banniere2

Recevez notre newsletter

Fédération Wallonie-BruxellesActirisCoCoF

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
Tél.: 02 733 11 93
inforjeunes[a]jeminforme.be
www.jeminforme.be

Job étudiant: travail de nuit, jours fériés, jours de repos, travaux interdits

Travail de nuit, jours fériés et repos du dimanche

Les règles générales relatives au travail de nuit, aux jours fériés et au repos du dimanche sont applicables aux étudiants travailleurs au même titre qu'aux autres travailleurs salariés.
Il existe toutefois une série de règles particulières pour les jeunes travailleurs.

Travail de nuit

En Belgique, le travail de nuit est, en principe, interdit. Cette interdiction est renforcée pour une catégorie de mineurs que la loi qualifie de "jeunes travailleurs". On entend par jeunes "jeunes travailleurs", les travailleurs mineurs (donc de moins de 18 ans) qui sont âgés de 15 ans ou plus et qui ne sont plus soumis à l'obligation scolaire à temps plein*. Des dérogations existent pour le travail effectué dans les hôtels, restaurants, cafés, boulangeries, pâtisseries, et dans le secteur culturel. Cependant, les jeunes travailleurs âgés de moins de 16 ans doivent s'arrêter de travailler à 20 h. Ils ne peuvent dépasser cette limite qu’exceptionnellement, lorsqu’ils participent dans les activités à caractère notamment culturel, scientifique, éducatif ou artistique. Mais ils ne peuvent participer à ces activités que jusqu'à 23 heures au plus tard. Pour les jeunes travailleurs âgés de plus de 16 ans, certaines dérogations leur permettent de travailler ou d’effectuer certains stages jusqu’à 22 heures, 23 heures, voire jusqu’à minuit, selon les cas. Il en est ainsi notamment de jeunes travailleurs de plus de 16 ans qui sont occupés dans l’horeca, dans les entreprises de production de films, ou dans les boulangeries, les pâtisseries et les salons de consommation annexés à une pâtisserie. Il en est de même pour les jeunes travailleurs de plus de 16 ans qui effectuent des stages dans certains secteurs de l'enseignement secondaire néerlandophone à temps plein comme la batellerie, le transport, la marine marchande et le spectacle.

Dans tous les cas cependant, aucune dérogation ne peut permettre l’occupation d’un jeune travailleur ou stagiaire entre minuit et 4 h du matin, quel que soit son âge. Les dérogations n’autorisent l’occupation des jeunes travailleurs ou stagiaires qu’entre 4 heures et 24 heures.

*L'obligation scolaire est à temps plein comporte au maximum 7 années d'enseignement primaire et au moins les deux premières années de l'enseignement secondaire de plein exercice, même si elles ne sont pas réussies. Elle va jusqu'à l'âge de 15 ans mais ne peut en aucun cas se prolonger au-delà de 16 ans. L'obligation scolaire ne peut se prolonger au-delà de 16 ans que lorsqu’elle est à temps partiel. Mais dès que le jeune atteint l'âge de 18 ans, l'obligation scolaire à temps partiel prend fin.

Jours fériés, repos du dimanche et jour de repos supplémentaire

Le principe est que les mineurs ne peuvent travailler le dimanche ou un jour férié, ni prester des heures supplémentaires.
Ici aussi, des dérogations sont possibles.

  • Participation à des manifestations sportives
  • Collaboration comme acteur ou figurant pour des manifestations à caractère culturel, éducatif, artistique ou scientifique, des défilés de mode ou de présentation de collections de vêtements


Depuis le 16 avril 2018, l’étudiant de 16 ans et plus peut travailler le dimanche dans les secteurs suivants :

  • La commission paritaire 201 : les commerces de détail indépendants ;
  • La commission paritaire 202 : les commerces de détail alimentaires;
  • La commission paritaire 311 : les grandes entreprises de vente au détail;
  • La commission paritaire 312 : grands magasins.


Si l'employeur avertit par écrit le Contrôle des lois sociales dans les 3 jours, les jeunes de moins de 18 ans peuvent travailler dans certaines situations d'urgence :

  • S'il faut effectuer des travaux urgents au matériel pour éviter une entrave à la marche normale de l'exploitation
  • S'il y a un risque imminent d'accident dans l'entreprise


Si l'employeur avertit par écrit le Contrôle des lois sociales dans les 5 jours auparavant, les jeunes de moins de 18 ans peuvent travailler :

  • pendant les vacances scolaires de Noël et Pâques et pendant une période allant du dimanche de la Pentecôte dans des entreprises situées dans des stations balnéaires et climatiques et dans des centres touristiques (magasins de détail, salons de coiffure, entreprises de spectacles et jeux publics, entreprises de location de livres, chaises, moyens de locomotion).
  • dans le secteur Horeca
  • dans les boulangeries comme ouvriers
  • dans les magasins de détail
  • dans les salons de coiffure
  • dans les entreprises de spectacles et jeux publics
  • dans les entreprises de location de livres, chaises et moyens de locomotion

Outre le repos du dimanche, l’étudiant doit se voir octroyer un jour de repos supplémentaire qui suit ou qui précède immédiatement le dimanche.
Même si l'employeur obtient une dérogation, il ne peut (sauf autorisation préalable du Contrôle des lois sociales) occuper ces jeunes travailleurs plus d'un dimanche sur deux. De plus, les règles légales sur le repos du dimanche, le jour de repos supplémentaire et des jours fériés restent en vigueur.

En ce qui concerne les jours fériés, la réglementation générale s'applique aux étudiants. L'employeur doit payer la rémunération des jours fériés pendant le contrat d'occupation de l'étudiant :

  • Si le jour férié survient un jour d’activité de l’entreprise, le jeune a droit à sa rémunération.
  • Si le jour férié tombe un jour d’inactivité ou un dimanche et qu’il a été remplacé par un jour tombant durant la période du contrat, le jeune a droit à ce jour de congé et sa rémunération.

Pour ce qui est des jours fériés survenant après la fin du contrat, il existe plusieurs situations:

  • La période d'occupation est inférieure à 15 jours: aucune rémunération ne doit être payée pour les jours fériés survenant après la fin du contrat de travail.
  • La période d'occupation est de 15 jours à 1 mois sans interruption de la part de l'étudiant: la rémunération doit être payée pour tous les jours fériés survenant lors des 14 jours suivant la fin du contrat de travail.
  • La période d'occupation est de plus d'1 mois sans interruption de la part de l'étudiant: la rémunération doit être payée pour tous les jours fériés survenant lors des 30 jours suivant la fin du contrat de travail.


L’étudiant n’a pas droit à une rémunération du jour férié si :

  • il est licencié pour faute grave
  • il démissionne
  • il travaille chez un autre employeur

Travaux interdits

La liste des travaux interdits pour les jeunes travailleurs se trouve dans le Code du Bien-être au travail.

Bien-être au travail : sécurité et santé

Les étudiants peuvent se retrouver confrontés à des risques pour leur sécurité ou leur santé.
Il faut toujours veiller à recevoir les informations adéquates lors de l’accueil, demander s’il faut des moyens de protection individuelle (vêtement de travail approprié, lunettes de protection, etc.), demander des explications concernant la toxicité de certains produits, connaître le nom du médecin du travail, vérifier s’il faut effectuer un examen médical.
L’hygiène doit bien sûr être assurée aussi bien dans les locaux de travail que dans les vestiaires, toilettes, réfectoire.

Registre du personnel, compte individuel

Les étudiants doivent être inscrits dans le registre du personnel, les prestations et les sommes dues doivent être inscrites sur un compte individuel. L'étudiant reçoit une fiche de salaire lorsqu'il perçoit sa rémunération.

MAJ 2021

La une
d'Infor Jeunes

COMPLET (les 90 emplacements sont vendus) La prochaine "Brocante des voisins" a lieu le dimanche 19 Septembre 2021 à l'occasion de la journée sans voiture entre 9h et 17h, sur la place Dailly à Scha...
Poste à pourvoir : Offre d'informateur/trice - CDI - Temps plein
Nos animations « Je réfléchis et puis je clique » 90% des adolescents utilisent leur smartphone quotidiennement et pour près de 40% d’entre eux, plus de 4 heures par jour. Il devient dès lors facile...
Nous relançons nos ateliers multimédias à destination d'un public à partir de 15 ans, sans limite d’âge. Que tu sois débutant ou avec un peu d’expérience, nous te proposons des exercices pratiques de ...
Faites appel à notre service kot si vous êtes étudiants en recherche de logement étudiant en région bruxelloise. Notre service, gratuit, s'adresse aussi aux propriétaires souhaitant louer leur(s) loge...
Rejoignez-nous sur notre page Facebook https://www.facebook.com/inforjeunesasbl pour suivre de près tous nos ateliers, stages et activités mais aussi être informé des actualités qui touchent les jeune...
www.mobilitedesjeunes.be : Portail consacré à la mobilité internationale des jeunes (Wallonie – Bruxelles), initiative de l’asbl Infor Jeunes et du BIJ (Bureau international jeunesse) Ce site se répar...