Minerval et droits d’inscription

8 Nov 2021 | Enseignement supérieur | 163 commentaires

image_pdfimage_print

Si vous vous inscrivez dans une Haute école, Ecole supérieure des Arts ou une Université, vous aurez un minerval à payer c’est-à-dire un droit d’inscription. La totalité de ce minerval est à verser pour le 1er février au plus tard, sachant qu’un acompte de 50€ doit être versé pour le 31 octobre.

Montants du minerval pour l’inscription ordinaire dans les universités (2021-2022)

Etudiants Boursiers *

Etudiants de « condition modeste »

Autres Etudiants

Minerval  Université
(inscription aux examens +  inscription au rôle et assurance)

0,00€

374€

835€

* L’étudiant boursier doit apporter la preuve que la Fédération Wallonie-Bruxelles a bien accepté sa demande de bourse.
Les étudiants titulaires d’une attestation de boursier délivrée par l’administration générale de la Coopération au Développement bénéficient également de la gratuité: gratuité totale du minerval + impression gratuite des supports de cours obligatoires.

Montants du minerval et des droits d’inscription dans les Hautes écoles et Ecoles supérieures des Arts (ATTENTION : Les montants suivants sont en application depuis l’année 2016-2017 dans l’attente de la parution d’une nouvelle circulaire)

Minerval – droit d’inscription officiel

 

Etudiants Boursiers *

Etudiants de « condition modeste »

Autres Etudiants

Minerval type court 0,00€ 64,01€ 175,01€
Minerval type court année diplômante 0,00€ 116,23€ 227,24€
Minerval type long 0,00€ 239,02€ 350,03€
Minerval type long année diplômante 0,00€ 343,47€ 454,47€
Minerval Agrégation de l’Enseignement secondaire supérieur (AESS) et Certificat d’Aptitude pédagogique approprié à l’Enseignement supérieur (CAPAES) 0,00€ 70,57€ 70,57€
Droits complémentaires type court (maximum) 0,00€ 0,00€ 0,00€
Droits complémentaires type long (maximum) 0,00€ 0,00€ 0,00€
Frais afférents aux biens et services appréciés au coût réel 0,00€ Voir règlement des études Voir règlement des études
Maximum de Droits d’inscription

(Minerval + frais afférents aux biens et services appréciés au coût réel)

0,00€ 374,00€ 836,96€ **

 * Gratuité totale du minerval pour les étudiants bénéficiaires d’une bourse d’études de la Fédération Wallonie-Bruxelles ainsi que pour les étudiants titulaires d’une attestation de boursier délivrée par l’administration générale de la Coopération au Développement + impression gratuite des supports de cours obligatoires.
** Le plafond de 836,96€ ne s’applique pas aux Ecoles supérieures des arts ni aux sections « communication appliquée », « technique de l’image », « presse et information » des Hautes écoles.

Frais réels

Chaque établissement d’enseignement supérieur dispose d’une commission de concertation chargée d’établir les coûts réels des biens et services fournis aux étudiants. Ils peuvent être perçus et doivent figurer dans le règlement des études de chaque établissement.
Les frais pouvant être réclamés sont : les frais de dossiers des étudiants, des syllabi, des documents, photocopies et consommables à l’usage de l’étudiant (exemples : frais de pellicule, de cartouches d’encre, les frais relatifs à l’accès et à l’utilisation des bibliothèques, médiathèques et locaux de convivialité, les frais relatifs à l’équipement et au matériel au service de l’étudiant (locaux informatiques et multimédias par exemple), les frais spécifiques inhérents à la finalité de la formation de l’étudiant (matériel et équipement spécifiques, enregistreurs numériques et micros, décors, etc.) ; les frais des activités socioculturelles et voyages pédagogiques (pour le bachelier en tourisme par exemple).
Le montant total des frais d’inscription (minerval officiel + frais réels) ne peut pas dépasser 836,96€ ou 374€ pour les étudiants de condition modeste. Quant aux étudiants boursiers, ils bénéficient de la gratuité totale.

Etudiants de « condition modeste »

Les étudiants de condition modeste répondent aux conditions fixées pour bénéficier d’une allocation d’études de la Fédération Wallonie-Bruxelles, à l’exception de celles relatives aux revenus. Il s’agit donc des étudiants qui ne remplissent pas les conditions de revenus pour obtenir une bourse d’études, mais dont les revenus ne sont pas beaucoup plus élevés que ceux des étudiants pouvant bénéficier d’une bourse.

Est considéré comme étant « de condition modeste », l’étudiant dont le plafond de revenus imposables dépasse de maximum 3.707€ celui qui permet l’octroi d’une allocation d’études, eu égard au nombre de personnes à charge. Les personnes à charge à prendre en considération sont celles reprises sur l’avertissement-extrait de rôle.

Le revenu maximum pour bénéficier du statut d’étudiant de condition modeste (Montants indicatifs basés sur l’année académique 2020-2021 en attendant les nouvelles directives 2021-2022 de la FWB).

Personnes à charge Revenus maximum pour bénéficier d’une allocation d’études Revenus maximum pour bénéficier du statut d’étudiant modeste
0 22.313,52€ 26.020,52€
1 29.177,90€ 32.884,90€
2 35.615,64€ 39.322,64€
3 41.619,78€ 46.326,78€
4 47.197,29€ 50.904,29€
5 52.774,80€ 56.481,80€
Par personne supplémentaire + 5.577,51€ +5.577.51€

En outre, le total des revenus cadastraux des biens immobiliers, autres que l’habitation personnelle de l’étudiant ou de la personne qui a la charge de l’étudiant, repris aux codes 1106-2106 et/ou 1109-2109, doit être inférieur ou égal à 998€.
Source: https://allocations-etudes.cfwb.be/etudes-superieures/conditions/

Dans certains cas, les services sociaux des universités peuvent intervenir pour des étudiants dont les revenus des parents dépassent de peu le maximum de revenus autorisés pour bénéficier d’une bourse.

Pour l’étudiant non finançable

Si une Haute école ou une Université accepte de l’inscrire, ce sera sur fonds propre. Le minerval devra être le même que pour les autres étudiants.

Remarque: Depuis le 1er juillet 2020, les étudiants non finançables pourront obtenir une allocation d’études pour autant qu’ils remplissent les autres conditions
Source : https://allocations-etudes.cfwb.be/etudes-superieures/conditions/
Un étudiant non finançable pourrait ainsi bénéficier de la gratuité du minerval si une bourse lui est accordée.

Etudiants de nationalité d’un pays membre de l’Union européenne

Les étudiants de nationalité d’un pays membre de l’Union européenne payent les mêmes frais d’inscription que les étudiants belges.

Etudiants d’un pays non-membre de l’Union européenne

Les étudiants étrangers (hors Union européenne), qui ne bénéficient d’aucune exonération, doivent payer en plus du minerval un droit d’inscription spécifique (DIS).
Certaines exonérations des droits d’inscription spécifique sont parfois possibles, renseignez-vous auprès de l’établissement scolaire.

!!! Le « décret paysage » du 07-11-2013 (définissant le paysage de l’enseignement supérieur et l’organisation académique des études) prévoit que l’ARES (Académie de Recherche et d’Enseignement Supérieur) fixe les montants du droit d’inscription spécifique. Selon l’article 105§1, ces droits ne peuvent pas dépasser 15 fois le montant du minerval officiel pour les étudiants dont la 1ère inscription à un cycle d’études s’est faite en 2017-2018 et pour les années à venir.

ATTENTION !!!  Un accord a été pris le 2 mai 2017 entre les Universités et le cabinet du Ministre Jean-Claude Marcourt prévoyant que les Universités ne dépasseront pas 5 fois le montant du minerval officiel pour le DIS pour les années académiques 2017-2018, 2018-2019, 2019-2020, 2020-2021, 2021-2022. Cet accord prévoit également l’assouplissement des critères de réussite et l’élargissement de la liste des pays dont les étudiants qui en sont issus bénéficient automatiquement de l’application de droits d’inscription non majorés c’est-à-dire 835€ de minerval. Les informations complètes et les nouveaux pays sont repris dans le communiqué de presse de l’ARES : « Droits d’inscription des étudiants hors UE : accord entre les étudiants et les recteurs »  et dans la  circulaire 2018 de l’ARES.

Hautes écoles :

Année académique depuis 2014 à 2020

DIS – type court

992€

DIS – type long (1er et 2ème cycle)

1487€ (bachelier 3 ans)

1984€  (master de 2 ans)

Universités :

Suite à l’accord intervenu avec le Ministre de l’enseignement supérieur, le montant des DIS par année académique est actuellement identique pour les étudiants non européens, qu’ils soient issus d’un pays en voie de développement (ne sont pas compris ici les pays considérés comme les moins avancés selon la liste de l’ONU) ou non. Par contre, les étudiants issus des « Pays Moins Avancés » (liste « PMA » ou liste « LDC » en anglais, « Least Developed Countries ») sont exemptés des droits d’inscription spécifique (les DIS). Leurs ressortissants doivent donc uniquement payer les frais d’inscription ordinaire (le minerval).

Etudiants hors PVD

Etudiants PVD

 (hors PMA)**

Etudiants exonérés ou PMA/LDC *

Inscription
lors des années académiques

2016-2017 à 2021-2022

 

1er cycle (Bachelier)

2ème cycle

(Master)

1er cycle (Bachelier)

2ème cycle

(Master)

 

 4.175€  4.175€  4.175€  4.175€ 835€

Inscription
lors de l’année académique

2015-2016

1er cycle (Bachelier)

2ème cycle

(Master)

1er cycle (Bachelier)

2ème cycle

(Master)

 4.175€  4.175€  2758€  2758€ 835€

L’étudiant sera exonéré des DIS s’il a acquis l’entièreté des crédits de son programme annuel au terme de l’année académique précédente ou depuis la circulaire de l’ARES de 2018, s’il a obtenu 75% des crédits de son programme annuel. Dans ce cas, il ne payera que 835€/an.

Si l’étudiant n’a pas obtenu au moins 75% des crédits de son programme actuel, ou en cas de changement de programme ou après une interruption de 1 an ou plus, il n’aura pas droit à une exonération du DIS (article 3 de la circulaire de l’ARES de 2018).

* Liste des « PMA » ou des « LDC »: Afghanistan, Angola, Bangladesh, Bénin, Bhoutan, Birmanie, Burkina Faso, Burundi, Cambodge, Comores, Djibouti, Erythrée, Ethiopie, Gambie, Guinée, Guinée-Bissau, Haïti, Kiribati, Laos, Lesotho, Liberia, Madagascar, Malawi, Mali, Mauritanie, Mozambique, Népal, Niger, Ouganda, République Centrafricaine, République démocratique du Congo, Rwanda, Salomon, Sao Tomé et Principe, Sénégal, Sierra Leone, Somalie, Soudan, Soudan du Sud, Tanzanie, Tchad, Timor Oriental, Togo, Tuvalu, Vanuatu, Yémen, Zambie.
Attention, pour les universités cette liste a été étendue à 11 pays supplémentaires « classés au bas de la liste sur l’indice de développement humain »: Côte d’Ivoire, Zimbabwe, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Cameroun, Nigéria, Syrie, Swaziland, Pakistan, Kenya, Ghana, République du Congo-Brazzaville (voir Annexe3  de la circulaire de l’ARES de 2018)

** Liste des « PVD » (hors « PMA »):  Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Andorre, Anguilla, Antigua-et-Barbuda, Arabie Saoudite, Argentine, Arménie, Australie, Azerbaïdjan, Bahamas, Bahreïn, Barbade, Belize, Biélorussie, Bolivie, Bosnie-Herzégovine, Botswana, Brésil, Brunei, Canada, Cap-Vert, Chili, Chine, Colombie, Corée du Nord, Corée du Sud, Costa-Rica, Cuba, Dominique, Égypte, Emirats arabes unis, Équateur, Etats-Unis, Fidji, Gabon, Géorgie, Grenade, Guatemala, Guinée orientale, Guyana, Honduras, Iles Cook, Iles Marshall, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Islande, Israël, Jamaïque, Japon, Jordanie, Kazakhstan, Kirghizistan, Kosovo, Koweït, Liban, Libye, Liechtenstein, Macédoine, Malaisie, Maldives, Maroc, Maurice, Mexique, Micronésie, Moldavie, Monaco, Mongolie, Monténégro, Namibie, Nauru, Nicaragua, Niue, Norvège, Nouvelle-Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palaos, Palestine, Panama, Paraguay, Pérou, Philippines, Qatar, République Dominicaine, Russie, Salvador, Samoa, Serbie, Seychelles, Singapour, Sri Lanka, Ste Lucie, St-Marin, St-Kitts et Nevis, St-Vincent et Grenadines, Suisse, Suriname, Tadjikistan, Thaïlande, Tonga, Trinité-et-Tobago Tunisie, Turkménistan, Turquie, Ukraine, Uruguay, Vatican, Venezuela, Vietnam.

Montant du minerval en cas de changement d’option avant le 15 février ou lors d’une inscription à deux cycles d’études différents

Les étudiants inscrits en 1ère année du 1er cycle d’études peuvent demander une modification de leur inscription avant le 15 février de l’année scolaire en cours. Si l’étudiant change d’établissement scolaire aucun minerval supplémentaire n’est dû. Néanmoins, le passage d’une option à une autre OU d’un type d’établissement (Haute école, Université, Ecole supérieure d’Art) à un autre peut entrainer l’ajustement (remboursement ou payement complémentaires) des montants qu’il a déjà payés.

L’étudiant en fin de cycle inscrit à deux cycles d’études différents (1er et 2ème cycle) est dispensé du paiement des droits d’inscription pour les deux cycles. Il doit payer uniquement son inscription à l’un des deux cycles.

  • Si l’étudiant doit encore acquérir ou valoriser plus de 15 crédits de son programme d’études de 1er  cycle, il paie les droits d’inscription du  1er cycle.
  • Si l’étudiant doit encore acquérir ou valoriser 15 crédits maximum de son programme d’études de 1er cycle, il paie les droits d’inscription du 2ème cycle.

 

Remboursement du minerval

Si l’étudiant se désinscrit d’une Haute école ou d’Une université, avant le 1er décembre de l’année scolaire en cours, parce qu’il souhaite arrêter son année d’études ou simplement changer d’établissement, le minerval officiel lui sera remboursé sauf l’acompte qui reste du.
Cependant, les frais réels ne seront pas remboursés ou en partie seulement, en fonction de la date où l’étudiant arrête les cours.

Note : La désinscription doit se faire de manière officielle en signant une attestation de désinscription auprès du secrétariat de l’établissement supérieur. Il ne suffit pas de « dire » que l’on arrête ses études. Après le 1er décembre, plus aucun remboursement de minerval n’est possible et l’école est en droit de réclamer à l’étudiant le solde du minerval qui n’aurait pas encore été acquitté.

Attention, les droits d’inscription spécifique (DIS) réclamés aux étudiants étrangers ressortissants d’un pays hors Union européenne ne sont jamais remboursés, en cas d’abandon des études ou de départ de l’étudiant en cours d’année académique sauf si l’abandon fait suite à une décision administrative (exemple : refus d’octroi de l’équivalence).

MAJ 2021

163 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Zayel
3 jours il y a

etant en bac 1 dois je me réorienter absolument avant le 15 fevrier (aptes avoir passé les exams de janvier) ou alors je peux me réorienter l’annee prochaine( donc apres avoir passé les exams de juin dt éventuellement aout )

Je m informe(@jmi)
Administrateur
Répondre à  Zayel
1 jour il y a

Bonjour Zayel,

Vous réorienter avant le 15 février n’est pas une obligation. Vous pouvez tout à fait attendre la rentrée de septembre 2022 pour le faire.

Se réorienter avant le 15 février est une possibilité laissée aux BA1 qui veulent déjà gagner un peu de temps dans une nouvelle filière. Cela comporte aussi certains avantages :
– les montants (par exemple le minerval) déjà payés ne sont pas à repayer mais transférés dans votre nouvel établissement
– l’année en cours n’est pas perdue pour votre calcul de finançabilité. En effet, on reprendra dans votre calcul les crédits réussis au premier quadrimestre. Par exemple, si vous avez réussi 10 crédits au premier quadrimestre et que vous réussissez 30 crédits dans vos nouvelles études au deuxième quadrimestre, l’année sera considérée comme réussie car on compte : 10/10 crédits + 30/30 crédits = 40 crédits sur 40. Sans ce système d’allègement, on aurait compté : 10/10 + 30 /60 = 40/70, l’année n’aurait pas été considérée comme réussie.

A vous de voir si vous préférez attendre vos résultats de premier quadrimestre et tenter le deuxième quadrimestre avec plusieurs chances en juin et en août ou si vous êtes certaine de vouloir vous réorienter et le faire dès que possible.

Bien à vous,

339, Chée de Louvain
B-1030 Bruxelles
02/733.11.93
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

kuromaru
3 jours il y a

Bonjour ,je suis en bac 1 chimie et je compte changer d’option avant le 15 février et aller en informatique. Si ma demande est approuvé devrais-je necessairement faire informatique au deuxième quadrimestre ou alors je pourrais si je veux faire ces etudes l’annee prochaine

Je m informe(@jmi)
Administrateur
Répondre à  kuromaru
1 jour il y a

Bonjour Kuromaru,

Votre changement de filière sera effectif pour le mois de février 2022. Si vous ne poursuivez pas vos études, si vous ne vous réorientez pas vous perdrez le minerval payé et si vous n’avez pas encore payé, ce montant sera dû. Sans régler cette dette, vous ne pourrez pas vous réinscrire dans les établissements académiques de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
Si vous ne poursuivez pas vos études cette année déjà entamée, sachez que votre année sera quand même comptabilisée pour le calcul de votre finançabilité.
Si vous avez des hésitations par rapport au choix d’études, nous vous conseillons de contacter un centre d’orientation, vous trouverez la liste de ces centres sur notre site: https://www.jeminforme.be/orientation-scolaire/

Nous restons à votre disposition pour toutes questions complémentaires.

INFOR JEUNES
339, Chée de Louvain
1030 Bruxelles
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

NVDM
1 mois il y a

Bonjour,

Mon fils a abandonné sa 1ere année en haute école le 1er décembre pour cause de blessure (études en Ed. Phys). Il a reçu un mail réclamant le minerval (il a payé les frais d’inscription). Quel est notre recours ?

Je m informe(@jmi)
Administrateur
Répondre à  NVDM
22 jours il y a

Bonjour NVDM,

En effet, lorsqu’on se désinscrit après le 1 décembre, les frais de minerval sont dus. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à visiter notre site : https://www.jeminforme.be/minerval-et-droits-d-inscription/
Il est possible d’introduire un recours, le contact de la personne en charge du traitement de ce type de recours est, à priori, présent sur la notification de l’établissement (à demander au secrétariat de l’établissement de votre fils). En cas de besoin, vous pourrez trouver le contact du Commissaire ou Délégué du gouvernement de votre établissement via le site suivant : http://www.comdel.be/ C’est un cas de force majeure qui peut être attesté par un médecin. Il est important de tenter le recours.

Récapitulatif des conseils pour l’écriture d’un éventuel recours :
– Respectez avec attention les formes qui vous sont indiquées sur la notification de la décision de “désinscription automatique”. Attention notamment aux destinataires de ce recours, au format à utiliser;
– Veuillez à bien mentionner clairement en quoi, le cas échéant, la situation à laquelle vous faites face relève d’un cas de “force majeure”, une circonstance exceptionnelle, étrangère à la personne qui l’éprouve.
Source: https://fef.be/2017/01/06/paiement-des-frais-dinscriptions-recours-a-ce-sujet-faq/

Nous pouvons vous soutenir pour la rédaction du courrier, en réalisant une correction de votre lettre.
Sachez que les étudiants inscrits en 1ère année du 1er cycle d’études peuvent demander une modification de leur inscription avant le 15 février de l’année scolaire en cours. Si l’étudiant change d’établissement scolaire aucun minerval supplémentaire n’est dû. Néanmoins, le passage d’une option à une autre OU d’un type d’établissement (Haute école, Université, Ecole supérieure d’Art) à un autre peut entrainer l’ajustement (remboursement ou payement complémentaires) des montants qu’il a déjà payés.
Source: https://www.jeminforme.be/minerval-et-droits-d-inscription/
Nous restons à votre disposition pour toutes questions complémentaires.

INFOR JEUNES
339, Chée de Louvain
1030 Bruxelles
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Mahiez C.
1 mois il y a

Bonjour, je me suis inscrite dans un parcours spécial qui s’appelle Go Teaching. Le programme a été mis en place pour des personnes disposant de master/bac. Et souhaitant faire une reconversion professionnelle dans l’enseignement, plus particulièrement en langues germaniques et mathématiques. Le programme est très allégé et permets d’obtenir le diplôme en 3 quadrimestres moyennant la réussite de tests prérequis (qui valident les connaissances acquises durant les précédentes études ou durant la vie professionnelle). Je me suis inscrite en septembre (mon dossier est complet, j’ai payé les 50€ avant le 31/10/2021), j’ai passé 2 tests en novembre puis j’ai eu des soucis de santé,j’ai dû arrêter la 1ère session de tests. Le secrétariat de l’école m’a demandé de confirmer si je souhaitais continuer le programme et j’ai accepté (donc je devrai payer le solde du minerval pour février 2022). Mes soucis de santé se sont aggravés entre-temps et je me demande s’il est judicieux d’entamer ce programme avec mes problèmes de santé. Quelles possibilités s’offrent à moi pour ne pas être « obligée » de payer le solde du minerval si je décide de ne pas commencer cette formation ?
1/ Est-ce qu’un recours est possible en invoquant mes problèmes de santé ?
2/ Si 1/ pas possible —>> Est-ce que je peux décider d’arrêter ce programme et de reporter le paiement obligatoire de l’inscription sur une autre formation/un autre type d’études mais pour des études commençant en septembre 2022 (en espérant être en meilleure santé pour affronter de nouvelles études) sans me mettre en défaut selon la loi ?
3/ Qu’est ce que je risque si je ne paie pas le minerval et si je ne continue pas d’autres études ? (avec dans l’idée de reprendre plutôt une formation plus allégée organisée par un organisme de chômage ou autre)?

Merci d’avance pour vos éclaircissements et réponses …

Je m informe(@jmi)
Administrateur
Répondre à  Mahiez C.
1 mois il y a

Bonjour, Mahiez

Nous ne connaissons pas ce parcours. S’il s’agit bien d’une inscription dans un établissement supérieur, pour ne pas être redevable de son minerval, il faut se désinscrire officiellement avant le 1ier décembre. Si cela n’a pas été fait, l’école est en droit de réclamer le solde.
1) Regardez dans le Règlement d’ordre des études de votre école ce qu’il en est de la procédure de recours.
Votre problème de santé constituant un cas de force majeure, essayez en effet d’introduire un recours (qu’il soit prévu ou pas).
En cas de besoin, vous pouvez trouver le contact du Commissaire ou Délégué du gouvernement de votre établissement via le site suivant : http://www.comdel.be/ Voyez aussi si l’école ne vous permettrait pas un allégement de votre programme? Cela pourrait être une alternative intéressante.
2) Il est permis aux étudiants en 1ière BAC de changer d’orientation d’études jusqu’au 15 janvier. Nous ne connaissons pas d’autres situations où un « report de minerval » serait possible.
3) L’école n’enverra pas de huissiers (il n’y aura pas de poursuites) mais vous garderez une « dette » vis-à-vis d’un établissement supérieur. Sur ce, vous ne pourrez plus vous inscrire dans cet établissement ou dans un autre avant d’avant épuré cette dette.

Bien à vous,

INFOR JEUNES
339, Chée de Louvain
1030 Bruxelles
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Laura
1 mois il y a

Bonjour, je suis étudiante en première année de marketing, je vous envoie ce message pour savoir si je peux rester inscrite aux cours et garder le statut étudiant même si je ne passe pas les examens de janvier? car suite à quelques soucis, je n’ai pas su remplir à temps l’inscription aux examens et donc je ne peux y participer.
 
d’avance, je vous en remercie
Bien à vous

Je m informe(@jmi)
Administrateur
Répondre à  Laura
1 mois il y a

Bonjour, Laura

Tant que vous n’êtes pas désinscrite officiellement (en signant le document ad hoc au secrétariat), vous restez étudiante.
Nous vous encourageons à bien vous renseigner auprès du secrétariat de votre école : n’y a-t-il vraiment aucune possibilité d’inscription à vos examens de janvier si vous avez des motifs sérieux expliquant que vous n’avez pas effectué cette formalité à temps ?
Reportez-vous aussi au Règlement des études de votre école et soyez vigilante pour la prochaine session.

Bien à vous,

INFOR JEUNES
339, Chée de Louvain
B-1030 Bruxelles
02/733.11.93
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Alisa
1 mois il y a

Bonjour,
Je suis étudiante en art en B2 dans une école à Bruxelles.J’ai l’impression que l’école est trop libre pour moi et je voudrais l’année prochaine changer d’établissement et refaire mon B2 à Saint-Luc (haute école d’art à Bruxelles).
Ma question serait je finançable si je veux refaire encore une 2ieme mon B2 si je réussis tout mes examens auprès de mon école actuelle ? J’ai réussi les 60 crédits de mon B1

Aussi j’ai lu (lien vers la page en question du site de la cfwb https://allocations-etudes.cfwb.be/etudes-superieures/conditions/) que :
Se verra refuser l’allocation d’études s’il/elle a obtenu un diplôme de même niveau.

Est ce que cela signifie que je ne pourrais pas avoir de bourse l’année prochaine si je décide de refaire ma deuxième année de bachelier ?(même si j’ai tous mes crédits)
Ou cela veut dire que après avoir fait un bachelier si une personne veut faire un autre bachelier là dans ce cas elle n’aura pas droit à la bourse de nouveau?
Je n’arrive pas à comprendre si niveau veut dire cycle (bachelier/master) ou année d’étude.

PS je suis belge et en ce moment au cpas si cela joue un rôle.merci d’avance pour votre réponse

Je m informe(@jmi)
Administrateur
Répondre à  Alisa
1 mois il y a

Bonjour Alisa,

Nous ne comprenons pas très bien cette envie de doubler votre BAC2 si vous réussissez l’année.
A priori, nous ne pensons pas qu’il est possible de vous faire recommencer une année réussie.
Sachez qu’en 2022, le décret paysage va encore être modifié, certaines règles de finançabilité vont changer.
On ne sait pas ce que l’avenir vous réserve, si vous deviez doubler plus tard, ce ne sera peut-être plus possible. Ce serait dommage de compromettre votre année, de vous mettre en échec alors que vous avez toutes les chances de réussir.
Si vous faites une passerelle d’un établissement à un autre, votre programme de cours sera vérifié, les autorités de votre nouvel établissement décideront peut-être de vous faire suivre certaines matières qu’ils considèreraient comme non-acquises mais en principe, s’il s’agit du même bachelier, vous n’aurez pas de cours anciens à refaire (les programmes étant considérés comme équivalents).

Nous vous conseillons donc de poursuivre votre année, éventuellement vous renseigner quant à une passerelle pour après Noel, ou un changement d’école en septembre prochain. Des étudiants changent en effet souvent d’école supérieure entre un BAC et un Master, voire parfois en cours de cycle si c’est possible. Recommencer une année réussie est par contre un non-sens (tant au point de vue des programmes ou des règles de finançabilité qui pourraient changer qu’au point de vue des aléas de la vie).

Vous pouvez vous adresser à l’ARES / Académie de recherche et d’enseignement supérieur pour des informations complémentaires:
https://www.ares-ac.be/fr/contact

Si vous n’avez pas encore obtenu votre diplôme (Bachelier), vous pourrez à nouveau recevoir une bourse si vous remplissez toutes les conditions reprises sur ce site:
https://allocations-etudes.cfwb.be/etudes-superieures/conditions/

Nous restons à votre disposition pour toutes questions complémentaires.

INFOR JEUNES
339, Chée de Louvain
1030 Bruxelles
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Manon
4 mois il y a

Bonjour,
Il me reste 15 crédits de mon bachelier à réussir pour avoir mon diplôme. L’université m’a prévenue que je devrais payer la totalité des frais (835€) même si les 3 cours à repasser sont tous au 2eme quadri mestre. Est-ce normal de ne pas avoir d’allégement ?
Merci d’avance.

Infor Jeunes
Répondre à  Manon
4 mois il y a

Bonjour Manon,

Lorsqu’un étudiant doit repasser son mémoire, il doit également repayer un minerval complet.

Vous pouvez vérifier dans le règlement d’ordre intérieur de votre Université les modalités concernant le montant du minerval.
Vérifiez si vous entrez dans les conditions pour obtenir une bourse de la Fédération Wallonie Bruxelles, plus d’informations sur : https://allocations-etudes.cfwb.be/etudes-superieures/
Si vous ne correspondez pas aux critères pour obtenir la bourse de la Fédération Wallonie Bruxelles, prenez contact avec le secrétariat social des étudiants de votre établissement. Vous entrez peut-être dans les conditions pour être considéré comme étudiant de condition modeste. Ce qui vous permettrait d’obtenir des réductions de frais scolaires.

Pour confirmation et obtenir des informations complémentaires, nous vous invitons à prendre contact avec la Fédération des Etudiants francophones au 02 223 01 54.

Bien à vous.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
http://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

aimee
6 mois il y a

Bonjour,
Svp j’aimerai savoir combien coute le minerval à l’université de Namur en master pour les étudiant de nationalité hors union européenne?

Infor Jeunes
Répondre à  aimee
6 mois il y a

Bonjour, Aimee
Nous vous invitons à (re)lire la page ci-haut. Vous devez vous référer au tableau concernant les universités.
Vous devez vérifiez si votre pays d’origine est repris ou non dans la liste des PMA. En effet, les étudiants issus des « Pays Moins Avancés » (liste « PMA » ou liste « LDC » en anglais, « Least Developed Countries ») sont exemptés des droits d’inscription spécifique (les DIS). Leurs ressortissants doivent donc uniquement payer les frais d’inscription ordinaire (le minerval).
Pour confirmation, vous pouvez ensuite contacter le secrétariat de l’école concernée.
Bien à vous,
Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
http://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Sissi
6 mois il y a

Je suis une étudiante libanaise et je voudrais entamer mes études à ULB. Suite à la décision de ne plus exonérer les étudiants libanais sur la base de leur nationalité, je me trouve en situation très critique vu la mauvaise situation économique au Liban. L’hyperinflation qui touche notre pays, et après que la livre libanaise a perdu plus que 95% de sa valeur face au billet vert sur le marché noir , rendent notre capacité à payer les 4200 € encore plus difficile que l’année passée et même impossible.
Que dois-je faire devant une telle situation? SVP aidez-moi

Infor Jeunes
Répondre à  Sissi
6 mois il y a

Bonjour, Sissi
Des dispositions spéciales avaient en effet été prises pour les étudiants libanais en 2020-2021:
https://ambassadeliban.be/annonce-aux-etudiants/
Nous ne sommes pas encore au courant des dispositions pour cette nouvelle année scolaire.
Nous vous invitons à contacter le Service juridique de la Fef à ce propos (Fédération des Étudiants Francophones):
https://fef.be/contact/
De façon générale, vérifiez si vous ne pouvez pas bénéficier d’une bourse:
https://www.mobilitedesjeunes.be/index.php/venir-en-belgique/etudier-en-belgique/les-aides-financieres-pour-les-etudiants ; https://www.studyinbelgium.be/fr/bourses
Contactez également le secrétariat social de l’école concernée.
Bien à vous,
Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
http://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Aurelio
6 mois il y a

Bonjour j’ai commencé mon cursur en 4eme année mathématique a l’Université de dschang au Cameroun ayant déjà eu ma licence mais j’ai pas terminé mon année master et j’aimerais continuer mes études en Belgique j’aimerais savoir quoi faire merci

Infor Jeunes
Répondre à  Aurelio
6 mois il y a

Bonjour, Aurelio
Une fois que vous aurez arrêté les études que vous souhaitez faire et l’établissement supérieur, vous devrez déposer un dossier d’admission dans l’école choisie (les informations concernant l’inscription se trouvent toujours sur le site internet des écoles, mais vous pouvez aussi joindre le secrétariat de l’école pour toute question concernant la procédure à suivre). Étant que vous avez déjà suivi des études supérieures à l’étranger, c’est l’école supérieure en Belgique qui décidera si vous êtes admissible et en quelle année sur base de votre dossier scolaire.
Vous devrez également introduire une demande d’autorisation de séjour pour études. A cet effet, nous vous invitons à lire attentivement la page suivante de notre site:
https://www.jeminforme.be/index.php/enseignement-formations/enseignement-superieur/venir-etudier-en-belgique
Bien à vous,
Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
http://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Lola
6 mois il y a

Bonjour,
Je suis une étudiante française boursière et je souhaiterais venir étudier en Belgique pour une première année en bachelier. Etant boursière en France, ai-je le droit au statut boursière en Belgique et donc ne pas à avoir à payer le minerval. Ou étant non belge je dois payer plein tarifs les frais d’étude ?
merci

Infor Jeunes
Répondre à  Lola
6 mois il y a

Bonjour, Lola
Le statut boursier en France ne suffira pas. Pour la Belgique, l’étudiant doit apporter la preuve que la Fédération Wallonie-Bruxelles a bien accepté sa demande de bourse.
https://allocations-etudes.cfwb.be/etudes-superieures/conditions/
Nous vous invitons à contacter le secrétariat social de l’école où vous souhaitez vous inscrire pour savoir si le statut étudiant de condition modeste pourrait vous être octroyé.
Bien à vous,
Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
http://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Lou
6 mois il y a

Bonjour,

Tout juste diplomée de Bachelier, j’ai pu poursuivre mes études de Master en attendant la validation de tous mes crédit de BAC. Suis-je obligée de payer l’entierté des frais d’inscription tandis que je n’ai juste mon mémoire à valider pour l’année porchaine? L’ensemble de mes cours de master sont validés et réussis.

Merci

Infor Jeunes
Répondre à  Lou
6 mois il y a

Bonjour, Lou
En principe, oui, il faut repayer l’intégralité d’un minerval et ce, même s’il ne reste que le mémoire à passer. Rien ne vous empêche évidemment de contacter le Service social de l’établissement afin de solliciter le statut « Etudiant de condition modeste » si vous êtes confrontée à des difficultés financières.
Bien à vous,
Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
http://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

alex
7 mois il y a

Bonjour s’il vous plait je comprends pas tres bien les information sur la fiche jaimerzis immigré en belgique en tant que etuduant i international et je ne dispose pas dun garant resident en belgique deja jai un diplome d’enseignants technique et jaimerais co.tinue en reseau telecom combien prevoir en moyens pour mon logement et mes frais universitaire.merci

Infor Jeunes
Répondre à  alex
7 mois il y a

Bonjour, Alex
Nous vous invitons à relire outre notre page du site:
https://www.jeminforme.be/index.php/enseignement-formations/enseignement-superieur/venir-etudier-en-belgique
les pages suivantes :
https://dofi.ibz.be/fr/themes/ressortissants-dun-pays-tiers &
https://www.studyinbelgium.be/fr
Pour des informations plus précises quant à votre situation personnelle, nous vous invitons à contacter l’Association pour le droit des étrangers:
https://www.adde.be/contacts/contacts/service-juridique-generale
Bien à vous,
Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
http://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Jean B
7 mois il y a

Bonjour , à la demande de l’IFCAD de Bruxelles, Institut pour la formation de cadres Africains, je leur ai réglé 1200€ de minerval en 2018, mais pas de réponse de leur part pour être remboursé. A quelle administration devrais je me renseigner ? Merci beaucoup

Infor Jeunes
Répondre à  Jean B
7 mois il y a

Bonjour, Jean B
Cet établissement privé dispense aussi des cursus reconnus de promotion sociale.
Vous pouvez dès lors essayer de vous adresser au médiateur de la Fédération Wallonie-Bruxelles:
https://www.le-mediateur.be/page/bruxelles.html
Bien à vous,
Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
http://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Cissé
7 mois il y a

Bonjour, je suis étudiant en 4ème année biomédical à l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry actuellement à la recherche d’une pré-inscription dans école professionnelle en Belgique. Étant en Guinée quels sont les documents que je dois fournir pour obtenir une pré-inscription auprès d’une école spécialisée ou dans une université Belge ?
Merci.

Infor Jeunes
Répondre à  Cissé
7 mois il y a

Bonjour, Cissé
Vous devez d’abord arrêter l’école où vous souhaitez vous inscrire. Ensuite, étant donné que vous avez déjà suivi des études supérieures dans votre pays d’origine, vous devez simplement déposer un dossier d’inscription dans l’école.
Nous vous invitons à lire attentivement la page suivante de notre site:
https://www.jeminforme.be/index.php/enseignement-formations/equivalence-des-diplomes-etrangers
Pour plus de précisions, nous vous recommandons de contacter directement le secrétariat de l’école où vous souhaitez vous inscrire.
Bien à vous,
Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
http://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Leni
7 mois il y a

Bonjour, mon pays fait partie des PMA. Si je comprends bien, je dois payer 835€ en tout pour un programme de bachelier type long dans une haute ecole? Minerval + frais études uniquement
Merci

Infor Jeunes
Répondre à  Leni
7 mois il y a

Bonjour, Leni
L’exemption des pays dits « PMA » concerne les universités. Dans les universités, les étudiants issus des « Pays Moins Avancés » sont exemptés des droits d’inscription spécifique (= les DIS) et doivent donc uniquement payer les frais d’inscription ordinaire (= le minerval).
Cela ne concerne pas les Hautes écoles où des DIS (moins élevés que ceux prévus pour le niveau universitaire) restent demandés. Des exonérations liées à la situation de l’étudiant sont possibles.
L’année suivante, l’étudiant peut également être exonéré des DIS.
Nous vous invitons à joindre le secrétariat de l’école où vous souhaitez vous inscrire pour confirmation.
Bien à vous,
Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
http://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Laila
8 mois il y a

Bonjour
Ma demande d’admission est refusée à l’avis académique défavorable rendu par le jury facultaire pour le motif suivant : – Vous avez déjà bénéficié d’une formation en gestion. Nous sommes donc contraints de clôturer votre dossier pour cette année académique.
J’ai pas compris ce motif, pouvez vous m’expliquer mieux ?

Infor Jeunes
Répondre à  Laila
8 mois il y a

Bonjour, Laila
Apparemment, vous avez déjà suivi des études similaires, ce qui explique le refus d’admission. N’hésitez pas à interpeller directement l’école pour avoir plus d’informations. Si vous souhaitez savoir si un recours est possible et son opportunité, n’hésitez pas à contacter le service juridique de la Fef:
https://fef.be/contact/
Bien à vous,
Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
http://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Yris
9 mois il y a

Ma question est de savoir en tant qu’étudiante étrangère ne fesant partie d’aucun pays membres du l’UE, comment avoir une aide pour financer ces études si nos parents ne peuvent pas le faire ?

Infor Jeunes
Répondre à  Yris
8 mois il y a

Bonjour Iris,

Vous pouvez vous adresser à des services d’information jeunesse de votre pays d’origine, peut-être pourraient-ils vous rediriger vers des organismes octroyant des bourses pour étudier à l’étranger.
Vous pouvez consulter ce site « Mobilité des jeunes » et vérifier si vous entrer dans les conditions pour obtenir une bourse : https://www.mobilitedesjeunes.be/index.php/venir-en-belgique/etudier-en-belgique/les-aides-financieres-pour-les-etudiants
https://www.ares-ac.be/fr/cooperation-au-developpement/bourses
Vous pouvez vous adresser aux services sociaux de votre établissement scolaire belge pour introduire une demande qui consiste à vous reconnaitre en tant qu’« étudiant de condition modeste »
Vous avez aussi le droit de faire un job étudiant, nous vous invitons à lire les informations qui se trouvent sur notre site :
https://www.jeminforme.be/index.php/travail/job-etudiant/job-etudiant-et-les-etudiants-etrangers
Etudier sur le territoire belge, signifie s’y loger, vous pouvez envisager un prix réduit en passant par le système de logement intergénérationnel :
https://www.1toit2ages.be/

Pour la nourriture, vous pouvez passer par des associations (exemple : https://www.vincentdepaul.be/onze-acties/voedselhulp-en-sociale-kruideniers ) ou des épiceries sociales.

Bien à vous.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
http://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Habib
9 mois il y a

Bonjour,

Je voudrais savoir si je peux faire un 2e master dans un autre domaine en Belgique après avoir obtenu un premier master dans une université belge. Je ne réponds à aucun critère d’assimilation.

Merci d’avance.

Infor Jeunes
Répondre à  Habib
9 mois il y a

Bonjour, Habib
Nous ne comprenons pas bien votre question. Vous pouvez introduire un dossier d’admission dans une école supérieure belge même si vous avez déjà un master.
En ce qui concerne les droits d’inscription, nous vous renvoyons à la page ci-haut et nous vous invitons à contacter le secrétariat de l’école concernée.
Bien à vous,
Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
http://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Bizimana
9 mois il y a

Bonjour,
Veuillez me preciser le montant global à payer par un étudiant ressortissant de la RD CONGO pour le master en santé publique à l’Université catholique de Louvain.
En plus j’ai besoin de la procédure normale pour troiver l’inscription et l’obtention du visa.
Bien cordialement.

Infor Jeunes
Répondre à  Bizimana
9 mois il y a

Bonjour Bizimina,
L’étranger qui demande l’autorisation de séjourner plus de 3 mois en Belgique pour suivre des études dans un établissement d’enseignement supérieur organisé, reconnu ou subsidié par les pouvoirs publics paiera une redevance de 207 euros : https://www.jeminforme.be/index.php/droits-citoyennete/redevance-pour-sejour-en-belgique
Pour rappel, les droits d’inscription à l’université des étudiants non issus d’un pays membre de l’union européenne sont fixés au montant de 4175 euros (uniquement la première année et ramenés, pour les années suivantes, à 835 euros en cas de réussite), excepté pour les ressortissants de l’un des 48 pays « les moins avancés » reconnus comme tels par les Nations unies, pour les ressortissants de pays ayant conclu un accord avec la Fédération Wallonie-Bruxelles et pour les boursiers de Wallonie-Bruxelles International (WBI), lesquels sont redevables du même minerval que les étudiants de l’Union européenne (835 euros).

La liste des pays les moins avancés : https://www.jeminforme.be/index.php/enseignement-formations/enseignement-superieur/minerval-et-droits-d-inscription
Comme vous pouvez le constater à la lecture, la RD Congo est comprise dans cette liste.

Comme vous avez déjà suivi des études supérieures dans votre pays, vous pouvez introduire votre dossier directement dans l’école concernée pour la poursuite de vos études supérieures, sans passer par le Service des équivalences de la Fédération Wallonie-Bruxelles:
https://www.jeminforme.be/index.php/enseignement-formations/enseignement-superieur/venir-etudier-en-belgique

Vous pouvez enfin visiter le site Mobilité des Jeunes, il regorge d’informations concernant les démarches à effectuer pour venir étudier en Belgique:
https://www.mobilitedesjeunes.be/index.php/venir-en-belgique/etudier-en-belgique/demarches-a-faire-pour-venir-etudier-en-belgique

Bien à vous.
Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
http://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Djimeni
9 mois il y a

Bonjour ou bonsoir
Je voulais savoir tout les détails nécessaire pour étudier dans votre établissement ( frais d’admission, frais d’inscription) merci !!

Infor Jeunes
Répondre à  Djimeni
9 mois il y a

Bonjour, Djimeni
Nous ne sommes pas un établissement scolaire, mais un centre d’information.
Pour chercher un établissement scolaire, vous pouvez vous renseigner soit directement sur le site internet des universités, soit via le site du SIEP (https://www.siep.be/) soit encore via le site de l’enseignement.be: (https://www.enseignement.be/index.php?page=26036).
Toutes les informations sur les droits d’inscription des écoles supérieures se trouvent sur notre site.
Nous vous invitons enfin à visiter le site Mobilité des Jeunes, vous y trouverez les informations concernant les démarches à effectuer pour venir étudier en Belgique :
https://www.mobilitedesjeunes.be/index.php/venir-en-belgique/etudier-en-belgique/demarches-a-faire-pour-venir-etudier-en-belgique
Bien à vous,
Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
http://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

MOSS
9 mois il y a

Bonjour,
Mon neveu libanais passe son bac cette année et il souhaiterait s’inscrire à la faculté des sciences. Où peut-on trouver les infos concernant la procédure de prescription,visa, etc.

Cordialement

Infor Jeunes
Répondre à  MOSS
9 mois il y a

Bonjour Moss,

D’abord, il est important que votre neveu décide précisément son projet d’études.
Pour trouver un établissement scolaire vous pouvez visiter ces liens :
https://formations.siep.be/
https://www.mesetudes.be/
Ensuite, il doit demander une équivalence de son diplôme de secondaire https://www.equivalences.cfwb.be/ et entamer les démarches pour demander un visa pour venir étudier en Belgique. Vous trouverez les informations complètes concernant les démarches administratives sur ces sites :
https://www.mobilitedesjeunes.be/index.php/venir-en-belgique/etudier-en-belgique/demarches-a-faire-pour-venir-etudier-en-belgique
https://lebanon.diplomatie.belgium.be/fr/venir-en-belgique/etudier-en-belgique

Savez-vous que des dispositions spéciales ont été prises pour les étudiants libanais, les informations complètes sur ce lien : https://ambassadeliban.be/annonce-aux-etudiants/

Bien à vous.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
http://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Pierrette
9 mois il y a

Bonjour, j’aimerais savoir si je signe un CDI en étant étudiant est-ce que ça influencerait le coût du minerval?

Infor Jeunes
Répondre à  Pierrette
9 mois il y a

Bonjour, Pierrette
Un contrat d’occupation étudiant est toujours un CDD et jamais un CDI. En effet, il n’est pas permis de travailler plus de 12 mois pour le même employeur en tant que jobiste étudiant. Si c’est le cas, le jeune n’est plus considéré comme étudiant, mais comme un travailleur ordinaire soumis dès lors aux cotisations sociales ordinaires.
Le minerval n’est pas influencé par un job étudiant, mais sachez que si vous êtes boursier vous ne paierez pas de minerval. Le minerval peut également être réduit si vous obtenez le statut « Étudiant de condition modeste ». Pour le savoir, n’hésitez pas à prendre rendez-vous au secrétariat social de l’école et à expliquer vos difficultés.
Bien à vous,
Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
http://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Gamasan
9 mois il y a

Bonjour,
J’explique ma position je suis un non résident belge mais qui fait parti de UE (français).
Je souhaiterais savoir si il est possible d’etre exonéré du minerval ou être considéré comme un étudiant en condition modeste au vu de ma condition de non résident.
Si oui quel sont la méthode pour y parvenir et le document a présenté? Et qui présenté les documents a mon écoles ou a une autre institution ?
Merci Cordialement

Infor Jeunes
Répondre à  Gamasan
9 mois il y a

Bonjour Gamasan,

Pour les questions relatives à la bourse, vous pouvez prendre contact avec les services de la Fédération Wallonie-Bruxelles :
https://allocations-etudes.cfwb.be/
Vous pouvez aussi vérifier si vous entrez dans certaines conditions pour obtenir une bourse du service Wallonie-Bruxelles International : https://www.wbi.be/services/27
Vous pouvez vous adresser au service social des étudiants de votre établissement scolaire, pour introduire un dossier et demander à être reconnu comme étudiant de condition modeste. C’est votre établissement qui peut prendre position par rapport à cette situation.

Bien à vous.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
http://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Tizi
10 mois il y a

Bonjour,
Je suis français est je souhaite étudier en Belgique en audiologie, je voudrais savoir si il est possible d’avoir une réduction du minerval et quel conditions a avoir en t’en que non résident pour avoir une réduction du minerval.
Cela concerne que les belges?

Infor Jeunes
Répondre à  Tizi
9 mois il y a

Bonjour Tizi,

Vous pouvez contacter le service des étudiants de votre établissement scolaire, il prévoit parfois certaines facilités de paiement ou d’autres aides spécifiques. Vous devez vous renseigner auprès d’eux.

Vous pouvez toujours prendre contact avec les services de la Fédération Wallonie-Bruxelles : https://allocations-etudes.cfwb.be/legislation/ Pour vérifier si vous entrer dans les conditions pour obtenir une bourse.
Vous pouvez aussi consulter le site de Wallonie-Bruxelles International : https://www.wbi.be/services/27 vous y trouverez différents liens pour tenter d’obtenir une bourse.

Bien à vous.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
http://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Oumarou
10 mois il y a

Bonjour !

Je suis étudiant en l3 biochimie à l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry, dans la république de Guinée.
J ai déposé ma demande d’équivalence (Wallonie Bruxelles) depuis 2019 mais j’ai déposé mes dossiers en retard, puis j’ai reconduit mon dossier en septembre 2020 et ils ont pris en compte.
Après 2semaines à 3semaines ils ont demandé un autre document qui atteste que mon document a été rectifié au niveau de la date.
Vu que le service d’examen ici généralement font des erreurs sur le diplôme des gens. Suis né le 17 mars 99 à lomé et sur mon diplôme c’était 17 juin 99 lomé et je pouvais pas aller au togo pour changer d’extrait du coup suis passé par une procédure légale et j’ai rectifié.
Ils ont réceptionné ce document complémentaire depuis le 2 décembre puis ils ont soumis mon dossier à l’avis des experts.
Jusqu’à présent il y’a pas de suite?
Que dois-je faire leur contacter ou quoi ?
Vu que la demande d’admission dans les universités en Wallonie prend fin, en fin Avril car je voudrais aller poursuivre mes études là-bas cette année.

Cordialement,

INFOR JEUNES
Répondre à  Oumarou
10 mois il y a

Bonjour Oumarou,

Pour l’équivalence, il faut absolument les recontacter et demander , dans le cas où ça prendrait encore du temps, un document prouvant qu’une demande est bien en cours.

Pour l’école, vous pouvez tenter de faire la demande d’admission en disant que l’équivalence est en cours.

Vous pourriez aussi demander une attestation de concordance aux autorités guinéennes et le transmettre comme pièce supplémentaire à votre dossier.

N’hésitez pas à les contacter et à insister.

Cordialement.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
http://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Jaouad
10 mois il y a

Bonjour.
Je suis resident en Belgique depuis Janvier 2017 et depuis cette date j’ai toujours travaillé en CDI,Plein temps sans arrêt.Cette année,j’ai demandé l’équivance à mon diplôme de baccalaureat scientifique obtenu avec 10,50/20 en 2002 au maroc!
Ma question est:selon ces données,est ce que je pourrais entamer un bachelier en psychologie à l’université ou dans une Haute école belge, afin de faire et realiser ce que j’ai toujours rêver de faire celui de Devenir Psychologue.
Pouvez vous bien m’aider svp.
Bien cordialement.

INFOR JEUNES
Répondre à  Jaouad
10 mois il y a

Bonjour Jaouad,

Premièrement, vous devez faire une demande d’admission directement auprès d’un établissement d’enseignement supérieur organisant les études qui vous intéressent et préparer un dossier d’inscription complet.

Sur le site https://www.lepsychologue.be/articles/faculte-psychologie.php, vous trouvez différents établissements scolaires qui organisent ce cursus en Belgique francophone.

A titre informatif, sur cette page de l’université Libre de Bruxelles, vous avez les conditions d’accès au Bachelier en sciences psychologiques et de l’éducation, orientation générale : https://www.ulb.be/fr/programme/ba-psye#admission

Votre admission, pourrait être assortie de conditions comme devoir suivre un programme de cours complémentaires, obtenir l’équivalence de votre diplôme de fin d’études secondaires, etc. Les documents demandés pouvant varier selon l’établissement d’enseignement supérieur, il faut se renseigner directement auprès des établissements qui proposent les études qui vous intéressent.

Concernant les équivalences secondaires ou supérieures, rendez-vous sur ce lien : https://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=813

Afin de procéder à l’examen de la demande d’équivalence, il vous sera notamment demandé de fournir les documents suivants:
– une copie du ou des diplômes obtenu(s) dans l’enseignement supérieur, ainsi que les relevés de notes qui sont attachés;
– une copie du programme officiel des formations suivies ;
– une copie de votre travail de fin d’études (mémoire, thèse, etc.).

Ces pages de notre site reprennent des informations et des adresses utiles au sujet de l’équivalence:
https://www.jeminforme.be/index.php/enseignement-formations/enseignement-superieur/venir-etudier-en-belgique

Le Service de la reconnaissance académique et professionnelle des diplômes étrangers d’enseignement supérieur de la DGENORS (Direction générale de l’Enseignement non obligatoire et de la Recherche scientifique) gère les demandes de reconnaissance académique (équivalence) des diplômes étrangers d’enseignement supérieur au regard des procédures en vigueur en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Il veille également à fournir toutes les informations utiles quant à la reconnaissance d’un diplôme étranger en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Pour toutes questions sur les équivalences supérieures, vous pouvez vous adresser au Service de la Reconnaissance académique et professionnelle des diplômes étrangers d’enseignement supérieur:

Fédération Wallonie -Bruxelles
Service de la Reconnaissance académique et professionnelle des diplômes étrangers d’enseignement supérieur
Rue A. Lavallée, 1 (5ème étage) – 1080 Bruxelles
equi.sup@cfwb.be
02 690 89 00 (mardi et mercredi de 13h30 à 16h).

Cordialement.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
http://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Jean-Marie
10 mois il y a

comment une jeune fille sénégalaise peut-elle venir étudier en Belgique, visa, minerval, etc.
merci

INFOR JEUNES
Répondre à  Jean-Marie
10 mois il y a

Bonjour Jean Marie,

Il faut d’abord que cette jeune arrête son projet : quelles études souhaite-t-elle faire ? Dans quelle école ?

Si elle a déjà choisi une école en Belgique, vous pouvez les contacter directement et leur poser toutes vos questions à propos des horaires, de l’accessibilité, des logements, des conditions d’inscription, l’équivalence, du minerval,…

Si ce n’est pas encore le cas, elle peut faire une recherche en cliquant sur ce lien : https://www.mesetudes.be/nc/hops-searchf/

Les site SIEP et l’annuaire de l’enseignement.be peuvent également être de bons outils :
https://www.siep.be/
https://www.enseignement.be/index.php?page=26036

Ensuite, il convient de se rendre à un poste diplomatique ou consulaire belge au Sénégal (https://senegal.diplomatie.belgium.be/fr) pour vous renseigner sur les conditions d’obtention d’un visa étudiant pour la Belgique.
Les démarches peuvent s’entreprendre en ligne également : https://www.vfsglobal.com/belgium/senegal/French/Study-Visa.html et https://dofi.ibz.be/sites/dvzoe/FR/Guidedesprocedures/Pages/Formulaire_de_demande_de_visa_long_sejour_pour_la_Belgique.aspx

Si elle a déjà choisi une école en Belgique, vous pouvez les contacter directement et leur poser toutes vos questions à propos des horaires, de l’accessibilité, des logements, des conditions d’inscription, l’équivalence, du minerval,…

Sur cette page de notre site, vous trouvez toutes les informations concernant les frais de scolarité : https://www.jeminforme.be/index.php/enseignement-formations/enseignement-superieur/minerval-et-droits-d-inscription

Dans le cas où une équivalence de diplôme serait exigée, il faut respecter certaines conditions au niveau de la reconnaissance de ses études par les autorités compétentes du pays de délivrance du diplôme, de la durée de ses études et concernant le travail de fin d’études:
https://www.jeminforme.be/index.php/enseignement-formations/equivalence-des-diplomes-etrangers

Pour toutes questions sur les équivalences supérieures, vous pouvez vous adresser au Service de la Reconnaissance académique et professionnelle des diplômes étrangers d’enseignement supérieur:

Fédération Wallonie-Bruxelles
Service de la Reconnaissance académique et professionnelle des diplômes étrangers d’enseignement supérieur
Rue A. Lavallée, 1 (5ème étage) – 1080 Bruxelles
equi.sup@cfwb.be
02 690 89 00 (mardi et mercredi de 13h30 à 16h)

Si elle vient avec un visa de tourisme (visa c), la demande peut aussi se faire directement en Belgique auprès de l’administration communale. Dès son arrivée sur le territoire belge, elle dispose d’un délai de 8 jours pour se présenter à l’administration communale de son lieu de résidence et solliciter une inscription aux registres des étrangers.

Lorsque l’étudiant est légalement autorisé au séjour (court séjour), il peut en apporter la preuve en déposant copie de sa déclaration d’arrivée ou de son passeport avec cachet d’entrée ou de son certificat d’inscription aux registres des étrangers (long séjour). Dans ce cas, la demande est introduite auprès de l’administration communale du lieu de résidence.

Elle doit néanmoins être en possession d’une attestation d’inscription définitive en qualité d’étudiante régulière. En effet, étant déjà présente sur le territoire belge, l’Office des étrangers estimera qu’elle a pu aisément faire toutes les démarches nécessaires pour avoir un dossier administratif complet et obtenir une inscription définitive auprès d’un établissement d’enseignement supérieur.

Dans le cas où elle ne serait en possession que d’une préinscription, des éclaircissements seront demandés auprès de l’établissement qui a délivré cette attestation.

Si l’étudiant est bien inscrit dans un établissement d’enseignement pris en compte, il recevra un titre de séjour en principe valable un an. Il peut néanmoins avoir une validité supérieure ou inférieure à un an puisqu’il expire le 31 octobre de l’année qui suit sa délivrance (sauf rare exception, par exemple si le cycle d’étude se termine en janvier).

Si il fournit une attestation d’inscription à un examen d’admission, ou une attestation de demande d’équivalence de diplôme, il reçoit alors une attestation d’immatriculation valable 4 mois à dater de la date d’entrée sur le territoire, en attendant l’inscription définitive dans une école. La preuve de cette inscription définitive doit être fournie avant l’expiration de ce délai de 4 mois.

L’administration demandera certains documents supplémentaires. L’étudiant doit disposer des ressources suffisantes afin de ne pas devenir une charge pour le système d’aide sociale belge au cours de son séjour (une simple déclaration suffit ) et elle devra disposer d’une assurance maladie couvrant l’ensemble des risques en Belgique. L’étudiant ne peut pas être susceptible de poser des problèmes d’ordre public à la Belgique (casier judiciaire).

Cordialement.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
http://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

Pierre
10 mois il y a

Bonjour,
Ma fille est française et en terminale.
Elle souhaite participer au tirage au sort pour Kiné en Belgique pour la rentrée 2021.
Si sa candidature n’est pas retenue (car non tirée), pourra t’elle la représenter pour la rentrée 2022 si entre temps (2021/2022) elle a fait une année de Parcours Accès Santé Spécifique ou une première année de Licence accès santé ou une première année de Licence de Sciences de la Vie et la Terre, en France.
Je vous remercie par avance de votre réponse.
Bien à vous
Pierre

INFOR JEUNES
Répondre à  Pierre
10 mois il y a

Bonjour Pierre,

Pour avoir accès à certaines études de premier cycle, il est nécessaire de réussir un examen d’entrée et ensuite de participer à un tirage au sort.

Aussi, ces études font partie d’une filière appelée « études contingentées ». Ce terme désigne les études pour lesquelles le nombre d’étudiants qui ne résident pas en Belgique et qui s’inscrivent pour la première fois dans l’enseignement supérieur en Fédération Wallonie-Bruxelles est régulé.

Votre fille pourra se représenter à l’examen d’entrée à la rentrée 2022. Bien qu’elle aurait dans ce cas de figure déjà suivi des études supérieures à l’étranger, il s’agira d’une première inscription et elle sera donc toujours soumise au quota et devra suivre toute la procédure.

Cordialement.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
http://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

ZinG
11 mois il y a

Bonjour ,
J’ai voulu introduire une demande de réduction de minerval mais n ayant aucune réponse j ai attendu pour pouvoir payer mes frais d inscription mais je n’ai obtenu aucune réponse d acceptation ou de refus et ayant eu aucun rappel je me rends compte que j’ai dépassé la date limite d’inscription. J’ai vérifié depuis mon courrier électronique de l’université mais je n’ai reçu ni de message disant que je devais payer avant la date limite ni même de message signalant que je suis rompu de mes activités scolaires.

Que suis-je faire dans ce cas ? N’ayant eu aucun rappel la dessus ni de message comme quoi je n ai pas payer , que puis je donc faire dans.ce cas ?

INFOR JEUNES
Répondre à  ZinG
10 mois il y a

Bonjour ZinG,

Si vous vous inscrivez dans une haute école, école supérieure des Arts ou une université, vous aurez un minerval à payer c’est-à-dire un droit d’inscription. La totalité de ce minerval est à verser pour le 1er février au plus tard, sachant qu’un acompte de 50€ doit être versé pour le 31 octobre.

Après le 1er février, si vous n’avez pas apuré le solde de ce minerval, l’établissement pourra vous retirer l’accès aux activités d’apprentissage. Vous ne pourrez plus être délibéré ni bénéficier d’aucun report ou valorisation de crédits.
Le montant reste dû comme une dette envers l’établissement. Cela implique aussi que si vous souhaitez vous réinscrire l’année prochaine dans une autre école supérieure, celle-ci vous refusera l’inscription tant que vous n’aurez pas réglé cette dette.

Il est étonnant que vous n’avez pas reçu de nouvelles de l’école avant ce jour. Nous supposons que vous avez fait une demande pour obtenir le statut « étudiant de condition modeste » qui vous permet de payer un minerval réduit.
Il pourrait s’agir d’un oubli de l’école. Vous devez contacter rapidement votre établissement scolaire pour discuter avec eux de la situation.

De plus, l’établissement scolaire dispose d’un secrétariat social que vous pouvez contacter afin de dégager une solution comme une médiation de dettes par exemple.

Si vous n’arrivez pas à un accord satisfaisant avec l’école à votre premier contact, nous vous conseillons de contacter la Fef : https://fef.be/

Cordialement

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
http://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be

abdel
Répondre à  INFOR JEUNES
1 mois il y a

s’il vous plaît est ce que quelqu’un il la une aider , quand j’obtenir un master ici en belgique pour 5 études en belgique et après 5 etudes je veux inscrire à un autre master , mais le service inscription de l’université m’a demande que je dois payer 4175 euro parce que je suis étranger est ce que y a moyenne pour payer juste 800 euro parce que je suis ici en belgique c’est le 6 Annee , apart que je demande la bourse parce que ils m’ont pas donner la bourse , et j’ai entendu que il y a un article quand je passe 5 etudes et je vous pouvez inscrire pour un autre master vous payer juste 800 euro ? merci d’avance

Je m informe(@jmi)
Administrateur
Répondre à  abdel
1 mois il y a

Bonjour Abdel,

L’étudiant sera exonéré des Droit d’Inscription Spécifiques s’il a acquis l’entièreté des crédits de son programme annuel au terme de l’année académique précédente ou depuis la circulaire de l’ARES de 2018, s’il a obtenu 75% des crédits de son programme annuel. Dans ce cas, il ne payera que 835€/an.

Si l’étudiant n’a pas obtenu au moins 75% des crédits de son programme actuel, ou en cas de changement de programme ou après une interruption de 1 an ou plus, il n’aura pas droit à une exonération du DIS (article 3 de la circulaire de l’ARES de 2018).
Source: https://www.jeminforme.be/minerval-et-droits-d-inscription/

Cependant comme vous avez déjà un Master belge, vérifiez auprès de l’Académie de Recherche et Enseignement supérieur pour plus de renseignements, concernant l’obtention d’un second Master: https://www.ares-ac.be/fr/contact

Nous restons à votre disposition pour toutes questions complémentaires.

INFOR JEUNES
339, Chée de Louvain
1030 Bruxelles
02/733.11.93
inforjeunes@jeminforme.be
https://www.jeminforme.be
http://www.mobilitedesjeunes.be