en ergothérapie.

Ces études sont accessibles à tout détenteur d’un Certificat d’Enseignement Secondaire Supérieur ou son équivalent.
Il n’y a pas de quota pour les étudiants étrangers, ni de concours d’entrée.

Au niveau de vos démarches, il faut commencer par introduire une demande d’admission auprès des Ecoles supérieures qui vous intéressent. Vous pouvez introduire une demande d’admission dans différents établissements. En principe, vous trouverez toutes les explications relatives à la procédure d’admission sur les sites respectifs des écoles supérieures dès le mois de février.
La date limite d’inscription est variable selon les écoles, il faut donc vous renseigner auprès des écoles de votre choix.

Si vous êtes un ressortissant d’un Etat en dehors de l’espace européen, il faudra alors penser à votre titre de séjour.
Toutes les informations à ce sujet sont disponibles sur cette page : https://www.jeminforme.be/venir-etudier-en-belgique/
La demande d’équivalence

Il faudra ensuite introduire une demande d’équivalence de votre diplôme d’études secondaires obtenu à l’étranger. Cette exigence s’impose même aux étudiants étrangers détenteurs des diplômes d’études universitaires ou supérieures. La demande d’équivalence devra être déposée auprès de la Fédération Wallonie-Bruxelles (Ministère de l’éducation) entre le 15 novembre et le 15 juillet de l’année académique qui précède l’inscription.

Voici la liste des documents administratifs et scolaires à remettre au Service des équivalences :

Documents administratifs

Un extrait d’acte de naissance original (légalisé si nécessaire) ;
Une lettre de motivation reprenant votre demande avec vos noms, prénoms, adresse ainsi que le type et la branche d’études que vous voulez commencer (rédigée en français) ou remplir le formulaire ad hoc ;
La preuve originale de paiement des frais administratifs pour la demande d’équivalence : 200€ ou 150€ pour les ressortissants de pays reconnus par l’OCDE.

Documents scolaires

Le diplôme de fin d’études secondaires en copie conforme ou l’attestation provisoire de réussite si vous n’avez pas encore reçu votre diplôme.
Pour les diplômes de certains pays, il est obligatoire de fournir les documents originaux (diplômes congolais (RDC), camerounais, marocains, chinois, guinéens (Guinée Conakry), sénégalais, rwandais, bulgares, polonais, roumains).
Un relevé de notes en copie conforme s’il accompagne votre diplôme. Si aucun relevé de notes n’est délivré avec votre diplôme, celui-ci suffit ;
Eventuellement, un document prouvant que vous avez eu accès aux études supérieures dans le pays où vous avez suivi vos études secondaires en copie conforme (à donner dès le début de la procédure).

Si les documents ne sont pas rédigés en français, allemand, anglais, espagnol (castillan), italien, néerlandais ou portugais, il faut les faire traduire par un traducteur juré.

Il faut déposer ou faire déposer le dossier complet dans les bureaux du Service des équivalences de l’enseignement secondaire (Rue Courtois, 4 à 1080 Bruxelles-adresses visites), uniquement sur rendez-vous pris au préalable (via le site web http://www.equivalences.cfwb.be ou via le 0032 (0)2/690.86.86, du lundi au vendredi, de 10h à 12h et de 14h à 16h). Une attestation de dépôt sera remise.
Si vous voulez envoyer votre dossier par la poste (Service des équivalences de l’enseignement obligatoire, Rue A. Lavallée, 1 à 1080 Bruxelles), il faut l’envoyer par courrier recommandé et de préférence, tous les documents en une fois. Une attestation de dépôt sera envoyée.

Vous pouvez suivre l’évolution de votre demande sur le site du Service des équivalences http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=1042

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Céko
3 mois il y a

Bonjour
A-t-on le droit, après un échec en PASS en France en tant que français, de s’inscrire au tirage au sort de kiné ? J’ai lu vos diverses réponses sur ce forum et j’avoue que je n’y vois pas clair du tout.
Merci par avance.

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Céko
3 mois il y a

Bonjour Céko,

Oui vous pouvez vous y inscrire. Sachez que cela sera considéré comme une réorientation.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Cris
3 mois il y a

Bonjour
Je suis en Pass cette année, j ai validé le 1 er semestre etj attends de savoir si je vais valider le 2 ème semestre.
Le cas contraire , je désirerais savoir si j ai la possibilité de m inscrire pour le tirage au sort en Belgique pour kiné et si c est possible aussi de m inscrire au concours de dentaire ??
Merci

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Cris
3 mois il y a

Bonjour Cris,

Il est possible d’introduire une demande d’inscription dans un des cursus contingentés (kiné) ainsi qu’au concours d’entrée et d’accès en sciences médicales et dentaires.
En cas d’échec au PASS, vous pourrez toujours vous inscrire au tirage au sort en kiné.
En revanche, depuis 2022-2023, un étudiant français qui n’a pas réussi la PASS n’aura pas le droit de recommencer sa première année de médecine ou de dentaire en Belgique, et devra obligatoirement se réorienter vers une autre filière.

Cela étant, sachez que les nouvelles règles de finançabilité n’affectent pas la possibilité d’introduire un recours auprès des autorités académiques pour obtenir une dérogation. Ainsi, un étudiant français qui a échoué la PASS en France et qui a réussi le concours d’entrée en médecine au sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles pourrait introduire une demande de dérogation auprès de son école en Belgique, pour pouvoir reprendre la première année de médecine. Cette possibilité de recours existe toujours pour éviter des décisions iniques, par exemple à l’égard des étudiants qui ont échoué leur PASS en France pour des raisons non académiques comme la maladie, le décès d’un être cher, la précarité sociale, etc.

Bonne journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Jdndnen
Répondre à  Je m informe
3 mois il y a

C’est assez injuste de ne pas donner une nouvelle chance aux personnes qui ont raté en pass qui est un système extremement difficile, et leur fermer meme les portes de l’étranger alors qu’ils sont prêts à en faire le sacrifice.

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Jdndnen
3 mois il y a

Bonjour, Jdndnen.

L’échec en PASS est considéré, en Belgique, comme 0 crédit en première année de médecine.

La loi oblige un étudiant qui a 0 crédit à l’issue d’une année dans un cursus de se réorienter dans un autre cursus.

L’échec en PASS ne vous ferme donc pas toutes les portes car vous pourriez vous réorienter dans des études autres que la médecine.

Bien à vous.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

assia
3 mois il y a

Bonjour,

Je suis une étudiante française qui souhaiterait s’inscrire au tirage au sort en logopédie pour l’année 2024-2025. 
Cependant, je voulais savoir si je pouvais le faire ayant fait une année de classe préparatoire privée aux concours d’orthophonie(logopédie). Cette année-là j’ai passé plusieurs concours d’orthophonie que j’ai échoué. Je me suis ensuite réorienté dans une autre filière et j’ai validé tous mes crédits chaque année. Je n’ai jamais redoublé. Est-ce que je peux quand même m’inscrire au tirage au sort ?

Merci d’avance

Je m informe
Administrateur
Répondre à  assia
3 mois il y a

Bonjour Assia,

Si après votre réorientation vous avez obtenu un diplôme, vous pouvez vous inscrire au tirage au sort sans problème. Par contre si vous n’avez pas obtenu de diplôme, vous ne pouvez pas participer au tirage au sort car vous vous êtes déjà réorientée. Néanmoins vous pouvez demander une dérogation pour être accepté en tant qu’étudiant non finançable.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

assia
Répondre à  Je m informe
3 mois il y a

J’ai effectivement validé une licence derrière dans un autre domaine.
Donc cela signifie que je suis une étudiante finançable malgré mon échec aux concours d’orthophonie c’est bien ca ?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  assia
3 mois il y a

Bonjour Assia,

Oui car cela est considéré comme une réorientation.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Kekene
3 mois il y a

Bonjour
Après avoir fait une pass et validé 0 crédits pour médecine en France, on peut retenter la Belgique au bout d’un delais ou c’est mort ?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Kekene
3 mois il y a

Bonjour Kekene,

Le calcul de la finançabilité en Belgique francophone se fait sur les 5 dernières années.

Si vous étiez en première et n’avez validé aucun crédits, il n’est pas possible de recommencé au sein de la même orientation. Il est toutefois possible, une ultime fois, de recommencer une première année au sein d’une nouvelle orientation.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à envoyer votre parcours complet (année académique, année en cours, crédits validés) afin que nous puissions au mieux répondre à votre question.

Belle journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Keken
Répondre à  Je m informe
3 mois il y a

Mais du coup après 5 ans c’est possible de recommencer la première année où 5 ans avant on avait validé 0 ects ?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Keken
3 mois il y a

Bonjour Keken,

Oui après 5 ans c’est possible car la finançabilité reprend à zéro.

Cordialement,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Haytham
4 mois il y a

Bonjour,
Je suis étudiant marocain en 1ère année de Kinésitherapie dans une haute école au Maroc.
Si j’ai bien compris, je peux m’inscrire l’année prochaine en Kinésitherapie à l’université en Belgique sans tirage au sort.
Pouvez-vous me confirmer svp.
Merci d’avance.
Cordialement.

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Haytham
4 mois il y a

Bonjour Haytham,

Vous devrez participez au tirage au sort car vous avez fait votre première année à l’étranger.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Nat
4 mois il y a

Bonjour
Ma fille est étudiante en Pass en France . Elle a validé son premier semestre mais risque de ne pas passer en 2eme année au vu de son classement. Peut-elle s’inscrire en pharmacie en Belgique et tenter également le concours en médecine ?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Nat
4 mois il y a

Bonjour, Nat.

L’échec en PASS est considéré, en Belgique, comme 0 crédit en première année de médecine.

La loi oblige un étudiant qui a 0 crédit à l’issue d’une année dans un cursus de se réorienter dans un autre cursus.

Si votre fille ne valorise pas son année en PASS, elle ne pourra pas être admise en médecine en Belgique, mais elle pourrait s’y inscrire en pharmacie.

Bien à vous.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Claudia
4 mois il y a

Bonjour
Nous sommes expatriés au Maroc sans adresse de résidence maintenue en Belgique ( raisons financières)
Ma fille étudie à l’école belge de la fédération Wallonie Bruxelles.
Elle souhaite rentrer en Belgique à sa majorité et y effectuer ses études universitaires de vétérinaire.
Malgré sa carte d’identité belge, le fait qu’elle soit mineure ayant suivi le parent à l’étranger, qu’elle effectue son cursus dans une école de la fédération WB ( les 3 dernières années, les autres ayant été effectuées en Belgique) Je comprends qu’elle devra faire partie d’un tirage au sort et potentiellement rentrer dans son pays seule sans pouvoir y suivre des études ?
Merci pour votre retour
Bonne journée

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Claudia
4 mois il y a

Bonjour Claudia,

En effet la résidence est le critère déterminant pour le concours.
Même si votre fille a la nationalité belge, elle devra passer le concours.

Toutefois, les étudiants ayant la nationalité belge doivent seulement résider en Belgique, sans aucune durée minimale (là où les étrangers doivent résider au moins 5 ans en Belgique pour ne pas devoir passer par le concours…).

Donc si votre fille vient se réinstaller en Belgique et qu’elle a une adresse de résidence ici, elle pourra s’inscrire en vétérinaire sans passer par le concours.

Cordialement,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Mae
4 mois il y a

Bonjour,
je suis une étudiante française qui souhaiterait tenter de rentrer en haute école de kiné en Belgique et je voulais savoir si j’avais bien compris les nouvelles modalités d’admission.
À partir de maintenant ce n’est plus par tirage au sort mais sur Concours ?

Merci d’avance pour votre réponse.

Bonne journée

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Mae
4 mois il y a

Bonjour Mae,

Non, il s’agit toujours bien d’un tirage au sort. Un taux de 30% d’étudiants non-résidents est fixé pour les études de kiné. Cela signifie que s’il y a plus de 30% d’étudiants non-résidents qui souhaitent s’inscrire, les étudiants sont admis par tirage au sort.

Belle journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Nok
5 mois il y a

Bonjour, est ce qu’il est possible de rejoindre la Belgique pour des études de kine en ayant passé une année de pass ? Étant donné que je ne me suis pas réorienté ?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Nok
4 mois il y a

Bonjour Nok,

Étant donné qu’il s’agit d’une réorientation, vous répondez effectivement aux critères de finançabilité pour l’enseignement supérieur de plein exercice en Belgique.

Cependant, veuillez noter que les études de kinésithérapie sont soumises à des quotas pour les étudiants étrangers.

En ce qui concerne les bacheliers de kinésithérapie et réadaptation organisés par les universités ou les bacheliers de kinésithérapie organisés par les Hautes Écoles, le nombre d’inscriptions d’étudiants non-résidents est limité à 30% du nombre total d’étudiants inscrits l’année précédente.

Les demandes d’admission devront être soumises électroniquement au cours du mois d’aout 2024 selon les modalités établies par chaque université ou Haute École.

Un tirage au sort est effectué lorsque le nombre de demandes d’inscription dépasse les pourcentages fixés. Les résultats du tirage au sort seront publiés début septembre, conformément aux modalités de l’établissement d’enseignement supérieur choisi.

En cas de désistement d’une personne tirée au sort, l’établissement peut décider d’accepter l’inscription d’un étudiant non classé en ordre utile, occupant l’une des premières places suivantes.

Belle journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Nok
5 mois il y a

Bonjour, je suis en pass cette année et je compte tenter le concours pour venir en Belgique afin de faire les études de kine. Est ce que comme je ne me suis pas encore réorienter je peux tenter le concours ?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Nok
4 mois il y a

Bonjour Nok,

Oui vous pouvez tout à fait le tenter. Nous ne connaissons pas encore les dates d’inscription pour le concours.
Elles seront disponibles plus tard dans l’année.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Flor11
5 mois il y a

Bonjour ma fille française a passer 2 fois le concours de veterinaire elle a eu tous ses crédits mais au concours n a pas été classé en ordre utile cette année elle est en fac de médecine en France peut elle se réinscrire pour l anne 2024 2025 par dérogation ? Ou doit elle retenter le tirage au sort ? Merci

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Flor11
4 mois il y a

Bonjour Flor11,

Votre fille a le droit de passer le concours de fin de première année deux fois consécutives. Si elle ne parvient pas à être sélectionnée parmi les 250 candidats admis après ces deux tentatives, elle ne pourra pas accéder à la deuxième année du Bachelier de médecine vétérinaire. Pour autant, elle ne perd pas les crédits accumulés et peut donc se réorienter dans une autre filière scientifique.
Bonne journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Flor11
Répondre à  Je m informe
4 mois il y a

Bonjour je me suis mal exprimée peut elle se réinscrire au tirage au sort ou pas ?? Une année est passée entre les 2 concours et son inscription ça ne fera pas 2 années consécutives Merci

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Flor11
4 mois il y a

Bonjour Flor11,

Adressez-vous à l’instance qui organise ce tirage au sort : https://www.ares-ac.be/fr/contact
Ils sauront vous répondre plus précisément

Bonne journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Lily-Grace
5 mois il y a

Bonjour,
Je suis une étudiante Belge mais vivant en France et scolarisé en Principauté de Monaco.
Quelles sont les démarches pour m’inscrire en études de pharmacie dans une des universités francophones en Belgique?
En vous remerciant pour votre réponse, bien cordialement.

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Lily-Grace
5 mois il y a

Bonjour Lily-Grace,

En fonction du type d’établissement dans lequel vous avez étudié, vous pourriez avoir besoin d’une équivalence de diplôme pour intégrer une université belge.

Si vous possédez l’un des diplômes suivants, vous n’aurez pas besoin d’équivalence :
– Baccalauréat délivré par l’École européenne
– Baccalauréat délivré par l’Office International du Baccalauréat
– Baccalauréat délivré par l’École internationale du SHAPE
– Diplôme délivré par une école à programme belge à l’étranger

Cependant, si votre diplôme n’est pas de l’un de ces types, voici la procédure pour demander une équivalence de diplôme :

La demande d’équivalence pour votre diplôme ou certificat de fin d’études secondaires doit être effectuée entre le 15 novembre et le 15 juillet précédant l’inscription. Cette demande doit être soumise au Service des Équivalences du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles et implique des frais (entre 65 € et 200 € selon le pays d’origine du diplôme), qui doivent être payés au moment de l’introduction de la demande. Si ces frais administratifs ne sont pas réglés, le dossier ne sera pas pris en compte. Si le diplôme étranger est obtenu après le 10 juillet, le délai d’introduction peut être prolongé jusqu’au 14 septembre de la même année, soit la date limite d’inscription. L’établissement d’enseignement supérieur ne pourra pas vous inscrire sans ce document, il doit leur être transmis avant la date limite des inscriptions.

Vous pouvez effectuer cette démarche sur le site http://www.equivalences.cfwb.be/.

Pour la suite, une fois votre équivalence obtenue, il vous suffira de vous inscrire au sein de l’université de votre choix. Il n’y a ni concours ni quotas.

Belle journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Léna
5 mois il y a

bonjour,

l’année dernière j,’ai raté ma PASS et cette année je suis en LAS.
Je voulais savoir si je rate ma LAS cette année , est-ce que je pourrais me présenter au concours de dentaire en Belgique ?

Cordialement

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Léna
5 mois il y a

Bonjour Léna,

Etant donné que vous vous êtes déjà réorientée une fois, vous ne serez malheureusement plus finançable en Belgique pour suivre n’importe quel parcours dans l’enseignement supérieur de plein exercice.

Belle journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

William
5 mois il y a

Bonjour
À partir de quelle date pouvons-nous nous inscrire au concours?
Cordialement

Je m informe
Administrateur
Répondre à  William
5 mois il y a

Bonjour William,

Les dates d’inscription ne sont pas encore connues pour l’épreuve de 2024.
L’inscription se fait ici : https://concoursmd.be/

Cordialement,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

sahila
6 mois il y a

Bonjour,
Je suis étudiante en baccalauréat au Maroc, j’aimerais poursuivre mes études post bac en Belgique (Haute école) pour la rentrée 2024/25.
Étant en cours de l’année du bac, aurai-je obligatoirement besoin de demander l’équivalence de celui-ci (sachant que je n’obtiendrai le diplôme qu’en fin d’année vers le mois d’août) avant toute candidature, ou y a t il la possibilité que j’entame mes candidatures, en attendant l’obtention du bac pour l’équivalence ?
Merci de votre réponse.

Je m informe
Administrateur
Répondre à  sahila
6 mois il y a

Bonjour sahila,

Oui vous devez quand même demander une équivalence de votre baccalauréat mais il y a possibilité de demander une dérogation pour cause de proclamation tardive.
Si la proclamation des résultats de votre diplôme de fin d’études secondaires a eu lieu après le 10 juillet (le 10 juillet étant non inclus), le délai de dépôt est prolongé jusqu’au 14 septembre.
Dans ce cas, il est obligatoire de joindre à la demande de dérogation, une preuve officielle de cette proclamation tardive (délivrée par le Ministère de l’Éducation, l’Académie, l’Office de Baccalauréat,…).
Tout est expliqué sur cette page: http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=832&L=..%252F

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Marmel
6 mois il y a

Bonjour, mon fils est en terminal après l’obtention de son bac il va demander kine en belgique mais nous sommes perdus. Il serait plus sur haute ecole mais laquelle choisir et laquelle avec le plus de chance et surtout le ville . Étant tout jeune majeur je veux la sécurité avant tout et on ne sait pas quel ville est le mieux. Pouvez vous nous aider? Merci

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Marmel
6 mois il y a

Bonjour Marmel,

Au niveau des hautes écoles, vous avez le choix entre les écoles suivantes :

HELB Ilya Prigoginge à Anderlecht (Région de Bruxelles-Capitale) : https://www.helb-prigogine.be/
HE2B, Haute École Bruxelles-Brabant à Auderghem (Région de Bruxelles-Capitale) : https://he2b.be/
HE VINCI à Woluwe (Région de Bruxelles-Capitale) : https://www.vinci.be/fr
HELHa, Haute Ecole Louvain en Hainaut à Montignies-sur-Sambre (Région wallonne) : https://www.helha.be/
HEPH CONDORCET à Montignies-sur-Sambre ou Tournai (Région wallonne) : https://www.condorcet.be/
HEPL à Liège (Région wallonne) : https://www.hepl.be/fr
HERS à Libramont-Chevigny (Région wallonne) : https://www.hers.be/

Attention : il n’est possible de déposer qu’un seul dossier de demande d’inscription à un seul de ces cursus contingentés repris ci-dessus et dans une seule institution. L’introduction d’une demande d’inscription dans au moins deux cursus contingentés implique que l’étudiant concerné sera considéré comme « doublon » et ne pourra accéder à aucun de ces cursus, même en cas de tirage au sort favorable.

La Belgique est un pays plutôt sécurisé.
Etudier à Bruxelles lui permettrait de profiter de tous les avantages offerts par la capitale : nombreux transports en communs, nombreuses activités, multiculturalité, liaisons directes en train avec la France, …
Mais les autres villes ont également leurs atouts. N’hésitez pas à venir aire un tour en Belgique avec votre fils afin de mieux visualiser tout cela.

Cordialement,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

lucien
7 mois il y a

bonjour
Ma fillette nationalite française souhaite intégrer l’école de tournai en kinesitheraphie pour l’année 2024’/2025.
Elle résidera en Belgique à compter de février 2024;
Est t’elle dispensé du tirage au sort?
bien cordialement

Je m informe
Administrateur
Répondre à  lucien
7 mois il y a

Bonjour Lucien,

Malheureusement non car elle doit résider en Belgique depuis au moins 5 ans pour être dispensée du tirage au sort.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Marie
7 mois il y a

Bonjour,
combien de fois est il possible de s’inscrire au tirage au sort ?
peut on s’inscrire en cas d’échec en LAS en France ou est ce uniquement en post bac ?
merci pour vos réponses

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Marie
7 mois il y a

Bonjour Marie,
Pour cette année, il est malheureusement trop tard. Vous pouvez vous inscrire une fois par an au tirage au sort. Les dates ne sont pas encore connue pour l’année 2024-2025.
Si vous n’êtes pas finançable, vous pouvez tenter de vous inscrire sur dérogation. C’est une lettre argumentée dans laquelle vous expliquez pourquoi vous souhaitez absolument entamer ces études et ce que vous avez mis en place pour réussir. L’établissement n’est pas obligé d’accepter. Au cas où cette dérogation est refusée, vous aurez le droit d’introduire cette dérogation chaque année.
Voici toutes les infos pour les étudiants non-résidents :

https://www.jeminforme.be/quotas-pour-etudiants-non-residents-2/

Bonne journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Manon
9 mois il y a

Bonsoir, j’avais vu sur un site que si nous n’avions pas été tiré au sort deux fois alors la 3ème on serait forcément accepté. Est-ce vrai ?
Merci d’avance pour votre réponse

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Manon
9 mois il y a

Bonjour Manon,

Non, cette information est fausse.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Danisoul
9 mois il y a

Slt je vous sollicite de m informer de possibilité y aura une autre date pour déposer ma demande d admission dans une école de vétérinaire en Belgique comme une non de résident en algérienne car je suis mes études en Algérie de deuxième année doctorat en vétérinaire.cordialement.

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Danisoul
9 mois il y a

Bonjour Danisoul,

A quel cycle voulez-vous vous inscrire ?

En bachelier, le concours doit être passé et vous devez obtenir l’équivalence de votre diplôme CESS.
En Master, vous devez obtenir l’équivalence de votre CESS.
En doctorat, le concours doit être passé

https://www.mesetudes.be/etudes-contingentees0/cursus-en-medecine-veterinaire/non-resident/

Vous y verrez que malheureusement, les dates d’inscriptions sont dépassées.

Voici à qui vous adresser pour l’équivalence de diplôme CESS :

http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=524
Toutes les infos : https://www.jeminforme.be/equivalence-et-ou-reconnaissance-des-diplomes-etrangers/

Pour obtenir toutes les informations relatives aux conditions d’inscription aux études de sciences vétérinaires, sachez que chaque établissement possède ses propres règles. Nous vous invitons à vous adresser directement auprès du service des inscriptions de l’université dans laquelle vous souhaitez entamer ou poursuivre vos études.

De plus, vous devez attendre d’être officiellement inscrite dans un établissement d’études en Belgique pour pouvoir entamer la procédure de demande de Visa auprès de l’ambassade belge de votre pays.

Belle journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Cath
9 mois il y a

Bonjour,
Mon fils va entrer pour la première fois en PASS en France pour être kiné. Si il rate son année de PASS en n’étant pas admis en kiné, pourra-t-il s’inscrire par la suite au tirage au sort en Belgique? Sera-t-il finançable sachant qu’il a raté sa PASS?
Merci !

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Cath
9 mois il y a

Bonjour Cath,

Oui il pourra toujours s’inscrire pour le tirage au sort en Belgique et oui il sera finançable.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Sova
9 mois il y a

Bonjour
Si je suis acceptée par tirage au sort en septembre cette année et que finalement je refuse (pour tenter de réussir en France).. pourrais-je Re déposer un dossier l’année prochaine (qui je le conçois serait à nouveau soumis à tirage au sort)?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Sova
9 mois il y a

Bonjour Sova,

Oui vous pourrez retenter votre chance l’année prochaine et oui vous serez resoumis au tirage au sort.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Raphaël
10 mois il y a

Bonjour,
Je prépare actuellement mon dossier pour la filière kiné pour une Haute école à Bruxelles. J’ai lu ces jours-ci que pour certaines filières de santé où il y a un tirage au sort, pour les non-résidents, une limite de 20% s’appliquait de nouveau à l’issue des résultats des examens de fin de 1ère année. Cela semble être le cas pour Véto. Est-ce que cela s’applique aussi à la filière de kinésithérapie? J’ai besoin d’être rassuré. Ma compréhension est que si nous sommes tirés au sort et que nous réussissons les examens, il n’y a plus de quota qui s’applique, qu’en est-il réellement?
J’en profite pour vous poser une autre question car je ne peux contacter l’école qui est actuellement fermée: pour la constitution du dossier, les annexes non remplies qui ne nous concernent pas doivent être quand même jointes au dossier ou évincées? Dernière question que j’ai, il m’est demandé une photo d’identité au format Jpeg alors que le dossier doit être transmis en PDF par voie numérique. Une fenêtre spéciale permettra t-elle de télécharger la photo au format demandé? j’imagine que ces modalités sont communes à toutes les écoles. Merci infiniment d’avance pour vos réponses à toutes ces questions.
Raphaël

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Raphaël
10 mois il y a

Bonjour Raphaël,

Le concours à la fin de la première année est seulement organisé en médecine véterinaire.
En kiné, à partir du moment où l’étudiant est admis en 1ère année, il ne rencontrera plus de quota par la suite.

Concernant la constitution de votre dossier, dans le doute vous pouvez joindre au dossier les annexes non remplies. Concernant la photo, s’il est demandé de la transmettre en format .jpeg c’est que ce sera possible sur la plateforme.

Cordialement,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Meryem
1 année il y a

Bonjour,
Je suis une citoyenne marocaine titulaire d’un baccalauréat marocain en sciences mathématiques mais malheureusement avec une moyenne de 12/20. Je souhaite postuler aux études supérieures en Belgique. Aurai je la chance d’accéder à un programme de 7e année? Est ce que je peux considérer refaire mon bac en Belgique afin d’obtenir un diplôme CESS belge ? sinon quelles autres possibilités dois je prendre en considération pour poursuivre mes études en Belgique en tant qu’élève Hors Union Européenne
Cordialement,
Meryem

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Meryem
1 année il y a

Bonjour Meryem,

Un étudiant étranger qui souhaite suivre des études supérieures en Belgique doit introduire une demande d’équivalence de son diplôme d’études secondaires obtenu à l’étranger.
La demande d’équivalence devra être déposée auprès de la Fédération Wallonie-Bruxelles (Ministère de l’éducation) entre le 15 novembre et le 15 juillet de l’année académique qui précède l’inscription.
La Commission d’homologation de la Fédération Wallonie-Bruxelles détermine la valeur des études secondaires suivies à l’étranger et peut prendre différents types de décisions. Elle peut autoriser l’étudiant à poursuivre des études supérieures (universitaires ou non), mais elle peut aussi accorder une équivalence restrictive limitant la poursuite des études dans certaines filières ou dans l’enseignement supérieur de type court.

Vous trouverez davantage d’explication sur la procédure d’équivalence ici : http://www.equivalences.cfwb.be

En Belgique, une 7è correspond à la dernière année d’enseignement professionnel qui permet d’obtenir le CESS.
Si vous avez un baccalauréat, cela n’est pas ce que vous devez faire.

Vous trouverez sur cette page tous les renseignements nécessaires pour venir étudier en Belgique : https://www.jeminforme.be/venir-etudier-en-belgique/

Les quotas pour étudiants non-résidents ne sont prévus que pour certaines filières d’études dans le secteur médical et paramédical. Pour les autres filières, il n’y a pas de quota ni d’examen d’entrée.

Cordialement,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Spirou
1 année il y a

Bonjour,
Mon mari, mes enfants et moi-même sommes belges, résidents en France.
Ma fille passe son bac en juin 2023 et souhaite entreprendre des études de kinésithérapie en Belgique. Sera-t-elle soumise au quotas? Dans la positive, si elle se domicilie en Belgique l’été 2023, devra-t-elle aussi être tirée au sort?
Merci et bonne journée

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Spirou
1 année il y a

Bonjour Spirou,

Au sein de la communauté française de Belgique (la Fédération Wallonie-Bruxelles), les études de premier cycle en kinésithérapie sont effectivement contingentées et donc soumises au Quotas. C’est le Décret du 16 juin 2006 communément appelé « Décret non-résident » qui prévoit des conditions d’accès à ces filières contingentées. Il prévoit des conditions d’accès différentes pour les candidats étudiants qui n’ont pas leur résidence principale en Belgique (c’est-à-dire ceux qui n’y sont pas « domiciliés ») au moment de la demande d’inscription.

Chaque année académique, le nombre d’inscriptions des étudiants non-résidents aux études de premier cycle en kinésithérapie est limité à 30% du nombre total d’étudiants (résidents et non-résidents) inscrits l’année précédente.

Le critère important pour l’accès à ces filières est donc « la domiciliation en Belgique » et non la nationalité belge du candidat.

Le critère de domiciliation en Belgique est toutefois assoupli pour les personnes qui ont la nationalité belge.

Votre fille étant belge, elle sera considérée comme résidente à la seule condition qu’elle se domicilie dans une commune belge avant sa demande d’inscription. Il n’y a pas de délai à respecter entre la domiciliation d’une personne belge et son inscription. Dès qu’elle se domicilie avant sa demande d’inscription, elle sera considérée comme résidente par l’école. Elle échappera donc au quota des étudiants étrangers et au tirage au sort pour les études en kinésithérapie.

La preuve de domiciliation est prouvée par un certificat de résidence daté au plus tôt du 1er mai précédant la demande d’inscription.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Alice
1 année il y a

Bonjour,

pour un étudiant non-résident, combien de tentatives au tirage au sort kiné sont autorisés ? Par exemple, si je n’ai pas été tirée au sort deux années de suite, est ce que je peux tenter une 3eme fois ?

Par avance, merci !

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Alice
1 année il y a

Bonjour, Alice

Le fait d’être refusé au tirage au sort n’empêche pas de retenter votre chance l’année suivante, ni celles d’après.
Bonnes démarches.
Bien à vous,

Infor Jeunes
339, Chée de Louvain
B-1030 Bruxelles
02/733.11.93
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Dr Eman
2 années il y a

Good morning, my daughter is Frensh and she is now studying in first year of faculté de médecine de Montpellier, if she pass this year can she continue the second year in Belgium, or she has to do exam d’entrée .
Thank you for your help

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Dr Eman
2 années il y a

Bonjour Dr Eman,

Etant donné que les systèmes de concours et de quotas sont différents en Belgique par rapport à la France, nous vous conseillons de directement prendre contact avec l’université pour leur poser la question. Vous retrouverez toutes les coordonnées des universités belges francophones sur cette page : https://www.jeminforme.be/sites-utiles-3/

Bien à vous,

Infor Jeunes
339, Chée de Louvain
B-1030 Bruxelles
02/733.11.93
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Vivi
2 années il y a

Bonjour, après une Pass en France, est il possible de m’inscrire en Belgique dans une école de kiné ou de médecine en Belgique ?
si je postule dans une école de kiné en Belgique, est il possible de m’inscrire également en école de médecine pour augmenter mes chances ?
Je vous remercie,
Viviane

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Vivi
2 années il y a

Bonjour, Vivi

Une inscription en Belgique est possible après des études en France si vous êtes une étudiante finançable.
Maintenant, soyez bien consciente que kiné et médecine sont des études soumises à des quotas. Une multi inscription dans des études à quotas vous disqualifie directement pour le tirage au sort. Vous devez donc choisir entre kiné et médecine.
Vous êtes par contre libre de prendre une inscription en médecine OU kiné puis de vous inscrire en plus dans un cursus non soumis au quota.
Bien à vous,

INFOR JEUNES
339, Chée de Louvain
1030 Bruxelles
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be