Etes-vous un étudiant finançable ?

21 Juin 2024 | Enseignement supérieur | 2 567 commentaires

image_pdfimage_print

En Belgique francophone, le coût des études est assumé pour une petite partie par les droits d’inscription que les étudiants versent à leur établissement d’enseignement, et, pour la plus grande partie, par un subside octroyé par la Communauté française à l’établissement. Ce subside n’est versé que pour les étudiants qui sont considérés comme « finançables ». Les établissements d’enseignement peuvent donc refuser l’inscription d’un étudiant non finançable.

Comment les établissements d’enseignement supérieur vérifient-ils la finançabilité des étudiants ? Pour les nouveaux étudiants, tout commence au moment de votre première demande d’admission. On vous demande généralement de déclarer votre nationalité et de produire des justificatifs relatifs à votre passé académique et non académique au cours des 5 années précédant la demande d’admission. Vous êtes ainsi tenu de déclarer toutes vos études antérieures y compris les études préalables à des études supérieures et les résultats que vous avez obtenus. Vous devez fournir des preuves suffisantes de vos activités par tout document officiel probant (attestation d’inscription à Actiris/Forem/Vdab, billet d’avion en cas de voyage, contrat de travail, convention de bénévole, cours de langues, formation, certificats médicaux, etc.). Une déclaration sur l’honneur de l’étudiant témoignant de l’impossibilité matérielle de fournir de tels documents peut être présentée. Toute omission est considérée comme fraude à l’inscription. Les années pour lesquelles vous n’avez pas été aux études (parce que vous travailliez par exemple) ne sont pas prises en considération pour déterminer votre finançabilité.

Pour les étudiants qui se réinscrivent en poursuite de cursus, les établissements d’enseignement déterminer leur finançabilité sur la base des données dont ils disposent déjà.

Les étudiants peuvent être déclarés non finançables pour deux raisons :

I – Pour raison de nationalité

Un étudiant non finançable pour des raisons de nationalité doit en principe payer des droits d’inscription spécifiques ou majorés. Il s’agit des ressortissants d’un pays hors Union européenne et qui ne sont pas assimilés aux étudiants belges. Pour plus de détails à ce sujet, visitez notre page Minerval et droits d’inscription.

II – Pour des raisons liées au parcours académique

Les règles de finançabilité pour raison académique ont connu une réforme importante depuis l’année académique 2022-2023. L’application de cette réforme a toutefois été différée pour certains étudiants qui, au moment de s’inscrire en 2022-2023, étaient en poursuite d’études dans un cycle de l’enseignement supérieur en Belgique ou à l’étranger. Pour ces étudiants, les anciennes règles de finançabilité continuent de s’appliquer temporairement jusqu’à l’année académique 2023-2024 au plus tard.  Après cette date, ils seront assujettis aux nouvelles règles issues de la réforme.

Quant aux nouvelles règles, elles se sont appliquées immédiatement à partir de l’année académique 2022-2023, aux étudiants qui s’inscrivent pour la première fois dans un cycle d’études OU qui changent de cycle dans un établissement d’enseignement supérieur au sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles.A partir de 2024-2025, tous les étudiants seront soumis aux nouvelles règles de finançabilité.

Pour comptabiliser le passé académique :

  • Les inscriptions aux années académiques précédentes ayant conduit à l’obtention d’un grade académique ne sont pas prises en compte.
  • Toutes les autres inscriptions aux études supérieures, suivies en Belgique ou à l’étranger, sont prises en compte (y compris les concours et épreuves d’accès).
  • Une année d’étude avec un programme annuel allégé est équivalent à une inscription au cycle d’études.
  • Est comptabilisé comme 0 crédit : un échec ou un abandon à un concours ou à une épreuve permettant d’entreprendre/poursuivre des études supérieures en dehors de la communauté française à l’issue d’une année d’étude préparatoire ou générale menant à ce concours/cette épreuve.
  • Les étudiants qui ont échoué à deux reprises à un concours à l’issue d’une année d’études supérieures préparatoire sont non finançables en vue d’une inscription dans la filière d’études visée par le concours. Est notamment visée la première année commune aux études de santé (PACES).
  • L’étudiant qui se réoriente en cours d’année bénéficie d’un calcul avantageux pour la comptabilisation des crédits auxquels il a été inscrit avant sa réorientation.

Désinscription avant le 1er décembre (ou avant toute autre date mentionnée dans le règlement des études de l’établissement d’enseignement concerné)

Dans l’enseignement supérieur (universitaire ou non), l’étudiant qui ne souhaite pas continuer son année d’études doit se désinscrire avant le 1er décembre de l’année académique.
Respecter cette date de désinscription est fondamental. En effet, dans ce cas, l’année scolaire entamée ne sera pas prise en compte dans le calcul du nombre d’inscriptions (si l’étudiant se réinscrit par la suite dans une école supérieure) et le minerval payé sera remboursé à l’exception de l’acompte de 50 euros exigé pour confirmer l’inscription.

Adaptation « Covid-19 » pour l’année 2020-2021

Suite à la crise sanitaire a été adopté le 17 juillet 2020 un décret déterminant la finançabilité des étudiants pour l’année académique 2020-2021. Attention, ce décret ne rend pas tous les étudiants finançables, contrairement à ce que l’on pourrait penser à la lecture de son intitulé. Il permet simplement aux étudiants qui étaient finançables au début de l’année 2019-2020 et qui ne l’ont plus été en fin d’année 2019-2020 de pouvoir être replacés dans la situation de leur début d’année. Ce décret ne concerne donc pas les étudiants qui n’étaient pas finançables au début de l’année 2019-2020 ou qui ne se trouvaient pas inscrits dans un établissement supérieur. Ils ne concernent pas non plus les étudiants inscrits dans l’enseignement de promotion sociale. Une règle similaire n’a pas été instaurée pour les années suivantes.

Demande de dérogation

Lorsque l’étudiant n’est plus finançable, il a la possibilité de faire une demande de dérogation auprès de l’établissement supérieur pour pouvoir à nouveau recommencer son année, mais ce dernier n’est pas obligé d’accepter la demande de l’étudiant.

La demande consiste à adresser une lettre écrite motivée à une autorité académique désignée dans le Règlement des études de l’établissement d’enseignement supérieur concerné (généralement le vice-recteur aux affaires étudiantes). Cette lettre doit expliquer votre détermination à continuer des études ainsi que les circonstances pouvant justifier vos échecs antérieurs. Vous pouvez aussi mentionner ce qui a été (sera) mis en place pour augmenter vos chances de réussite.

Attention, vérifiez bien la date limite pour laquelle la demande de dérogation doit être introduite. Vous la trouverez en principe dans le Règlement des études de l’école concernée. Vous pouvez aussi contacter le secrétariat.

Si l’établissement d’enseignement supérieur concerné accorde la dérogation, elle financera l’année scolaire sur ses propres fonds, l’étudiant ne devra donc payer que les frais d’inscription ordinaire.

Si la demande de dérogation est rejetée, vous pouvez envisager les alternatives suivantes.

Alternatives

Ces règles de financement ne concernent pas l’enseignement supérieur de promotion sociale. Dès lors, l’étudiant non-finançable peut se réorienter vers cet enseignement afin de poursuivre des études supérieures. L’enseignement de promotion sociale organise des bacheliers d’enseignement supérieur de type court (et quelques masters). Les cours se déroulent en soirée, en journée ou en horaire adapté. Vous trouverez la liste des bacheliers existants à Infor Jeunes et pour la Région bruxelloise sur www.promsoc.brussels .

A partir de septembre 2024, il ne sera plus tenu compte des années réalisées en promotion sociale dans le calcul de la finançabilité.

Les activités d’enseignement réalisées en promotion sociale peuvent être valorisées pour le calcul des balises à atteindre.

A – Les nouvelles règles de finançabilité

Pour les nouvelles règles, il faut distinguer la situation d’un étudiant qui s’inscrit à un premier cycle d’études ou à un deuxième cycle d’études, dans un établissement d’enseignement supérieur au sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles. On verra néanmoins qu’il y a des règles communes aux deux cycles.

1° Les étudiants inscrits à un premier cycle d’études (bachelier)

Si vous vous trouvez dans cette situation, vous devez avoir acquis : 

  • au minimum un cours après 1 an dans votre cycle d’études, sinon vous devez vous réorienter vers un nouveau cursus ;
  • les 60 premiers crédits après 2 ans dans votre cycle d’études

Note : si vous n’avez pas acquis les 60 premiers crédits au terme de la deuxième inscription dans votre cycle d’études, vous pouvez bénéficier d’une 3e inscription dans le même cursus, moyennant l’accord du jury, si :

– au terme de la première inscription, vous avez acquis entre 30 et 59 crédits : après la 2e inscription, vous devez avoir acquis 60 crédits dont 50 crédits de Bac 1 ;

– au terme de la première inscription, vous avez acquis entre 0 et 29 crédits : après la 2e inscription, vous devez avoir acquis 50 crédits de Bac 1 ;

Attention, tous les crédits de Bac 1 doivent être acquis au terme de la 3e inscription.

  • 120 crédits après 4 ans dans votre cycle d’études ;
  • 180 crédits :
    – après 5 ans pour un bachelier de 180 crédits ;
    – après 6 ans pour un bachelier de 240 crédits ; 
  • 240 crédits après 7 ans pour un bachelier de 240 crédits. 
Réorientation

En cas de réorientation, vous avez droit à une inscription supplémentaire.

La réorientation vers un nouveau cursus est obligatoire si vous n’avez valorisé aucun cours après 1 an dans votre cycle d’études.

Lorsque vous vous réorientez au terme de la deuxième inscription dans votre cycle d’études, vous aurez droit à deux inscriptions supplémentaires. Vous aurez donc deux ans pour valider votre BA1 et 5 ans au total pour terminer votre nouveau bachelier.

2° Les étudiants inscrits à un deuxième cycle d’études (master 120, master de spécialisation)

Si vous vous trouvez dans cette situation, vous devez avoir acquis : 

  • 60 crédits (dont les crédits complémentaires en cas de « passerelle ») après 2 ans dans votre cursus pour un master de 60, 120 ou 180 crédits ;
  • 120 crédits après 4 ans pour un master de 120 ou 180 crédits ;
  • 180 crédits après 6 ans pour un master de 180 crédits. 
Réorientation

En cas de réorientation, vous avez droit à une inscription supplémentaire. 

Passerelle

En cas de passerelle, vous bénéficiez d’une année supplémentaire si vous avez un maximum de 30 crédits complémentaires ;

Si vous avez entre 31 et 60 crédits complémentaires, vous bénéficiez de deux années supplémentaires.

3° Règles communes aux deux cycles (bachelier et master ou master de spécialisation)

  • si vous bénéficiez d’un programme d’allègement, vous bénéficiez d’une demi-inscription supplémentaire dans votre cycle d’études. Pour calculer les inscriptions supplémentaires, on arrondit la somme à l’entier supérieur ;
  • vous serez toujours finançable si vous avez acquis la totalité des crédits l’année précédente dans votre cursus (quel que soit le nombre de crédits de votre PAE) ;
  • les années menant à l’obtention d’un grade académique ne sont pas comptabilisées ;
  • si vous devenez non finançable, vous pouvez devenir à nouveau finançable si vous ne vous êtes pas inscrit durant les 5 années académiques précédentes.

B –  Régime transitoire

Au terme de cette année académique 2023-2024, tous les étudiants seront soumis aux nouvelles règles de finançabilité. Certains étudiants, soumis à l’ancien régime jusque-là, risquent de ne plus être finançable. Pour pallier à ces difficultés, deux mesures temporaires ont été mises en place.

Le décret du 31 mai 2024 en vue de renforcer l’accessibilité aux études, de garantir la finançabilité des étudiants et d’instaurer un pilotage chiffré a ainsi prévu une phase transitoire exceptionnelle, comprenant les deux mesures suivantes :

  • Les étudiants qui étaient inscrits et finançables au cours de cette année académique 2023-2024 sont réputés finançables en vue de leur inscription dans le même cursus lors de l’année académique 2024-2025.
  • Les étudiants qui ont commencé leurs études en 2022-2023 et qui n’ont pas valorisé ou acquis au terme de cette année les 60 premiers crédits du premier bloc annuel de leur cursus sont considérés comme finançables lors de l’année académique 2024-2025 pour autant qu’ils aient valorisé ou acquis au moins 45 crédits de leur cursus.

Important à savoir

Un étudiant considéré comme non-finançable par un établissement supérieur a toujours intérêt à vérifier si les règles de la finançabilité ont bien été appliquées sur base de sa situation personnelle.

Sachez enfin que la FEF (Fédération des Etudiants Francophones) dispose d’un service juridique spécialisé dans toutes les questions relatives à la finançabilité estudiantine.

Voir aussi :

MAJ 2024

2.6K Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Louis
23 jours il y a

Bonjour,

Voici mon parcours,

2020-2021 : 1ere année en tourisme (16 crédits acquis sur 60)
2021-2022 : 1ère année en pharmacie (désinscription avant le 1er décembre)
2022-2023 : 1ère année en biochimie (désinscription avant le 1er décembre)
2023-2024 : 1ère année en informatique où je n’obtiendrai pas 60 crédits

Puis je me réorienter une 3e fois l’année prochaine ou suis je finançable pour continuer dans ce même cursus malgré le fait que n’obtienne pas 60 crédits ?

Merci d’avance.

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Louis
21 jours il y a

Bonjour Louis,

Selon les dernières modifications du décret, les étudiants qui ont commencé leurs études en 21-22 ou avant et qui étaient finançables cette année le seront d’office l’année prochaine dans leur cursus actuel. Donc vous pouvez continuer dans votre cursus actuel.

Vous pouvez également vous réorienter.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Sarah
24 jours il y a

Bonjour, après trois années en bac 1, j’ai perdu ma finançabilité après avoir échoué à ma session d’août août 2023. Avec les nouvelles décisions prises par le gouvernement, ai-je retrouvé ma finançabilité ?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Sarah
21 jours il y a

Bonjour Sarah,

Les modifications des règles de finançabilité concernent les étudiants qui sont finançables cette année et leur indiquent si oui ou non ils le resteront l’année prochaine.
Malheureusement, cela ne permet pas à des étudiants non-finançables de le redevenir.
Mais vous pouvez toujours faire une demande de dérogation pour être acceptée en tant qu’étudiante non-finançable. Ou vous pouvez aller en promotion sociale suivre un cursus complet.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Sara
25 jours il y a

Bonjour,

Je me suis inscrite en 2020-2021 dans mon cursus et à ce jour (2023-2024) je pense qu’au termes de cette année j’aurai valorisé 105 crédits en 4 ans. Serait je plus finançable pour l’année prochaine ?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Sara
24 jours il y a

Bonjour Sara,

Selon les dernières modifications du décret, les étudiants qui ont commencé leurs études en 21-22 ou avant et qui étaient finançable cette année le seront d’office l’année prochaine dans leur cursus actuel.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

zmmmz
26 jours il y a

Bonjour,

Voici mon parcours :

En 2021-2022 : 1ere annee en sage-femme

En 2022-2023 : 1ere annee de tourisme (46/60 credits)

En 2023-2024 : 1ere annee de tourisme encore et je ne vais pas valider les 60 credits

Puis-je me reorienter dans un autre cursus ?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  zmmmz
24 jours il y a

Bonjour zmmmz,

Comme vous vous êtes déjà réorienté en 21-22, vous ne pouvez plus le faire sauf si vous restez finançable.

Mais sachez que les étudiants qui ont commencé leurs études en 21-22 ou avant et qui étaient finançables cette année le seront d’office l’année prochaine dans leur cursus actuel. Donc si vous décidez de rester en tourisme, vous serez d’office finançable.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Arthur
26 jours il y a

Bonjour, je me demande si je suis encore financable à l’université , merci beaucoup de m’aider et d’en avoir le coeur net.

2020-2021 BAC 1- ingénieur de gestion – 10 crédits au total
2021 – 2022 BAC 1 science économique (même université) – 35 crédits au total
2022 – 2023 BAC 1 science économique (même université – 55 crédits au total
2023 -2024 BAC 1 en haute école et je compte bien avoir mes 60 crédits

Ma question est si j’aimerais retourner à l’université ( ou j’ai fait mes 3 premières année) l’année prochaine est ce que je suis encore financalble à l’université ? Est ce que je pourrai m’inscrire à un autre cycle?

Merci à vous pour votre aide

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Arthur
24 jours il y a

Bonjour Arthur,

Pour pouvoir vous réorienter une seconde fois vous devez être déclaré finançable.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Capo
29 jours il y a

Bonjour je me suis inscrit en septembre 2022 a la haute ecole en comptabilité bac 1 jai validé 0credit, en septembre 2023 j’ai changé d’option je suis parti en marketing bac 1 et en marketing bac 1 a cause d’un problème de paiement l’école ma enlever l’accès au examen de fin d’année, desormais je ne vais pas a l’école mais je suis en plan de paiement pour payer mes 2 années de bac 1, et ils mont quand meme refuse lacces au examen, que puis-je encore faire comme etudes, ai je le droit de minscrire dans une autre haute ecole ou une université en bac 1?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Capo
28 jours il y a

Bonjour,

Si vous vous étiez désinscrit cette année, vous serez finançable pour recommencer en 1e.
Si vous ne vois étiez pas désinscrit, vous ne serez plus finançable.
Vous pouvez tenter de vous inscrire avec une dérogation.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

anonyme
29 jours il y a

bonjour,
voici mon parcours dans le même cursus
2019-2020: bac 1= 60/60
2020-2021: bac 2= 40/60
2021-2022: bac 2= 28/59
2022-2023: bac 3 = 35/52
2023-2024: bac 3= ? (pour l’instant 0) /17

combien de crédit je dois valider en aout pour rester financiable pour l’année 2024-2025 et pour m’inscrire en master 1 ?

merci d’avance.

Je m informe
Administrateur
Répondre à  anonyme
28 jours il y a

Bonjour anonyme,

Comme vous avez commencé avant 2021-2022, vous serez d’office finançable l’année prochaine dans le même cursus.
Par contre, pour vous inscrire en master, vous devez valider tous les crédits du bachelier.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

sahibalkhabar
30 jours il y a

Bonjour, j’ai une question quant à ma situation. J’ai finit en l’année scolaire 2022-2023 un bachelier à Maastricht aux Pays Bas. Je me suis ensuite inscrit en Master à l’ULB pour cette année 2023-2024 mais je vais sûrement finir l’année avec 0 crédits et me réorienter. Je souhaite pour l’année prochaine, suivre un parcour soit dans un autre master soit dans un nouveau bachelier (ce qui sera donc mon deuxième) en Belgique. Serai-je financable dans les deux cas (bachelier ou master)?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  sahibalkhabar
29 jours il y a

Bonjour Sahibalkhabar,

Oui, vous serez finançable dans les deux cas.

Si vous entamez un nouveau master, vous aurez droit à une année supplémentaire.

Si vous entamez un nouveau bachelier, la finançabilité reprendra à zéro. Vous aurez donc 5 ans pour le terminer.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Marco
1 mois il y a

Bonjour,

J’aimerais avoir un éclaircissement sur ma situation académique.

Je me suis inscrit en 2017/2018 en bachelier en droit. Je l’ai validé pendant l’année 2020/2021. Pendant cette année là, j’avais également été inscrit en master en droit puisque il me restait 15 crédits résiduels. J’avais validé les 15 crédits et 45 crédits sur 55 de la première master. Puis j’ai raté la deuxième master en 2021/2022 en ne validant que 5 crédits sur 75 et je l’ai également raté en 2022/2023 en ne validant que 10 crédits sur 70. L’année 2023/2024 étant une année blanche.

J’aimerais savoir si il est possible que je me réoriente vers une haute école pour l’année 2024/2025 sachant que je n’ai jamais été réorienté?

Merci de votre réponse.

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Marco
30 jours il y a

Bonjour Marco,

Si vous avez réussi votre bachelier en droit, vous êtes libre de commencer un nouveau bachelier dans une autre branche.
Vous serez bien finançable. Les années de master ne seront pas prises en compte pour votre finançabilité en bachelier.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

helena
1 mois il y a

bonjour,

voici mon parcours même cursus:
2019-2020/ Bac1 : 60/60
2020-2021/ bac2: 40/59
2021-2022/ bac 2: 28/59
2022-2023/ bac 2: 35/52
2023-2024/ bac 3: 0/17

si je valide 0 credit en aout serais-je toujours financiable pour l’année prochaine ( car selon les nouveau vote les étudiants qui ont commencé leurs études en 21-22 ou avant et qui étaient finançables cette année le seront d’office l’année prochaine dans leur cursus actuel.) sinon combien de crédit je dois valider ? merci. d’avance.

Je m informe
Administrateur
Répondre à  helena
28 jours il y a

Bonjour Helena,

Effectivement, les étudiants qui ont commencé leurs études en 21-22 ou avant et qui étaient finançables cette année le seront d’office l’année prochaine dans leur cursus actuel. Ce qui est votre cas.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Ano1
1 mois il y a

Bonjour,
Je me demande si je suis encore finançable l’année prochaine si je ne réussi pas mes 60 crédits cette année

En 2021-2022, Première inscription en bac 1 ingénieur industriel (29/60 crédit)
En 2022-2023, Deuxième inscription en bac 1 ingénieur industriel (37/60 crédit)
En 2023-2024, réorientation en Education physique en bac 1
Dans quelle mesure serais je encore finançable et d’autres non ?
Merci de votre réponse

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Ano1
30 jours il y a

Bonjour Ano1,

Comme vous avez commencé vos études en 2021-2022, vous serez d’office finançable l’année prochaine dans votre cursus actuel, selon les dernières décisions qui ont été prises.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Luca
1 mois il y a

Bonsoir,

Cette année, ma demande de dérogation a été acceptée pour continuer mon cursus. Je suis actuellement en bac 3. Ma question est la suivante:  » Dois-je obligatoirement obtenir mes 180 crédits au terme de mon année ou alors être considéré comme en master (plus de 165 crédits) pour être de nouveau finançable?

Merci d’avance pour votre réponse,

Bien à vous,

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Luca
1 mois il y a

Bonjour Luca,

Pour pouvoir répondre à votre question, nous aurons besoin du détail de votre parcours avec tous les crédits validés par année.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Ano
1 mois il y a

Bonjour,

J’aimerais savoir si j’ai le droit de me réorienter en tant qu’étudiant non finançable. J’ai lu quelques articles sur le sujet mais ça reste encore un peu flou.

Parcours académique
2019-20 BAC 1 infographie 0/60CR
2020-21 BAC 1 infographie 21/60CR
2021-22 BAC 1 infographie 45/60CR
2022-23 BAC 2 infographie arrêt des études. (non finançable)
Est-ce que je peux m’inscrire dans un autre bachelier en haute école en septembre car je me suis jamais réorienté ou est-ce que je dois attendre 5 ans ?

Merci d’avoir pris le temps de me lire.

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Ano
1 mois il y a

Bonjour Ano,

Oui vous pouvez vous réorienter car vous ne l’avez pas encore fait.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Luca
1 mois il y a

Bonjour, je vous écris afin de vérifier ma finançabilité. Etant devenu non finançable en 2019 après avoir raté mes études de kiné, j’ai dû me réorienter par dépit dans un bachelier (Commerce) étalé en 4 ans en Promotion Social. Cela fait désormais 5 ans que je suis devenu non finançable. Arrivant pratiquement au bout de mes études en Promotion Social, je souhaite reprendre mes études de kinésithérapie dés septembre 2024, suis-je à nouveau être finançable après 5 années en dehors de l’enseignement de plein exercice ?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Luca
1 mois il y a

Bonjour Luca,

Si vous ne vous êtes pas inscrit dans l’enseignement de plein exercice durant les 5 années précédentes, vous redevenez finançable. Votre dernière inscription doit donc dater de 2018-2019.
Dans ce cas, votre finançabilité reprend à zéro. Vous disposerez donc de 5 ans pour terminer votre bachelier en kiné.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Ilyas
1 mois il y a

Bonjour,

Je suis en 3e année médecine. Je suis à ma quatrième année d’inscription. J’ai raté une année l’an dernier (10/60).

Actuellement, j’ai acquis 155 crédits de bachelier. Admettons que je n’arrive pas à valider ma 3e année, serai-je finançable l’an prochain (24-25)? (Sachant que ça sera ma 3e inscription en ba3)

Merci d’avance.

Je vous prie d’agréer, mes salutations distinguées.

Bien à vous

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Ilyas
1 mois il y a

Bonjour Ilyas,

Selon les nouvelles règles qui viennent d’être votées, les étudiants qui ont commencé leurs études en 21-22 ou avant et qui étaient finançables cette année le seront d’office l’année prochaine dans leur cursus actuel.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Maxence
1 mois il y a

Bonjour,

Je suis dans une situation assez particulière et j’aimerai savoir s’il est possible de se réorienter l’année prochaine.

J’ai commencé une première année en Ingénieur de gestion en 2019-2020, je l’ai raté.
Ensuite, 2020-2021, je me suis dirigé vers la BAC 1 en sciences économique et de gestion que j’ai réussi.
2021-2022, j’étais en BAC 2 en sciences économiques et de gestion que j’ai raté.

2022-2023, je me suis inscrit dans une 7ème préparatoire afin de mieux me préparer aux sciences.

2023-2024, je suis denouveau inscrit en BAC 1 ingénieur de gestion avec des anticipations de BAC 2 car il me manquait 6 crédits pour passer en BAC 2.

J’aimerai arrêter cette année pour faire une BAC 1 dans un autre domaine, est-ce possible ?

Merci d’avance

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Maxence
30 jours il y a

Bonjour Maxence,

Vous ne serez pas finançable pour démarrer un nouveau cursus, mais vous pouvez toujours demander une dérogation.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Sofia
1 mois il y a

Bonjour,
Maman perdue…
Ma fille a été inscrite en 1ère bac en 2022 2023. Aucun credit validée.
En 2023 2024 elle change d’option et s’inscrit à nouveau en 1ère bac. Elle décide d’arreter, donc elle ne passe pas ses examens.
A t elle le droit de s’inscrire à un autre bac une 3ème fois?

Merci pour votre suivi

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Sofia
1 mois il y a

Bonjour Sofia,

Malheureusement votre fille ne peut plus se réorienter. Elle peut toujours se diriger vers la promotion sociale pour suivre un cursus complet.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Augustin
1 mois il y a

Bonjour,

Je suis dans une situation assez intriquée concernant mon financement et je voulais savoir si vous pouviez éclaircir ma situation.

  • Je me suis inscrit en Bac1 en enseignement universitaire et ai abandonné la même année en 2019-2020. La même année, j’ai suivi une formation d’équivalence de promotion sociale à la fin de laquelle j’ai obtenu un « certificat d’éducation spécialisée en accompagnement psycho-éducatif » provenant du CPFB selon lequel l’inscription ne me prenait pas d’année de finançabilité.
  • En 2020-2021 je me suis inscrit en Bac1 toujours en enseignement universitaire en terminant cette fois une année mais en ne continuant pas le bachelier.
  • En 2021-2022 je me suis inscrit en Bac en Haute école et je termine ce bachelier cette année.

Au vu de mon parcours, ai-je encore le droit de reprendre des études en 2024-2025 ? Et si oui, suis-je soumis à certaines contraintes ?

Bien à vous,

Augustin.

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Augustin
1 mois il y a

Bonjour Augustin,

Si vous obtenez votre bachelier, votre finançabilité se remettra à zéro et donc oui vous pourrez reprendre des études l’année prochaine.
Si vous ne réussissez pas votre bachelier cette année, vous aurez encore l’année prochaine pour le réussir.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Sarah
1 mois il y a

Bonjour,
Ayant été déclarer comme étudiante non financable à la fin de l’année 2023,
J’ai entamer cette année un bachelier en chimie en promotion sociale.
J’aimerai dès lors savoir si après l’obtention de mon bachelier je retrouverai ma finançabilité ?

Bien à vous

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Sarah
24 jours il y a

Bonjour Sarah,

En principe les études de promotion sociale ne sont pas prises en considération dans la finançabilité, sauf celles conduisant à l’obtention d’un titre correspondant à un titre délivré par l’enseignement supérieur de plein exercice. Des passerelles vers le plein exercice sont ensuite possible, après l’obtention du titre ou diplôme de promotion sociale.
Il faudrait vous renseigner directement auprès de de l’établissement où vous voudrez vous inscrire après votre bachelier pour savoir s’ils considèrent votre diplôme de promotion sociale comme équivalent.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Jeanned
1 mois il y a

Bonjour,

J’aimerais savoir si je peux me réinscrire en bachelier en sociologie et anthropologie en septembre 2024, si j’obtiens mon double bachelier à la fin de cette année scolaire ?

Merci d’avance pour votre réponse

Cordialement

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Jeanned
1 mois il y a

Bonjour Jeanned,

Il est permis de faire trois bacheliers ou trois masters au maximum en restant finançable. Vous pouvez donc commencer un nouveau bachelier l’an prochain si vous avez déjà acquis deux grades de même niveau (deux bacheliers).

Cordialement,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Max
1 mois il y a

Bonjour, je suis étudiant en coopération international . J’ai fait 2 ans de droit avant. À la fin de ces deux années j’ai validé 37 crédits. Je me suis réorienté l’année dernière et j’ai validé 48 crédits et cette année je serais logiquement a 60 de plus donc 145 crédits sur les 180 crédits. Comme je me suis réorienté j’ai le droit a une 6e année

Ma question est la suivante: imaginons que en troisième je valide plus de 45 crédits mais moins que 60, il me restera donc quelques crédits, sect que je resterais finança le ou je dois m’arranger pour avoir une année a 72 crédits l’année prochaine pour ma 5e année ou ça peut être étalé sur ma 6e année

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Max
1 mois il y a

Bonjour Max,

Au terme de l’année prochaine vous devrez avoir valider 120 crédits et au terme de l’année d’après 180 crédits.

Cordialement,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be