Minerval et droits d’inscription

21 Juin 2024 | Enseignement supérieur | 287 commentaires

image_pdfimage_print

Si vous vous inscrivez dans une Haute école, École supérieure des Arts ou une Université, vous aurez un minerval à payer c’est-à-dire un droit d’inscription. La totalité de ce minerval est à verser pour le 1er février au plus tard, sachant qu’un acompte de 50€ doit être versé pour le 31 octobre.

Montants du minerval pour l’inscription ordinaire dans les universités (2024-2025)

Étudiants boursiers *

Étudiants de « condition modeste »

Autres étudiants

Minerval Université
(inscription aux examens +  inscription au rôle et assurance)

0,00€

374€

835€

* L’étudiant boursier doit apporter la preuve que la Fédération Wallonie-Bruxelles a bien accepté sa demande de bourse. Les étudiants titulaires d’une attestation de boursier délivrée par l’administration générale de la Coopération au Développement bénéficient également de la gratuité : gratuité totale du minerval + impression gratuite des supports de cours obligatoires.

Montants du minerval et des droits d’inscription dans les Hautes écoles et Écoles supérieures des Arts (ATTENTION : Les montants suivants sont en application depuis l’année 2016-2017 dans l’attente de la parution d’une nouvelle circulaire)

Minerval – droit d’inscription officiel

 

Étudiants boursiers *

Étudiants de « condition modeste »

Autres étudiants

Minerval type court 0,00€ 64,01€ 175,01€
Minerval type court année diplômante 0,00€ 116,23€ 227,24€
Minerval type long 0,00€ 239,02€ 350,03€
Minerval type long année diplômante 0,00€ 343,47€ 454,47€
Minerval Agrégation de l’Enseignement secondaire supérieur (AESS) et Certificat d’Aptitude pédagogique approprié à l’Enseignement supérieur (CAPAES) 0,00€ 70,57€ 70,57€
Droits complémentaires type court (maximum) 0,00€ 0,00€ 0,00€
Droits complémentaires type long (maximum) 0,00€ 0,00€ 0,00€
Frais afférents aux biens et services appréciés au coût réel 0,00€ Voir règlement des études Voir règlement des études
Maximum de Droits d’inscription (Minerval + frais afférents aux biens et services appréciés au coût réel) 0,00€ 374,00€ 836,96€ **

 * Gratuité totale du minerval pour les étudiants bénéficiaires d’une bourse d’études de la Fédération Wallonie-Bruxelles ainsi que pour les étudiants titulaires d’une attestation de boursier délivrée par l’administration générale de la Coopération au Développement + impression gratuite des supports de cours obligatoires.

** Le plafond de 836,96€ ne s’applique pas aux Écoles supérieures des arts ni aux sections « communication appliquée », « technique de l’image », « presse et information » des Hautes écoles.

Frais réels

Chaque établissement d’enseignement supérieur dispose d’une commission de concertation chargée d’établir les coûts réels des biens et services fournis aux étudiants. Ils peuvent être perçus et doivent figurer dans le règlement des études de chaque établissement.
Les frais pouvant être réclamés sont : les frais de dossiers des étudiants, des syllabi, des documents, photocopies et consommables à l’usage de l’étudiant (exemples : frais de pellicule, de cartouches d’encre, les frais relatifs à l’accès et à l’utilisation des bibliothèques, médiathèques et locaux de convivialité, les frais relatifs à l’équipement et au matériel au service de l’étudiant (locaux informatiques et multimédias par exemple), les frais spécifiques inhérents à la finalité de la formation de l’étudiant (matériel et équipement spécifiques, enregistreurs numériques et micros, décors, etc.) ; les frais des activités socioculturelles et voyages pédagogiques (pour le bachelier en tourisme par exemple).

Le montant total des frais d’inscription (minerval officiel + frais réels) ne peut pas dépasser 836,96€ ou 374€ pour les étudiants de condition modeste. Quant aux étudiants boursiers, ils bénéficient de la gratuité totale.

Étudiants de « condition modeste »

Les étudiants de condition modeste répondent aux conditions fixées pour bénéficier d’une allocation d’études de la Fédération Wallonie-Bruxelles, à l’exception de celles relatives aux revenus. Il s’agit donc des étudiants qui ne remplissent pas les conditions de revenus pour obtenir une bourse d’études, mais dont les revenus ne sont pas beaucoup plus élevés que ceux des étudiants pouvant bénéficier d’une bourse.

Est considéré comme étant « de condition modeste », l’étudiant dont le plafond de revenus imposables dépasse de maximum 4.298€ celui qui permet l’octroi d’une allocation d’études, eu égard au nombre de personnes à charge. Les personnes à charge à prendre en considération sont celles reprises sur l’avertissement-extrait de rôle. Pour plus d’informations sur les montants qui permettent de considérer un étudiant comme étant de condition modeste, il conviendrait de se renseigner auprès du service social de chaque établissement d’enseignement.

Pour l’année académique 2023-2024 (montants indicatifs en attendant les nouvelles directives 2024-2025 de la Fédération Wallonie-Bruxelles), les revenus pris en considération sont ceux de l’année 2021 (exercice d’imposition 2022). Ils sont les suivants :

Personnes à charge Revenus maximum pour bénéficier d’une allocation d’études en 2023-2024 Revenus maximum pour bénéficier du statut d’étudiant modeste en 2023-2024
0 25.867,70€ 30.165,70€
1 33.825,47€ 38.123,47€
2 41.288,63€ 45.586,63€
3 48.249,14€ 52.547,14€
4 54.715,05€ 59.013,05€
5 61.180,96€ 65.478,96€
Par personne supplémentaire +6.465,91€ +6465,91€

En outre, le total des revenus cadastraux des biens immobiliers, autres que l’habitation personnelle de l’étudiant ou de la personne qui a la charge de l’étudiant, repris aux codes 1106-2106 et/ou 1109-2109, doit être inférieur ou égal à 1154,70€.

Dans certains cas, les services sociaux des universités peuvent intervenir pour des étudiants dont les revenus des parents dépassent de peu le maximum de revenus autorisés pour bénéficier d’une bourse.

Pour l’étudiant non finançable

Si une Haute école ou une Université accepte de l’inscrire, ce sera sur fonds propre. Le minerval devra être le même que pour les autres étudiants.

Remarque : Depuis le 1er juillet 2020, les étudiants non finançables peuvent obtenir une allocation d’études pour autant qu’ils remplissent les autres conditions. Un étudiant non finançable pourrait ainsi bénéficier de la gratuité du minerval si une bourse lui est accordée.

Source : https://allocations-etudes.cfwb.be/etudes-superieures/conditions/.

Étudiants de nationalité d’un pays membre de l’Union européenne

Les étudiants de nationalité d’un pays membre de l’Union européenne payent les mêmes frais d’inscription que les étudiants belges.

Étudiants d’un pays non-membre de l’Union européenne

Les étudiants étrangers (hors Union européenne), qui ne sont pas assimilés aux étudiants belges, doivent payer en plus du minerval, un droit d’inscription majoré ou un droit d’inscription spécifique (DIS). On parle des droits d’inscription majorés lorsqu’il s’agit des universités, et des droits d’inscription spécifiques pour ce qui concerne les Hautes écoles, les écoles supérieures des arts et les écoles de promotion sociale.

L’Académie de recherche et d’enseignement supérieur (ARES) est habilitée à fixer les droits d’inscription majorés et spécifiques dans les universités, les Hautes écoles, les écoles supérieures des arts, mais pas dans les écoles de promotion sociale. Le montant des droits d’inscription spécifiques réclamés par les écoles de promotion sociale est fixé sur la base des dispositions de la Loi du 21 juin 1985 concernant l’enseignement et de l’article 2 de son Arrêté d’exécution.

Droits d’inscription majorés

Depuis l’année académique 2023-2024 jusqu’à l’année 2026-2027 incluse, ces droits s’élèvent à 2505 euros pour chaque inscription annuelle (voir la Circulaire n°2022-002 de l’ARES, du 20/12/2022, portant sur les Droits d’inscription majorés et droits d’inscription spécifiques dans l’enseignement supérieur de plein exercice).

Exemption des droits d’inscription majorés

Sont exemptés des droits d’inscription majorés (en vertu des articles 105. – § 1er, al, 4 ; 105. – § 2, du Décret paysage et 3, § 1er ; l’alinéa 1er, du Décret financement et de la Circulaire n°2022-002 de l’ARES) :

  1. les étudiants issus de pays de l’Union européenne et par extension les étudiants issus de l’Espace Economique Européen (EEE) ;
  2. les étudiants étrangers bénéficiant d’une autorisation d’établissement ou ayant acquis le statut de résident de longue durée ;
  3. les réfugiés, apatrides ou personnes pouvant bénéficier de la protection subsidiaire ;
  4. les étudiants autorisés à séjourner plus de trois mois en Belgique et qui y exercent une activité professionnelle réelle et effective ou y bénéficient de revenus de remplacement. Est considérée comme activité professionnelle réelle et effective celle dont la rémunération correspond et a correspondu, sur 6 des 12 mois précédant l’inscription, à la moitié de la rémunération mensuelle moyenne minimum garantie fixée par le Conseil national du Travail ;
  5. les étudiants pris en charge ou entretenus par les centres publics d’action sociale ;
  6. les étudiants ayant pour père, mère, tuteur légal, conjoint ou cohabitant légal une personne de nationalité d’un Etat membre de l’Union européenne ou qui remplit une des conditions visées aux 2° à 5° ci-dessus ;
  7. les étudiants qui bénéficient d’une allocation octroyée par le service d’allocations d’études de la Communauté française, ainsi que les étudiants titulaires d’une attestation de boursier délivrée par l’administration générale de la Coopération au Développement. En plus, ces derniers ne payent aucun droit d’inscription ;
  8. les membres du personnel d’un établissement d’enseignement supérieur ou pour les chercheurs qu’il accueille, lorsqu’ils s’y inscrivent aux études de troisième cycle ou de masters de spécialisation ;
  9. les étudiants ressortissants des pays repris aux annexes 2 et 3 de la Circulaire n°2022-002 de l’ARES.

N.B. Les ressortissants des pays listés à l’annexe 1 de la Circulaire n°2022-002 de l’ARES doivent en principe payer les droits d’inscription majorés. Mais ils en sont exemptés, lorsqu’ils remplissent l’une des conditions suivantes :

  • être titulaire d’un certificat d’enseignement secondaire supérieur délivré par un établissement d’enseignement secondaire de plein exercice ou de promotion sociale de la Communauté française au terme d’au moins deux années d’études au sein d’un établissement de la Fédération Wallonie-Bruxelles ;
  • être bénéficiaire d’une bourse délivrée par Wallonie-Bruxelles International ;
  • être inscrit à un programme de doctorat ou de troisième cycle ;
  • être inscrit à un programme d’études d’Agrégation de l’enseignement secondaire supérieur (AESS).

Annexe 2 : Pays les moins avancés (least developed countries)

Les étudiants ressortissants des pays suivants sont exemptés des droits d’inscription majorés, mais redevables des droits d’inscription demandés aux étudiants belges :

Afghanistan, Angola, Bangladesh, Bénin, Bhoutan, Birmanie, Burkina Faso, Burundi, Cambodge, Comores, Djibouti, Érythrée, Éthiopie, Gambie, Guinée, Guinée-Bissau, Haïti, Kiribati, Laos, Lesotho, Liberia, Madagascar, Malawi, Mali, Mauritanie, Mozambique, Népal, Niger, Ouganda, République centrafricaine, République démocratique du Congo, Rwanda, Salomon, São Tomé-et-Principe, Sénégal, Sierra Leone, Somalie, Soudan, Soudan du Sud, Tanzanie, Tchad, Timor oriental, Togo, Tuvalu, Yémen, Zambie.

Annexe 3 : Pays classés au bas de la liste sur l’indice de développement humain, non repris dans la liste « LDC »

Les étudiants ressortissants des pays suivants sont également exemptés des droits d’inscription majorés, mais redevables des droits d’inscription :

Cameroun, Cap-Vert, Côte d’Ivoire, Ghana, Guatemala, Guinée équatoriale, Honduras, Îles Marshall, Inde, Kenya, Micronésie, Namibie, Nigeria, Pakistan, Papouasie-Nouvelle-Guinée, République du Congo – Brazzaville, Swaziland, Syrie, Vanuatu, Zimbabwe.

Droits d’inscription spécifiques

Dans les hautes écoles et les écoles supérieures des arts, les droits d’inscription spécifiques sont fixés comme suit :

  1. enseignement supérieur de type court : 992 euros ;
  2. enseignement supérieur de type long premier cycle : 1.487 euros ;
  3. deuxième cycle : 1.984 euros.

A noter toutefois que ces droits d’inscription spécifiques dans les hautes écoles et les écoles supérieures des arts sont fixés pour seulement deux années consécutives : 2023-2024 et 2024-2025. Par la suite, ils pourraient être actualisés.

Exemption des droits d’inscription spécifiques

Sont exemptés de droits d’inscription spécifiques dans les hautes écoles et les écoles supérieures des arts :

  1. les étudiants ressortissants des pays repris à l’annexe 2 de la Circulaire n°2022-002 de l’ARES susmentionnée (Afghanistan, Angola, Bangladesh, Bénin, Bhoutan, Birmanie, Burkina Faso, Burundi, Cambodge, Comores, Djibouti, Érythrée, Éthiopie, Gambie, Guinée, Guinée-Bissau, Haïti, Kiribati, Laos, Lesotho, Liberia, Madagascar, Malawi, Mali, Mauritanie, Mozambique, Népal, Niger, Ouganda, République centrafricaine, République démocratique du Congo, Rwanda, Salomon, São Tomé-et-Principe, Sénégal, Sierra Leone, Somalie, Soudan, Soudan du Sud, Tanzanie, Tchad, Timor oriental, Togo, Tuvalu, Yémen, Zambie) ;
  2. les étudiants de nationalité étrangère, admis à un séjour de plus de trois mois en Belgique ou autorisés à s’y établir ;
  3. les étudiants ressortissants des Etats membres de l’Union européenne et par extension les étudiants issus de l’Espace Economique Européen (EEE) ;
  4. les étudiants mariés dont le conjoint résidant en Belgique, y exerce ses activités professionnelles ou y bénéficie de revenus de remplacement ;
  5. les étudiants cohabitants légaux au sens du Titre Vbis du livre III du Code civil dont le cohabitant légal résidant en Belgique, y exerce ses activités professionnelles ou y bénéficie de revenus de remplacement ;
  6. les étudiants bénéficiant de la tutelle officieuse en application de l’article 3 de la loi du 21 mars 1969 modifiant l’article 45 du Code civil, les titres VIII et X du livre 1er du même Code, ainsi que les lois sur l’acquisition, la perte et le recouvrement de la nationalité, coordonnées le 14 décembre 1932 ;
  7. les étudiants qui résident en Belgique et y ont obtenu les avantages liés au statut de réfugié ou de candidat-réfugié, accordé par la Délégation en Belgique du Haut-Commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés ainsi que ceux dont le père ou la mère ou le tuteur légal se trouve dans la même situation et ce en application de la Convention internationale relative au statut des Réfugiés et les Annexes, signées à Genève le 21 juillet 1951 et approuvées par la loi du 26 juin 1953 ;
  8. les étudiants qui résident en Belgique et ont introduit une demande de régularisation dans le cadre de la loi du 22 décembre 1999 relative à la régularisation de séjour de certaines catégories d’étrangers séjournant sur le territoire du Royaume ainsi que ceux dont le père ou la mère ou le tuteur légal se trouvent dans la même situation ;
  9. les étudiants pris en charge et entretenus par les Centres publics d’aide sociale ;
  10. les étudiants qui résident en Belgique, y exercent effectivement une activité professionnelle ou bénéficient de revenus de remplacement ;
  11. les étudiants de l’enseignement supérieur non universitaire qui ont obtenu une bourse d’études du Ministre qui a l’Administration générale de la coopération au développement dans ses attributions à condition que celle-ci paie le droit d’inscription spécifique ;
  12. les étudiants de l’enseignement supérieur non universitaire qui ont obtenu une bourse d’études dans le cadre et dans les limites d’un accord culturel conclu avant le 1er janvier 1989 par l’autorité compétente de la Communauté française, de la Communauté flamande ou de la Communauté germanophone ou d’un accord culturel conclu à partir du 1er janvier 1989 par l’autorité compétente de la Communauté française ;
  13. les étudiants qui sont placés par le juge de la jeunesse dans un établissement de la Communauté, dans une institution privée ou dans une famille d’accueil.

Comme vous le voyez, les droits d’inscription majorés ou spécifiques peuvent être parfois élevés. Il faut par ailleurs garder à l’esprit qu’en plus des droits d’inscription, l’étudiant aura à payer tous les frais annexes liés à son séjour : logement, repas, transports, santé, vêtements…). Ces dépenses additionnelles sont estimées à environ 10.000 euros par an pour un étudiant étranger. Il est donc indispensable de bien préparer votre séjour avant de venir étudier en Belgique francophone. Au besoin, améliorez ou comblez vos lacunes en français – la principale langue d’enseignement – afin de suivre convenablement les cours et réussir vos années académiques. Cela vous éviterait de payer inutilement vos droits d’inscription.

Annexe 1 – Pays dont les ressortissants dont les ressortissants doivent en principe payer les droits d’inscription majorés

Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Andorre, Antigua-et-Barbuda, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Azerbaïdjan, Bahamas, Bahreïn, Barbade, Belize, Biélorussie, Bolivie, Bosnie-Herzégovine, Botswana, Brésil, Brunei, Canada, Chili, Chine (en ce inclus Taïwan), Colombie, Corée du Nord, Corée du Sud, Costa Rica, Cuba, Dominique, Égypte, Émirats arabes unis, Équateur, États-Unis, Fidji, Gabon, Géorgie, Grenade, Guyana, Îles Cook, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Japon, Jordanie, Kazakhstan, Kirghizistan, Kosovo, Koweït, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Malaisie, Maldives, Maroc, Maurice, Mexique, Moldavie, Monaco, Mongolie, Monténégro, Nauru, Nicaragua, Niue, Norvège, Nouvelle-Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palaos, Palestine, Panama, Paraguay, Pérou, Philippines, Qatar, République dominicaine, Royaume-Uni, Russie, Sainte-Lucie, Saint-Kitts-et-Nevis, Saint-Marin, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Salvador, Samoa, Serbie, Seychelles, Singapour, Sri Lanka, Suisse, Suriname, Tadjikistan, Thaïlande, Tonga, Trinité-et-Tobago, Tunisie, Turkménistan, Turquie, Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam. 

Montant du minerval en cas de changement d’option avant le 15 février

Les étudiants inscrits en 1ère année du 1er cycle d’études peuvent demander une modification de leur inscription avant le 15 février de l’année scolaire en cours. Si l’étudiant change d’établissement scolaire, aucun minerval supplémentaire n’est dû. Néanmoins, le passage d’une option à une autre OU d’un type d’établissement (Haute école, Université, École supérieure d’Art) à un autre, peut entrainer l’ajustement (remboursement ou payement complémentaires) des montants qu’il a déjà payés. 

Remboursement du minerval

Si l’étudiant se désinscrit d’une Haute école ou d’une université avant le 1er décembre de l’année scolaire en cours, parce qu’il souhaite arrêter son année d’études ou simplement changer d’établissement, le minerval officiel lui sera remboursé, mais l’acompte de 50€ exigible avant le 31 octobre reste dû. Les frais réels ne seront pas remboursés ou en partie seulement, en fonction de la date où l’étudiant arrête les cours.

Note : La désinscription doit se faire de manière officielle en signant une attestation de désinscription auprès du secrétariat de l’établissement supérieur. Il ne suffit pas de « dire » que l’on arrête ses études. Après le 1er décembre, plus aucun remboursement de minerval n’est possible et l’école est en droit de réclamer à l’étudiant le solde du minerval qui n’aurait pas encore été acquitté.

Attention, les droits d’inscription majorés ou spécifiques réclamés aux étudiants étrangers ressortissants d’un pays hors Union européenne ne sont jamais remboursés, en cas d’abandon des études ou de départ de l’étudiant en cours d’année académique sauf si l’abandon fait suite à une décision administrative (exemple : refus d’octroi de l’équivalence).

Voir aussi :

MAJ 2024

287 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Jessica
2 mois il y a

Bonjour,
Je me demandais si après obtention d’un diplome de master (5 ans d’études) on reste finançable si on souhaite commencer des deuxièmes études différentes (par exemple médecine), ou bien il y a des restrictions?
Bien à vous,
Excellente journée

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Jessica
2 mois il y a

Bonjour Jessica,

La règle générale dit qu’après l’obtention d’un diplôme, la finançabilité se remet à zéro. Donc vous pouvez très bien commencer de nouvelles études.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Emmanuel
2 mois il y a

Si il me reste que mon mémoire à présenter, combien me revient mon année de master ?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Emmanuel
2 mois il y a

Bonjour Emmanuel,

Le principe général veut que le minerval complet soit requis pour l’inscription. Cependant, étant donné que vous présentez uniquement votre mémoire sans suivre d’autres cours, vous avez la possibilité de déposer une demande auprès de votre établissement afin d’obtenir une réduction du minerval.

Simultanément, vous pouvez solliciter le service social de l’établissement. En fonction de votre situation, vous pourriez bénéficier d’une réduction du minerval ou d’autres formes d’aides financières pour terminer vos études.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Carmela
4 mois il y a

Bonjour mon fils c’est inscrit a Helmo il à été 4 jours , il n’a pas payer le minerval vu qu’il c’est mis en certificat médical jusqu’au 31 décembre 23 il à signé avec Helmo comme quoi qui quittait cette école et entre temps mon fils c’est inscrit dans une autre école Supérieur en décembre 23 et aujourd’hui il a eu un mail Helmo comme quoi il devait payé le minerval est ce légale???? ( il à fait la demande de bourse en juillet 23 son dossier est toujours en cours )Merci de me répondre

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Carmela
4 mois il y a

Bonjour Carmela,

Si votre fils a bien réalisé une demande de réorientation avant le 15.02, en effet, il est tenu de payer le minerval de son premier établissement d’enseignement supérieur dans lequel il s’est inscrit. Le transfert du dossier administratif entre les établissements se fait en interne, donc il ne devrait pas avoir à payer le minerval de la seconde école, mais bien celui de la première.

S’il a soumis sa demande de bourse dans les délais impartis, il a dû verser un acompte de 50 € à l’Helmo en 2023 et fournir l’accusé de réception de sa demande de bourse. Dans ce cas, les frais sont alors suspendus jusqu’à ce qu’il reçoive une réponse de la FWB concernant sa bourse.

En cas de réponse positive, il n’aura pas à payer les frais de minerval. En revanche, en cas de réponse négative, il devra s’acquitter du minerval dans son intégralité dans les 30 jours suivant la notification de la réponse négative.

Si pas contre il s’est désinscrit auprès du premier établissement après le 1er décembre et qu’il s’est réinscrit dans le second sans passer par la procédure de réorientation, il est possible que l’on vous réclame les deux minervaux.

Nous vous conseillons de contacter les établissements supérieurs afin d’en savoir davantage sur votre situation.

Belle journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Johan
4 mois il y a

Bonjour,

Je suis inscrite en dernière année de bachelier à l’Université mais il me reste moins de 15 crédits à valider. Est-ce que je dois quand même payer la totalité du minerval ? (Je ne suis pas inscrite en master en Fédération Wallonie-Bruxelles).

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Johan
4 mois il y a

Bonjour Johan,

Vous devez vous renseigner auprès de vos responsables d’établissement pour voir si vous ne pouvez pas bénéficier d’un minerval adapté.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Céline
4 mois il y a

Si je suis inscrite en fin de bachelier (TFE en haute école) et en début de master en même temps, dois-je payer 2 fois le minerval (haute école ET université) ?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Céline
4 mois il y a

Bonjour Céline,

En principe pour pouvoir s’inscrire en master, vous devez avoir réussi votre bachelier donc ce n’est pas possible d’être inscrit aux deux en même temps. Mais si jamais l’université accepte, alors oui vous devrez payer deux inscriptions.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Noah
4 mois il y a

Bonjour, je n’ai pas payer le minerval et n’en ai pas du tout l’envie étant donné que je ne compte pas reprendre d’études de ma vie. Vais-je risquer d’avoir des problèmes avec la justice ?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Noah
4 mois il y a

Bonjour Noah,

Si la totalité du minerval n’est pas réglée d’ici le 1er février, votre inscription sera automatiquement annulée par l’établissement. De plus, le montant restant dû constituera une créance passible de poursuites judiciaires pendant une période de cinq ans. Il est donc possible que des complications judiciaires surviennent en cas de non-paiement intégral, bien que dans la pratique, les établissements ne recourent pas souvent à la voie judiciaire.

Belle journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Lou
5 mois il y a

Je me suis réorientée le 16 nov 2023 de la 1ier bac vers une autre Haute École. Quelles sont les règles pour le minerval? Dois-je payer les deux ou seulement celui d’une des 2 haute école, celle du départ ou la seconde? Merci.

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Lou
5 mois il y a

Bonjour Lou,

Si vous avez déjà réglé le premier minerval, aucun autre minerval ne sera dû. Le transfert de votre dossier de la première haute école à la seconde a été effectué en interne, et vous ne devez pas payer de second minerval.

Cependant, si vous n’avez pas encore réglé le premier minerval, veuillez régler celui de la haute école dans laquelle vous êtes actuellement avant le 01.02. Cela garantira la validation de votre inscription pour cette année et vous permettra de présenter les examens de juin et de septembre.

Belle journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

mohamed
5 mois il y a

Bonjour,

Je suis étudiant marocain, j’aimerais savoir si je pourrais bénéficier d’une aide financière pour régler les frais d’inscription de 2505€. J’ai commencé un job étudiant, mais je n’arrive pas à réunir cette somme. Serait-il possible d’obtenir un crédit ou une aide similaire ?

Cordialement,

Je m informe
Administrateur
Répondre à  mohamed
5 mois il y a

Bonjour Mohamed,

Tout d’abord, il est important de noter que le Maroc figure parmi les pays dont les étudiants sont exemptés des droits d’inscription majorés, sous réserve de remplir l’une des conditions suivantes. Assurez-vous de ne pas être concerné par ces exemptions, auquel cas seuls les droits d’inscription ordinaires vous seront demandés.

– être titulaire d’un certificat d’enseignement secondaire supérieur délivré par un établissement d’enseignement secondaire de plein exercice ou de promotion sociale de la Communauté française au terme d’au moins deux années d’études au sein d’un établissement de la Fédération Wallonie-Bruxelles ;
– être bénéficiaire d’une bourse délivrée par Wallonie-Bruxelles International ;
– être inscrit à un programme de doctorat ou de troisième cycle ;
– être inscrit à un programme d’études d’Agrégation de l’enseignement secondaire supérieur (AESS).

En ce qui concerne les aides financières, plusieurs options s’offrent à vous :

Vous pouvez effectuer une demande d’aide auprès du service social de votre université. Selon l’analyse de votre situation, cela pourrait entraîner une réduction du minerval et des frais d’inscription majorés, ainsi que d’autres aides liées aux frais annexes tels que photocopies, abonnement STIB, achat de livres, etc.

Vous pouvez soumettre une demande d’aide sociale au CPAS de votre commune. Les étudiants bénéficiant du revenu d’intégration du CPAS sont exemptés des frais d’inscription majorés. De plus, diverses aides financières et matérielles peuvent être fournies en fonction de votre situation. (abonnement STIB, aide l’achat de livres, accès épicerie solidaire, …). Attention, il y a certaines conditions (résidence, âge, nationalité, ressources insuffisantes, disposition au travail, droit à d’éventuelles aides alternatives) mais un assistant social analyse les situations au cas par cas.

Vous pouvez également, chaque année, entre juillet et octobre, déposer une demande de bourse auprès de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Cette demande pourrait vous permettre de bénéficier d’une réduction du minerval, de la gratuité de celui-ci ou d’un soutien financier ponctuel. Vous trouverez toutes les informations quand aux conditions via ce lien : https://allocations-etudes.cfwb.be/etudes-superieures/conditions/

Enfin, la souscription à un prêt étudiant auprès d’une banque ou d’un courtier est une option à considérer. Cependant, gardez à l’esprit que c’est un crédit bancaire et que le remboursement sera supérieur au montant emprunté.

Vous trouverez un éventail d’aides aux études sur le site suivant : https://aides-etudes.cfwb.be/

Belle journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Many12
5 mois il y a

Bonjour, Je suis étudiant belge et je dois juste re présenter mon mémoire à l’ULB, à combien dois élevé mon minerval si c’est juste mon mémoire ?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Many12
5 mois il y a

Bonjour Many,

Le principe général veut que le minerval complet soit requis pour l’inscription. Cependant, étant donné que vous présentez uniquement votre mémoire sans suivre d’autres cours, vous avez la possibilité de déposer une demande auprès de l’ULB afin d’obtenir une réduction du minerval.

Simultanément, vous pouvez solliciter le service social de l’ULB. En fonction de votre situation, vous pourriez bénéficier d’une réduction du minerval ou d’autres formes d’aides financières pour terminer vos études.

Il est crucial de noter que le paiement du minerval doit être effectué avant le 15.02.2024 pour assurer la prise en compte de votre inscription cette année académique. En cas d’octroi d’une aide financière par le service social, un remboursement total ou partiel du minerval sera envisageable. Il est toutefois essentiel de respecter la date limite de paiement (15.02), même si un remboursement peut être envisagé en cas de demande tardive.

Belle journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Rom
5 mois il y a

Bonjour,
Si j’ai une année avec un seul cours en master, dois-je payer l’entièreté de mon minerval à l’université ?

Merci

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Rom
5 mois il y a

Bonjour Rom,

Vous pouvez essayer de demander une réduction de minerval à votre établissement. Mais vous pouvez aussi essayer de demander au jury de vous créditer le cours restant pour obtenir votre diplôme.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Victoria
6 mois il y a

Bonjour,

Je souhaite abandonner ma formation en soins infirmiers, j’ai déjà payé l’acompte de 50 euros mais je suis en taux boursier pour le reste, sauf que j’ai pas encore reçu de réponse pour ma bourse. Est ce que si j’abandonne maintenaient j’aurais toujours droit a la bourse pour payer le reste des droits d’inscription? Merci d’avance pour votre réponse 🙂

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Victoria
6 mois il y a

Bonjour Victoria,

Si vous répondez bien aux conditions d’octroi de la bourse, vous aurez bien droit à la bourse pour rembourser le reste de votre minerval actuel.
Mais sachez que si vous vous réinscrivez dans un autre cursus cette année scolaire, vous devrez payer l’autre minerval vous-même.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Monstur
8 mois il y a

Bjr, aujourd’hui ‘ai eu un refus pour bourse d’étude pour mon fils est en 1er année en haute école. J’ai fais une demande d allocation d’etude et sa était un refus :le revenu cadastral qui a été pris en conséquence pour le traitement de votre demande dépasse le revenu cadastral maximal qui est de 1154,70€
Je précise depuis 4 ans de suis en incapacite de travail. Je suis en invalidité reconnue à +66% et je suis en statut majoree. Jai 2 enfants à ma charge qui vont à l’école et mon épouse femmes au foyer. Mes comme je Suis propriétaire de 3 maisons ces refuser. Pourtant je ne vie pas dans le beurre. J’ai des crédits en cours etc…
Possible de faire recours ou autre délais 30jours

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Monstur
8 mois il y a

Bonjour Monstur,

Effectivement le fait d’être propriétaire de biens immobiliers (autres que ceux occupés comme habitation personnelle) dont les revenus cadastraux (montant indexé) + les loyers bruts cumulés sont supérieurs à 1154,70 € ne permet pas d’avoir une bourse. Et ce indépendamment des autres conditions.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

sarah
9 mois il y a

bonjour,
Je souhaite obtenir des informations concernant ma finançabilité en tant qu’étudiante belge. En 2020/2021, j’ai suivi une année de biologie à l’université en raison de contraintes d’équivalence, ce qui m’a permis de valider seulement 10 crédits sur 60. Après avoir réussi le Diplôme d’Accès aux Études Supérieures (DAES), j’ai pu me réorienter en pharmacie en 2021/2022. J’ai validé 35 crédits sur 51 cette année-là, ce qui a été complété par les 9 crédits de biologie qui m’ont été valorisés, me permettant ainsi de valider ma première année en pharmacie à 45 crédits. L’année passée, en 2022/2023, j’ai validé 31 crédits sur 61. je voudrais savoir si je suis toujours finançable pour l’année 2023/2024 ?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  sarah
9 mois il y a

Bonjour Sarah,

Vous êtes finançable selon cette règle :

– Réussite de la moitié des crédits inscrits aux PAE des trois dernières années académiques ou inscriptions ; ET
– Réussite d’un minimum de 45 crédits
A défaut de remplir ces deux dernières conditions, calculez à nouveau sans prendre en compte la première année académique si elle n’a pas été favorable (échec). Si le nouveau calcul permet à l’étudiant de remplir les conditions alors il peut poursuivre ses études.

Bonne journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Laureline
9 mois il y a

Bonjour,
Je suis à la fin de mes études universitaires. Il ne me reste plus que 4 crédits cette année pour valider mon master.
Est-ce que j’ai le droit d’obtenir une réduction du montant du minerval? Est-ce que je conserve le statut d’étudiant?
Étant donné que je fais des études d’architecture, puis-je déjà commencer à travailler dans ce domaine en tant qu’indépendante malgré mes 4 crédits restant à l’université ?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Laureline
9 mois il y a

Bonjour Laureline,

Vous pouvez essayer de demander une réduction de minerval à votre établissement. Mais vous pouvez aussi essayer de demander au jury ou à votre professeur de vous créditer le cours restant pour obtenir votre diplôme.
Lorsqu’on est en fin de cycle, on peut avoir un PAE réduit. On est toujours considéré comme étudiant de plein exercice et on a tous les avantages associés au statut d’étudiant (job étudiant, allocations familiales, etc.).
Mais cela change si vous travaillez en tant qu’indépendante! En effet, vous n’aurez alors plus le statut étudiant.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Patricia
9 mois il y a

Notre fille termine son Master complémentaire en sexologie à l UCL mais ne présentera son mémoire qu’à la session de janvier prochain.
Elle n’est pas finançable.
Doit-on payer un minerval total ou réduit?
Merci.

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Patricia
9 mois il y a

Bonjour Patricia,

Un étudiant finançable est un étudiant qui respecte certains conditions établies par la FWB qui permettent à l’université de bénéficier de subsides lors de l’inscription de cet étudiant. Si l’étudiant n’est pas finançable, l’université peut refuser son inscription car elle ne reçoit pas de subside.

Le minerval total ou réduit, quand à lui, dépend la situation économique et familiale de l’étudiant. Il peut être dispensé de minerval ou être redevable d’un minerval réduit si la FWB lui octroie une bourse (aussi appelée allocation d’étude).

Il s’agit donc bien de deux choses différentes.

Dans votre cas, si votre fille a été déclarée non finançable pour cette rentrée académique elle ne peut donc, normalement, pas pouvoir s’inscrire en 2023-2024. Sachez qu’elle peut tout de même demander à l’UCL de l’inscrite sous dérogation, dans certains cas, les universités acceptent. Il faut alors compléter le formulaire de dérogation sur le site de l’université et rédiger une lettre argumentée dans laquelle elle explique pourquoi elle souhaite absolument continuer ces études et ce qu’elle a mis en place pour réussir. L’établissement n’est pas obligé d’accepter. A noter que si l’étudiant n’est plus finançable et que l’établissement refuse son inscription, le jeune ne peut pas financer seul ses études.

Par contre, afin de répondre au mieux à votre demande, de vérifier la finançabilité de votre fille et de voir ce que nous pouvons lui proposer comme solutions, nous avons besoin du détail de son parcours académique selon ce modèle :

1ère inscription : 20…-20…. : 1er bac en …… – …… crédits réussis sur ………. Crédits totaux 2ème inscription : 20…-20…. : 1er bac en …… – …… crédits réussis sur ………. Crédits totaux 3ème inscription : 20…-20…. : 1er bac en …… – …… crédits réussis sur ………. Crédits totaux etc…

Merci

Belle journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Hélène
9 mois il y a

Bonjour,
Lorsque nous sommes en dernière année et qu’il ne nous reste plus que le mémoire à passer, quelles sont les démarches à suivre pour bénéficier d’une prolongation qui n’existe apparemment plus sur papier?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Hélène
9 mois il y a

Bonjour, Hélène.

Même s’il ne vous reste plus que le mémoire, vous êtes considérée comme une étudiante de plein exercice et pouvez valablement vous inscrire à une année d’études complète.

Si vous êtes déclaré non finançable, vous pouvez introduire une demande de dérogation auprès des autorités académiques de votre établissement d’enseignement.

Bien à vous.

Infor Jeunes Asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Glaude Benjamin
9 mois il y a

Bonjour, ma fille est à l’université en droit. Malheureusement au bout de sa troisième année, il lui restait deux cours de première qu’elle a raté. Elle ne peut plus dès lors continuer et désirerait se diriger vers une haute école qui donnerait également accès à certaines professions propres à ses études. Ma question est la suivante, peut elle toujours bénéficier d’une aide financière lors de l’inscription ? Dans la négative, quel serait le coût de l’inscription ?
Merci beaucoup pour le bon suivi de ma demande et je vous souhaite une excellente journée.
Benjamin Glaude

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Glaude Benjamin
9 mois il y a

Bonjour Benjamin,

Votre fille a parfaitement le droit de demander une allocation d’études chaque année.
http://www.allocations-etudes.cfwb.be/
Il est possible, selon sa situation, de solliciter également une réduction des droits d’inscription ou une aide financière auprès du service social de son établissement.
Sur base d’une preuve de revenus, le CPAS de sa commune de résidence peut également l’épauler financièrement.
Si votre fille possède une autre nationalité que la nationalité belge, voici les bourses disponibles qui sont accessibles en fonction du choix de ses études :
https://www.studyinbelgium.be/fr/bourses

Bonne journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

bibi
10 mois il y a

bonjour,

je suis étudiante en 1ère année de droit à l’université de liège et je n’ai pas réussi mon année, j’ai validé 0 cours. dois-je rembourser le minerval de l’université sachant que j’était boursière ?

merci et bien à vous 🙂

Je m informe
Administrateur
Répondre à  bibi
10 mois il y a

Bonjour bibi,

A priori, non. Sauf dans les 4 cas suivants :
S’il y a ajustement de votre allocation.
Si vous avez obtenu votre allocation frauduleusement, sur base de déclarations sciemment inexactes, contradictoires ou incomplètes.
Si une allocation à laquelle vous n’aviez pas droit a été versée, à la suite d’une erreur dans le traitement de votre dossier.
Si vous ne fréquentiez pas régulièrement les cours ou abandonnez vos cours.

Bonne journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Sylvie
10 mois il y a

Bonjour,
ma fille a rempli son inscription en ligne mais ils lui demandent un supplément d’informations concernants son séjour au Canada et son inscription au forem. Elle a les documents demandés mais voudrait être certaine que ce sont les bons avant de les renvoyer en ligne. Au cas où ce ne serait pas les bons , peut- elle modifier ses documents ou n’a-t-elle droit qu’à 1 possibilités de modification?
merci .
Sylvie

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Sylvie
10 mois il y a

Bonjour Sylvie,

Difficile de vous répondre avec si peu d’éléments. Si votre fille a créé un compte en ligne, elle pourra à tout moment remplacer ou ajouter des pièces jointes. Les personnes qui statuent sur son dossier ne le feront que si son dossier en ligne est complet.

Bonne journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Dziri
10 mois il y a

Ma fille est orpheline est ce quelle paye le minerval

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Dziri
10 mois il y a

Bonjour Dziri,

Si votre file est orpheline, cela ne l’exempte pas de payer le minerval. La distinction ne se fait qu’entre étudiants boursiers, de condition modeste ou les étudiants qui ne sont ni l’un, ni l’autre.
Si votre fille n’a pas la nationalité belge, elle pourrait être exemptée d’une partie de minerval. Cela dépend de son pays d’origine.

Bonne journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Mino
10 mois il y a

Je souhaite savoir s’il est possible de s’inscrire à un Master de spécialisation en 60 crédits (UCL) et à un CAPAES (ULB) sur la même année? Le montant pour le minerval est bien sur à régler aux deux établissements mais doit on informer les établissements? Peuvent -elles refuser ? Je vous remercie

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Mino
10 mois il y a

Bonjour Mino,

Vous pouvez être financé tout au plus pour 3 diplômes de même niveau au cours de 5 dernières années. Vous aurez donc peut-être un choix à faire.
Des règles particulières s’appliquent à l’agrégation de l’enseignement secondaire supérieur et au certificat d’aptitude pédagogique approprié à l’enseignement Supérieur (CAPAES) : en principe, l’inscription d’un étudiant à l’une de ces formations n’est financée, et donc finançable, qu’une seule fois.
Vous devez avertir le service des inscriptions de chaque établissement. C’est eux qui détermineront la finançabilité de votre projet.
Le refus pour l’un des deux cursus n’est pas automatique mais possible.

Bonne journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Gillma
10 mois il y a

Pour mon Master je change d’université. Si je ne réussi pas tous mes cours de bachelier mais que je peux quand même prendre des cours de Master, faut-il payer 2 fois 835 euros ou existe-t-il un aménagement pour ce type de situation particulière?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Gillma
10 mois il y a

Bonjour, Gillma.

Le décret paysage ne prévoit pas l’hypothèse que vous mentionnez. Il ne prévoit que la possibilité d’anticiper les cours de master au sein d’un même établissement d’enseignement. Dans ce cas, un seul minerval est dû.

Si vous prenez les cours de bachelier et de master dans deux établissements d’enseignement différents, vous serez dans une situation de double inscription et serez obligé de payer le minerval auprès de chaque établissement d’enseignement.

Bien à vous.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Xavier
10 mois il y a

Bonjour,

Mes parents sont depuis quelques années en procédure de médiation de dettes, ce qui affecte considérablement nos revenus réels. Je ne peux être boursier, car les services sociaux prennent en compte uniquement les revenus dans leurs ensembles et non les revenus touchés.

Par conséquent, le prix du kot ainsi que le prix du minerval à payer sont, pour nous, un montant considérable.

Serait-il possible d’avoir droit à une aide telle qu’elle soit par rapport aux frais de l’université bien que nous soyons en médiation de dettes ?

Je vous remercie d’avance pour votre réponse.
Xavier.

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Xavier
10 mois il y a

Bonjour, Xavier.

Si vous estimez avoir des difficultés pour payer les droits d’inscription, veuillez vous adresser au service social de votre établissement d’enseignement. Un assistant social prendra rendez-vous avec vous et évaluera l’ensemble de votre situation concrète, afin de déterminer l’aide nécessaire à laquelle vous pourriez avoir droit.

Bien à vous.

Infor Jeunes Asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Orlie
10 mois il y a

Bonjour, je suis en formation d’infi. je vais en troisième année étant membre d’une famille européenne dois je payer le D.I.S ? Si non comment faire pour etre remboursé des 2 années payées? Que faut il présenter pour comme document pour ne pas payer pour l’année scolaire 2023-2024 ?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Orlie
10 mois il y a

Bonjour Orlie,

Les étudiants ayant pour père, mère, tuteur légal, conjoint ou cohabitant légal une personne de nationalité d’un Etat membre de l’Union européenne ne doivent pas payer de D.I.S. Etes-vous membre d’une famille européenne à ce titre-là ? Si vous avez un autre type de lien familiaux, il ne sera pas pris en compte pour le D.I.S.

Si vous avez payé des droits d’inscription spécifiques que vous n’auriez pas dus, le mieux est de vous adresser directement à votre établissement d’enseignement supérieur.

Cordialement,

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Jean
11 mois il y a

Bonjour, durant l’année 2022-2023 j’étais étudiant boursier à l’université libre de Bruxelles (ULB), sauf que j’ai pu réaliser que l’université n’étais pas fait pour moi, donc pour cette année 2023-2024 je compte m’inscrire à la haute école. Vais je devoir remboursé ma première année à l’ULB ? Dois je montrer une preuve (attestation) qui démontre que pendant l’année 2022-2023 j’étais bien étudiant à l’université ?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Jean
11 mois il y a

Bonjour Jean,
Un remboursement partiel ou total de votre allocation d’études peut vous être demandé dans les situations suivantes :
• Lors d’une obtention frauduleuse (déclarations fausses ou incomplètes) : dans ce cas, des intérêts de 12% vous seront réclamés en plus ;
• Lors d’une erreur dans le traitement de votre dossier qui démontre que vous n’aviez en réalité pas droit à la bourse ;
• Lorsque vous abandonnez vos études en cours d’année sans motif valable.
Dans le dernier cas, vous êtes susceptible de devoir rembourser un certain pourcentage de votre allocation en fonction du moment auquel vous arrêtez vos études :
• Avant le 1er janvier : 80% de l’allocation ;
• Après le 1er janvier : 50% de l’allocation.
Une demande de bourse se fait chaque année. Vous n’avez pas de preuve à fournir concernant une inscription à l’Université l’année précédente.

Pour savoir ce dont vous avez besoin et constituer un dossier de demande d’allocation, voyez ci-dessous :

https://allocations-etudes.cfwb.be/fileadmin/sites/dape/uploads/Nouveau_-_Formulaire_SUP_23_24.pdf

Bonne journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Paul
11 mois il y a

Bonsoir, j’ai raté mon année 2022-2023 dans les études supérieur et pour l’année 2023-2024 je compte me diriger vers un autre établissement que celui que je m’y trouvais. Est-ce considérer comme une désinscription ? ou c’est une orientation vers un autre lien d’étude ?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Paul
11 mois il y a

Bonjour, Paul.

Si vous ne vous êtes pas désinscrit formellement de votre programme d’études avant le 1er décembre 2022, vous serez considéré comme un étudiant inscrit mais dont l’année est un échec. Il ne s’agira pas d’une désinscription.

Le fait de quitter une université vers une autre université n’est pas considéré comme une réorientation. Il en est de même du passage d’une Haute école vers une autre Haute école.

En revanche, le fait de passer d’une université vers une Haute école est en soi une réorientation.

Bien à vous.

Infor Jeunes Asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Veronique
1 année il y a

Bonjour, j’ai payé le minerval de ma fille car je n’avais pas encore eu de réponse pour sa bourse. Depuis, elle a bien reçu une bourse. Comment faire pour être remboursée du montant du minerval. Sachant que je ne trouve plus le papier reçu disant qu’elle était bien boursière, mais que nous avons depuis reçu la bourse. Et qu’on ne sait pas avoir de duplicata du papier.
Merci

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Veronique
1 année il y a

Bonjour Veronique,
Voici quelques pistes pour résoudre cet épineux problème :
1. Aucune copie de la décision ne pourra vous parvenir SAUF si la demande d’allocation s’est faite en ligne. Si c’est le cas, vous pouvez obtenir une copie de la décision ici :
https://monespace.fw-b.be/
2. Voici le numéro gratuit relatif aux allocations d’études : 0800 11 869. Veillez les contacter pour toute question (tapez 2 pour parler à quelqu’un)
3. Renseignez-vous auprès du secrétariat de l’établissement d’étude de votre fille. Peut-être qu’un extrait de compte détaillé serait une preuve suffisante ?
4. Le service social de l’école pourrait intercéder en votre faveur. Veuillez les contacter
5. Vous pouvez également prendre contact avec un avocat spécialiste du droit scolaire :
https://avocats.be/node/18?search=enseignement&barreau=&matter=&help=&op=Rechercher
Sachez que les étudiants boursiers peuvent demander le remboursement de leurs droits de scolarité dans un délai d’un mois à compter de la réception de l’attribution définitive de bourse.

Bonne journée,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Elisée
1 année il y a

Ma niéce était inscrite à Université de liège, mais elle n’a pas obtenu le visa.
Mais j’avais déjà paier le minerval.
Comment obtenir le remboursement ?
Merci de m’aider

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Elisée
1 année il y a

Bonjour Elisée,

Votre Nièce a certainement reçu une preuve écrite du refus d’octroi du visa. Demandez-lui une copie.
Munie de cette preuve, adressez-vous à l’établissement d’enseignement.

En effet, la demande de remboursement du minerval est gérée directement par l’Université.
L’entièreté du minerval vous sera remboursé car l’abandon fait suite à une décision administrative (exemple : refus d’octroi de l’équivalence, refus d’octroi de Visa).

Bonne journée.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

merybou
1 année il y a

Bonjour
moi je suis étudiante étrangère marocaine je fais un master ici en belgique, j’ai réussi ma premiére année de master et et j’ai payé que 875 € pour la rentrée de master 2, mais cette année et trop chargé avec le mémoire sur 23 crédit…. et la charge des cours en parallèle, si je laisse mon master pour l’année prochaine je serais considéré comme ci j ai raté l’année( pas réussi les ‘( crédit) ) est ce que dans ce cas là je doit repayé le minérvale de 4175 ou bien je paye que 875 vu que j’ai réussi la premiére année, en d’autre terme est ce qu’on doit réussir chaque année pour ne pas repayer les 4000 ou bien juste la premiére année n belgique?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  merybou
1 année il y a

Bonjour Merybou,
Si vous faites une pause d’un an avant de reprendre vos études, vous devrez repayer le DIS (droit d’inscription spécifique)
Vous serez exonérée du DIS si vous avez acquis l’entièreté des crédits de votre programme annuel au terme de l’année académique précédente ou si vous avez obtenu 75% des crédits de votre programme annuel. Dans ce cas, vous ne payez, les années suivantes, que 835€/an.
Si vous n’avez pas obtenu au moins 75% des crédits de votre programme actuel, ou en cas de changement de programme ou après une interruption de 1 an ou plus, vous n’aurez pas droit à une exonération du DIS et devrez le repayer.
Bonne journée.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be/
http://www.mobilitedesjeunes.be

Saraynwab
1 année il y a

Bonjour,

J’ai une amie de l’Ouzbékistan, j’aimerais savoir si son diplôme est accepté en Belgique et combien doit-elle payer en frais d’inscription par année ?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Saraynwab
1 année il y a

Bonjour, Saraynwab.

Si votre ami a un diplôme d’études secondaires, elle doit introduire une demande d’équivalence pour savoir si son diplôme sera reconnu. Il n’est pas possible de le savoir à l’avance.

La procédure pour demander une équivalence de diplôme est expliquée ici : http://www.equivalences.cfwb.be/

Si, en revanche, votre amie a un diplôme d’études supérieures ou universitaires et qu’elle souhaite poursuivre des études en Belgique, elle doit introduire une demande d’admission auprès d’un établissement d’enseignement souhaité. Cet établissement pourra déterminer le niveau à partir duquel il peut l’admettre. Pour trouver un établissement d’enseignement supérieur reconnu (Université, haute école, Ecole supérieure des arts, établissement de promotion sociale), voir :
https://www.mesetudes.be/enseignement-superieur/institutions/

A l’université, un ressortissant de l’Ouzbékistan paye un minerval annuel de 2505 euros.

En Haute école, voir les montants repris sur notre site : https://www.jeminforme.be/minerval-et-droits-d-inscription/

Bien à vous.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Sara
Répondre à  Je m informe
1 année il y a

Je vous remercie de votre réponse !
Elle compte poursuivre ses études en anglais, devras elle quand même demander une équivalence de la communauté française si elle compte s’inscrire au KGD a anvers?

Je vous remercie encore une fois

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Sara
1 année il y a

Bonjour, Sara.

En Belgique, l’enseignement relève de la compétence des communautés.

La réponse que nous vous avons envoyée précédemment concerne la communauté française de Belgique. Nous ne sommes pas compétents pour la communauté flamande.

En Communauté flamande, veuillez contacter le Ministère de l’enseignement et de la formation pour les études primaires et secondaires : https://onderwijs.vlaanderen.be/nl/gelijkwaardigheidserkenning-nodig

OU le Centre NARIC de la Communauté flamande pour les études supérieures : https://www.naricvlaanderen.be/nl/naric-vlaanderen

Voir aussi les Conditions d’admission dans l’enseignement supérieur de la Communauté flamande pour les titulaires d’un diplôme étranger :
https://onderwijs.vlaanderen.be/nl/studenten/toelating-en-inschrijving/inschrijven-met-een-buitenlands-diploma

Bien à vous.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Kouassi
1 année il y a

Combien faut il payer pour un étudiant de côte d’Ivoire qui veut s’inscrire dans une université belge. Je souhaite avoir tous les renseignements nécessaires et le montant total par an. Merci beaucoup

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Kouassi
1 année il y a

Bonjour, Kouassi.

En Belgique francophone, un étudiant ivoirien paye 835 euros de frais de scolarité par année académique.

Pour venir en Belgique, vous devez d’abord introduire une demande d’admission auprès d’un établissement d’enseignement supérieur. Les conditions d’admission et les documents nécessaires à soumettre sont mentionnés sur la page web de chaque programme universitaire.

Pour trouver un établissement d’enseignement supérieur reconnu (Université, haute école, Ecole supérieure des arts, établissement de promotion sociale), voir :
https://www.mesetudes.be/enseignement-superieur/institutions/

Après avoir obtenu une lettre d’admission, vous devez introduire une autorisation pour séjour d’études (un visa d’études), dont les conditions sont expliquées sur le site de l’office des étrangers : https://dofi.ibz.be/fr/themes/ressortissants-dun-pays-tiers/etudes/1ere-autorisation-de-sejour-demande-de-visa-d

Vous pouvez également vous renseigner auprès des services consulaires belges en Côte d’Ivoire;

Bien à vous.

INFOR JEUNES
339, Chée de Louvain
1030 Bruxelles
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Winter24
1 année il y a

Bonjour,
J’ai débuté des études d’infirmière à la helha de Mouscron mais j’ai changé d’option et suis partie à la heh de tournai le 29 novembre.
La HELHa ne veut me rembourser mon minerval que faire ?
Bien à vous, merci.

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Winter24
1 année il y a

Bonjour Winter24,
Chaque établissement possède un point relatif au droit d’inscription dans son règlement d’ordre intérieur, nous vous conseillons de consulter celui de l’établissement où vous avez fait votre première inscription pour voir les procédures de remboursement ou de transfert vers une autre établissement.
Mais en principe, un étudiant qui se désinscrit avant le 1er décembre a droit au remboursement de son minerval. Seul l’acompte payé pour confirmer l’inscription reste dû. Attention cependant : une désinscription officielle consiste à avoir signé une attestation de désinscription auprès du secrétariat.
Par ailleurs, un étudiant de première année du premier cycle peut modifier son inscription jusqu’au 15 février, sans droits d’inscription complémentaires afin de poursuivre ton année académique au sein d’un autre cursus. Toutefois, le passage d’un cursus à un autre ou d’un type d’établissement à un autre peut entraîner l’ajustement (remboursement ou paiement complémentaire) des montants déjà payés.
Bonne journée.
Infor Jeunes Asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Frost
1 année il y a

Bonjour,

Je suis en première année de bachelier en bioingénieur à l’UCL et j’ai un doute sur un point.
Les frais d’inscription s’élèvent à 835€. Cependant, il est obligatoire de payer 6€ supplémentaires pour s’inscrire aux laboratoires. De plus, il nous est demandé d’acheter certains syllabi.
Est-ce normal ou est-ce que le total devrait être inférieur à 836,96€ ?

Merci d’avance.

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Frost
1 année il y a

Bonjour Frost,

Cette situation est normale. En plus du minerval, des frais liés aux biens et services peuvent être réclamés (par exemple : les frais relatifs à l’accès et à l’utilisation de la bibliothèque, les frais de syllabi, etc.)
Une commission au sein de chaque établissement d’enseignement supérieur détermine quels frais vous seront réclamés et vous informe via le règlement des études.
Bonne journée.

Infor Jeunes Asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Canaan
1 année il y a

Bonjour, je suis en 3ème année de bachelier à l’ulb. A la fin de cette année il va me rester 10 crédits reportés à l’année prochaine. Je peux néanmoins accéder au master comme le nombre maximum de crédit toléré est 15 crédits. Voici ma question: si je change d’université, pour faire mon master à l’UC louvain par exemple, tout en finissant mes 10 crédits à l’ulb. Vais je devoir payer 2 minervals ?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Canaan
1 année il y a

Bonjour Canaan,
Vous serez, l’année prochaine en situation dite « BAMA » (entre le bachelier et le master)
En 2023-2024, si vous restez en situation BAMA, votre inscription principale restera en bachelier. Vous aurez la possibilité d’anticiper des cours de Master. Néanmoins votre programme annuel d’études ne pourra pas dépasser 60 crédits et vous ne pourrez pas inscrire les crédits de votre mémoire / TFE à votre programme.
Si vous comptez changer d’université, nous vous conseillons fortement de valider vos 10 crédits résiduels. Si vous changez d’université, vous aurez un cycle, il est peu probable que l’UCL vous accepte au master, sans au préalable achevé votre bachelier à l’ULB. Mais si elle parvenait quand même à vous accepter, vous seriez dans une situation où vous auriez un bachelier à terminer à l’ULB et un Master à commencer à l’UCL. Dans une telle situation, vous devrez régler deux minervals différents pour deux inscriptions parallèles. Le minerval n’est dû à un seul établissement qu’en cas de réorientation.
Bien à vous.

INFOR JEUNES
339, Chée de Louvain
1030 Bruxelles
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Mugisha
1 année il y a

Bonjour, j’aimerais savoir si les 50€ de garantie du payement du minerval est remboursable

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Mugisha
1 année il y a

Bonjour Mugisha,

Si l’inscription a été confirmée, sachez que l’acompte n’est jamais remboursé.

Bonne journée.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be

Rita
1 année il y a

Bonjour
je suis étudiante infirmière et je devais entamer ma dernière année ce mois de septembre 2022.
J’ai accouché fin du mois de septembre.
De commun accord avec l’institut, je décale mon année scolaire, composée essentiellement de stage, de 4 mois.
je n’ai donc suivi aucun cours ni stage entre septembre et décembre 2022.
l’institut me réclame deux minervals (860€ chacun) : le premier pour la période janvier à juin 2023, le second pour septembre à décembre 2023.
soit 1600€ pour, en fait, une année scolaire.
est-ce normal ?
merci

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Rita
1 année il y a

Bonjour Rita,

Le minerval ne se calcule pas par semestre mais par année académique.

Vous devez donc payer un minerval pour l’année académique 2022-2023 et un second pour 2023-2024. Cependant, vous ne devez pas encore payer le minerval concernant l’année académique 2023-2024 étant donné que les inscriptions ne sont pas encore faites. Par contre, sauf autre accord avec l’établissement, ce n’est pas parce que vous ne pouvez pas vous rendre en cours que le minerval sera réduit. A priori, vous ne pouvez donc pas payer une demie inscription.

Si vous rencontrez des difficultés financières, nous vous conseillons de prendre contact avec le service social de votre établissement. Vous rentrez peut-être dans les conditions d’étudiant modeste.

Bien à vous,

Infor Jeunes
339, Chée de Louvain
B-1030 Bruxelles
02/733.11.93
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

joelle
1 année il y a

Bonjour,

Je vis seule avec ma fille orpheline et j’ai un bas salaire, quelle démarches entreprendre pour un minerval moins élevé et une bourse d’étude ?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  joelle
1 année il y a

Bonjour Joelle,

Les délais pour faire une demande d’allocations d’études en Fédération Wallonie-Bruxelles sont dépassés, la date limite était le 31 octobre. Pour plus d’informations : https://allocations-etudes.cfwb.be/

Votre fille peut se rapprocher du secrétariat du service social de son établissement pour expliquer sa situation financière. Sa situation sera analysée et ils pourront peut-être lui accorder le minerval pour « étudiants modestes ».

Vous retrouverez toutes les aides financières pour les étudiants ici : https://aides-etudes.cfwb.be/

Si vous rencontrez des difficultés financières, vous pouvez également vous rapprocher du CPAS de votre commune.

Bien à vous,

Infor Jeunes
339, Chée de Louvain
B-1030 Bruxelles
02/733.11.93
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Nej
1 année il y a

Bonjour,
j’ai du refaire ma 3eme année de bachelier car mon état de santé ne me permettait pas de la finir correctement il me reste donc 15 crédits à valider.. J’ai fait une demande de bourse. Va t elle m’être octroyée ?

Je m informe
Administrateur
Répondre à  Nej
1 année il y a

Bonjour, Nej.

Dès l’instant où vous avez le statut d’étudiant de plein exercice, la bourse pourra vous être octroyée, même si votre PAE est de 15 crédits.

Bien à vous.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
https://www.mobilitedesjeunes.be