Equivalence et/ou reconnaissance des diplômes étrangers en Belgique francophone

19 Mar 2024 | Diplômes, Equivalence des diplômes étrangers | 440 commentaires

image_pdfimage_print

Même si les deux termes sont parfois utilisés de manière interchangeable, l’équivalence et la reconnaissance des diplômes sont deux procédures techniquement différentes. L’équivalence des diplômes* permet de déterminer la valeur des études suivies à l’étranger, en les comparant aux études similaires en Belgique. Cette procédure est la voie la plus fréquemment utilisée par des personnes – y compris des Belges – ayant étudié à l’étranger et qui  souhaitent travailler ou poursuivre des études en Belgique.

En revanche, la reconnaissance professionnelle est une procédure spécifique aux professions réglementées en Belgique. Une profession réglementée est une activité ou un ensemble d’activités professionnelles dont l’accès, l’exercice ou une des modalités d’exercice (par exemple, l’utilisation d’un titre professionnel) est lié directement ou indirectement à la possession de qualifications professionnelles déterminées (diplôme, formation, réalisation de stages professionnels, etc.) et ce en vertu de dispositions législatives, réglementaires ou administratives spécifiques. Exemples de professions réglementées : médecins, dentistes, infirmiers, psychologues cliniciens, pharmaciens, experts comptables, agents immobiliers, architectes, enseignants, avocats, etc. Afin de savoir si une profession est réglementée ou non en Belgique, vous pouvez contacter Centre d’assistance belge pour la reconnaissance des qualifications professionnelles. La procédure de reconnaissance permet l’accès en Belgique, à la même profession que celle pour laquelle vous êtes qualifié dans un autre État, et dans les mêmes conditions que les personnes ayant obtenu une qualification équivalente en Belgique.

En matière d’équivalence ou de reconnaissance, la première question à vous poser est de savoir si vous souhaitez travailler ou étudier en Belgique. La demande d’équivalence ou de reconnaissance peut être obligatoire selon que l’on veut travailler ou étudier en Belgique.

I – Pour travailler en Belgique

Pour exercer une profession dans le secteur privé, vous n’avez pas obligatoirement besoin d’une équivalence ou reconnaissance de diplôme. En revanche, l’équivalence ou la reconnaissance de votre diplôme est obligatoire pour exercer une profession réglementée OU non réglementée dans le secteur public ou les institutions subsidiées par les pouvoirs publics.

Lorsque l’équivalence ou la reconnaissance est nécessaire, il existe différents services compétents pour traiter votre demande, en fonction notamment de l’Etat d’origine de votre diplôme ou du secteur dans lequel vous travaillez.

A – Pour les diplômes obtenus dans l’un des Etats membres de l’Espace économique européen (EEE)

1° – Travailler dans les secteurs réglementés

  • Pour exercer la fonction d’enseignant

Si vous êtes titulaire d’une qualification d’enseignant acquise dans un pays de l’Espace économique européen autre que la Belgique francophone, et souhaitez travailler comme enseignant dans les écoles de la Belgique francophone, dans les mêmes conditions que celles qui s’appliquent aux enseignants formés en Belgique francophone, vous devez adresser la demande de reconnaissance de votre qualification professionnelle auprès de la Direction de la reconnaissance des diplômes étrangers. Vous devez introduire votre demande en ligne.

Il n’est pas possible de déposer le dossier en mains propres et aucun rendez-vous n’est accordé.

  • Pour exercer dans le domaine de soins de santé

Si vous êtes titulaire d’un diplôme délivré par un pays membre de l’Espace économique européen autre que la Belgique francophone vous permettant d’exercer une profession de soins de santé (médecins, dentistes, Pharmaciens, Infirmiers, Aides-soignants, Orthopédagogues cliniciens, Psychologues cliniciens, Kinésithérapeutes, Sages-femmes, Ambulancier de transport non urgent de patients, Assistant pharmaceutico-techinque, Audiologue et Audicien, Bandagiste, Orthésiste et Prothésiste, Diététicien, Ergothérapeute, Hygiéniste bucco-dentaire, Logopède, Orthoptiste-optométriste, Podologue, Technologue de laboratoire médical, Technologue en imagerie médicale), vous devez contacter la Direction de l’agrément des prestataires de soins de santé (DAPSS) si vous souhaitez pouvoir exercer en Belgique. Pour ces métiers, les mécanismes de reconnaissance professionnelle sont décrits dans la Directive 2005/36/CE du Parlement européen et du Conseil du 7 septembre 2005 relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles.

Direction de l’agrément des prestataires de soins de santé (DAPSS)
Rue A. Lavallée 1 – 1080 Molenbeek
Permanences téléphoniques assurées le jeudi de 9h à 12h via le 0032 (0)2/690.89.20
agrementsante@cfwb.be
https://agrementsante.cfwb.be/

2° – Travailler dans les secteurs non réglementés

Une profession non règlementée est une profession dont l’accès ou l’exercice ne dépend pas de la détention d’un titre spécifique.

Quelle que soit l’état d’origine du diplôme, la personne qui souhaite exercer une profession non réglementée dans le secteur public ou dans une institution subventionnée par les pouvoirs publics doit demander l’équivalence de son diplôme étranger.

S’il s’agit d’un diplôme d’études secondaires, la demande d’équivalence pour des fins professionnelles ou de formation professionnelle est introduite auprès du « Service des équivalences de l’enseignement obligatoire ». La demande est faite soit

  • par dépôt sur rendez-vous pris au préalable via le site www.equivalences.cfwb.be OU via le 0032 (0)2/690.86.86 (du lundi au vendredi, de 10h à 12h et de 14h à 16h)

Adresse physique : Rue Courtois, 4 – 1080 Molenbeek

  • soit par courrier recommandé à la « Direction générale de l’enseignement obligatoire – Service des équivalences »

Adresse postale : Rue A. Lavallée, 1 – 1080 Molenbeek

La demande peut être introduite à n’importe quel moment de l’année, en joignant une preuve que cette équivalence servira à obtenir un emploi (ex. inscription à Actiris, au Forem ou VDAB), ou à accéder à une formation professionnelle.

S’il s’agit d’un diplôme de l’enseignement supérieur, la demande d’équivalence est introduite auprès du « Service de la Reconnaissance académique et professionnelle des diplômes étrangers d’enseignement supérieur ». La demande doit être introduite en ligne.

Il y a 2 types d’équivalences : l’équivalence de niveau d’études et l’équivalence à un diplôme spécifique.

2.1 – L’équivalence de niveau

Une équivalence de niveau consiste à reconnaître le niveau académique générique, non pas le contenu d’un diplôme. Il s’agit donc d’un moyen de faire reconnaître « officiellement » un niveau d’étude, même si le diplôme obtenu à l’étranger n’a aucun diplôme équivalent en Belgique. L’équivalence de niveau permet d’ouvrir certaines portes (ex : accès à certains barèmes salariaux…) et peut éventuellement faciliter votre embauche sur des postes pour lesquels un certain niveau d’études est requis.

L’équivalence de niveau atteste donc que vous avez fait des études supérieures à l’étranger et précise leur niveau par rapport aux diplômes qui existent en Fédération Wallonie-Bruxelles (Brevet d’enseignement supérieur, Bachelier ou Master), sans toutefois reconnaître le contenu pédagogique de vos études. Vous ne pourrez donc pas, par exemple, exercer une profession règlementée pour laquelle le diplôme belge (ou son équivalence totale) est nécessaire.

Il s’agit cependant d’une bonne alternative si vous n’avez pas besoin de la reconnaissance de l’intégralité de votre diplôme, ou si votre diplôme n’a pas d’équivalent en Belgique.
La procédure pour obtenir l’équivalence de niveau a l’avantage d’être plus rapide (l’avis de la commission d’équivalence n’est pas nécessaire), moins complexe (moins de preuves à fournir) et moins chère si votre diplôme est européen et date d’après la mise en place du processus de Bologne (65€ au lieu de 150 ou 200€). L’intégralité des procédures est disponible sur le site du service des équivalences.

Une équivalence de niveau est automatiquement octroyée aux diplômes délivrés par les établissements d’enseignement supérieurs des Pays-Bas et du Luxembourg.

2.2. – L’équivalence à un grade spécifique

Une équivalence à un grade spécifique reconnaît équivalent le contenu d’une formation suivie à l’étranger à celui du diplôme délivré en Fédération Wallonie-Bruxelles. Par exemple un diplôme d’éducateur spécialisé obtenu en France est reconnu équivalent au diplôme d’éducateur spécialisé obtenu en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Pour introduire cette demande, il faut réunir au moins 3 conditions :

  • les études doivent avoir été suivies dans un établissement d’enseignement supérieur reconnu par les autorités compétentes en matière d’enseignement. Le programme d’études doit également être reconnu ;
  • la durée des études doit être identique à la durée des études en Belgique francophone pour l’obtention du même diplôme ;
  • avoir réalisé un travail de fin d’études pouvant être jugé correspondant à celui exigé en Fédération Wallonie-Bruxelles.

La demande doit être introduite en ligne.

B – Pour les diplômes obtenus hors de l’Espace économique européen (EEE)

1° – Travailler dans les secteurs réglementés ou non réglementés

Pour les diplômes obtenus hors de l’EEE, leurs titulaires qui veulent exercer en Belgique dans une profession réglementée ou non réglementée doivent introduire une demande d’équivalence de leur diplôme.

S’il s’agit d’un diplôme d’études secondaires, la demande d’équivalence pour des fins professionnelles ou de formation professionnelle est introduite auprès du « Service des équivalences de l’enseignement obligatoire », selon les modalités indiquées ci-dessus.

S’il s’agit d’un diplôme de l’enseignement supérieur, la demande d’équivalence est introduite auprès du « Service de la Reconnaissance académique et professionnelle des diplômes étrangers d’enseignement supérieur ». La demande doit être introduite en ligne.

Ici encore, il est possible de demander une équivalence de niveau ou de grade spécifique comme indiqué ci-dessus.

C – Pour exercer en tant qu’indépendant

Si vous voulez travailler comme indépendant en Belgique, vous devez satisfaire à certaines conditions et accomplir plusieurs démarches administratives. En fonction de la région dans laquelle vous prévoyez déployer vos activités, vous pourriez être tenu de prouver vos connaissances de base en gestion (en Wallonie, pas à Bruxelles).

Pour plus de détails, contactez le SPF économie chaque jour ouvrable entre 9h à 17h par :

Téléphone : 0800/120.33
Formulaire en ligne
Courriel : info.eco@economie.fgov.be

II – Pour poursuivre des études en Belgique

Ici on ne fait aucune distinction entre les diplômes obtenus au sein de l’EEE ou en dehors.

A – Pour étudier dans l’enseignement secondaire

Pour étudier dans l’enseignement secondaire en Belgique francophone, vous avez le choix soit d’introduire la demande vous-même directement auprès du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB), soit d’introduire la demande via l’école secondaire de votre choix. Pour ce faire, l’école vous demandera différents documents administratifs et scolaires :

  • Le diplôme de fin d’études primaires accompagné du relevé de notes en copies certifiées conformes (uniquement si études primaires terminées à l’étranger) ;
  • Les bulletins des 3 dernières années d’études secondaires suivies à l’étranger  en copies certifiées conformes (si études secondaires partielles à l’étranger) ;
  • Extrait d’acte de naissance original ;
  • La preuve originale de paiement des frais ;
  • Le formulaire ad hoc complété par l’école secondaire choisie.

La procédure d’équivalence coûte 76€ (51€ pour les ressortissants des pays de la liste des pays bénéficiaires d’aide publique au développement (APD) établie par le Comité d’aide au développement – CAD).

Pour tout détail ou information supplémentaire, rendez-vous sur le site du Service des équivalences de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Sur le site www.enseignement.be à la rubrique « Annuaire », vous trouverez les coordonnées complètes de toutes les écoles secondaires en Belgique francophone.

B – Pour étudier dans l’enseignement supérieur (universitaire ou non)

Ici, l’exigence d’une équivalence de diplôme dépend de ce que l’on souhaite : s’inscrire aux études de premier cycle (bachelier) ou aux cycles supérieurs (master, master de spécialisation, doctorat).

1° Pour vous inscrire au premier cycle d’études supérieures dans une Université, une Haute École, une École supérieure des Arts ou une École de promotion sociale

Vous devez introduire une demande d’équivalence de votre diplôme de fin d’études secondaires même si vous avez obtenu des diplômes de l’enseignement supérieur universitaire ou non universitaire à l’étranger. La demande d’équivalence est introduite auprès du « Service des équivalences de l’enseignement obligatoire » afin qu’il détermine si votre diplôme est équivalent au Certificat d’Enseignement Secondaire Supérieur – CESS.

Pour constituer le dossier de demande d’équivalence, il faut réunir plusieurs documents administratifs et scolaires :

  • Un extrait d’acte de naissance original ;
  • Une lettre de motivation rédigée en français (noms, prénoms, adresse, type et branche d’études que vous voulez suivre) ou compléter le formulaire ad hoc ;
  • La preuve originale de paiement des frais administratifs pour la demande d’équivalence ;
  • Une copie conforme du diplôme de fin d’études secondaires, accompagnée obligatoirement du relevé de notes, ou une attestation provisoire de réussite + relevé de notes (si vous avez été diplômé récemment). Pour les pays cités ci-dessous, l’original est obligatoire ;
  • Pour les ressortissants d’un pays hors-UE, la preuve éventuelle de l’admission à l’enseignement supérieur dans votre pays ou de la réussite d’une ou plusieurs années d’études dans l’enseignement supérieur (cela peut permettre d’obtenir une équivalence plus large). Pour les pays cités ci-dessous, l’original est obligatoire.

Remarques

  • Pour les diplômes (relevé de notes, accès aux études supérieures) congolais, camerounais, marocains, chinois, guinéens (Guinée Conakry), sénégalais, rwandais, il est obligatoire de fournir les documents originaux (veillez à les récupérer après la procédure d’équivalence) ;
  • Si vos documents ne sont pas rédigés en français, allemand, anglais, espagnol (castillan), italien, néerlandais ou portugais, il faut les faire traduire par un traducteur juré ;
  • Les réfugiés et les demandeurs d’asile peuvent introduire leur demande même si tous les documents nécessaires ne sont pas réunis.

Le dossier doit être introduit entre le 15 novembre et le 15 juillet de l’année académique précédant celle au cours de laquelle vous comptez vous inscrire. Exceptionnellement, vous pouvez obtenir un délai supplémentaire dans l’un des cas suivants :

  • Si la proclamation de vos résultats a eu lieu après le 10 juillet (délai supplémentaire jusqu’au 14 septembre) ;
  • Si les études que vous souhaitez entamer exigent la réussite d’un examen d’admission (délai supplémentaire de 5 jours après la notification des résultats de l’examen d’admission) ;
  • Si vous pouvez prouver des circonstances exceptionnelles qui vous ont empêché d’introduire votre demande à temps.

Pour demander la dérogation, il faut écrire une lettre explicative au « Service des équivalences de l’enseignement obligatoire » en y joignant tout document utile pour prouver la raison tardive de l’introduction de la demande : www.equivalences.cfwb.be (rubrique « Diplôme d’études supérieures »).

La demande d’équivalence d’un diplôme de fin d’études secondaires peut être introduire soit par dépôt au « Service des équivalences de l’enseignement obligatoire », à Rue Courtois, 4 – 1080 Bruxelles, sur rendez-vous pris au préalable via le site web www.equivalences.cfwb.be OU via le 0032 (0)2/690.86.86 (du lundi au vendredi, de 10h à 12h et de 14h à 16h) ; soit par courrier recommandé à la « Direction générale de l’enseignement obligatoire – Service des équivalences » (adresse postale : rue A. Lavallée, 1 – 1080 Bruxelles). Envoyez tous les documents en une fois.

Dans les 2 cas, vous recevez une attestation de dépôt de votre dossier. Vous pouvez suivre l’évolution de votre dossier via le site web www.equivalences.cfwb.be (rubrique « Mon dossier »).

La procédure d’équivalence coûte 200€ (150€ pour les ressortissants des pays de la liste des pays bénéficiaires d’aide publique au développement (APD) établie par le Comité d’aide au développement). Ce montant doit être acquitté avant le 15 juillet de l’année académique qui précède celle au cours de laquelle vous comptez vous inscrire.

2° Vous avez un diplôme de l’enseignement supérieur obtenu à l’étranger (ou vous avez effectué une partie de vos études supérieures à l’étranger) et vous souhaitez continuer vos études à un cycle supérieur (master, master de spécialisation, ou doctorat) dans une Université, une Haute école, une École supérieure des Arts ou une École de promotion sociale

Vous devez faire une demande d’admission directement auprès de l’établissement d’enseignement supérieur qui organise les études qui vous intéressent.

C’est le jury d’admission de l’établissement d’enseignement supérieur qui compare le niveau de vos études suivies à l’étranger avec celui des études similaires en Belgique, afin de déterminer si vous êtes apte à suivre les études envisagées et à partir de quelle année d’études (3ème bachelier, 1er master…). Si le Jury accepte votre admission, il peut l’assortir de conditions : devoir suivre un programme de cours complémentaires, obtenir l’équivalence de votre diplôme de fin d’études secondaires, etc.

Les documents demandés pouvant varier selon l’établissement d’enseignement supérieur, il faut vous renseigner directement auprès des établissements qui proposent les études qui vous intéressent (voir leur site web). Sur le site www.enseignement.be à la rubrique « Annuaire », vous trouverez les coordonnées complètes de toutes les Hautes écoles, Universités, Écoles supérieures des Arts et Écoles de promotion sociale en Belgique francophone.

Le coût de la procédure d’admission (non réglementé à ce jour) est fixé par chaque établissement d’enseignement.

Remarques

Vous souhaitez :

  • avoir accès à l’agrégation de l’enseignement secondaire supérieur ;
  • avoir accès à une spécialisation dans l’enseignement supérieur de type court ;
  • avoir accès aux études de Master en Ingénierie et action sociales, de Master en Génie analytique, de Master en Gestion de chantier spécialisé en construction durable et de Master en Gestion de production ;
  • solliciter une bourse doctorale FRIA/FNRS (sauf si valorisation de crédit par une université).

Dans ces cas, vous devez introduire une demande d’équivalence de votre diplôme d’enseignement supérieur obtenu à l’étranger auprès du « Service de la Reconnaissance académique et professionnelle des diplômes étrangers d’enseignement supérieur », via une application en ligne.

La procédure coûte 200€ (150€ pour les ressortissants des pays de la liste des pays bénéficiaires d’aide publique au développement (APD) établie par le Comité d’aide au développement – CAD).

Remarque

Les réfugiés et bénéficiaires de la protection subsidiaire sont exemptés de frais (que ce soit pour l’équivalence de niveau ou l’équivalence complète) et bénéficient d’une procédure adaptée s’ils ne sont pas en mesure de produire les documents officiels requis. Plus d’informations sur le site du service des équivalences.

III – Alternatives et recours en cas de refus d’équivalence ou d’équivalence restrictive

En cas de refus d’équivalence d’un diplôme ou d’une équivalence restrictive, un recours administratif est possible auprès du Conseil d’État lorsque le service des équivalences (ou le Jury de l’Université/Haute école) ne respecte pas la procédure au cours du traitement de la demande d’équivalence.

Si vous entamez une procédure avec le Conseil d’État, l’assistance d’un avocat n’est pas obligatoire mais grandement conseillée.

Le Conseil d’État ne donnera pas une décision d’équivalence, mais peut annuler la décision prise par le Service des équivalences (ou le Jury de l’Université/Haute école) s’il n’a pas respecté la procédure. Une demande d’équivalence peut alors à nouveau être introduite et elle pourrait déboucher sur une nouvelle décision.

La procédure de recours au Conseil d’état coûte 200€ (plus d’infos : www.raadvst-consetat.be  rubrique « Procédure »)

Pour les refus d’équivalence ou les équivalences restrictives des diplômes d’études secondaires, il existe d’autres alternatives que vous pouvez utiliser pour accéder à l’enseignement supérieur. En cas de refus d’équivalence, vous pouvez alternativement :

  • Présenter les examens du Jury pour obtenir le CE1D, le CE2D ou le CESS ;
  • Présenter l’examen d’entrée organisé par les Universités et les Hautes écoles ;
  • Présenter l’examen d’entrée organisé par les Écoles de promotion sociale (enseignement à horaire réduit) ;
  • Vous inscrire dans un établissement pour terminer les études secondaires.

En cas d’équivalence restrictive limitant l’accès à certaines études supérieures, les alternatives sont :

  • Présenter les examens du Jury pour obtenir le DAES (Diplôme d’Aptitude à l’Enseignement Supérieur) ;
  • Présenter l’examen d’entrée organisé par les Universités et les Hautes écoles ;
  • Présenter l’examen d’entrée organisé par les Écoles de promotion sociale (enseignement à horaire réduit) ;
  • Fournir rapidement un document prouvant que vous avez eu accès aux études supérieures dans le pays où vous avez fait vos études secondaires.

* L’équivalence n’est pas nécessaire lorsque vous possédez un des diplômes suivants :
– Un baccalauréat délivré par l’Ecole européenne ;
– Un baccalauréat délivré par l’Office international du Baccalauréat ;
– Un baccalauréat délivré par l’école internationale du SHAPE ;
– Un diplôme délivré par une école à programme belge à l’étranger ;
– Un diplôme (secondaire 1er degré et primaire) délivré à partir de juin 2018 par l’école à programme de la Communauté française de Belgique de Casablanca.
– Un diplôme du supérieur émanant de l’un des états suivants : Luxembourg, Pays-Bas, Estonie, Lettonie, Lituanie (Cette règle entrera en vigueur le 1er mai 2024).

Voir aussi :

Enseignement secondaire
Enseignement supérieur

MAJ 2024

440 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Nadia
4 mois il y a

Bonjour
Je suis résidente en Belgique de nationalité belge j’ai une équivalence du diplôme d’état marocain de Sage femme, qui équivaut a une attestation de réussite de première année accoucheuse.
Puis je travaillé comme aide soignante ? Quelle est la procédure à suivre ?
Merci par avance

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Nadia
4 mois il y a

Bonjour, Nadia.

Il est peu probable qu’on vous autorise à travailler comme aide-soignante, mais nous vous encourageons fortement à contacter le

Service des équivalences de l’enseignement obligatoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles, par téléphone au 0032 (0)2/690.86.86 (du lundi au vendredi, de 10h à 12h et de 14h à 16h) ou l’adresse suivante :
Rue Courtois, 4 – 1080 Molenbeek

Bien à vous.

Infor Jeunes Asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Amir
4 mois il y a

Je souhaite faire une LAS droit (licence droit bac+3 = bachelier) et continuer mon cursus pour faire dentisterie en France une fois mon cursus terminer je souhaite revenir et continuer 2 ans en master est-ce que si je voudrais revenir travailler / étudier en Belgique je dois faire une équivalence ? (Je suis belge)

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Amir
4 mois il y a

Bonjour Amir,

Si vous étudiez la dentisterie en France, vous devrez obtenir une reconnaissance professionnelle avant de pouvoir exercer en Belgique.
Vous trouverez toutes les informations relatives à la profession de dentiste ici : https://agrementsante.cfwb.be/jai-obtenu-un-diplome-dans-leee/jai-un-diplome-delivre-par-un-etat-membre-de-leee/dentiste/dentiste-generaliste/comment-obtenir-la-reconnaissance-professionnelle-en-tant-que-dentiste-generaliste/

Cordialement,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Mehdi
4 mois il y a

Bonjour, j’ai effectué mes études en Belgique et je suis infirmier A2 (en Belgique). J’ai travaillé pendant 3 ans en France, puis j’ai procédé à la reconnaissance de mon diplôme infirmier. J’ai reçu une attestation d’inscription à l’ordre des infirmiers en France et une attestation de diplôme d’État infirmier en pratique avancée. Cependant, je souhaite revenir en Belgique et faire reconnaître ce diplôme en tant qu’infirmier A1.

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Mehdi
4 mois il y a

Bonjour Mehdi,

Vous devez contacter la Direction de l’agrément des prestataires de soins de santé (DAPSS) pour faire reconnaître votre diplôme si vous souhaitez pouvoir exercer en Belgique:
Bâtiment Les Ateliers, local 5F505
Rue A. Lavallée 1 – 1080 Molenbeek
Permanences téléphoniques assurées via le 02/690.89.20 (le jeudi de 9h à 12h) Courriel :agrementsante@cfwb.be
https://agrementsante.cfwb.be/

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Catarina
4 mois il y a

Bon après-midi,

Je m’appelle Catarina et je suis infirmière. Je suis portugais et j’ai émigré à Bruxelles cette année. Je suis spécialiste en maternité/obstétrique, je me suis spécialisée au Portugal où le cursus est reconnu au niveau européen. A ce titre, j’aimerais pouvoir exercer dans un service de maternité/obstétrique. Comment dois-je faire pour obtenir la reconnaissance en Belgique de ma spécialisation effectuée au Portugal ? Qui dois-je contacter ?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Catarina
4 mois il y a

Bonjour Catarina,
Comme votre diplôme relève du secteur paramédical, vous n’aurez pas besoin d’une équivalence. Il suffit de demander un agrément auprès du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles:
DGENORS – Direction de l’agrément des prestataires de soins de santé » Rue Adolphe Lavallée, 1 – 5ème étage
1080 Bruxelles
E-mail : agrementsante@cfwb.be – Téléphone : 02/690.89.40 (Professions soins de santé universitaires).
Bien à vous,
Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be

Spinoy
4 mois il y a

Bonjour, ma fille qui est en BAC marketing en Belgique souhaite ensuite étudier en master aux états UNis (master en management du sport). Quelles seraient les conséquences d’un diplome non européen si elle revient travailler en Europe ensuite ??

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Spinoy
4 mois il y a

Bonjour Spinoy,

Votre fille peut vérifier si son diplôme étranger sera reconnu à son retour en Belgique. Pour cela, elle peut s’adresser au « Service de la Reconnaissance académique et professionnelle des diplômes étrangers d’enseignement supérieur ». Vous pouvez les contacter à l’adresse suivante : equi.sup@cfwb.be ou visiter leur site : https://equisup.cfwb.be/index.php?id=7336

Une fois le diplôme obtenu, sachez que toute demande d’équivalence ou de reconnaissance professionnelle doit désormais être introduite en ligne via le lien suivant : https://equisup.cfwb.be/equivalence/introduire-une-demande/

Il est également possible de faire une reconnaissance du niveau d’études et non du diplôme en particulier. Il s’agit donc de faire reconnaitre un grade (bachelier ou master) et non pas l’intégralité du diplôme. L’équivalence de niveau permet d’ouvrir certaines portes (notamment l’accès à certains barèmes salariaux) et peut éventuellement faciliter l’embauche sur des postes pour lesquels un certain niveau d’études est requis. Vous trouverez toutes les informations sur leur site : https://equisup.cfwb.be/index.php?id=7344
Il s’agit également d’une bonne alternative si la reconnaissance de l’entièreté de du diplôme n’est pas nécessaire ou si celui-ci n’a pas d’équivalent en Belgique.

Sachez également que dans le secteur privé, une équivalence n’est pas toujours nécessaire. Par contre, si votre fille souhaite travailler dans le secteur public (ou dans une institution subsidiée par les pouvoirs publics), une équivalence de diplôme sera demandée.

Belle journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Dame95
5 mois il y a

Bonjour,
j’ai obtenu mon Baccalaureat au Cameroun en 2014 ave une mention passable. Pour des raisons personnelles,j’ai du arreter l’école et enchainer les petits boulots. J’aimerais reprendre mon apprentissage dès la rentrée académiaue prochaine en m’inscrivant dans une haute école ou une université en Belgique. J’ai deja recu ma décision d’équivalence qui est favoraable.
Pourriez-vous me dire quelles hautes écoles ou universités acceptent les moyennes et notes inferieures à 12/20? Est ce que j’ai une chance d’obtenir une place? Je suis intéressée par les etudes en sciences sociales.

Merci d’avance.

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Dame95
5 mois il y a

Bonjour Dame95,

Pour le savoir vous devez directement contacter les établissements qui vous intéressent. Le fait de permettre à un étudiant de s’inscrire se fait au cas par cas, sur base de son dossier académique et des relevés de notes de son parcours antérieur. Voici un site où vous pouvez faire votre recherche: https://mesetudes.be/catalogue

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

ESK
5 mois il y a

J’ai une licence professionnelle en imagerie médicale obtenue au Bénin avec 06 année d’expériences. J’ai fais ma demande d’équivalence spécifique auprès de la communauté flamande (Naric) depuis plus de 06 mois j’ai reçu l’accusé de réception selon lequel mon dossier était complet mais jusqu’à là aucune décision pour le moment. A part l’équivalence spécifique quel autre document ai-je besoin pour pouvoir travailler en Belgique et comment procéder pour les avoir ?
Merci

Je m informe
Administrateur
Répondre à  ESK
5 mois il y a

Bonjour ESK,

A part cette équivalence, il vous faudra une promesse d’embauche auprès d’un employeur belge. Avec l’équivalence et la promesse d’embauche, vous pourrez demander l’obtention d’un Visa auprès de l’ambassade belge de votre pays d’origine. Votre employeur, s’il souhaite vous garder, fera toutes les démarches afin que vous puissiez obtenir un permis unique. Ce permis est à la fois un permis de séjour ET un permis de travail. Il a une validité d’1 an et peut devenir illimité dès la première demande de renouvellement.

Voici le détail des démarches que votre employeur devra effectuer. La demande s’effectue auprès du service régional compétent :
• En Flandre : Afdeling Tewerkstelling en Competenties, Dienst Economische Migratie
• En Wallonie : Direction de l’Emploi et des Permis de Travail
• En Région de Bruxelles-Capitale : Bruxelles Economie et Emploi, Direction de la migration économique
• En Communauté germanophone : Ministerium der Deutschsprachigen Gemeinschaft, Abteilung Ausbildung

Bonne journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Esk
Répondre à  Je m informe
5 mois il y a

J’avais une lettre de promesse d’embauche d’un employeur à Bruxelles qui date actuellement de plus de 06 mois. Mais n’ayant toujours pas eu de réponse de part du service d’équivalence jusqu’à ce jour je me demande si c’est promesse sera toujours valable.
Est ce que au temps opportun je pourrais utiliser cette lettre de promesse ?
Au bout de combien de temps je peux recevoir une décision de la part de Naric car ça fait plus de 7mois que j’espère ?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Esk
5 mois il y a

Bonjour Esk,

Tout d’abord, vous avez la possibilité de suivre l’avancement de votre demande via ce lien : https://app.akov.be/pls/pakov/f?p=250:LOGIN_DESKTOP Veuillez noter que la procédure peut s’étendre sur une durée allant jusqu’à 8 mois. Il est important de souligner que cette équivalence est uniquement valable en Flandre et à Bruxelles.

Par ailleurs, si vous souhaitez introduire une demande d’équivalence auprès de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) – communauté francophone en Belgique, vous pouvez le faire en utilisant le lien suivant : https://equisup.cfwb.be/equivalence/introduire-une-demande/

Concernant votre promesse d’embauche, nous ne sommes malheureusement pas en mesure de vous garantir que votre futur employeur respectera cette promesse. Nous vous recommandons donc de discuter directement de cette question avec lui. Si la promesse d’embauche est toujours valide, les démarches nécessaires pour vous permettre de travailler en Belgique seront à entreprendre par votre employeur. Vous trouverez toutes les informations relatives à ces démarches via ce lien : https://www.international.socialsecurity.be/working_in_belgium/fr/permis-unique.html

Belle journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Sara
5 mois il y a

Bonjour
J’ai obtenu ma licence en sciences économiques et gestion d’une université marocaine et je suis actuellement bachelier en 3ème année en comptabilité option fiscalité en Belgique ,est ce que je peux travailler directement même s’il me restera une année pour obtenir mon Bachelor ici et merci.

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Sara
5 mois il y a

Bonjour Sara,

En parallèle de vos études, vous pouvez en effet travailler comme salarié en Belgique. Vous pouvez le faire sur base du diplôme d’équivalence que vous avez obtenu ou vous pouvez postuler à des postes qui ne nécessitent pas un diplôme.

Par contre, à partir du moment où vous serez salariée, vous perdrez votre statut étudiant et tous ces avantages.

Vous pouvez aussi tout à fait travailler comme étudiant durant vos études. Voici toutes les informations importantes à ce sujet : https://www.jeminforme.be/job-etudiant-et-etudiants-etrangers/

Belle journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Hedi
5 mois il y a

La procédure d’équivalence coûte 200€ (150€

Etudiante Tunisienne (paie 150€)
Oncle Neerlandais, moi-meme qui paie par voie bancaire digitale.
Question:
OU PAYER??
Merci.

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Hedi
5 mois il y a

Bonjour Hedi,

Vous pouvez payer sur ce site: https://form-equivalences.cfwb.be/equivalences-form/?no_cache=1 après avoir effectué les démarches nécessaires.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

MARIEM
6 mois il y a

Bonjour
J’ai obtenu mon baccalauréat Marocain en juin 2019 avec la mention bien (14,71 la note générale) est-ce que j’ai toujours le droit de continuer mes études en belgique dans une haute école.
NB: je suis titulaire d’une licence en biotechnologie des plantes en juillet 2022, et actuellement je travaille dans un laboratoire de biotechnologie végétale.

Je m informe
Administrateur
Répondre à  MARIEM
6 mois il y a

Bonjour Mariem,

Comme vous souhaitez vous inscrire au cycle de master, vous devez faire une demande d’admission directement auprès de l’établissement d’enseignement supérieur qui organise les études qui vous intéressent.

C’est le jury d’admission de l’établissement d’enseignement supérieur qui compare le niveau de vos études suivies à l’étranger avec celui des études similaires en Belgique, afin de déterminer si vous êtes apte à suivre les études envisagées et à partir de quelle année d’études (3ème bachelier, 1er master…). Si le Jury accepte votre admission, il peut l’assortir de conditions : devoir suivre un programme de cours complémentaires, obtenir l’équivalence de votre diplôme de fin d’études secondaires, etc.
Vous pouvez trouver la liste des établissements ici: http://www.enseignement.be/index.php?page=0&navi=149
Voici notre page qui traite du sujet: https://www.jeminforme.be/equivalence-et-ou-reconnaissance-des-diplomes-etrangers/

Si par contre vous souhaitez entreprendre un programme de premier cycle de l’enseignement supérieur (niveau de bachelier), vous devez préalablement demander l’équivalence de votre diplôme baccalauréat Marocain auprès de la Fédération Wallonie-Bruxelles : http://www.equivalences.cfwb.be/

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

MARIEM
Répondre à  Je m informe
6 mois il y a

Merci beaucoup, j’ai encore 2 questions s’il vous plaît :

Est-il possible d’être acceptée dans une haute école avec une période de quatre ans depuis l’obtention de mon baccalauréat si je veux postuler par exemple pour un bachelier en infirmier.

Et Est-il possible d’être admis dans un Master avec une moyenne générale de licence de 11.10? Parce que j’ai constaté que le seuil d’admission en Master est généralement fixé à 12, ou cela peut varier en fonction de l’université ou de l’école supérieure.

Je m informe
Administrateur
Répondre à  MARIEM
6 mois il y a

Rebonjour Mariem,

1) Oui vous pouvez toujours être acceptée après ces 4 ans. Si vous voulez faire un bachelier, vous devez introduire une demande d’équivalence de votre diplôme de fin d’études secondaires même si vous avez déjà un bachelier étranger. La demande d’équivalence est introduite auprès du « Service des équivalences de l’enseignement obligatoire » afin qu’il détermine si votre diplôme est équivalent au Certificat d’Enseignement Secondaire Supérieur – CESS.

Service des équivalences de l’enseignement obligatoire : Rue Courtois, 4 – 1080 Bruxelles, sur rendez-vous pris au préalable via le site web http://www.equivalences.cfwb.be OU via le 0032 (0)2/690.86.86 (du lundi au vendredi, de 10h à 12h et de 14h à 16h) ; soit par courrier recommandé à la « Direction générale de l’enseignement obligatoire – Service des équivalences » (adresse postale : rue A. Lavallée, 1 – 1080 Bruxelles). Envoyez tous les documents en une fois.
Pour constituer le dossier de demande d’équivalence, il faut réunir plusieurs documents administratifs et scolaires :
• Un extrait d’acte de naissance original ;
• Une lettre de motivation rédigée en français (noms, prénoms, adresse, type et branche d’études que vous voulez suivre) ou compléter le formulaire en pièce jointe ;
• La preuve originale de paiement des frais administratifs pour la demande d’équivalence (200 euros) ;
• Une copie conforme du diplôme de fin d’études secondaires, accompagnée obligatoirement du relevé de notes (l’original pour le Maroc) ;
• Pour les ressortissants d’un pays hors-UE, la preuve éventuelle de l’admission à l’enseignement supérieur dans votre pays ou de la réussite d’une ou plusieurs années d’études dans l’enseignement supérieur (cela peut permettre d’obtenir une équivalence plus large). Pour les pays cités ci-dessous, l’original est obligatoire.
Remarques
• Pour les diplômes (relevé de notes, accès aux études supérieures) congolais, camerounais, marocains, chinois, guinéens (Guinée Conakry), sénégalais, rwandais, il est obligatoire de fournir les documents originaux (veillez à les récupérer après la procédure d’équivalence) ;
• Si vos documents ne sont pas rédigés en français, allemand, anglais, espagnol (castillan), italien, néerlandais ou portugais, il faut les faire traduire par un traducteur juré ;
• Le dossier doit être introduit entre le 15 novembre et le 15 juillet de l’année académique précédant celle au cours de laquelle vous comptez vous inscrire. Les réfugiés et les demandeurs d’asile peuvent introduire leur demande même si tous les documents nécessaires ne sont pas réunis.
Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be

Neda
6 mois il y a

Bonjour monsieur, Mme, je suis afghan, je vis à Waterloo en Belgique depuis cinq ans, je suis médecin. J’ai obtenu mon diplôme d’équivalence en Belgique, ils ont approuvé mon diplôme mais on m’a dit qu’on ne pouvait pas travailler comme médecin en Belgique. Puis-je travailler dans le secteur privé en tant que médecin dans une l’hôpital en Belgique ? J’espère que vous me montrerez une bonne façon de travailler dans le secteur de la santé à l’avenir.
Cordialement
Neda

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Neda
6 mois il y a

Bonjour Neda,

Pour exercer la médecine en Belgique avec un diplôme hors UE, vous devez en effet demander une équivalence mais également demander l’autorisation d’exercice de la profession auprès du ministre de la Santé publique afin de recevoir un arrêté royal vous donnant l’autorisation de pratiquer l’art médical en Belgique.

Si vous n’avez pas reçu cette autorisation vous ne pouvez en effet pas pratiquer la médecine dans le secteur public ni dans le secteur privé.

Il existe une possibilité pour les médecins dans votre cas, que des dispenses spéciales soient accordées pour l’exercice de certains actes de l’art de guérir. Pour cela, vous devez réalisez une formation clinique limitée en Belgique. Vous ne suivez pas la totalité du cycle de votre spécialisation mais une partie seulement.
Pour cela, plusieurs conditions doivent être remplies et un certain nombres de documents vous sera demandé.

Voici la procédure à suivre :

https://www.health.belgium.be/fr/e-services/visa-pour-un-diplome-etranger
Vous allez sur diplôme non UE – Autorisation pour un stage/fellowship (temporaire) – médecins étrangers – article 146

En espérant que votre situation s’arrange

Belle journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Nadia
6 mois il y a

Bonjour, je suis Nadia, française d’origine algérienne. J’habite à Charleroi ou j’ai suivi une formation d’auxiliaire de l’enfance avec mention distinction. Monsieur j’aimerais bien faire l’équivalence de mon baccalauréat que j’ai obtenu en Algérie en 1990. Le but c’est pour un emploi. Pour mon attestation de bac il y a l’original par contre mon relevé de note du baccalauréat, j’ai juste une photocopie car à l’époque l’original on le déposer à l’université. Maintenant c’est impossible de l’avoir en Algérie. J’aimerais savoir si vous acceptez cette condition ou pas?. Merci d’avance. Nadia

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Nadia
6 mois il y a

Bonjour, Nadia.

Pour la demande d’équivalence, vous pouvez fournir une copier certifiée comme à l’original.

Il vous est donc possible de demander aux autorités algériennes compétentes de certifier votre relevé de notes conforme à l’original.

Si vous n’y parvenez pas, vous devez contacter la Fédération Wallonie-Bruxelles par téléphone au 02/690.86.86 (du lundi au vendredi du 9h à 12h) OU par courriel à equi.oblig@cfwb.be

Notre ASBL ne traite pas des dossiers d’équivalence. Nous nous limitons à vous fournir des informations.

Bien à vous.

Infor Jeunes Asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Sofia
6 mois il y a

Bonjour,
Je suis Dr en pharmacie (diplôme obtenu en Algérie) , j’ai aussi un diplôme de mater 2 en pharmacie industrielle obtenu à la faculté de pharmacie de Paris. J’ai une expérience professionnelle de 9 ans en industrie pharmaceutique entre Algérie, France et Belgique . Je suis de nationalité française.
J’aimerais savoir quelle est la meilleure voie pour obtenir l’équivalence de mon diplôme de pharmacien en Belgique s’il vous plaît? Autrement dit, y’a t-il une possibilité d’obtenir cette équivalence par une reconnaissance de l’expérience professionnelle ? Si non dois-je faire refaire une partie de mes études ? Et dans ce cas , serait-il possible de les poursuivre d’une manière continue c’est à dire en cours de soir en exerçant toujours son métier ?

Un grand merci pour votre support et pour les informations que vous apporterez à tout le monde,

Cordialement,

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Sofia
6 mois il y a

Bonjour Sofia,

En principe, seul votre diplôme de master 2 obtenu en France peut faire l’objet d’une reconnaissance auprès de la « Direction de l’agrément des prestataires de soins de santé » du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB).

Pour votre diplôme obtenu en Algérie, vous devez en demander l’équivalence auprès du « Service de la Reconnaissance académique et professionnelle des diplômes étrangers d’enseignement supérieur ».

Cependant, étant donné que vous avez un diplôme de master 2 obtenu en pharmacie industrielle en France et que vous possédez une expérience professionnelle avérée, vous pouvez essayer de demander la reconnaissance de l’ensemble de vos diplômes auprès de la « Direction de l’agrément des prestataires de soins de santé » du Ministère de la FWB aux coordonnées ci-après :

Rue Adolphe Lavallée, 1 – 5ème étage
1080 Bruxelles
Courriel : agrementsante@cfwb.be

Téléphone : 02/690.89.40

Si la reconnaissance vous est accordée, vous pouvez exercer votre métier en Belgique au même titre que les pharmaciens formés en Belgique.

Si elle est refusée, vous pouvez vous inscrire auprès d’un établissement d’enseignement supérieur qui organise les études de pharmacie afin de poursuivre des études en Belgique.

Chaque jury d’admission des établissements d’enseignement supérieur ont reçu compétence pour évaluer l’équivalence d’un diplôme étranger et déterminer à quel niveau d’études le candidat étranger peut être admis.

Si le Jury accepte votre admission, il peut l’assortir de conditions : devoir suivre un programme de cours complémentaires, par exemple.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Hamoudi
6 mois il y a

Moi je suis infirmière en soins généraux d Algérie j aimerais demander l équivalence de mon diplôme pour travailler.en belgique.en attente d’une réponse favorable veuillez accepter mes salutations les plus distinguées

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Hamoudi
6 mois il y a

Bonjour, Hamoudi.

Pour travailler comme infirmière en Belgique francophone, vous devez introduire votre demande d’équivalence auprès du « Service de la Reconnaissance académique et professionnelle des diplômes étrangers d’enseignement supérieur ».

La demande doit être introduite en ligne : https://equisup.cfwb.be/index.php?id=7341

Bonne journée.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
http://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Maria
6 mois il y a

Bonjour , je suis sage femme diplomée d’Etat Malgache. J’ai obtenu mon diplome en 2012 . Comment dois je faire pour avoir l’équivalence de mon diplome si la reconnaissane ne sera pas possible ? Merci

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Maria
6 mois il y a

Bonjour, Maria.

Étant donné que vous avez un diplôme dans le secteur médical ou paramédical, vous devez contacter la « Direction de l’agrément des prestataires de soins de santé » du Ministère de la FWB aux Coordonnées suivantes :

Rue Adolphe Lavallée, 1 – 5ème étage
1080 Bruxelles
Courriel : agrementsante@cfwb.be

Bonne journée.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
http://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Fadou
6 mois il y a

Bonjour ,
Je suis de nationalité française , diplômé aide soignante d’état .
Mon diplôme je l’es eu en France , je travail en service hospitalier depuis 2021.
Aujourd’hui je souhaite travailler sur Bruxelles et emménager là bas .
J’ai fais une demande d’équivalence et de reconnaissance de mon diplôme+ numéro de visa car à chaque fois que je postule on me demande visa aide soignante + numéro spf .
J’ai donc fais cette demande auprès de la Direction de l’agrément des prestataires de soins de santé.
Combien cela prendras pour avoir une réponse ? ce pourrais t’il que m’a demandé sois refuser ? Si oui qu’elle sont les raisons ?

Merci de votre retour .
Cordialement ,

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Fadou
6 mois il y a

Bonjour Fadou,

Nous ne pouvons pas vous dire en combien de temps la demande sera traitée. Pour cela, n’hésitez pas à les contacter :
0032 2 690 89 20 (e jeudi de 9h à 12h).

Si vous remplissez bien toutes les conditions, cela ne devrait pas vous être refusé.

Cordialement,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Sayda
6 mois il y a

Diplome de master en nutrition humaine en tunisie dans une école supérieure des sciences et techniques de la santé de tunis gouvernementale pas privée ,
Est il demandé Équivalence de diplome si je veux travailler en belgique ?

Dernière modification le 6 mois il y a par Sayda
Je m informe
Administrateur
Répondre à  Sayda
6 mois il y a

Bonjour, Sayda.

Oui. Pour travailler en Belgique, vous devez demander une équivalence de votre diplôme.

Pour introduire cette demande, veuillez suivre la procédure renseignée sur le lien ci-après : https://equisup.cfwb.be/equivalence/introduire-une-demande/

Bonne journée.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
http://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Anna
6 mois il y a

Bonjour 👋, je ne sais pas où m’adresser…
Je suis Russe, j’ai obtenu mon diplôme de comptabilité en niveau universitaire à Moscou .
J’ai une place de comptable qui sera libre d’ici quelques années et je voudrais savoir ce que je peux faire …
Sans passer par les cours de comptabilité est-ce possible ? Merci beaucoup pour votre réponse !

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Anna
6 mois il y a

Bonjour Anna,

La réponse à votre question est composée de plusieurs éléments. Afin de ne pas reprendre un cycle d’étude en Belgique, vous avez la possibilité de demande une équivalence de votre diplôme russe. Cela permet de déterminer la valeur des études accomplies à l’étranger en les comparant aux études similaires en Belgique. Dans votre cas, puisque c’est dans l’objectif de venir travailler, en dehors de l’équivalence de votre diplôme il faut répondre aux conditions de séjour et d’accès à l’emploi en Belgique.

Tout d’abord, si vous souhaitez travailler dans le secteur privé, une équivalence n’est pas obligatoire. Votre employeur peut reconnaitre votre diplôme Russe et votre parcours professionnel.
Par contre, si vous souhaitez exercer une profession réglementée ou non dans le secteur public ou les institutions subsidiées par les pouvoirs publics une équivalence est exigée.

Vous pouvez introduire cette demande d’équivalence via ce lien https://equisup.cfwb.be/equivalence/introduire-une-demande/
La procédure coute 200€.

Une procédure de recours est possible si l’équivalence n’aboutit pas. Vous trouverez toutes les informations sur cette procédure via ce lien : https://www.jeminforme.be/equivalence-et-ou-reconnaissance-des-diplomes-etrangers/

Ensuite, une fois son équivalence obtenue, il est nécessaire de trouver du travail en Belgique AVANT de faire sa demande de Visa. Comme c’est un visa courte durée (max 90 jours), il n’y aura pas de problèmes. Si, par la suite, votre employeur en Belgique souhaite vous garder, il devra faire les démarches pour le permis unique.

Bonne journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

chaimaa
6 mois il y a

Bonjour,
Je suis titulaire d’un diplôme de kinésithérapie obtenu en 2022 dans un école privée accréditée par l’état. Je suis marocaine .
Serait-il possible de faire l’équivalence de mon diplôme dans ce cas?
et comment puis je travailler au belgique ?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  chaimaa
6 mois il y a

Bonjour Chaimaa,

Comme votre diplôme relève du secteur paramédical, vous n’aurez pas besoin d’une équivalence. Il suffit de demander un agrément auprès du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles:

DGENORS – Direction de l’agrément des prestataires de soins de santé » Rue Adolphe Lavallée, 1 – 5ème étage
1080 Bruxelles
E-mail : agrementsante@cfwb.be – Téléphone : 02/690.89.40 (Professions soins de santé universitaires).

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Assia
6 mois il y a

J’ai obtenu l’équivalence de mon certificat et de mon diplôme à Bruxelles et j’ai obtenu un deuxième diplôme, comment puis-je travailler ou suivre une formation d’infirmière auxiliaire en Belgique ?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Assia
6 mois il y a

Bonjour Assia,

La formation d’infirmière auxiliaire est présente en Belgique sous le nom d’« aide-soignante »
De nombreuses offres d’emploi en tant qu’aide-soignant se trouvent ici : https://pro.guidesocial.be/jobs/jobs.php?motcle=&atypejobsecteur%5B%5D=5

Pour la formation, la Promotion Sociale est toute indiquée.
Il est également possible d’exercer le métier d’aide-soignant suite à la réussite de la 1re année (60 crédits)
– de Bachelier professionnalisant Infirmier·ère responsable de soins généraux (Haute Ecole);
– de Bachelier professionnalisant Infirmier·ère responsable de soins généraux (Promotion Sociale);
– Infirmier·ère hospitalier·ère (Sec, 4e degré);
– Infirmier·ère hospitalier·ère (Promotion Sociale)
à laquelle il faut ajouter une formation théorique et clinique abordant les soins aux personnes âgées (suivie au sein de la 1re année ou en dehors) ainsi que la réussite d’au moins 150 heures de stage auprès de patient âgés.

De plus, il y a des conditions particulières pour pouvoir exercer en Belgique :
Si vous voulez travailler dans un service de soins infirmiers à domicile, vous devez obtenir un numéro INAMI.

https://www.inami.fgov.be/fr/professionnels/professionnels-de-la-sante/infirmiers/obtenir-un-numero-inami

Il faudra également vous faire enregistrer comme aide-soignante :

http://www.aide-soignant.be/enregistrement-aide-soignant/

Bonne journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Karina
7 mois il y a

Bonjour, je fais mes études au Portugal, Medicine primaire cicle, je vais retourner vivre a Belgique, car ma résidence principal est en Belgique et a partir de ça je 2 enfants qui habitent la. C’est difficile vivre en séparation, j’ai voulais prosuivre mes études. Es que c’est possible faire le changement d’université ? Je ne plus en vie de faire de nouveau examen d’entre, il n’y a pas de raison de commencer de nouveau.
Il a pas de Décret ou est disponible information que les étudiants, ont des enfants minor peuvent demander changement d’université adapté avec la résidence des enfants ? Au Portugal existe cette Loi. En Belgique je ne trouve pas. Merci

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Karina
7 mois il y a

Bonjour Karina,

Il n’existe pas de tel décret en Belgique. Cependant si vous voulez venir étudier en Belgique vous pouvez faire une demande d’admission dans l’Université de votre choix avant le 30 avril précédant la rentrée académique. Demandez-leur si vous devez refaire l’examen d’entrée. Vous trouverez les adresses sur ce lien : https://www.mesetudes.be/enseignement-superieur/institutions/etablissements/universites/

Vous devez aussi faire une demande d’équivalence auprès de la Fédération Wallonie-Bruxelles (Ministère de l’éducation) entre le 15 novembre et le 15 juillet de l’année académique qui précède l’inscription: https://equisup.cfwb.be/equivalence/introduire-une-demande/

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Sam
7 mois il y a

Bonjour,
Je suis un dentiste diplômé à l’étranger hors union européen, j’ai la nationalité française et je travaille maintenant au Luxembourg (j’ai l autorisation d exercice et la reconnaissance Luxembourgeoise),j’ai déposé une demande pour la reconnaissance professionnelle en Belgique et j’ai reçu un accusé de réception depuis le 08/08/2023 mais jusqu’à maintenant pas de réponse.ma question est ce que ma demande est déjà refusé puisque j’ai pas reçu une réponse et si non j’aimerais savoir votre avis pour mon cas.
Merci et bonne journée
Cordialement

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Sam
7 mois il y a

Bonjour Sam,

La procédure d’équivalence dure 4 mois et ensuite ils ont 40 jours pour vous transmettre la décision. Il faut donc encore patienter quelques jours.
https://equisup.cfwb.be/equivalence/procedure/

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

bac
Répondre à  Sam
6 mois il y a

Bonjour
je suis dentiste hors u.e ayant acquis certaines spécialités en France malheureusement je ne pourrai exercer ma profession.
comment faire pour avoir l’autorisation d’exercice au Luxembourg?
merci d’avance

Je m informe
Administrateur
Répondre à  bac
6 mois il y a

Bonjour bac,

En tant que centre d’informations belge, nous ne pouvons vous informer que sur la règlementation en Belgique.

Vous pouvez demander à faire reconnaitre vos diplômes en contactant la Direction de l’agrément des prestataires de soins de santé du Ministère de la FWB :

Rue Adolphe Lavallée, 1 – 5ème étage
1080 Bruxelles
Courriel : agrementsante@cfwb.be

Téléphone : 02/690.89.40 (Professions soins de santé universitaires) – 02/690.89.20 (Professions soins de santé non-universitaires)

Vous pouvez également trouver toutes les informations sur les demandes d’équivalences et de reconnaissance de diplômes sur notre site : https://www.jeminforme.be/equivalence-et-ou-reconnaissance-des-diplomes-etrangers/

En ce qui concerne le Luxembourg, vous pouvez trouver les coordonnées pour réaliser la demande d’équivalence via ce lien : https://www.enic-naric.net/page-Luxembourg

Bonne journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Yolanda
7 mois il y a

Bonjour,
J’ai un diplôme de Travail Social en Espagne, j’ai fait mes études de 1998-2001, est-ce que je peut avoir l’équivalence de mon diplôme ou d’éducatrice si je n’ai plus mon travail de fin d’études?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Yolanda
7 mois il y a

Bonjour Yolanda,

Pour venir travailler en Belgique avec un diplôme étranger vous devez contactez le « Service de la Reconnaissance académique et professionnelle des diplômes étrangers » par e-mail, téléphone, fax, courrier ou sur place :
Tél : 00322/690.89.00 les mardis et mercredis de 13h30 à 16h Courriel : equi.sup@cfwb.be
http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=2769&no_cache=1%20
Courrier postal : Direction générale de l’Enseignement non obligatoire et de la Recherche scientifique – Service de la Reconnaissance académique et professionnelle des diplômes étrangers d’enseignement supérieur – Rue Adolphe Lavallée, 1 à 1080 Bruxelles

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Lili77
7 mois il y a

J’ai deux diplôme une maitrise en mathématiques de Québec et un DEA en statistiques de Paris 6. J’ai plusieurs années d’expériences en enseignement.
Je veux m’inscrire au Programme Teach for Belgium mais il faut que je demande une équivalence spécifique.

Pouvez vous m’aider SVP?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Lili77
7 mois il y a

Bonjour, Lili77.

Evidemment, vous aurez besoin d’une équivalence de diplôme pour vous inscrire au Programme Teach for Belgium.

Pour ce faire, veuillez contacter le « Service de la Reconnaissance académique et professionnelle des diplômes étrangers » par téléphone au 00322/690.89.00 (les mardis et mercredis de 13h30 à 16h) OU par courriel à equi.sup@cfwb.be

Bien à vous.

Infor Jeunes Asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Zoubida
7 mois il y a

Je suis médecin et je voudrais faire une spécialité en belgique

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Zoubida
7 mois il y a

Bonjour Zoubida,
Vous avez un diplôme de l’enseignement supérieur obtenu à l’étranger et vous souhaitez travailler ou suivre une formation professionnelle
C’est dans le secteur de la santé (médecins, infirmiers, vétérinaires, sages-femmes, pharmaciens, par exemple) qu’un diplôme obtenu dans un pays membre de l’Union européenne est reconnu de manière quasi inconditionnelle dans un autre pays membre. Malgré la reconnaissance automatique, il faut quand même introduire une demande de reconnaissance auprès des autorités compétentes afin d’obtenir les autorisations nécessaires. Pour demander une reconnaissance professionnelle dans le domaine de la santé au sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
Pour exercer une profession réglementée (médecin,…)
• Si vous avez la nationalité d’un des pays de l’EEE (ou la Suisse) et possédez un diplôme délivré par l’un de ces pays, contactez l’autorité compétente pour la profession règlementée que vous souhaitez exercer : http://www.equivalences.cfwb.be (rubrique « Diplômes de l’enseignement supérieur »).
• Si vous n’avez pas la nationalité d’un des pays de l’EEE (ou de la Suisse), mais que vous possédez un diplôme du secteur médical ou paramédical délivré par l’un de ces pays, contactez le« Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles
DGENORS – Direction de l’agrément des prestataires de soins de santé »
Rue Adolphe Lavallée, 1 – 5ème étage
1080 Bruxelles
E-mail : agrementsante@cfwb.be – Téléphone : 02/690.89.40 (Professions soins de santé universitaires) – 02/690.89.20 (Professions soins de santé non-universitaires)
Pour ceux qui ne sont pas concernés par la Directive européenne du 07/09/2005 et qui souhaitent exercer une profession réglementée :
Cette procédure concerne les ressortissants européens et non-européens.
Pour le secteur privé, vous n’avez pas obligatoirement besoin d’une équivalence.
Pour le secteur public ou les institutions subsidiées par les pouvoirs publics, une équivalence sera exigée. Dans ce cas, contactez le « Service de la Reconnaissance académique et professionnelle des diplômes étrangers » par e-mail, téléphone, fax, courrier ou sur place :
Tél : 00322/690.89.00 les mardis et mercredis de 13h30 à 16h
Courriel : equi.sup@cfwb.be
Formulaire de demande de renseignement
Courrier postal : Direction générale de l’Enseignement non obligatoire et de la Recherche scientifique – Service de la Reconnaissance académique et professionnelle des diplômes étrangers d’enseignement supérieur – Rue Adolphe Lavallée, 1 à 1080 Bruxelles
Visite sur place : les lundis et jeudis de 13h30 à 16h à l’adresse ci-dessus
La procédure coûte 200€ (150€ pour pour les ressortissants des pays de la liste des pays bénéficiaires d’aide publique au développement (APD) établie par le Comité d’aide au développement – CAD)
Pour exercer en tant qu’indépendant :
Il faut commencer par prouver ses connaissances en gestion de base par un titre étranger reconnu comme équivalent à celui délivré en Belgique.
Contactez le SPF économie info.eco@economie.fgov.be – 0800/120.33 entre 9h00 et 17h00
Bonne journée,
Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

tess
8 mois il y a

bonjour
je suis algérienne agée de 45 ans, résidente en Belgique, licenciée en communication et relations publiques ayant une expérience professionnelle de 20 ans dans le domaine de la communication institutionnelle à la sécurité sociale en Algérie, comment faire pour obtenir une équivalence de mon diplôme pour travailler en Belgique?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  tess
8 mois il y a

Bonjour tess,
Voici la procédure :
Pour le secteur privé, vous n’avez pas obligatoirement besoin d’une équivalence.
Pour le secteur public ou les institutions subsidiées par les pouvoirs publics, une équivalence sera exigée. Dans ce cas, contactez le « Service de la Reconnaissance académique et professionnelle des diplômes étrangers » par e-mail, téléphone, fax, courrier ou sur place :
Tél : 00322/690.89.00 les mardis et mercredis de 13h30 à 16h
Courriel : equi.sup@cfwb.be
Formulaire de demande de renseignement
Courrier postal : Direction générale de l’Enseignement non obligatoire et de la Recherche scientifique – Service de la Reconnaissance académique et professionnelle des diplômes étrangers d’enseignement supérieur – Rue Adolphe Lavallée, 1 à 1080 Bruxelles
Visite sur place : les lundis et jeudis de 13h30 à 16h à l’adresse ci-dessus
La procédure coûte 200€ (150€ pour pour les ressortissants des pays de la liste des pays bénéficiaires d’aide publique au développement (APD) établie par le Comité d’aide au développement – CAD)
Pour exercer en tant qu’indépendant :
Il faut commencer par prouver ses connaissances en gestion de base par un titre étranger reconnu comme équivalent à celui délivré en Belgique.
Contactez le SPF économie info.eco@economie.fgov.be – 0800/120.33 entre 9h00 et 17h00
Bonne journée,
Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

sandy
8 mois il y a

bonjour, je suis une dentiste libanaise specialisee en chirurgie orale de l’universite libanaise. Comment faire pour obtenir une equivalence de mon diplome et travailler en belgique?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  sandy
8 mois il y a

Bonjour Sandy,
Pour le secteur privé, vous n’avez pas obligatoirement besoin d’une équivalence.
Pour le secteur public ou les institutions subsidiées par les pouvoirs publics, une équivalence sera exigée. Dans ce cas, contactez le « Service de la Reconnaissance académique et professionnelle des diplômes étrangers » par e-mail, téléphone, fax, courrier ou sur place :
Tél : 00322/690.89.00 les mardis et mercredis de 13h30 à 16h
Courriel : equi.sup@cfwb.be
Formulaire de demande de renseignement
Courrier postal : Direction générale de l’Enseignement non obligatoire et de la Recherche scientifique – Service de la Reconnaissance académique et professionnelle des diplômes étrangers d’enseignement supérieur – Rue Adolphe Lavallée, 1 à 1080 Bruxelles
Visite sur place : les lundis et jeudis de 13h30 à 16h à l’adresse ci-dessus
La procédure coûte 200€ (150€ pour pour les ressortissants des pays de la liste des pays bénéficiaires d’aide publique au développement (APD) établie par le Comité d’aide au développement – CAD)
Pour exercer en tant qu’indépendant :
Il faut commencer par prouver ses connaissances en gestion de base par un titre étranger reconnu comme équivalent à celui délivré en Belgique.
Contactez le SPF économie info.eco@economie.fgov.be – 0800/120.33 entre 9h00 et 17h00
Bonne journée,
Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Bdrst
8 mois il y a

Bonjour je suis togolais, je souhaite faire l’équivalence de mon diplôme du Bac et j’aimerais savoir si mes relevés de notes universitaires qui attestent que que j’étudie à l’université doivent également être authentifiés ?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Bdrst
8 mois il y a

Bonjour Bdrst,

SI vous souhaitez suivre des études supérieures en Belgique, vous aurez en effet besoin d’une équivalence de votre diplôme de l’enseignement secondaire supérieur. Pour cela, je vous invite à consulter la page référence de notre site via le lien suivant afin de suivre les démarches et d’être informé des documents à fournir. Etant donné que vous voulez faire reconnaitre votre diplôme de secondaire, il n’est pas utile de fournir vos relevés de notes de l’université.

https://www.jeminforme.be/equivalence-et-ou-reconnaissance-des-diplomes-etrangers/

Attention, la demande doit être introduite entre le 15 novembre et le 15 juillet de l’année académique précédant celle que vous voulez suivre.

Belle journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Peroxids
9 mois il y a

 Bonjour

Je suis marocain résidant en allemagne depuis 10 ans avec « pour l’instant » un visa étudiant.
 
J’ai eu mon Baccalauréat au maroc et pour accéder aux études supérieures en allemange, j’ai dû passer le Feststellungsprüfung (j’ai eu deux diplômes du Feststellungsprüfung T- et M-Kurs). Je m’intéresse pour les études de médecine en belgique.
Je tiens à préciser que je suis diplômé d’une université allemande en pharmacie et que j’exerce actuellement en tant que pharmacien en allemagne. J’ai lu que le BAC marocain n’était pas reconnu comme équivalent.

Je vous voudrais connaitre les chances de recevoir directement une équivalence pour pouvoir entamer ldes études de médecine? Dois-je passer le DAES ou mon diplôme de pharmacien suffit pour l’équivalence de mon BAC marocain?

Je vis actuellement avec ma fiancée allemande et nous envisageons de nous marier en fin d’année 2023. Par conséquent ma situation / mon status de séjour changera en 2024.

Merci beaucoup

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Peroxids
9 mois il y a

Bonjour Peroxids,

Vous devez faire une demande d’admission directement auprès d’un établissement d’enseignement supérieur organisant les études qui vous intéressent (la demande d’admission peut être introduite dans différentes écoles/universités).
C’est le jury d’admission de l’établissement d’enseignement supérieur qui compare le niveau de vos études, suivies à l’étranger, avec celui des études similaires en Belgique afin de déterminer si vous êtes apte à suivre les études demandées et à partir de quelle année d’études (3ème bachelier, 1er master…). Si le Jury accepte votre admission, il peut l’assortir de conditions: devoir suivre un programme de cours complémentaires, obtenir l’équivalence de votre diplôme de fin d’études secondaires, etc.
Important : Si vous êtes admis en 1er cycle d’enseignement supérieur (1ère, 2ère et 3ème année de bachelier), vous devrez également obtenir une équivalence de votre diplôme de fin d’études secondaires. Le bac marocain pourra être reconnu comme équivalant si votre dossier est complet.
Les documents demandés pouvant varier selon l’établissement d’enseignement supérieur, il faut se renseigner directement auprès des établissements qui proposent les études qui vous intéressent (voir leur site web). Sur le site http://www.enseignement.be à la rubrique « Annuaire », vous trouverez les coordonnées complètes de toutes les Hautes écoles, Universités, Écoles supérieures des Arts et Écoles de promotion sociale en Belgique francophone.
Le coût de la procédure d’admission (non réglementé à ce jour) est fixé par la Haute école, l’Université ou l’École supérieure des Arts.
Pour obtenir l’équivalence de votre diplôme d’enseignement secondaire :

Vous devez introduire une demande d’équivalence de votre diplôme de fin d’études secondaires auprès du « Service des équivalences de l’enseignement obligatoire » afin qu’il détermine si votre diplôme est équivalent au Certificat d’Enseignement Secondaire Supérieur – CESS.
Pour constituer le dossier de demande d’équivalence, il faut réunir plusieurs documents administratifs et scolaires :
• Un extrait d’acte de naissance original ;
• Une lettre de motivation rédigée en français (noms, prénoms, adresse, type et branche d’études que vous voulez suivre) ou compléter le formulaire ad hoc;
• La preuve originale de paiement des frais administratifs pour la demande d’équivalence ;
• Une copie conforme du diplôme de fin d’études secondaires, accompagné obligatoirement du relevé de notes, ou une attestation provisoire de réussite + relevé de notes (si vous avez été diplômé récemment). Pour les pays cités ci-dessous, l’original est obligatoire;
• Pour les ressortissants d’un pays hors-UE, la preuve éventuelle de l’admission à l’enseignement supérieur dans votre pays ou de la réussite d’une ou plusieurs années d’études dans l’enseignement supérieur (cela peut permettre d’obtenir une équivalence plus large). Pour les pays cités ci-dessous, l’original est obligatoire.
Remarques
• Pour les diplômes (relevé de notes, accès aux études supérieures) congolais, camerounais, marocains, chinois, guinéens (Guinée Conakry), sénégalais, rwandais; il est obligatoire de fournir les documents originaux (veillez à les récupérer après la procédure d’équivalence) ;
Le dossier doit être introduit entre le 15 novembre et le 15 juillet de l’année académique précédant celle que vous voulez suivre.
Exceptionnellement, vous pouvez obtenir un délai supplémentaire dans l’un des cas suivants :
• Si les études que vous souhaitez entamer exigent la réussite d’un examen d’admission (délai supplémentaire de 5 jours après la notification des résultats de l’examen d’admission) ;
• Si vous pouvez prouver des circonstances exceptionnelles qui vous ont empêché d’introduire votre demande à temps.
Pour demander la dérogation, il faut écrire une lettre explicative au « Service des équivalences de l’enseignement obligatoire » en y joignant tout document utile pour prouver la raison tardive de l’introduction de la demande : http://www.equivalences.cfwb.be (rubrique « Diplôme d’études supérieures »).
Soit vous déposez (ou faites déposer) le dossier au « Service des équivalences de l’enseignement obligatoire »
(adresse pour les visites : Rue Courtois, 4 – 1080 Bruxelles), uniquement sur rendez-vous pris au préalable via le site web http://www.equivalences.cfwb.be (de préférence en début de semaine car le nombre de rendez-vous pris via le site est limité) ou via le 0032 (0)2/690.86.86, du lundi au vendredi, de 10h à 12h et de 14h à 16h.
Soit vous envoyez votre dossier par la poste à la « Direction générale de l’enseignement obligatoire – Service des équivalences »
(adresse postale : rue A. Lavallée, 1 – 1080 Bruxelles). Envoyez tous les documents en une fois et par courrier recommandé.
Dans les 2 cas, vous recevez une attestation de dépôt de votre dossier. Aucune réponse n’est délivrée avant le 1er mars de l’année académique en cours. Vous pouvez suivre l’évolution de votre dossier via leur site web http://www.equivalences.cfwb.be (rubrique « Mon dossier »).
La procédure d’équivalence coûte 200€ (150€ pour les ressortissants des pays de la liste des pays bénéficiaires d’aide publique au développement (APD) établie par le Comité d’aide au développement – CAD).
Ce montant doit être versé avant le 15 juillet de l’année académique qui précède celle que vous voulez suivre.
Bonne journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Sève
9 mois il y a

Comment savoir si une équivalence est retrective ou non et définitive ou provisoire

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Sève
9 mois il y a

Bonjour Sève,

Si vous obtenez l’équivalence, l’on vous remettra un document officiel sur lequel sera précisé si l’équivalence est restrictive ou non. En revanche, elle est définitive et non provisoire. Sauf si vous décidez d’introduire un recours pour transformer une équivalence restrictive en équivalence complète.

Le Conseil d’état peut annuler la décision prise par le Service des équivalences (ou le Jury de l’Université/Haute école) s’il n’a pas respecté la procédure. Une demande d’équivalence peut alors à nouveau être introduite et elle pourrait déboucher sur une nouvelle décision.
Plus d’infos : http://www.raadvst-consetat.be rubrique « Procédure »)

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Asmae
9 mois il y a

Je suis algérienne et je travailles en Algérie en tant que dentiste je voudrais savoir si il y a une possibilité pour moi de venir travailler en tant que dentiste en Belgique car je me suis marier récemment avec un Belge.

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Asmae
9 mois il y a

Bonjour,

Si vous êtes mariée avec un belge, vous pouvez le rejoindre en Belgique sur base du regroupement familial si vous répondez aux conditions nécessaires : https://dofi.ibz.be/fr/themes/third-country-nationals/regroupement-familial

Pour pouvoir exercer en tant que dentiste en Belgique, vous devrez demander une équivalence de diplôme. Vous trouverez le détail de la procédure sur ce site : https://equisup.cfwb.be/equivalence/

Pour toute question sur l’équivalence, vous pouvez contacter le service compétent par email : equi.sup@cfwb.be

Cordialement,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Asmae
Répondre à  Je m informe
9 mois il y a

Un grand merci à vous pour votre réponse rapide ! Une dernière question pensez vous que c’est possible de pouvoir exercer en Belgique car beaucoup me disent qu’il est impossible pour une personne de nationalité algérienne d’exercer en Belgique

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Asmae
8 mois il y a

Bonjour Asmae,

Toutes nos excuses pour la réponse tardive.

L’autorisation d’exercer votre métier de dentiste en Belgique ne dépend pas de votre nationalité mais bien de votre diplôme qui doit absolument être reconnu comme équivalent.

Bonne journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Hamid
9 mois il y a

Bonjour,

Je suis titulaire d’un diplôme d’enseignement supérieur obtenu à l’étranger en 2004. Cependant, je n’ai plus les notes, il m’a été impossible d’avoir des copies à l’école.
Serait-il possible de faire l’équivalence de mon diplôme dans ce cas?

Bien à vous

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Hamid
9 mois il y a

Bonjour Hamid,
Pour remettre un dossier complet aux différents services vous permettant d’obtenir une équivalence, il vous faut, entre autres, des relevés de notes.
Cela ne doit pas vous empêcher d’introduire une demande d’équivalence en joignant, en annexe, une lettre explicative concernant l’absence de ces relevés.

Bonne journée,
Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Roxi
10 mois il y a

Bonjour! Je voudrais savoir si cette école virtuelle est une école reconnue https://www.techtitute.com/be/education/master/master-orientation-vocationnelle-professionnelle . Ils dispensent des Masters et si ceux-ci sont reconnus en Belgique. D’avance merci. Roxi

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Roxi
9 mois il y a

Bonjour Roxi,

Selon les informations disponibles sur leur site internet, il s’agit d’un établissement d’enseignement mexicain (université) qui dispose de la reconnaissance nécessaire pour dispenser un enseignement supérieur au Mexique.
Les formations ne sont donc pas directement reconnues par la Fédération Wallonie-Bruxelles.
Vous pourriez éventuellement demander une équivalence de diplôme. Nous vous invitons à vous renseigner directement aux services compétents de la Fédération Wallonie-Bruxelles : equi.sup@cfwb.be (https://equisup.cfwb.be/a-propos-de-nous/contact/)

Cordialement,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Fdkt
10 mois il y a

Bonjour,

J’ai obtenu une équivalence de type court de mon diplôme étranger il y’a quelques années.
Je me suis inscrite en haute école pour mon bachelier et je serai bientôt diplômé.
Après l’obtention de mon bachelier , pourrais-je m’inscrire en master à l’université ou dois-je obligatoirement continuer en haute école ?

Bien à vous

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Fdkt
9 mois il y a

Bonjour Fdkt,

Une fois votre grade de bachelière en poche, tout dépend des études choisies. Si votre Master est dans la droite ligne de vos études en BAC, il existe certainement des passerelles pour le Master à l’université dont vous pouvez bénéficier.
Si votre Master est fort différent, c’est du cas par cas. vous devez contacter les responsables de l’université dans laquelle vous souhaitez vous inscrire. Il vous diront si votre grade vous permet de passer de Haute école vers l’Université.
Bonne journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Axel
10 mois il y a

Bonjour
Je voudrais commencer des études supérieures dans une haute école de Liège. J’ai obtenu mon diplôme de fin d’études secondaires au grand duché du Luxembourg. Comme nous sommes au mois d’aout et que je n’ai pas demandé l’équivalence de mon diplôme avant le 15 juillet, est-ce encore possible pour moi de commencer les études de bachelier ?
Merci d’avance de votre réponse.

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Axel
9 mois il y a

Bonjour Axel,

Le dossier doit en effet être introduit entre le 15 novembre et le 15 juillet de l’année académique précédant celle que vous voulez suivre.

Exceptionnellement, vous pouvez obtenir un délai supplémentaire dans l’un des cas suivants :

– Si la proclamation de vos résultats a lieu après le 10 juillet (délai supplémentaire jusqu’au 14 septembre) ;
– Si les études que vous souhaitez entamer exigent la réussite d’un examen d’admission (délai supplémentaire de 5 jours après la notification des résultats de l’examen d’admission) ;
– Si vous pouvez prouver des circonstances exceptionnelles qui vous ont empêché d’introduire votre demande à temps.

Pour demander la dérogation, il faut écrire une lettre explicative au « Service des équivalences de l’enseignement obligatoire » en y joignant tout document utile pour prouver la raison tardive de l’introduction de la demande : http://www.equivalences.cfwb.be (rubrique « Diplôme d’études supérieures »).

Si vous ne vous retrouvez dans aucun de ces cas exceptionnels, vous ne pourrez pas commencer vos études en Belgique cette année. Si vous voulez toujours étudier en Belgique, il faudra alors attendre le 15 novembre pour soumettre votre dossier pour l’année 2024-2025.

Cordialement,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Isabel
10 mois il y a

bonjour,
j’ai une question, je suis française, j’ai fait ma 1ere année d infirmiere en Belgique « 1ere année des études d’enseignement professionnel secondaire complémentaire de plein exercice conduisant à l’obtention du brevet d’infirmiere hospitaliere » est ce que je peux exercé en qualité d’aide soignante en France. Mon ecole en Belgique m’a donné une attestation de réussite , cela est -il suffisant ?

Merci de votre aide

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Isabel
10 mois il y a

Bonjour Isabel,

Malheureusement nous ne pouvons pas vous aider car nous ne sommes compétents que pour la fédération Wallonie-Bruxelles et non la France.
Il faut que vous posiez votre question directement à l’autorité française compétente ou après d’un centre d’information jeunesse tel que le nôtre en France : https://www.cidj.com/

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Maria Nunez
11 mois il y a

Bonjour : je ne comprends pas exactement où il faut m’adresser pour une reconnaissance de mon CAP de l’université de Barcelone. Merci de votre retour.

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Maria Nunez
11 mois il y a

Bonjour, Maria.

Si votre diplôme relève du secteur médical ou paramédical, contactez le :
Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles DGENORS – Direction de l’agrément des prestataires de soins de santé » Rue Adolphe Lavallée, 1 – 5ème étage
1080 Bruxelles
Téléphone : 02/690.89.40 (Professions soins de santé universitaires) – 02/690.89.20 (Professions soins de santé non-universitaires) E-mail : agrementsante@cfwb.be

Si votre diplôme relève d’un autre domaine de l’enseignement supérieur, contactez le :
Service de la Reconnaissance académique et professionnelle des diplômes étrangers Rue Adolphe Lavallée, 1 à 1080 Bruxelles Tél : 00322/690.89.00 les mardis et mercredis de 13h30 à 16h Courriel : equi.sup@cfwb.be

S’il s’agit d’un diplôme des études secondaires, contactez :

D.G.E.O. Service des Équivalences du secondaire Rue Adolphe Lavallée 1, 1080 Bruxelles ; Tél : 02/690.86.86 (du lundi au vendredi du 9h à 12h)

Bien à vous.

Infor Jeunes Asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Viviane
11 mois il y a

Bonjour, je suis diplômée d’une licence professionnelle en Assistant de direction obtenue au Togo, si je veux faire une équivalence niveau CESS dois je fournir ce diplôme ou je dois aller rechercher mon diplôme de baccalauréat. C’est pour rentrée à la haute école et ils ont besoin d’une équivalence. Merci

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Viviane
11 mois il y a

Bonjour Viviane,

Si vous êtes admis en 1er cycle d’enseignement supérieur (1ère, 2ère et 3ème année de bachelier), vous devrez également obtenir une équivalence de votre diplôme de fin d’études secondaires.

Vous devez introduire une demande d’équivalence de votre diplôme de fin d’études secondaires auprès du « Service des équivalences de l’enseignement obligatoire » afin qu’il détermine si votre diplôme est équivalent au Certificat d’Enseignement Secondaire Supérieur – CESS.

Pour constituer le dossier de demande d’équivalence, il faut réunir plusieurs documents administratifs et scolaires :
– Un extrait d’acte de naissance original ;
– Une lettre de motivation rédigée en français (noms, prénoms, adresse, type et branche d’études que vous voulez suivre) ou compléter le formulaire ad hoc;
– La preuve originale de paiement des frais administratifs pour la demande d’équivalence ;
– Une copie conforme du diplôme de fin d’études secondaires, accompagné obligatoirement du relevé de notes, ou une attestation provisoire de réussite + relevé de notes (si vous avez été diplômé récemment).
– Pour les ressortissants d’un pays hors-UE, la preuve éventuelle de l’admission à l’enseignement supérieur dans votre pays ou de la réussite d’une ou plusieurs années d’études dans l’enseignement supérieur (cela peut permettre d’obtenir une équivalence plus large).

Cordialement,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Alfayda
11 mois il y a

Bonjour:
Je suis espagnole, j’ai une « Licence en Pharmacie en Espagne   . J’aurais voulu connaître la démarche à suivre pour obtenir la convalidation de mon diplôme en Belgique.

En vous remerciant d’avance,
Veuillez recevoir mes salutations les plus distinguées,

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Alfayda
11 mois il y a

Bonjour Alfayda,

Dans le secteur de la santé et notamment en pharmacie, un diplôme obtenu dans un pays membre de l’Union européenne est reconnu de manière quasi inconditionnelle dans un autre pays membre. Malgré la reconnaissance automatique, il faut quand même introduire une demande de reconnaissance auprès des autorités compétentes afin d’obtenir les autorisations nécessaires. Pour demander une reconnaissance professionnelle dans le domaine de la santé au sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Pour obtenir la reconnaissance professionnelle en tant que pharmacien :

– Imprimez et complétez le formulaire de demande de reconnaissance professionnelle pour le titre professionnel de pharmacien : https://agrementsante.cfwb.be/fileadmin/sites/agrement/uploads/documents/Formulaire_de_demande_de_reconnaissance_Pharmacien_systeme_automatique.pdf ;
– Envoyez-le par courrier postal à l’adresse reprise dans celui-ci. Le formulaire doit être accompagné des annexes/pièces justificatives.
– Demande par internet via la carte professionnelle européenne (CPE) : https://europa.eu/youreurope/citizens/work/professional-qualifications/european-professional-card/index_fr.htm

Vous trouverez plus d’informations ici : https://agrementsante.cfwb.be/

Cordialement,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Mul
1 année il y a

Bonjour, je suis un jeune belge qui ai fait un cursus universitaire de 4 ans à Londres en business management. Je souhaiterais tout d’abord savoir si j’ai besoin de faire une équivalence pour travailler en Belgique ? Et également, je souhaite démarrer un master de 1 an complet en ligne (aux uk), est-ce que mon niveau sera reconnu professionnellement ? Et si non, serait-ce mieux pour moi de faire le même master en ligne délivré par une école Italienne ?
Mercii d’avance pour votre réponse

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Mul
1 année il y a

Bonjour Mul,

Pour travailler dans le secteur privé, vous n’aurez généralement pas besoin d’une équivalence.

Seules les professions réglementées et les professions dans le service public nécessitent obligatoirement un diplôme belge ou une équivalence.

Le centre NARIC-ENIC donne des informations sur la reconnaissance des diplômes obtenus à l’étranger : https://www.enic-naric.net/
Vous pouvez vous renseigner davantage auprès du centre ENIC-NARIC de la Fédération Wallonie-Bruxelles :
Tél. : +32 (0)2 690 88 57
enic-naric@cfwb.be

La mission de ce centre est de fournir une information détaillée sur la reconnaissance des diplômes étrangers. Il ne gère pas les demandes de reconnaissance académique (équivalence) et reconnaissance professionnelle.
Si vous souhaitez introduire une demande d’équivalence, nous vous invitons à contacter le Service de la reconnaissance académique et professionnelle des diplômes étrangers d’enseignement supérieur : http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=486

Concernant le master en ligne, à nouveau dans le secteur privé c’est possible de le valoriser. Faire un master en ligne délivré par une école du Royaume-Uni ou par une école italienne ne changera rien.
Veillez toutefois à vérifier par quel établissement sera délivré le diplôme de master, et s’il s’agit bien d’un établissement reconnu dans le pays en question.

Cordialement,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

NEY
1 année il y a

Bonjour:

Je suis espagnole, j’ai une « Licence en bactériologie » par une Université de Bogotá (Colombie) en 2007 et j’ai fait de son homologation en Espagne comme « Technicien de laboratoire clinique medical » en 2011, et actuellement je suis domiciliée en Belgique. J’aurais voulu connaître la démarche à suivre pour obtenir la convalidation de mon diplome. 

Mais je ne sais pas si je dois faire la démarche comme titulaire d’un diplôme étranger dans l’espace économique européen (si je fais valoir mon homologation d’Espagne) ou si je dois faire la démarche comme titulaire d’un diplôme hors espace économique européen (si je fais valoir mon titre de Licence en bactériologie)

Je dispose aussi d’autres formations en Espagne en lien avec le laboratoire médical.

En vous remerciant d’avance,

Veuillez recevoir mes salutations les plus distinguées,

Je m informe
Administrateur
Répondre à  NEY
1 année il y a

Bonjour NEY,

A ce jour, dans le secteur de la santé (médecins, infirmiers, vétérinaires, sages-femmes, pharmaciens, par exemple) un diplôme obtenu dans un pays membre de l’Union européenne est reconnu de manière quasi inconditionnelle. Vous n’avez malheureusement pas obtenu un diplôme mais seulement une homologation.
Vous devrez donc faire la démarche comme titulaire d’un diplôme hors espace économique européen afin de faire valoir votre licence en bactériologie.
Tous les détails de procédure sur la page ci-dessus.

Bonne journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Leatitia
1 année il y a

Bonjour je viens du Congo je fais mon équivalence du côté flamand et ils on reconnu mon diplôme comme graad van gegradueerde est ce que je peux exercer comme aide soignante parce que j’ai étudié au Congo en temps qu’infirmière

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Leatitia
1 année il y a

Bonjour, Leatitia.

Il revient aux autorités flamandes qui vous ont accordé l’équivalence de déterminer si cette équivalence vous permet de travailler comme aide-soignante. N’hésitez à revenir vers elles pour demander un complément d’information.
Voici les coordonnées de Naric Flandre : https://www.vlaanderen.be/fr/node/2694

Bien à vous.

Infor Jeunes Asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

sarah
1 année il y a

Bonjour
J’ai obtenu en France un BAC PRO COMMERCE (Métiers du Commerce et de la Vente) et souhaite poursuivre des études en Belgique pour un bachelier en enseignement, mon BAC PRO est-il équivalent au CESS svp ? Merci
Sarah

Je m informe
Administrateur
Répondre à  sarah
1 année il y a

Bonjour Sarah,

Le BAC PRO possède une moindre valeur que le CESS et n’est donc pas équivalent.
Il correspond au diplôme de 6ème professionnelle (6P) et ne vous donne donc pas accès aux études supérieures en Belgique.

Vous avez plusieurs façons d’obtenir votre CESS en Belgique :

via les cours de promotion sociale, via le jury central ou via l’obtention du DAES :
1. Jury Central
Il n’y a pas de cours officiels pour se préparer au Jury Central. Dès lors il y a trois possibilités pour préparer votre Jury :
• vous préparer seule
• vous former via l’e-learning ou les cours à distance organisés par la Fédération Wallonie Bruxelles (https://elearning.cfwb.be/)
• suivre une formation privée. Néanmoins, ce type de formation offre des prix très élevés et la réussite n’est pas assurée. Pour trouver toutes les écoles privées qui organisent cette formation, vous pouvez vous rendre sur ce site : http://www.ecolesjurycentral-cess.be/p/liste-des-ecoles.html
Sachez par ailleurs que la matière des examens dépend du type du diplôme ou certificat visé. Il convient donc de vous renseigner auprès de la Direction des jurys de l’enseignement secondaire, de préférence par courriel à jurys@cfwb.be OU par téléphone au 02/690. 85.86 (lundi, mercredi et vendredi de 8h30 à 11h30).
Il est également possible de vous renseigner sur le site de l’enseignement en Fédération Wallonie-Bruxelles : http://www.enseignement.be/index.php?page=26897
N’hésitez pas non plus à consulter la page de notre site ci-après : https://www.jeminforme.be/jury-central/
2. Via la Promotion Sociale
Pour les cours de promotion sociale, toutes les infos ci-dessous :
http://www.enseignement.be/index.php?page=27151
3. Via l’obtention d’un DAES (diplôme d’aptitude aux études supérieures)
http://www.enseignement.be/index.php?page=27252&navi=37420
Bonne journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Sindy
1 année il y a

Bonjour,
J’étais étudiante en soins infirmiers, j’ai fait 1ere année et 2eme année en Belgique, je n’ai pas reçu des diplomes, j’ai juste des bulletins, parcontre j’ai travaillé à l’hôpital durant 3 ans entante qu’étudiante infirmière.
Je voudrias savoir si je peut faire une demande de reconnaissance d’expérience et étude pour avoir au moins un certificat qui prouve les etudes que j’ai effectué et ensuite pouvoir travailler, car lorsque je me postule on me demande si j’ai un ( certificat d’auxiliare de vie ou equivalent) (certificat d’aide familial), (certificat d’aide soignante), mais je n’ai aucune certificat, qu’est ce que je peut faire.

Merci.

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Sindy
1 année il y a

Bonjour Sindy,

Selon les règles en Belgique, vous ne pouvez pas accéder à l’emploi dans le domaine des soins de santé si vous ne possédez pas de diplôme. C’est un secteur réglementé dans notre pays. Les équivalences d’études et/ou d’expérience n’existent pas. Vous restez donc prisonnière des exigences des employeurs.
Par contre, Les personnes qui ont entamé des études à caractère infirmier (au sein de l’Union Européenne ou en dehors), mais qui ne les ont pas terminées, et qui veulent poursuivre leurs études dans le 4e degré de l’enseignement professionnel secondaire complémentaire, section soins
infirmiers, en vue de l’obtention du brevet d’infirmière hospitalière / infirmier hospitalier peuvent obtenir une équivalence pour poursuivre leurs études. (Obtention d’un brevet, reconnu en Belgique)
Voici tout ce que vous devez savoir concernant l’équivalence en soins infirmiers :
http://www.equivalences.cfwb.be/m/index.php?eID=tx_nawsecuredl&u=0&g=0&hash=4a3230250b85b78edfa1f3815eac23d315418847&file=fileadmin/sites/equisec/upload/equisec_super_editor/equisec_editor/documents/Fiches_equivalence/DEFINITIVE_-_Fiche_Dossiers_infirmiers.pdf
Autre possibilité, vous pouvez terminer votre bachelier pour obtenir votre grade.
Bonne journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Dany
1 année il y a

Bonjour, j’ai 47 ans
Je travaille en Belgique depuis 23 ans suite à une maladie je vais peut être devoir changer de travail
J’ai un BEP HORTICULTURE
souvent je vois CESS exigé dans certaines annonces
a quoi correspond mon BEP et comment procéder pour obtenir l’équivalence….cela ressemble à un chemin de croix

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Dany
1 année il y a

Bonjour Dany,

Votre BEP français correspond, en Belgique, à la sixième professionnelle (6p)
Il possède donc une moindre valeur et n’est donc pas équivalent au CESS.
Vous avez deux manières de l’obtenir : via les cours de promotion sociale ou via le jury central
Il n’y a pas de cours officiels pour se préparer au Jury Central. Dès lors il y a trois possibilités pour préparer votre Jury :
• vous préparer seul
• vous former via l’e-learning ou les cours à distance organisés par la Fédération Wallonie Bruxelles (https://elearning.cfwb.be/)
• suivre une formation privée. Néanmoins, ce type de formation offre des prix très élevés et la réussite n’est pas assurée. Pour trouver toutes les écoles privées qui organisent cette formation, vous pouvez vous rendre sur ce site : http://www.ecolesjurycentral-cess.be/p/liste-des-ecoles.html
Sachez par ailleurs que la matière des examens dépend du type du diplôme ou certificat visé. Il convient donc de vous renseigner auprès de la Direction des jurys de l’enseignement secondaire, de préférence par courriel à jurys@cfwb.be OU par téléphone au 02/690. 85.86 (lundi, mercredi et vendredi de 8h30 à 11h30).
Il est également possible de vous renseigner sur le site de l’enseignement en Fédération Wallonie-Bruxelles : http://www.enseignement.be/index.php?page=26897
N’hésitez pas non plus à consulter la page de notre site ci-après : https://www.jeminforme.be/jury-central/
Pour les cours de promotion sociale, toutes les infos ci-dessous :
http://www.enseignement.be/index.php?page=27151

Bonne journée.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Momo
1 année il y a

Bonjour Madame Monsieur,
J’aimerais vous demander s’il y aurait il une équivalence pour un diplôme de sage femme d’état au Sénégal.
Si oui quels sont les conditions d’obtention. Est ce mieux de finir le cursus ? Ou bien pour une personne qui a réussi sa 2 eme année et qui se lance pour sa 3 ème année d études, elle peut quand même venir et finir ses études ici? Va t elle perdre des années ?

Bien à vous

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Momo
1 année il y a

Bonjour Momo,
Si vous décidez de poursuivre vos études au Sénégal, une fois en possession de votre diplôme :

Pour le secteur privé, vous n’avez pas obligatoirement besoin d’une équivalence.
Pour le secteur public ou les institutions subsidiées par les pouvoirs publics, une équivalence sera exigée. Dans ce cas, contactez le « Service de la Reconnaissance académique et professionnelle des diplômes étrangers » par e-mail, téléphone, fax, courrier ou sur place :
Tél : 00322/690.89.00 les mardis et mercredis de 13h30 à 16h
Courriel : equi.sup@cfwb.be
Formulaire de demande de renseignement
Courrier postal : Direction générale de l’Enseignement non obligatoire et de la Recherche scientifique – Service de la Reconnaissance académique et professionnelle des diplômes étrangers d’enseignement supérieur – Rue Adolphe Lavallée, 1 à 1080 Bruxelles
Visite sur place : les lundis et jeudis de 13h30 à 16h à l’adresse ci-dessus
La procédure coûte 200€ (150€ pour pour les ressortissants des pays de la liste des pays bénéficiaires d’aide publique au développement (APD) établie par le Comité d’aide au développement – CAD)
Si, par contre, vous souhaitez continuer vos études en Belgique :
Vous devez faire une demande d’admission directement auprès d’un établissement d’enseignement supérieur organisant les études qui vous intéressent (la demande d’admission peut être introduite dans différentes écoles/universités).
C’est le jury d’admission de l’établissement d’enseignement supérieur qui compare le niveau de vos études, suivies à l’étranger, avec celui des études similaires en Belgique afin de déterminer si vous êtes apte à suivre les études demandées et à partir de quelle année d’études (3ème bachelier, 1er master…).
Important : Si vous êtes admis en 1er cycle d’enseignement supérieur (1ère, 2ère et 3ème année de bachelier), vous devrez également obtenir une équivalence de votre diplôme de fin d’études secondaires. (voir la procédure sur la page ci-dessus)
Les documents demandés pouvant varier selon l’établissement d’enseignement supérieur, il faut se renseigner directement auprès des établissements qui proposent les études qui vous intéressent (voir leur site web). Sur le site http://www.enseignement.be à la rubrique « Annuaire », vous trouverez les coordonnées complètes de toutes les Hautes écoles et Universités en Belgique francophone.
Le coût de la procédure d’admission (non réglementé à ce jour) est fixé par la Haute école, l’Université ou l’École supérieure des Arts.
Bonne journée.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Sach
1 année il y a

Bonjour,

Je suis française et vis en Belgique depuis 15 ans. Je souhaite me lancer en tant que conseillère en nutrition et naturopathe. J’ai appris que le diplôme de gestion de base était indispensable pour se lancer en tant qu’indépendant. En 2002, j’ai obtenu mon baccalauréat STT : comptabilité et gestion des entreprises. Est-ce suffisant, doit-je demander une équivalence ou dois-passer le diplôme? Merci

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Sach
1 année il y a

Bonjour, Sach.

Nous ne pouvons malheureusement déterminer si votre baccalauréat STT : comptabilité et gestion des entreprises est suffisant ou pas pour vous lancer en tant que conseillère indépendante en nutrition et naturopathe.

Nous vous invitons à communiquer directement avec la cellule des équivalences de la Fédération Wallonie-Bruxelles par téléphone au 02/690.86.86 du lundi au vendredi du 9h à 12h ou par courriel à equi.oblig@cfwb.be

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Jacquelin
1 année il y a

Quel est l’equivalence du diplome de psychologie au Bresil a Beçgique

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Jacquelin
1 année il y a

Bonjour Jacquelin,

Le métier de psychologue est une profession réglementée en Belgique.
Il faut d’abord demander l’équivalence de votre diplôme brésilien auprès du Service Equivalences de la Fédération Wallonie-Bruxelles : http://www.equivalences.cfwb.be/ que ce soit pour continuer vos études en Belgique ou pour pouvoir exercer la profession.
Si l’équivalence de diplôme est reconnue, vous pourriez demander votre inscription auprès de la Commission de psychologues belges (https://www.compsy.be/fr/register/apply-check) pour pouvoir exercer en Belgique.

Bonne journée.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Lll93
1 année il y a

Bonjour , j’ai une question car je suis français et je fais un CAP en vente en France et je voulais savoir c’est quoi la valeur du CAP français en Belgique

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Lll93
1 année il y a

Bonjour Lll93,
Il correspond à la 6ème professionnelle belge (6P) pour autant que l’option existe en Belgique.
Rassurez-vous, c’est bien votre cas : La 6P option vente existe en Belgique.
Attention cependant : Votre CAP n’est pas suffisant pour poursuivre des études supérieures en Belgique.
Bonne journée à vous

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
http://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Lounes
1 année il y a

Bonjour
Je travaille actuellement dans une entreprise privée en Belgique qui accueille des personnes âgées et je possède un diplôme de bac+3 (licence )
Cette entreprise n’est pas subsides.
La licence a été passée en France.
Dois je demander une équivalence du diplôme
Merci

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Lounes
1 année il y a

Bonjour Lounes.

Si votre diplôme relève du secteur médical ou paramédical, vous n’aurez pas besoin d’une équivalence. Il suffit de demander un agrément auprès du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

DGENORS – Direction de l’agrément des prestataires de soins de santé »
Rue Adolphe Lavallée, 1 – 5ème étage
1080 Bruxelles
E-mail : agrementsante@cfwb.be – Téléphone : 02/690.89.40 (Professions soins de santé universitaires).

Si par contre votre diplôme ne relève pas du secteur médical ou paramédical, vous devez contacter :

Le Service de la Reconnaissance académique et professionnelle des diplômes étrangers :
Courriel : equi.sup@cfwb.be
Tél : 00322/690.89.00 les mardis et mercredis de 13h30 à 16h
Formulaire de demande de renseignement
Rue Adolphe Lavallée, 1 à 1080 Bruxelles

Bien à vous.

INFOR JEUNES
339, Chée de Louvain
1030 Bruxelles
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be