banniere2

Recevez notre newsletter

Fédération Wallonie-BruxellesActirisCoCoF

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
Tél.: 02 733 11 93
inforjeunes[a]jeminforme.be
www.jeminforme.be

Obligation scolaire

La Belgique institue la toute première loi sur l'obligation scolaire, en 1914. Cette loi fait montre de la volonté du gouvernement de l'époque de protéger les enfants. Elle est à mettre en relation avec l'interdiction du travail des enfants
La loi du 29 juin 1983 (mise à jour 11 juillet 2019) régit actuellement l'obligation scolaire.

Le droit à l’instruction est un droit fondamental de l’enfant. Il est garanti par la Constitution belge, mais aussi par divers textes internationaux tels que la Convention internationale des Droits de l’Enfant ou la Convention internationale de la sauvegarde des Droits de l’Homme et des libertés fondamentales.
Cela signifie que tout enfant, quelle que soit sa situation de séjour en Belgique (belge, étranger, sans papier…) doit être scolarisé.

En Belgique, l’obligation scolaire dure 13 années. Elle débute, généralement, lorsque l’enfant atteint l’âge de 5 ans et se termine à 18 ans.

Début de l'obligation scolaire

L'obligation scolaire commence avec l'année scolaire de l'année civile où l'enfant atteint l'âge de 5 ans. Ainsi si l'enfant a son anniversaire entre le 1er septembre et le 31 décembre, l'obligation scolaire commence avant qu'il ait 5 ans.

Exemples :

  • l’enfant qui a 5 ans le 30 novembre 2020, sera soumis à l’obligation scolaire dès septembre 2020 alors qu’il n’a encore que 4 ans ;
  • l’enfant, qui a 5 ans le 30 janvier 2021, sera soumis à l’obligation scolaire à partir de septembre 2021 ;


Fin de l'obligation scolaire

L'obligation scolaire prend fin:

  • dès que l'élève atteint 18 ans
  • OU à la fin de l’année scolaire, si le jeune a 17 ans et fête son 18ème anniversaire entre la fin de l’année scolaire et la fin de l’année civile (entre le 1er septembre et le 31 décembre). Ainsi, si l’élève a 18 ans entre le 1erseptembre et le 31 décembre, l’obligation scolaire prend fin avant ses 18 ans.

Exemples :

  • l’élève qui a 18 ans le 15 mai 2020 n’est plus soumis à l’obligation scolaire dès cette date ;
  • l’élève qui a 18 ans le 15 octobre 2020 n’est plus soumis à l’obligation scolaire après le 30 juin 2020

Obligation scolaire à temps plein

La période d'obligation scolaire à temps plein s’étend jusqu'à l'âge de 15 ans à condition qu'elle comprenne:
• au maximum sept années d'enseignement primaire
et
• au minimum les deux premières années de l'enseignement secondaire de plein exercice.

Les 2 premières années de l'enseignement secondaire sont :

  • soit la 1ère C et la 2ème C (années communes)
  • soit la 1ère D et la 2ème D (années différenciées)
  • soit la 1ère D (année différenciée) et la 1ère C (année commune)

Dans tous les cas, l’obligation scolaire à temps plein cesse quand l’élève atteint l’âge de 16 ans.

Obligation scolaire à temps partiel

A partir de 15 ans, s'il a terminé les deux premières années de l’enseignement secondaire (sans nécessairement les avoir réussies), l'élève n'est plus soumis à l'obligation scolaire à temps plein.
Il satisfait, alors, à l'obligation scolaire à temps partiel en choisissant  soit :
- de continuer l’enseignement secondaire de plein exercice (à temps plein) ;
- de suivre un enseignement secondaire à temps partiel dans un Cefa (Centre d’éducation et de formation en alternance).
- de suivre une formation en alternance reconnue: apprentissage des classes moyennes (Efp, Ifapme) ou apprentissage industriel.

Les informations sur l'enseignement à temps partiel sont disponibles à notre permanence.
!!! Le non-respect de l'obligation scolaire est punissable et ce sont les parents d’un enfant mineur qui risquent donc une amende. En effet, ils doivent inscrire leur enfant dans une école, veiller à sa fréquentation scolaire. Le Service de l’Aide à la Jeunesse-SAJ ou le Tribunal de la famille et de la jeunesse peuvent également être appelés à intervenir car le jeune mineur en absentéisme ou renvoyé de l'école peut être considéré comme un mineur en danger.

Fréquentation scolaire et absentéisme

Enseignement de 3ème maternelle

Toute absence injustifiée en 3ème maternelle est signalée aux parents de l’élève mineur. Au plus tard à partir de la 10ème demi-journée d’absence injustifiée, les parents et l’élève mineur sont convoqués à l’école.
Au plus tard à partir de la 9ème demi-journée d’absence injustifiée, la direction avertit le service du Droit à l'instruction de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
Attention: L'abaissement de l'obligation scolaire à 5 ans  étant en vigueur que depuis l'année scolaire 2020-2021, une certaine souplesse est accordée aux directeurs et vérificateurs quant aux absences injustifiées.

Enseignement primaire

Toute absence injustifiée est signalée aux parents de l’élève mineur. Au plus tard à partir de la 10ème demi-journée d’absence injustifiée, les parents et l’élève mineur sont convoqués à l’école.
Au plus tard à partir de la 9ème demi-journée d’absence injustifiée, la direction avertit le service du Droit à l'instruction de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Enseignement secondaire

Toute demi-journée d’absence injustifiée est signalée aux parents de l’élève mineur.
Au plus tard à partir de la 10ème demi-journée d’absence injustifiée, les parents et l’élève mineur sont convoqués par courrier recommandé à l’école. A partir du 9ème demi-jour d'absence injustifiée, la direction devra signaler cette situation d’absentéisme au Service du du Droit à l'Instruction de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
!!! A partir de la 3e année secondaire, l'élève n'est plus considéré comme élève régulier mais élève libre lorsqu'il a plus de 20 demi-journées d'absence injustifiée.
L'élève pourra redevenir élève régulier si le conseil de classe l'y autorise.

C’est donc désormais au conseil de classe qu’il revient de prendre la décision d’autoriser ou non l’élève qui a accumulé plus de 20 demi-jours d’absence injustifiée à présenter les épreuves de fin d’année. A l’exception de l’élève qui dépasse les 20 demi-jours d'absence injustifiée après le 31 mai, lequel est admis à présenter les examens sans décision préalable du conseil de classe.

Lorsque l’élève dépasse les 20 demi-jours d’absence injustifiée, le Directeur informe les parents de l’élève mineur ou l’élève majeur des conséquences de ce dépassement sur son parcours scolaire et leur/lui signale que des objectifs vont lui être fixés pour pouvoir être admis à présenter les épreuves de fin d’année. L'équipe éducative et le PMS définissent pour l'élève ces objectifs individuels dès son retour à l'école.

Si les objectifs sont approuvés, le Conseil de classe décide alors entre le 15 et le 31 mai si l’élève est admis à présenter les examens de fin d’année en fonction du respect ou non des objectifs fixés.

L'élève majeur qui a plus de 20 demi-journées d'absence injustifiée peut être exclu de l'école.

* absence injustifiée : une absence d'une heure à une demi-journée est d'office considérée comme une demi-journée d'absence injustifiée.
* absence justifiée : absence légalement justifiée ou justifiée par la direction de l’établissement (voir liste).

Inscription dans l'enseignement secondaire

Avant 18 ans, l'élève est réinscrit automatiquement chaque année dans la même école.
!!! Attention, à partir de 18 ans, l'élève doit se réinscrire chaque année s'il veut continuer à étudier dans la même école secondaire.

MAJ 2019

POSEZ UNE QUESTION ---- ATTENTION! VOUS ETES SUR UN SITE D'INFORMATIONS BELGES FRANCOPHONES ---- (cochez la case *recevoir une notification* pour être averti automatiquement de notre réponse)


Code de sécurité
Rafraîchir

questions  

 
# RIRI 16-01-2021 12:51
Bonjour, je vis à Bruxelles, je suis sans famille mais j'ai deux enfants à charge qui sont à l'école primaire. Je dois déménager mais je ne trouve pas à un prix abordable à Bruxelles. Je vais donc à BINCHE mais le déménagement ce n'est pas rien et moi et mes enfants ont ne sait pas faire l'aller retour pour l'école en train ( c'est 6 heures de train ) de BINCHE à Bruxelles. Mes enfants sont en obligation scolaire, ont-ils droit à 1 à 3 jours d'absence scolaire pour " circonstance impérieuse de déménagement ? Ou bien un absence dans ce cas est-elle une absence injustifiée ?
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 19-01-2021 16:20
Bonjour Riri,

Si vos enfants ne sont pas encore inscrits dans une nouvelle école pour l’après-déménag ement, vous allez en effet devoir justifier leur absence auprès de leur école actuelle pour la période du déménagement. Référez-vous au règlement des études de l’école de vos enfants à ce propos.
En principe, un chef d’établissement peut accepter des motifs s’ils relèvent d’un cas de force majeure ou de circonstances exceptionnelles liées à des problèmes familiaux, à la santé mentale ou physique de l’élève ou à des problèmes de transports. La justification de telles absences est laissée à la libre appréciation du chef d’établissement . Cela signifie qu’il n’est pas obligé de les accepter. Ces absences peuvent aller de 8 à 16 demi-journées par année selon les établissements scolaires, leur nombre est indiqué dans le règlement d’ordre intérieur de l’école.
Source : lacode.be/.../...

Dans la situation que vous évoquez, le chef d’établissement pourrait tout à fait comprendre. Prévenez-le de vive-voix et avec un document écrit avant les jours d’absences.

Nous supposons que, étant donné les trajets, vous allez changer les enfants d’école. Sachez que le changement d’école est toujours possible en cours d’année, pour plus d’informations suivez le lien :
jeminforme.be/.../...
Pour trouver une école, vous pouvez vous référer www.enseignement.be/.../

Bien à vous.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# Jean-Pierre 14-01-2021 13:13
Bonjour ,
Nous sommes interloqués par le fait que nos voisins interdisent complètement l'école à leurs 4 enfants ( primaire et secondaire ) depuis le début de la pandémie ( quasi 1 an ).
Nous nous interrogeons sur la légalité de la chose ? Quid ???
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 15-01-2021 13:02
Bonjour Albert,

L’enseignement est obligatoire en Belgique, toutes les informations se trouvent sur notre site : jeminforme.be/.../...
Dans des cas d’absentéisme, le chef d’établissement convoque les parents et évalue la situation, il peut agir en prévenant la Commission zonale des inscriptions de la Fédération Wallonie-Bruxel les.

Sachez qu’en raison de la pandémie, certains parents ont opté pour l’enseignement à domicile, c’est une pratique légale.
www.enseignement.be/.../ c’est peut-être le cas de vos voisins.

Si vous vous inquiétez du bien-être général des enfants, vous pouvez toujours en aviser le médiateur de la FWB :http://www.fed eration-walloni e-bruxelles.be/ contacter-la-fw -b/le-mediateur /
Vous pouvez également vous adresser au Service Droit Jeunes: www.sdj.be/contact/


Bien à vous.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# Loïc 14-01-2021 09:49
J’ai une connaissance de 16ans qui vient d’arriver en Belgique dans le cadre d’un regroupement familial. Pour le moment , elle habite à St Niklaas mais elle aimerait fréquenter dans une zone francophone parce qu’elle ne parle aucun mot néerlandais . J’aimerais savoir vers quel bureau on se dirige dans ce genre de situation. Est ce possible de s’inscrire à Bruxelles alors qu’on habite en Flandre.
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 14-01-2021 12:25
Bonjour Loïc,

Il est tout à fait possible de s’inscrire dans un établissement bruxellois même si on habite hors de Bruxelles et dans la langue principale (français ou néerlandais) de son choix.
Pour trouver un établissement, vous pouvez consulter ce site : www.enseignement.be/.../
Vous pouvez vous adresser au Siep portail.siep.be/orientation pour réaliser une éventuelle orientation scolaire, leurs professionnel(l e)s peuvent vous recevoir sur rdv.
Pour pouvoir s’inscrire dans un établissement scolaire belge lorsqu’on a étudié à l’étranger, la personne doit aussi introduire un dossier d’équivalence www.equivalences.cfwb.be/.../
Peut-être cette étape a déjà été introduite, à vérifier.

Bien à vous.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# Mnry 04-01-2021 14:06
J’ai 17 ans dans un mois j’ai 18 ans j’ai envie d’arrêté l’école je peux arrête déjà ou je dois continue mon année ?
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 06-01-2021 11:23
Bonjour Mnry,

L’obligation scolaire à temps plein est fixée à 15 ans et l’obligation scolaire à temps partiel se termine lorsque l’élève à son 18ème anniversaire.
Si vous êtes actuellement dans l’enseignement à temps plein, encore un peu de patience en ce qui vous concerne, il ne vous reste plus longtemps à attendre.
Une solution serait de passer vers l’enseignement en alternance (temps partiel). Le plus simple pour éviter une procédure de réinscription en cours d’année serait d’attendre votre 18ème anniversaire.
Avant toute décision, nous vous conseillons de faire le point avec votre professeur titulaire et le Centre PMS de votre école. Il existe également des services d’orientation spécifiques comme le SIEP (www.siep.be/) pour aider à faire le point. Sachez également qu’il existe des services d’aide (centre de rattrapage, écoles de devoirs) qui peuvent vous accompagner pour réussir votre année en cours. Sachez qu’il n’est pas impossible mais pas toujours évident de trouver un travail sans avoir de diplôme. Nous ne connaissons pas votre situation, ni vos projets d’avenir mais nous vous conseillons vivement d’en parler avec un adulte de confiance. Il arrive que certaines personnes regrettent de ne pas avoir obtenu leur CESS, sachez que si l’enseignement ordinaire ne vous convient pas, il est possible d’obtenir le CESS dans les établissements de promotion sociale.
En effet, si vous envisager de poursuivre une formation professionnalis ante, les prérequis exigés sont parfois le CESS.
De nombreuses solutions existent, n’hésitez pas à vous adresser à des services et adultes compétents.
Après mûre réflexion, si votre décision finale est d’arrêter vos études, nous vous invitons à consulter notre site : jeminforme.be/.../... , vous y trouverez des informations par rapport aux démarches administratives à introduire pour bénéficier de certains droits notamment pour maintenir votre droit aux allocations familiales.


Nous restons à votre écoute, pour toutes questions complémentaires , nous sommes joignables aussi par téléphone à partir de 13h du lundi au vendredi.


Bien à vous.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# thomas 23-09-2020 19:39
bonjour,

j'ai 17 ans et je souhaiterais arrêter mes études pour aller travailler. Possibilité d'un CDI.
Est-ce possible?
Merci
Répondre
 
 
# INFOR JEUNES 24-09-2020 08:53
Bonjour Thomas,

Vous devrez encore patienter quelques mois.

L'obligation scolaire commence avec l'année scolaire qui prend cours dans l'année civile durant laquelle l’enfant atteint l'âge de 5 ans et se termine à la fin de l’année scolaire dans l’année civile au cours de laquelle il atteint l’âge de 18 ans.

L'obligation scolaire est à temps plein jusque l'âge de 15 ans si vous avez suivi au moins les 2 premières années de l'enseignement secondaire de plein exercice.

Par contre, si vous n'avez pas suivi les 2 premières années de l'enseignement secondaire de plein exercice, alors vous êtes soumis à l'obligation scolaire à temps plein jusque l'âge de 16 ans.

Après cette période d'obligation scolaire à temps plein, une période d'obligation scolaire à temps partiel est permise jusque 18 ans.

www.enseignement.be/.../

Cordialement.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# sylvie 17-09-2020 07:51
Bonjour,
Mon fils de bientôt 6 ans est en 1ère primaire dans notre commune. Cependant, nous prévoyons de déménager en France, définitivement, au printemps prochain (en mars ou avril). Comment procéder au sujet de sa scolarité? Comment ne pas nous mettre hors la loi?
Merci
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 21-09-2020 09:37
Bonjour Sylvie,

Je vous conseille de vous renseigner auprès du CIDJ puisque c'est en France et non en Belgique que vous serez :
Site : www.cidj.com/
Adresse : 101 quai Branly
75015 PARIS
Téléphone : 00331 44 49 29 32

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# Pierre 16-09-2020 08:34
Bonjour, mon fils désire suivre une formation à l’EPFC (enseignement de promotion et de formation continue). Il vient de réussir son jury central et a son diplôme CESS. L’EPFC ne veut pas l’inscrire, car n’ayant pas encore 18 ans il est, pour eux, encore soumis à l’obligation scolaire. Pourtant l’article 1er, § 3, de la loi du 29 juin 1983 (qui régit actuellement l'obligation scolaire) mentionne qu'un mineur qui a terminé avec fruit l'enseignement secondaire de plein exercice n'est plus soumis à l'obligation scolaire.
Pensez-vous que l’EPFC se trompe et qu’ils doivent accepter l’inscription ? Que dois-je faire pour cela ?
Merci de votre retour.
Répondre
 
 
# INFOR JEUNES 16-09-2020 10:26
Bonjour Pierre,

Effectivement la loi du 29 juin 1983 renseigne :

"Le mineur qui a terminé avec fruit l'enseignement secondaire de plein exercice n'est plus soumis à l'obligation scolaire.".

Pour des questions relatives à l'obligation scolaire, vous pouvez contacter
le Service du Droit à l'instruction situé à la rue Adolphe Lavallée n°1 (1080 Bruxelles), par téléphone au 02 690 84 38 et par mail via cette adresse .

Il semble évident qu'un solution sera trouvée.

Bien à vous.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# Maria 10-09-2020 11:37
Bonjour je suis âgée de 17 ans et je faite mon anniversaire en juillet 2021 mais je ne veut plus suivre les cours cette année car je veux travailler si je ne vais pas en cour cette année j aurais des problèmes ou je peux arrêter sans problèmes et commencer à travailler merci
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 10-09-2020 12:37
Bonjour Maria,

Comme le mentionne L'article 1er, § 3, de la loi du 29 juin 1983 (qui régit actuellement l'obligation scolaire), celle-ci se termine à vos 18 ans sauf si vous avez terminé vos 6 années du secondaire.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# Anna 08-09-2020 19:45
Bonjour en faite j aurais une question j ai actuellement 17 ans mon anniversaire est en août mais je ne veut pas continuer les cours car j ai envie de travailler car je veux démanger seul un grand merci d avance
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 09-09-2020 09:46
Bonjour Anna,

Quelle est votre question ? Je ne peux pas vous répondre si aucune question n'a été posée.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# Alycia 07-05-2020 15:50
Bonjour je vais être diplômée fin juin et ne compte pas continué mes études l'année prochaine mais je n'ai que 17 ans dans votre article vous parlez de l'obligation scolaire des jeune qui auront 18 ans entre le 1er septembre et le 31 décembre mais je suis née le 4 janvier . Qu'en est-il pour moi ? Suis je obliger de faire une année scolaire l'année prochaine ?
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 08-05-2020 10:20
Bonjour Alicia,

L'article 1er, § 3, de la loi du 29 juin 1983 (qui régit actuellement l'obligation scolaire) mentionne qu'un
mineur qui a terminé avec fruit l'enseignement secondaire de plein exercice n'est plus soumis à l'obligation scolaire.


Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# Estelle 23-04-2020 13:25
Bonjour,
Pourriez-vous me dire quelle est la date limite pour qu'une école ait le droit de renvoyer un élève du secondaire svp?
Merci d'avance pour votre réponse,
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 23-04-2020 14:30
Bonjour Estelle,

Un élève peut se faire exclure de manière définitive de l'école et ce à toute moment de l'année scolaire. Néanmoins, la décision d'exclusion doit être prise en respectant une réglementation stricte : l'école doit suivre une procédure.
En outre, l'exclusion définitive est en principe une mesure de dernier ressort.
Pour de plus amples informations, je vous invite à consulter notre site internet à la page suivante,http://www.jeminforme.be/index.php/enseignement-formations/enseignement-secondaire/recours-exclusion-definitive

Il est également possible d'introduire un recours contre la décision dans les 10 jours ouvrables qui suivent la notification du renvoi. Pour ce faire, vous (=parents si enfant mineur)devez rédiger une lette exposant les raisons pour lesquelles vous n'êtes pas d'accord avec la décision.
Enfin, le Service des Droits des Jeunes (www.sdj.be/) peut vous aider/conseille r/accompagner dans cette démarche.


Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# George 30-04-2019 21:39
Bonjour/ bonsoir je suis majeur et j’ai Actuellement 12 demi journée d’ab Injustifiée le cpms demande de prendre rendez-vous j’ai un peut forcé avec les absences avec mes problèmes est-ce grave est-ce que je risque d’étre élevé libre avec 12 demi journée d’absence injustifié ?? J’ai peur ??
Répondre
 
 
# Inofr Jeunes 03-05-2019 14:16
Bonjour George,

Comme nous le reprenons ci-dessus c’est après 20 demi-journées d’absences injustifiées qu’un élève à partir de la 3ème secondaire peut devenir un élève libre. C’est une information que vous trouverez aussi dans le règlement d’ordre intérieur de votre école.
Pour ne pas risquer de devenir un élève libre nous vous conseillons de justifié toutes vos absences d’ici la fin de l’année scolaire.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 

La une
d'Infor Jeunes

Rejoignez-nous sur notre page Facebookhttps://www.facebook.com/inforjeunesasbl pour suivre de près tous nos ateliers, stages et activités mais aussi être informé des actualités qui touchent les jeunes...
www.mobilitedesjeunes.be : Portail consacré à la mobilité internationale des jeunes (Wallonie – Bruxelles), initiative de l’asbl Infor Jeunes et du BIJ (Bureau international jeunesse) Ce site se répar...
Afin de promouvoir une dynamique sociale visant à réduire la fracture numérique, Infor Jeunes propose des ateliers d'initiation à l'informatique de base et à la navigation internet pour adultes. ...
Partage de la vie privée, cyberharcèlement, discriminations liées au genre, injures, photos truquées ou obscènes, conflits et disputes partagés avec tous, la liste des risques liés aux réseaux sociaux...
Besoin d'une information socio-juridique sur vos droits en matière d'études, formations, travail, métiers, loisirs, vacances, vie familiale et affective, droits et citoyenneté, mobilité internationale...