banniere2

Recevez notre newsletter

Fédération Wallonie-BruxellesActirisCoCoF

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
Tél.: 02 733 11 93
inforjeunes[a]jeminforme.be
www.jeminforme.be

Job étudiant: la rémunération

Barèmes

La rémunération de l’étudiant est fixée sur base du salaire minimum en vigueur dans le secteur d’activités (la profession) où il travaille.

Si aucune convention ne fixe de barème dans le secteur où l'étudiant de moins de 21 ans travaille, il a droit à un pourcentage du salaire mensuel moyen garanti ((qui équivaut à 1.562,59€ brut depuis le 01/06//2017), uniquement s’il travaille au minimum un mois dans la même entreprise.

Le tableau ci-dessous reprend un aperçu du salaire minimum brut (1/06/2017):

AGE

SALAIRE MENSUEL

SALAIRE HORAIRE
(38h/semaine)

21+

100

1.562,59€

9,49€

20

94

1.468,83€

8,92€

19

88

1.375,08€

8,35€

18

82

1.281,32€

7,78€

17

76

1.187,56€

7,21€

16 et -

70

1.093,81€

6,64€


Le travailleur à temps partiel a droit à un revenu minimum mensuel moyen calculé en fonction de sa durée de travail dans l'entreprise proportionnellement au salaire minimum d'un travailleur à temps plein.
Les heures supplémentaires, dépassant la durée de travail normal, doivent être payées plus. Lorsqu'il y a dépassement de la limite journalière ou hebdomadaire, un supplément de 50% doit être payé. Les heures supplémentaires effectuées le dimanche ou les jours fériés doivent être payées doubles.

Quels sont les éventuels avantages en nature ?

Une partie du salaire peut être payée en nature : logement (+gaz, électricité, eau, chauffage), nourriture, jouissance d’un terrain, matière et matériaux nécessaires au travail.

Ces avantages doivent être portés à la connaissance de l’étudiant lors de son engagement, que ce soit mentionné par écrit dans son contrat de travail ou que ce soit mentionné dans le règlement de travail. Cette forme de paiement n'est admise que là où ce mode de rémunération est de pratique courante ou souhaitable, en raison de la nature de l'industrie ou de la profession en cause.

De plus, la partie de cette rémunération payée en nature ne peut excéder les quotas suivants:
- 1/5 de la rémunération totale brute;
- 2/5 de la rémunération totale brute, lorsque l'employeur met à la disposition du travailleur: une maison, un appartement, mais nullement lorsque le travailleur loge chez l'employeur ou dans un dortoir que ce dernier organise;
- 1/2 de rémunération totale brute, lorsqu'il s'agit  de travailleurs domestiques, de concierges, d'apprentis ou de stagiaires totalement logés et nourris chez leur employeur.

L'évaluation des avantages en nature s'établit en fonction du prix de revient de ces avantages ou en recourant au forfait qu'utilise la législation relative à la sécurité sociale.

Que faire lorsque la rémunération tarde à venir ?

Il faut envoyer par lettre recommandée une mise en demeure de paiement à l’employeur. Le paiement doit s’effectuer au plus tard dans les 7 jours suivant la date prévue de paiement, dans le cas contraire, des intérêts de retard peuvent être exigés.
Si l’étudiant n’obtient pas de réponse, il peut essayer de résoudre le litige par l'intermédiaire du Contrôle des lois sociales ou par le Tribunal du travail.

Le Contrôle des lois sociales donne des informations sur le droit du travail et peut aussi intervenir par rapport à l'employeur soit en essayant une conciliation entre les deux parties soit par une mise en demeure ou un procès verbal. Il faudra déposer, au préalable, une plainte par écrit au service régional. Cette procédure est gratuite, vous trouverez les coordonnées des différents bureaux sur le site du Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale.

Le tribunal du travail du lieu où se situe l'entreprise est la juridiction à laquelle il faut faire appel pour les conflits du travail. Il faudra introduire la demande par une citation, par exploit d'huissier, par requête contradictoire (convocation simplifiée), par la présentation des 2 parties au tribunal du travail, par une procédure de conciliation. Il y a aussi une procédure en urgence qu'on appelle procédure en référé et qui est adressée directement au président du tribunal du travail. La partie qui aura perdu le procès paiera les frais de justice mais avant que la décision intervienne, l'étudiant aura des frais d'huissier ou d'avocat à payer.

Le mineur, peut-il recevoir lui-même sa rémunération ?

Oui, sauf si le père, la mère ou le tuteur ne sont pas d’accord.
Toutefois, si l'intérêt du mineur l'exige, le tribunal de la jeunesse peut, à la requête du Procureur du Roi ou d'un membre de la famille, autoriser le mineur à encaisser la rémunération de son travail en tout ou en partie, ou lui désigner un tuteur, chargé de disposer de cette rémunération pour les besoins du jeune sous tutelle. Le père, la mère, ou le tuteur est préalablement entendu ou appelé.

MAJ 2018

POSEZ UNE QUESTION ---- ATTENTION! VOUS ETES SUR UN SITE D'INFORMATIONS BELGES FRANCOPHONES ---- (cochez la case *recevoir une notification* pour être averti automatiquement de notre réponse)


Code de sécurité
Rafraîchir

questions  

 
# Johanna 21-11-2018 12:30
Bonjour,

J'ai reçu mon salaire du mois de septembre en novembre, le 12, après avoir demandé et re demander mon salaire à ma patronne. Je l'ai donc enfin reçu il y peu mais je viens d'apprendre que je peux demander des intérêts de droit.

En plus du retard, j'ai été payée moins que les heures faites et je n'ai pas non plus été payée pour une heure et demie supplémentaire.

Comment dois-je procéder et que demander concrètement?

Merci
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 21-11-2018 15:46
Bonjour Johanna,

Vous pouvez vous adresser, soit gratuitement auprès du Contrôle des Lois Sociales, soit intenter une action en justice devant le tribunal du travail. Mais dans ce dernier cas, la procédure est coûteuse et pourrait être longue.
Avant d’en arriver là, il faut envoyer par recommandé une lettre de mise en demeure à votre ancien employeur pour réclamer les paiements qui restent dus, à savoir, le reste de la rémunération pour les prestations réellement effectuées, vos heures supplémentaires et éventuellement les intérêts de retard du paiement de votre salaire normal
Et si vous êtes sans réaction de sa part, vous pouvez contacter le Contrôle des Lois Sociales en expliquant clairement votre situation. C’est un organisme du SPF Emploi qui donne des informations sur le droit du travail et peut aussi intervenir en cas de litige entre employeur et travailleur en envoyant un courrier à l’employeur. Voici ses coordonnées : Contrôle des Lois Sociales : Rue Ernest Blerot,1,1070 Bruxelles, téléphone : °02/235.55.60

Bien à vous,
INFOR JEUNES
Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# Sofia 16-11-2018 14:11
Bonjour,
J'ai travaillé le 26/10 et je devais être payer pour le 2/11 maximum seulement je n'ai toujours pas reçu de rémunération malgré mes demandes à l'intérim.

Pouvez-vous me dire ce que je peux faire afin d'être payer pour ces heures prestées svp ?
Merci
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 16-11-2018 16:19
Bonjour Sofia,

Le paiement doit s’effectuer dans les 7 jours au plus tard suivant la date prévue pour le paiement. Si vous l’avez pas encore fait sous cette forme, il faut envoyer une lettre de mise en demeure recommandée à l’agence d’intérim et à l’employeur qui utilise les services de cette agence pour réclamer votre rémunération. En plus de cela, des intérêts de retard peuvent aussi être exigés.

Si vous n’obtenez aucune réponse leur part, vous pouvez toujours contacter le Contrôle des Lois Sociales en expliquant clairement votre situation. Voici les coordonnées du Contrôle des Lois Sociales : Rue Ernest Blerot,1,1070 Bruxelles, téléphone : ° 02/235.55.60

Le dernier recours est une action en justice devant le tribunal du travail, qui est une procédure coûteuse et longue.

Pour plus d’infos à ce sujet, veuillez visiter cette page de notre site internet : jeminforme.be/.../...

Bien à vous,
INFOR JEUNES
Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# david 30-10-2018 08:38
Mon fils a travaillé pendant les vacances scolaire (juillet).
Il a travaillé 14 jours, dont 2 dimanches et le 21 juillet.
Devait il être payé plus pour ces prestations le dimanche et le jour férié?
Vu qu'il à travaillé le dimanche et un jour férié il avait droit à un jour de repos complémentaire, Ce jour de repos est il payé?
Merci pour vos réponses?
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 30-10-2018 15:03
Bonjour Mr David,

La règlementation relative aux jours fériés concerne aussi bien les employés que les étudiants qui ont signé un contrat d’occupation étudiant. Donc si votre fils a travaillé pendant les dimanches et un jour férié durant son contrat de travail, il a donc droit à un repos compensatoire, comme vous l’avez bien mentionné dans votre message, et à une rémunération, même pour le jour de repos puisque c’est un droit. Cette rémunération correspond à ce qu’il gagne en travaillant pendant un jour normal d’activité.
Pour plus de précisions il faut vous référer au règlement de travail de l’entreprise où travaille votre fils, et vous renseigner auprès du SPF Emploi : www.emploi.belgique.be/.../

Bien à vous.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
02/733.11.93
www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# Charlotte 26-10-2018 20:42
Bonjour,
Je suis étudiante en architecture d intérieure et on me propose un boulot étudiant. Je ne sais pas dans quelle tranche de tarif horaire je me situe.
J ai 21 ans, je suis actuellement en 1 ère master.
Pouvez vous me dire quelle somme je pourrais demander ?
Merci bien à vous
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 30-10-2018 11:15
Bonjour Charlotte,

Pour savoir quel est le barème de rémunération auquel vous pouvez prétendre, vous devez d’abord savoir de quelle commission paritaire vous dépendez et à quelle catégorie vous appartenez, cela va dépendre du type de job étudiant que vous serez amené à exécuter. Vous pouvez notamment obtenir ces informations en vous adressant à votre « futur » employeur. Les montants minimums de rémunération sont consultables sur le site du SPF Emploi : www.salairesminimums.be/.../

Toutefois, si aucune convention n’a été prévue par la commission paritaire de votre secteur, vous pouvez prétendre au revenu minimum mensuel moyen garanti (RMMMG). Le RMMMG est pour l’année 2018 de 1593.81€ ( voir : www.emploi.belgique.be/.../ . Attention ! le RMMMG est calculé au prorata des heures que vous prestez et n’est applicable que si vous travaillez plus d’un mois calendrier.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
02/733.11.93
www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# Sandra 26-10-2018 12:47
Bonjour,
Mes filles ont travaillé comme jobiste et ont été payées plus h'eures que réellement prestées. Doivent-elles rembourser ?
Merci
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 29-10-2018 11:54
Bonjour Sandra,

L'article 1376 du Code civil stipule que "celui qui reçoit par erreur ou sciemment ce qui ne lui est pas dû, s'oblige à le restituer à celui de qui il l'a indûment reçu". Vos filles ont reçu davantage de rémunération que prévue, on parle alors de « paiement indu », elles sont censées procéder au remboursement.

Si l’employeur de vos filles s’en rend compte, il a la possibilité de récupérer ces sommes injustement versées par le biais d’un courrier vous expliquant en détail la situation. Vous devrez marquer votre accord écrit quant-au remboursement et modalités. Si vous refusez, l’employeur peut intenter un recours en justice.

Le code civil prévoit à 10 ans le délai de prescription dans ce type de situations, autrement dit l’employeur dispose de 10 années pour demander le remboursement de ces sommes.


Bien à vous,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# Pauline 18-10-2018 12:35
Bonjour,
Je travaille en tant qu'étudiante à la plonge dans un restaurant et je voulais savoir à combien s'élevait le barème légale sachant que j'ai 22 ans.

Merci d'avance.
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 22-10-2018 09:39
Bonjour Pauline,

Pour savoir quel est le barème de rémunération auquel vous pouvez prétendre, vous devez d’abord savoir de quelle commission paritaire vous dépendez et à quelle catégorie vous appartenez. Vous pouvez notamment retrouver ces informations sur votre fiche de paie ou en vous adressant à votre employeur. Les montants minimums de rémunération sont consultables sur le site du SPF Emploi : www.salairesminimums.be/.../

Toutefois, si aucune convention n’a été prévue par la commission paritaire de votre secteur, vous pouvez prétendre au revenu minimum mensuel moyen garanti (RMMMG). Le RMMMG était en 2017 de 1562,59 €. Attention ! le RMMMG est calculé au prorata des heures que vous prestez et n’est applicable que si vous avez travaillé plus d’un mois calendrier.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
02/733.11.93
www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# Tatiana 28-04-2018 09:56
Bonjour,
Excuser moi de vous déranger. Je travail deux jours par semaine dans un restaurant chinois et j aimerai bien savoir quel sera mon salaire par heure car mon patron hésité aussi. J ai moins de 16 ans
Répondre
 
 
# Ino for Jeunes 02-05-2018 10:11
Bonjour Tatiana,

La commission paritaire pour l’Horeca est le numéro 302.
Vous trouverez les conditions et les montants de salaire par catégorie et pour les étudiants sur le site du SPF Emploi :
salairesminimums.be/.../...
Bien à vous,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# EAOC 13-04-2018 10:11
Bonjour,

je travaille en tant qu'étudiante dans une entreprise qui vient tout juste de changer de commission paritaire, pour la 311.
Jusqu'à présent ma rémunération était égale pour les jours de travail normaux, les weekend et jours fériés.
Est-ce que cela reste d'actualité ou ai-je droit à certains avantages à présent ?

Merci d'avance !
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 16-04-2018 13:08
Bonjour EAOC,

En principe le travail lors des dimanches et jours fériés ne donne pas droit à un salaire plus élevé. Vous pouvez cependant vérifier si, par exemple, une convention collective de travail (=règles qui sont d'application pour le secteur d'activité tout entier) est prévue au niveau du secteur ou, si au niveau de l'entreprise, le règlement de travail n'a pas prévu une prime.

Pour ce faire, vous pouvez dans un premier temps vous renseigner auprès de votre employeur afin de savoir quels sont les changements qu’implique le changement de commission paritaire, mais en principe ce type d’information (concernant le régime salarial pour les jours fériés ou week-ends) est indiqué dans votre contrat de travail et/ou règlement de travail vous pouvez donc vous y référer (attention, sauf modification de ceux-ci).

Dans un second temps, vous pouvez vous référer directement au texte de la commission paritaire. Et éventuellement voir si une convention collective de travail a été prévue à cet effet pour le secteur d’activité dans lequel vous êtes. Vous trouverez le texte de la commission paritaire sur ce lien ci-dessous : salairesminimums.be/.../2018

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# Emi 28-11-2017 11:46
Bonjour,
J ai 21ans et je travaille comme étudiante en tant que vendeuse dans un magasin (galerie commerçante). Si je travaille les dimanches pour les ouvertures exceptionnelles de décembre, est-ce que je serai plus ? Si oui, de combien ?
Merci
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 28-11-2017 16:33
Bonjour Emi,

Pour rappel, travailler le dimanche est interdit sauf dans certains secteurs d’activités (pour ce faire l’employeur doit alors introduire une dérogation). Attention, même avec une dérogation, un employeur ne peut pas faire travailler un étudiant plus d’un dimanche sur deux.
Vous trouverez davantage d’explication à ce sujet sur la page suivante de notre site : jeminforme.be/.../...

En principe le travail lors des dimanches ne donne pas droit à un salaire plus élevé. Vous pouvez cependant vérifier si, par exemple, une convention collective de travail (=règles qui sont d'application pour le secteur d'activité tout entier) est prévue au niveau du secteur ou, si au niveau de l'entreprise, le règlement de travail n'a pas prévu une prime.

C'est grâce au numéro de la commission paritaire que vous retrouverez les conventions collectives de travail qui sont rattachées au secteur d’activité (vous trouverez le numéro de la commission paritaire sur votre contrat de travail, en la demandant à l’employeur, ou en consultant le règlement de travail).
Vous pouvez, muni du numéro de Commission Paritaire, retrouver la convention collective de travail qui s'y rattache (s'il en existe une concernant le salaire) via le site du SPF Emploi (www.salairesminimums.be/.../ ) et chercher la CCT qui correspond au secteur d’activité.
Si vous avez des questions plus précises concernant des conventions Collectives de Travail vous pouvez vous renseigner directement au service du contrôle des lois sociales du SPF Emploi soit par téléphone au 02/235.55.60, éventuellement par mail à l’adresse :

Il est cependant possible de recevoir un « supplément » de salaire dans le cas où les heures prestées le dimanche sont considérées comme étant des heures supplémentaires . Pour savoir si ces heures dépassent les limites normales de la durée de travail, vous pouvez dans un premier temps regarder dans le contrat de travail les horaires qui sont prévus ou dans le règlement de travail (que vous avez dû recevoir lors de votre premier jours de travail dans l’entreprise).
Si les heures prestées le week-end dépassent les limites normales de la durée du travail, elles sont considérées comme des heures supplémentaires , dans ce cas, vous aurez droit au paiement d’un sursalaire.
Le travail supplémentaire doit faire l’objet d’un sursalaire de 50% au moins et jusqu’à 100% lorsque le travail supplémentaire est effectué un dimanche ou un jour férié.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvai n, 339
1030 Bruxelles
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitédesjeunes.be
Répondre
 
 
# Andreea Petre 06-11-2017 20:50
Comment peut-on calculer nous memes le salaire?
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 08-11-2017 16:07
Bonjour Andreaa,
Que voulez-vous savoir exactement ? Vous avez dans la page ci-dessus le montant des salaires horaires et mensuels, salaires en vigueur si vous travaillez au minimum un mois dans la même entreprise. Le salaire est indiqué obligatoirement dans votre contrat de travail.

Infor Jeunes
Chaussée de Louvain, 339 1030 Bruxelles

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# SOV 07-09-2017 10:31
bonjour
ma fille de 20 ans a travaillé pour la 3ème année consécutive dans une caféteria de camping communal et a gagné moins en salaire horaire cette année (8.75) que les 2 autres années (9.12), est-ce normal?
quel est le barême minimum ? ou ou puis-je le trouver?

merci
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 07-09-2017 13:21
Bonjour SOV,

La rémunération est déterminée sur base du salaire minimum qui est fixé par le secteur dans lequel elle travaille. Vous obtiendrez ce montant via la convention collective de travail(CCT)/Co mmission paritaire (CP) à laquelle est rattachée l’entreprise dans laquelle elle travaille. Vous devrez vous adresser directement à l’employeur ou au secrétariat social de l'entreprise pour obtenir le montant. Ce montant dépend également de la fonction qu’elle tient. Il vous est possible en consultant les tableaux des salaires min. en fonction du numéro de la CP sur le site du SPF Emploi : www.salairesminimums.be/.../.

S’il n’y a pas de CTT/CP qui met en place le montant de la rémunération pour un étudiant dans son secteur d’activité, l’employeur doit appliquer le revenu minimum mensuel moyen garanti (RMMMG) en fonction de son âge. L’employeur pourra toujours lui donner plus que le montant repris en fonction de votre âge, mais pas moins.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# Loris 06-09-2017 08:39
Bonjour,
J'ai travaillé durant tout le mois d'août (dont des dimanches) dans un supermarché qui m'a fait signer un contrat ne présentant aucun détail sur mon taux horaire. Je précise que j'ai 18 ans (19 en novembre). Pour un nombre d'heures total de 167, j'ai calculé mon revenu s'élevant à 8,04€/h.
Alors voilà mes interrogations, est-ce un montant correct ? (La question peut paraître débile mais la question se pose malheureusement ). Aussi, je n'ai reçu aucune fiche de paie, pourquoi manquent-ils de transparence ?
Merci d'avance de m'éclairer davantage !
Bien à vous
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 08-09-2017 15:47
Bonjour Loris,

Comme vous l’avez sans doute lu plus haut sur cette page, la rémunération est différente d’un secteur d’activité à un autre. Pour connaître la rémunération que vous pourriez obtenir, il faut dans un premier temps voir s’il existe une convention collective de travail (= règles mises en place pour le secteur d’activité).
Dans le cas où aucune convention n’a été prévue pour le secteur, vous devrez être payée en fonction du salaire mensuel moyen garanti indiqué dans le tableau plus haut sur cette page.

Pour savoir à quelle Convention Collective de Travail vous devez vous référer, vous devez connaître le numéro de la commission ou de la sous-commission paritaire compétente pour le secteur dans lequel vous travaillez (en la demandant à votre employeur, ou en consultant votre contrat de travail ou le règlement de travail).
Muni du numéro de la commission ou de la sous-commission paritaire compétente, vous pouvez vous renseigner sur la plateforme suivante du SPF Emploi: www.salairesminimums.be/.../

Concernant votre fiche de paie, l’employeur à l’obligation de vous remettre une fiche de paie lors de chaque règlement définitif de la rémunération. Dans votre cas, vous pouvez dans un premier temps vous adressez à votre employeur afin de voir si il ne s’agit pas d’un oubli de sa part.

Bien à vous,

Infor Jeunes
Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# Marie 02-09-2017 16:39
Bonjour,
j'ai travaillé durant le mois de juillet et suite à une erreur de leur part j'ai été payé plus que prévu.
La question que je me pose est la suivante: ont-ils le droit de me redemander cet argent ou pas ?
J'ai eu comme information qu'ils n'avaient pas le droit, mais j'aimerai avoir une source sûre.
Merci d'avance.
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 05-09-2017 11:28
Bonjour Marie,

Non l’employeur peut en principe vous réclamer le paiement indu. En effet, l'employeur peut vous demander le remboursement de ce paiement indu en vertu de l'article 1376 du Code civil. Cet article prévoit que la personne qui reçoit par erreur ou sciemment un montant qui ne lui était pas dû, doit le restituer à celui de qui il l'a reçu.

Si votre employeur vous réclame la somme indue, le mieux est de régler cela à l’amiable avec ce dernier. Si vous refusez de rembourser votre employeur, il est en droit d’introduire l’affaire en justice et éventuellement demander à ce que des intérêts lui soient versés (cela pourrait donc se retourner contre vous).

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# B.M 02-09-2017 11:02
Bonjour,
Je travaille dans une boulangerie en tant qu'étudiante et j'ai lu sur mon contrat que j'étais payée selon le barème de la commission paritaire 201. Pouvez-vous me dire combien je serai payée de l'heure?
Merci, bien à vous
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 04-09-2017 09:52
Bonjour B.M

Le montant de votre salaire dépend également de la fonction que vous tenez , de la catégorie et du groupe auquel vous appartenez dans l’entreprise. Vous trouverez toutes les informations nécessaires pour déterminer votre salaire de la CP201 sur le site de SPF emploi : salairesminimums.be/.../2015.
Vous devrez faire un calcul pour trouver le montant du salaire horaire légal car il est toujours repris le salaire mensuel brut (38h/semaine) .

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 

La une
d'Infor Jeunes

Partage de la vie privée, cyberharcèlement, discriminations liées au genre, injures, photos truquées ou obscènes, conflits et disputes partagés avec tous, la liste des risques liés aux réseaux sociaux...
www.mobilitedesjeunes.be : le site sur la mobilité internationale des jeunes (Wallonie – Bruxelles), initiative de l’asbl Infor Jeunes et du BIJ (Bureau international jeunesse). Le site est divisé en...
Besoin d'une information socio-juridique sur vos droits en matière d'études, formations, travail, métiers, loisirs, vacances, vie familiale et affective, droits et citoyenneté, mobilité internationale...
Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/inforjeunesasbl et retrouvez toutes nos activités et ateliers
Salle à louer à Schaerbeek, à proximité de la Place Dailly, pour différents types d'événements. Pour locations ponctuelles  Cours  Stages Ateliers Séminaires Conférences Réunions Formations ...
Infor Jeunes vous propose des ateliers multimédia destinés à un public adulte désirant maitriser les tablettes et smartphones. Gratuit mais, une participation aux frais de deux euros pour 4 séances es...
Infor Jeunes propose des modules d’initiation à Internet, pour adultes. Cet atelier a pour but de donner aux stagiaires, les références nécessaires en matière de l’utilisation de l’informatique de bur...