banniere2

Recevez notre newsletter

Fédération Wallonie-BruxellesActirisCoCoF

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
Tél.: 02 733 11 93
inforjeunes[a]jeminforme.be
www.jeminforme.be

Job étudiant: période d'essai et test de recrutement

Le contrat de travail ne doit pas comporter obligatoirement de période d’essai. Elle est automatiquement prestée par l’étudiant qu’elle soit mentionnée ou pas dans le contrat de travail.

La période d'essai existe pour évaluer votre travail et permet à l'employeur de juger si vous convenez pour le job proposé. Cette période d'essai doit être rémunérée puisqu'elle doit s'effectuer dans le cadre de votre contrat de travail.

!!! Attention donc aux employeurs qui veulent que l'étudiant fasse une journée d'essai sans contrat, c'est du travail au noir et l'étudiant n'est probablement pas couvert pour les accidents (s'il travaille sur une machine par exemple). De plus, il ne sera vraisemblablement pas payé pour sa journée d'essai et ne saura même pas prouver qu'il a travaillé à l'essai.

Durée de l'essai

La durée de la période d'essai s’élève automatiquement à 3 jours calendrier, qu’elle soit inclue ou pas dans le contrat d’occupation étudiant.

Suspension de la période d'essai

En cas de suspension de l'exécution du contrat (maladie, accident,...) pendant la période d'essai, cette période est prolongée d'une durée égale à celle de la suspension avec un maximum de 3 jours calendrier.

Licenciement pendant la période d'essai

Pendant les 3 premiers jours, l'employeur comme l'étudiant peut résilier le contrat sans préavis et sans indemnité, à la fin de la journée de travail.

Les tests de recrutement

De nombreuses entreprises procèdent à des tests de recrutement avant d’engager un étudiant.
Ces tests ne doivent pas être confondus avec la période d’essai de 3 jours que prévoit automatiquement le contrat d’occupation étudiant.

Qu’est-ce qu’un test ?

Le test est destiné à évaluer les capacités, les compétences  et parfois la personnalité du travailleur pour l’emploi pour lequel on veut l’engager donc bien avant la signature du contrat de travail. Le test ne doit pas être rentable pour l’entreprise, ni rémunéré.
Ce test doit avoir une durée proportionnelle aux capacités que l’employeur veut évaluer. Il doit durer quelques heures, mais ne doit pas être de plusieurs jours. L’employeur peut par contre prévoir de répartir plusieurs heures sur quelques jours.

Un document doit être fourni par l’employeur au travailleur. Celui-ci doit reprendre la durée du test, qu’il est fait pour évaluer les capacités du travailleur et qu’il est non rémunéré et non rentable pour l’entreprise. Ce document n’est pas un contrat, mais doit être signé par les deux parties en guise d’accord et de preuve.

Si ce test s’avère rentable (pendant un ou plusieurs jours) et est rémunéré par l’employeur, il peut s’agir alors d’un contrat de travail à durée indéterminée orale. Les règles relatives à un contrat de travail ordinaire s’appliquent alors. L’employeur peut se voir également infligé une amende en cas d’inspection durant un jour de test, s’il s’avère que le travailleur n’a pas signé de contrat de travail ou de document prouvant le test ou que le test est rentable à la productivité de l’entreprise.

MAJ 2019

POSEZ UNE QUESTION ---- ATTENTION! VOUS ETES SUR UN SITE D'INFORMATIONS BELGES FRANCOPHONES ---- (cochez la case *recevoir une notification* pour être averti automatiquement de notre réponse)


Code de sécurité
Rafraîchir

questions  

 
# Pascale 08-04-2019 16:35
J’ai été envoyée par une agence d’interim dans un supermarché pour une matinée d’essai. Je me suis blessée lors de cet essai.
L’agence ne m’avait fait signer aucun document et me demande de signer un document à la date de cet essai indiquant que les accidents ne sont pas couvert et que c’est leur assureur qui décidera de couvrir ou pas. Dois je signer ce document et quels sont mes recours si leur assurance refuse de m’indemniser mes frais médicaux.
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 10-04-2019 13:25
Bonjour Pascale,

Attention, quel type de document l’agence d’intérim vous demande de signer exactement? S’agit-il d’une « déclaration d’accident » reprenant les mentions que vous évoquez (à savoir que l’assureur se réserve le droit de couvrir ou non votre accident) ?
S’il s’agit de ce document, c’est une procédure normale car c’est l’assurance et non l’employeur qui détermine si votre accident peut être reconnu ou non comme accident de travail.

Plus d’infos sur : fedris.be/.../frais-medicaux

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# Christophe 09-03-2019 13:13
Bonjours, je travaille actuellement dans la restauration en temps qu'étudiant, mon employeurs ma proposé un test pour la vaisselle durant 2 soir de 4 heure chacune.Ainsi que 2 autre soir (de 4h) dans la cuisine.

Cependant je n'ai signé aucun contrat. J'ai juste donné ma carte d'étudiant le premier soir est-ce normal ?
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 11-03-2019 15:49
Bonjour Christophe,

Comme vous avez pu le lire sur la page ci-dessus, « le test de recrutement « est un test qui doit être limité à quelques heures (qui peuvent, parfois, être réparties sur plusieurs jours) et ne doit pas directement bénéficier à l’employeur - il ne peut donc pas vous faire faire le travail qu’un autre employé est censé faire-.

Le test de recrutement doit permettre à l’employeur d’évaluer vos aptitudes et compétences requises pour le travail par une mise en situation. La durée de ce type de test doit être proportionnelle au poste (ne peut donc être anormalement long : 4 soirs (12 heures à faire la plonge nous parait disproportionné).

Le test s’établit en dehors d’un contrat de travail mais il doit, tout même, être entériné par un document reprenant la durée du test, le but du test (qu’il est fait pour évaluer vos capacités), qu’il est non rémunéré et surtout qu’il est non rentable pour l’entreprise. Ce document ne constitue pas un contrat mais une preuve et il doit être signé par l’employeur et vous-même.
Le fait d’avoir remis votre carte étudiant n’a aucun rapport.

Si ce type de document ne vous a pas été remis, demander le à l’employeur. S’il refuse, posez-vous les bonnes questions, peut-être ses intentions ne sont-elles pas nettes ?

Si le test a été rentable à l’employeur, que vous avez travaillé comme n’importe quel employé, vous devez être rémunéré par l’employeur. La législation prévoit que le test « rentable » peut même être considéré comme un contrat de travail à durée indéterminée « orale ».

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 

La une
d'Infor Jeunes

Partage de la vie privée, cyberharcèlement, discriminations liées au genre, injures, photos truquées ou obscènes, conflits et disputes partagés avec tous, la liste des risques liés aux réseaux sociaux...
www.mobilitedesjeunes.be : le site sur la mobilité internationale des jeunes (Wallonie – Bruxelles), initiative de l’asbl Infor Jeunes et du BIJ (Bureau international jeunesse). Le site est divisé en...
Besoin d'une information socio-juridique sur vos droits en matière d'études, formations, travail, métiers, loisirs, vacances, vie familiale et affective, droits et citoyenneté, mobilité internationale...
Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/inforjeunesasbl et retrouvez toutes nos activités et ateliers
Afin de promouvoir une dynamique sociale visant à réduire la fracture numérique, Infor Jeunes Schaerbeek propose des ateliers destinés à un public adulte et jeune adulte désirant maîtriser l’utilisa...
Salle à louer à Schaerbeek, à proximité de la Place Dailly, pour différents types d'événements. Pour locations ponctuelles  Cours  Stages Ateliers Séminaires Conférences Réunions Formations ...
Afin de promouvoir une dynamique sociale visant à réduire la fracture numérique, Infor Jeunes Schaerbeek propose des ateliers d’initiation à Internet destinés à un public adulte et jeune adulte Tou...