banniere2

Recevez notre newsletter

Fédération Wallonie-BruxellesActirisCoCoF

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
Tél.: 02 733 11 93
inforjeunes[a]jeminforme.be
www.jeminforme.be

L'étudiant et les impôts

Les revenus du travail de l'étudiant sont imposables distinctement des revenus de ses parents c’est-à-dire que, quel que soit son âge, le jeune doit déclarer ses revenus professionnels sur sa propre déclaration d’impôts (y compris les étudiants étrangers résidents en Belgique).
Mais entre ce que l'étudiant reçoit le jour de paie, ce qu'il voit figurer sur sa fiche de rémunération sous les rubriques « salaire de base », « brut imposable » ou encore « salaire net à payer », ou encore les montants « net » ou « brut » à ne pas dépasser pour rester fiscalement à charge de ses parents, il n’est pas facile de s’y retrouver.

Que doit déclarer l’étudiant sur sa feuille d'impôts?

Lorsqu'il remplit sa déclaration d’impôt, l'étudiant indique le montant de ses ressources personnelles:

  • les rémunérations des jobs étudiants effectués sur l’année civile
  • les pensions alimentaires
  • le précompte professionnel (s’il a été déduit) 
  • les revenus de biens immobiliers, mobiliers ou capitaux
  • les indemnités d'assurance maladie-invalidité
  • les revenus de capitaux pour les jeunes majeurs ou émancipés

Les rémunérations d'un travail étudiant et une pension alimentaire sont donc à considérer comme des revenus.

Ne doivent pas être déclarés comme des « ressources personnelles »:

  • les allocations familiales
  • les bourses d'études
  • la rémunération du handicapé en atelier protégé
  • le revenu d’intégration sociale (ATTENTION celui-ci est tout de même pris en compte pour déterminer si un enfant peut être considéré à charge de ses parents).

Comment obtenir sa déclaration d’impôt si on ne l'a pas reçue ?

Dès 18 ans, que le jeune ait travaillé ou non, il reçoit une déclaration d’impôt à remplir et à renvoyer au Service Public Fédéral Finances. Le jeune, qui n’a pas reçu sa déclaration d’impôts, doit en faire la demande directement auprès du Service Public Fédéral Finances via le Call Center au 02/572.57.57 ou le formulaire de contact se trouvant sur leur site internet : http://finances.belgium.be/fr/Contact/.
Si la situation du jeune ne change pas d’une année à l’autre, il recevra une déclaration d’impôt simplifiée par courrier. Il n’a alors aucune démarche à effectuer
Il est également possible de remplir sa déclaration d’impôt via le site internet du Service Public Fédéral Finances « Tax-on-web », mais pour cela la possession d’un lecteur de carte d’identité est indispensable. Le formulaire disponible sur le site est déjà prérempli avec certaines informations personnelles.
L’introduction de la déclaration d’impôt via Tax-On-Web est possible jusque mi-juillet, contrairement à la version papier qui doit être envoyée par courrier au plus tard fin juin.
Il est aussi conseillé de mettre en annexe tous documents probants à votre déclaration d’impôts (contrat de travail étudiant, justificatif de la perception d’une pension alimentaire,...)

Qui peut être considéré comme personne à charge du point de vue des impôts?

Le fait d’être à charge d’un parent (famille d'accueil, tuteur), permet à celui-ci d’avoir des déductions dans le calcul de ses impôts donc de payer moins d’impôts.

Conditions

  • Il faut faire partie du ménage, c’est à dire avoir la même résidence principale que le ou les parents, au 1er janvier de l’exercice d’imposition (pour les revenus perçus l'année précédente). Ceci n’oblige pas l’étudiant à vivre en permanence sous le même toit, par exemple s’il vit dans un kot ou s’il étudie à l’étranger.
  • L'étudiant ne peut avoir reçu une rémunération qui est une charge professionnelle pour ses parents.
    Exemple: Pendant le mois de juillet, Simon a travaillé dans la boulangerie de ses parents. Ceux-ci lui ont payé un salaire qui est considéré, pour eux, comme charge professionnelle. Il ne pourra pas être considéré comme étant à leur charge du point de vue des impôts.
  • Si l’étudiant vit chez un ou chez ses deux parents, pour rester fiscalement à leur charge, différentes conditions de revenus doivent être remplies


Pour les Revenus 2018 (exercice d'imposition 2019) :

  • Ne sont pas pris en compte dans les revenus de tous les étudiants quelle que soit leur situation familiale: les rémunérations perçues par l'étudiant, à concurrence de 2.720€ brut par an, uniquement dans le cadre d'un contrat d’occupation étudiant.

  • Les plafonds de rémunération maximum sont:
    3.270€ (ressources nettes) s’il est à charge des deux parents (si ses parents sont fiscalement considérés comme conjoints mariés ou cohabitants légaux).
    * 4.720 (ressources nettes) s’il est à charge d’un(e) isolé(e) (célibataires même s’ils vivent en ménage avec une autre personne, les jeunes mariés pour l’année de leur mariage, les conjoints, pour l’année de la dissolution du mariage, suite à un divorce ou une séparation de corps, les conjoints séparés de fait tout au long de l’année - à partir de l’année qui suit celle de la séparation).
    Si une pension alimentaire est versée, elle est considérée comme un revenu pour l'étudiant à charge d’un isolé, il faut donc l'additionner à ses autres revenus. Cependant, les premiers 3.270€ ne sont pas à prendre en compte dans le calcul.
    5.990€ net si l’enfant est atteint d’un handicap d’au moins 66% à charge d’un(e) isolé(e).


L'étudiant qui dépasse ces montants ne sera plus considéré comme étant à charge fiscalement des parents
(le montant de leurs impôts sera plus élevé) mais il ne paiera aucun impôt tant qu'il ne gagne pas plus de 7.730€ (ressources nettes).

Si l’étudiant vit seul, pour ne pas payer d’impôts, les conditions suivantes doivent être remplies

Si ses revenus se situent en-dessous de 7.730€ (ressources nettes), il ne paiera aucun impôt.

Rappel : Si une pension alimentaire est versée, elle est considérée comme un revenu pour l'étudiant à charge d’un isolé, il faut donc l'additionner à ses autres revenus. Cependant, les premiers 3.270€ ne sont pas à prendre en compte dans le calcul.

Comment calculer le montant de ses ressources personnelles nettes ?

Pour calculer le montant de ses ressources personnelles nettes l’étudiant doit prendre en compte le montant brut de toutes ses ressources.
A la fin du mois, chaque travailleur reçoit une fiche de paie (lien vers PDF fiche de paie type) sur laquelle est reprise différents montants.

Le montant brut (sur la fiche de paie) à prendre en compte par l’étudiant pour calculer ses ressources nettes est le montant après la déduction ONSS, mais avant la déduction du précompte professionnel (s’il y a été soumis). Ce montant est repris sur la fiche de paie sous les termes de « (salaire) imposable ».

Pour obtenir le montant total de ses ressources personnelles nettes, l’étudiant doit additionner ce montant à toutes ses ressources personnelles. Ensuite, il devra soustraire de ce total les montants déductibles auxquels il a droit et les frais réels ou forfaitaires.

Montants déductibles

  • 2.720€ brut dans le cadre d’un contrat d’occupation étudiant
  • 3.270€ brut dans le cadre d’une pension alimentaire


Frais réels et forfaitaires (plus d'infos)

  • Les frais réels sont les frais que l'on réalise dans le cadre d'une activité professionnelle et que l'on doit prouver (exemple : frais de déplacement, abonnement de transport en commun…)
  • Les frais forfaitaires de 20%( avec un minimum de 450€) sont accordés à tous les travailleurs et ne doivent pas être prouvés.

Exemples de calcul des ressources nettes

  • Juliette vit avec ses deux parents. En 2018, Juliette a travaillé sous contrat d'occupation étudiant pendant toute l'année, en tant que technicienne de surface et a gagné un salaire de 6.000€ brut.
    • Salaire brut : 6.000€
    • Déduction 2.720 € sous contrat étudiant : 6.000€ - 2.720€ = 3.280€ (ressources brutes)
    • Frais forfaitaires de 20% : 3.280€ x 20% = 656€

Total des ressources nettes : 3.280€ - 656€ = 2.624€
Juliette ne dépasse pas le plafond maximum pour rester à charge de ses parents (3.270€ ressources nettes).

  • Max vit avec sa mère qui est imposée isolément et reçoit une pension alimentaire tous les mois de son père (4.000€). En 2018, Max a travaillé sous contrat d'occupation étudiant pendant toute l'année en tant que vendeur et a gagné un salaire de 3.500€ brut.
    • Salaire brut : 3.500€
    • Déduction 2.720 € sous contrat étudiant
    • Ressources brutes : 3.500€ - 2.720€ = 780€
    • Frais forfaitaire sur salaire : 780€ x 20% =  156€ avec un minimum de 450€

Salaire ressources nettes : 780€ - 156€ = 624€

    • Pension alimentaire : 4.000€
    • Déduction 3.270€ pour  la 1ère tranche de la pension alimentaire
    • Ressources brutes : 4.000€ - 3.270€= 730€
    • Frais forfaitaires sur la pension alimentaire : 730€ x 20% = 146€

Pension alimentaire ressources nettes : 730€ - 146€ = 584€

Total des ressources nettes : 624€ + 584€ = 1.008€
Max ne dépasse pas le plafond maximum pour rester à charge de sa mère (4.720€ ressources nettes).

Le précompte professionnel

Que se passe-t-il si un jeune n'a pas atteint le minimum imposable mais a été soumis au précompte professionnel?

Rappelons d'abord que le précompte professionnel constitue, en attendant que l'impôt éventuellement dû par le travailleur puisse être calculé, un acompte d'impôts sur les revenus, prélevé par le fisc par l'intermédiaire de l'employeur.
Si la rémunération globale de l'étudiant ne dépasse pas le revenu minimum imposable 7.730€ ressources nettes, ce précompte sera remboursable par le fisc.
Pour que ce remboursement soit possible, l'étudiant doit remplir une déclaration d'impôts avec la fiche de rémunération qu'il a reçue de son employeur, quel que soit son âge. C'est d'ailleurs une obligation pour l'étudiant de remplir une déclaration d'impôt, s'il n'en reçoit pas, il doit la demander auprès du Service de taxation.

Aucun précompte professionnel n’est dû sur

Les rémunérations payées aux étudiants engagés dans le cadre d’un contrat de travail écrit, pour une durée qui n’excède pas 475 heures de travail effectif sur une année civile, si aucune cotisation sociale n’est due à l’exception de la cotisation de solidarité.

MAJ 2018

POSEZ UNE QUESTION ---- ATTENTION! VOUS ETES SUR UN SITE D'INFORMATIONS BELGES FRANCOPHONES ---- (cochez la case *recevoir une notification* pour être averti automatiquement de notre réponse)


Code de sécurité
Rafraîchir

questions  

 
# Hayk 20-11-2018 00:07
Bonjour, ma femme est etudiante. Quelle salaire etudiant a t elle droit de toucher au maximum pour rester sous ma charge. Les exemples données précise que le cas d'étudiants sous la charge de leur parent et non conjoint.
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 21-11-2018 14:10
Bonjour Hayk,

Effectivement sur notre site, nous mentionnons seulement les cas des étudiants qui sont à la charge de leurs parents.
Mais il faut savoir que le conjoint, cohabitant légal ou la personne avec laquelle vous formez un ménage de fait ne peut jamais être considéré comme étant à votre charge.
Pour plus d’infos à ce sujet, veuillez visiter cette page du site internet du SPF Finances : finances.belgium.be/.../...

Bien à vous,
INFOR JEUNES
Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# Fleur 19-11-2018 17:11
Bonjour,

je travaille en tant que mannequin et j'ai gagné plus de 5000 euros pour l'année 2018, le contrat que j'ai avec mon agence est un contrat étudiant, j'ai également travaillé en tant qu'étudiante dans un magasin.. est ce que mes parents vont devoir payer des impôts a cause de cela ?

que puis je faire ?
merci
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 21-11-2018 12:59
Bonjour Fleur,

Vous avez signé deux contrats d’occupation étudiant, et les différents salaires que vous touchez seront donc pris en compte dans le calcul des impôts pour vérifier si vous êtes fiscalement à charge de vos parents ou pas.
Si vous vivez chez vos parents (y avoir votre résidence principale) et pour être considérée comme étant fiscalement à leur charge, le montant de vos ressources nettes ne doivent pas dépasser les 3270 euros. Si vous dépassez ce montant, vous ne serez plus considérée comme étant fiscalement à charge de vos parents et ils paieront des impôts plus élevés. Mais vous ne paierez aucun impôt tant que vous ne gagnez pas plus de 7730 euros (ressources nettes).
Si vous vivez seule et pour ne pas payer d’impôts, le montant de vos ressources nettes ne doivent pas dépasser les 7730 euros.
Sachez que dans le calcul de vos impôts, les premiers 2720 euros brut ne sont pris en compte dans le cadre d’un contrat occupation d’étudiant.

Veuillez visiter cette page de notre site internet qui contient des exemples de calculs en fonction de chaque situation familiale des étudiants : jeminforme.be/.../...

Bien à vous,
INFOR JEUNES
Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# Eric 07-11-2018 21:13
Bonjour. Je n'ai pas trouvé d'exemple pour un étudiant qui travaille (4400.82 €) et reçois une pension alimentaire (8400 €)(2017). Dans ces conditions n'a-t-il plus droit à l'abattement de la 1ère tranche de 2660 € ? Merci
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 09-11-2018 13:45
Bonjour Eric,

Pour bénéficier d’une réduction fiscale, il y’a deux montants à ne pas dépasser après leur calcul, même en incluant une pension alimentaire , selon que vous vivez:
- avec un seul parent, vos ressources nettes ne doivent pas dépasser 4720 euros ;
- seul, alors le montant de vos ressources nettes ne doivent pas dépasser les 7730 euros.
Il faut savoir en plus que dans le cadre d’un contrat d’occupation étudiant, les premiers 2720 euros brut ne sont pas pris en compte dans le calcul de l’impôt d’un étudiant. Et si vous touchez en plus une pension alimentaire, les premiers 3270 euros brut ne sont pas pris en compte dans le calcul non plus.

Si on part du principe que les 4400,82€ constituent votre salaire brut, c’est-à-dire le montant brut est le montant après la déduction ONSS, mais avant la déduction du précompte professionnel (si vous y avez été soumis ). Ce montant est figure sur la fiche de paie sous les termes de « (salaire) imposable ».

les calculs à faire sont les suivants si vous vivez à charge d’un seul parent:

• Salaire brut : 4400,82€
• Déduction 2.720 € sous contrat étudiant
• Ressources brutes : 4400,82€ - 2.720€ = 1680,82€
• Frais forfaitaire sur salaire : 1680,82€ x 20%= 336,164€
Salaire ressources nettes : 1680,82€ - 336,164€= 1344,656€

• Pension alimentaire : 8400€
• Déduction 3.270€ pour la 1ère tranche de la pension alimentaire
• Ressources brutes : 8400€ - 3.270€= 5130€
• Frais forfaitaires sur la pension alimentaire : 5130€ x 20% = 1026€
Pension alimentaire ressources nettes : 5130€ - 1026€ = 4104€

Total des ressources nettes : 4104€ + 1344,656€= 5448,656€

Vous dépassez les plafonds autorisés pour rester fiscalement à charge d’un parent isolé.

Si vous vivez seul et que vous touchez une pension alimentaire, ce qui est considéré comme un revenu, on l’additionne à vos autres revenus, et les premiers 3720 euros brut ne seront pas pris en compte dans le calcul de l’impôt. Vous ne paierez donc aucun impôt si vous ne dépassez pas le plafond de ressources nettes qui est de 7730 euros.

Pour plus d’infos à ce sujet, veuillez visiter cette page de notre site internet : jeminforme.be/.../...

Bien à vous,
Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
02/733.11.93
inforjeunes jeminforme.be
www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# clement coulomb 05-11-2018 10:16
Bonjour, j'ai été diplômé d'un master en kinésithérapie en septembre 2018 et je n'ai pas encore rempli ma déclaration d'impôt.
N'ayant reçu aucun salaire durant l'année 2017 - 2018 pouvez vous m'indiquer ce que je dois remplir dans ma déclaration d'impôt?
Je suis actuellement kinésithérapeut e indépendant mais je n'ai pas commencé à travailler.
Merci d'avance.
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 05-11-2018 15:51
Bonjour Clément,

Pour rappel, les déclarations d’impôt se calculent sur la base d’une année civile, par exemple de janvier à décembre 2017. La déclaration d’impôt concernant les revenus 2017 était à compléter pour le 12 juillet 2018 sauf si vous êtes non-résidents en Belgique dans ce cas vous avez jusqu’au 06 décembre 2018 pour rentrer votre déclaration par voie électronique. Votre déclaration pour vos revenus de 2018 sera à compléter à partir de 2019.

Si vous entrez votre déclaration de façon électronique, certaines données sont pré complétées. Vous devrez alors vérifier que tout est correct. Ce que vous devez remplir dépend de votre situation propre (travail, emprunt, enfants à charge, …) il nous est donc difficile de vous dire ce que vous devrez compléter.

En tant qu’indépendant, en plus de la partie 1, vous aurez également à compléter la partie 2 de la déclaration à l'impôt des personnes physiques. Vous trouverez différentes brochures explicatives sur la page finances.belgium.be/.../... .

Cordialement,

INFOR JEUNES
Chaussée de Louvain, 339 - 1030 Bruxelles
Tél : 02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# spinette 22-10-2018 10:45
bonjour
ma fille Connie est étudiante en dernière année bachelier et effectue un stage jusque fin décembre. ensuite jusque juin elle est dispensée des cours et pensait partir à l'étranger 3 mois afin d'y parfaire ses compétences et notamment d'y trouver un petit job (étudiant ou CDD vu que le terme job étudiant est belge). peut elle le faire en gardant ses droits allocations familiales et étudiant. bien à vous
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 25-10-2018 15:03
Bonjour Spinette,

Une des conditions pour pouvoir bénéficier des allocations familiales après 18 ans est d’être inscrit comme étudiant régulier dans un établissement scolaire ou d’enseignement supérieur reconnu par la Fédération Wallonie-Bruxelles.
Pour que votre fille continue de bénéficier des allocations familiales, elle doit être inscrite à des cours qui totalisent au moins 27 crédits sur l’année et ses stages doivent faire partie de son programme d’études, donc constituer une condition d’obtention de son diplôme. Et tout autre motif valable, en l’occurrence ses dispenses de cours, sera aussi pris en compte par le Recteur de son établissement. Elle peut donc partir à l’étranger tout en continuant de bénéficier des allocations familiales puisqu’elle reste inscrite auprès de l’établissement scolaire.
Pour travailler en tant qu’étudiant à l’étranger, il est conseillé de se renseigner sur place. Pour plus d’informations, vous pouvez visiter cette page internet : www.mobilitedesjeunes.be/

Bien à vous.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# Charles 26-04-2018 23:24
Bonjour,

Je gagne 2000 euros par mois avec une activité en ligne, j'aimerai déclarer mes revenus. Est ce que le fait que je gère un site est considéré comme un job d'étudiant ou dois je créer une société pour si peu de chiffres d'affaires? Merci et bonne journée
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 30-04-2018 13:15
Bonjour Charles,

Avez-vous signé un contrat de travail étudiant ? Si oui, vous devez déclarer ce revenu sur votre déclaration d’impôt 2018 pour les revenus 2017 comme nous l’expliquons ci-dessus.

Si vous n’avez jamais signer de contrat que vous travaillez à la prestation ou freelance, il faut tout d’abord déterminer si ce n’était pas du travail au noir, car pour tous travails sous le statut d’indépendant, des démarches doivent être faites auprès de la Banque Carrefour des entreprises. Donc si c’était du travail indépendant, vous devrez déclarer vos revenus.
La déclaration de revenus d’un travail indépendant s’effectue différemment, le travailleur doit compléter la Partie 1 et la Partie 2 de la déclaration. Dans celles-ci sont reprises des casses spécifiques pour les revenus ainsi que pour les cotisations sociales obligatoires versées à une caisse d’assurances sociales.
Il est essentiel de bien lire les pages consacrés à cela sur le site du SPF FINANCES pour votre déclaration d’impôt 2018 ou vous rendre auprès d’un bureau d’aide au remplissage :
- finances.belgium.be/.../...
- finances.belgium.be/.../... .
Attention si vous êtes à charge fiscalement de vos parents, vous devez vous référer au montant des barèmes ci-dessus en fonction de votre situation familiale.

Attention, si vous voulez travailler comme étudiant étudiant-indépe ndant, il faut avoir entre 18 et 25 ans et bénéficier encore des allocations familiales et remplir plusieurs conditions reprises sur cette page de notre site : jeminforme.be/.../....
Si vous avez plus de 25 ans, vous pouvez travailler qu’en tant qu’indépendant à titre principal, mais pas comme étudiant-indépe ndant.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# Cédric 25-04-2018 09:24
Bonjour,

ma fille de 17ans vient de recevoir une fiche de rémunération pour son travail d'étudiant en 2017.

Etant mineure, elle n'aura pas de déclaration à remplir pour l'instant mais est-ce que ça doit intervenir dans celle du ménage?

D'avance merci
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 27-04-2018 12:11
Bonjour Cédric,

Ce sont les revenus de votre fille et non les vôtres, vous ne pouvez pas les reprendre sur votre déclaration d’impôt.

Les enfants mineurs ne reçoivent pas de déclaration d’impôt, mais leurs revenus doivent être déclarés et prise en compte par le SPF FINANCES. Celui-ci vérifier si l’enfant remplit les conditions pour pouvoir continuer à rester à charge fiscalement de ses parents. Le document peut-être demander au SPF Finances si nécessaire. C’est à partir de 18 ans qu’un jeune reçoit pour la 1er fois une déclaration d’impôt.
Vos leurs ci-dessus dans nos explications ou sur le site du SPF FINANCES finances.belgium.be/.../... .

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# Raymond 17-04-2018 17:28
Bonjour,
Je souhaiterais faire travailler mon fils en job étudiant dans ma societe, quels sont les avantages que peux bénéficier mon entreprise et les coûts de l'étudiant? Est il déductible à 100%? Est il exacte qu'il ne peut gagner en sommes que 6644.00euros par an sachant qu'il vie chez ses parents mariés ? Merci de votre reponse
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 23-04-2018 09:38
Bonjour Raymond,

Au point de vue impôt, il y a différents paramètre à prendre en compte :
Un enfant est à charge fiscalement de ses parents tant qu’il est domicilié chez eux au 1er janvier de l’année d’introduction de la déclaration d’impôts et qu’il ne gagne pas un certain montant de revenus sur l’année civile d’imposition.
Si votre fils fait partie de votre ménage, il est fiscalement à votre charge, vous bénéficiez donc d’une déduction sur le montant de vos impôts.
Cependant, si vous l’engagez cette année 2018 et qu’il perçoit un salaire qui est une charge professionnelle pour vous, vous ne pourrez pas le reprendre comme enfant à charge lors de votre déclaration d’impôt 2019 pour les revenu 2018.
Perdrez donc votre déduction pour l’année de revenu 2018. (
Plus d’infos sur le site de SPF Finances : finances.belgium.be/.../... .)

Si le salaire qu’il perçoit n’est pas une charge charge professionnelle pour vous, il reste à votre charge si le montant de ses revenus en 2018, ne dépasse pas :
- 3.270€ (ressources nettes) s’il est à charge des deux parents
- 4.720 (ressources nettes) s’il est à charge d’un(e) isolé(e)
Les jeunes qui travaillent sous contrat d’occupation étudiant ont droit à une déduction c-à-dire que les premiers 2720€ brut qu’ils ont gagné ne sont pas pris en compte dans le calcul de leur impôt.
Si votre fils dépasse en 2018 - 7.730€ net - alors il risque de devoir payer des impôts.
(voir nos explications et nos exemples de calcul ci-dessus).

En tant qu’employeur, vous avez également droits également à des cotisations patronales réduite lorsque vous engagez un étudiant, vous trouverez sur cette page de notre les explications et le pourcentage appliqué :
jeminforme.be/.../... . N’hésitez pas à prendre contact avec votre guichet d’entreprise ou l’ONSS pour de plus amples informations.

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# isao 15-02-2018 14:12
bonjour
étudiant majeur je perçois une pension d'orphelin suite au décès de mon papa
devrais je remplir une déclaration d'impot et serais je tjs à charge de ma mère?
merci pour vos réponses
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 16-02-2018 10:14
Bonjour isao,

Une personne doit à partir de 18 ans, qu’elle ait travaillé ou non, remplir et renvoyer sa déclaration d’impôts au Service Public Fédéral Finances.

En principe, tous les revenus perçus (que ce soit via des jobs étudiant, une pension alimentaire, …) entrent en ligne de compte pour déterminer les limites au-delà desquelles on peut être considéré comme étant à charge.
Seuls ne sont pas pris en compte les revenus suivants : bourses d'études, les allocations familiales (si vous avez des allocations familiales d’orphelin), les revenus des handicapés par les ateliers protégés, le revenu d’intégration sociale (ATTENTION celui-ci est tout de même pris en compte pour déterminer si un enfant peut être considéré à charge de ses parents).
Pour savoir si vous serez à charge de votre maman, vous devrez vois si vous ne dépassez pas le montant de revenu de 3270 € si votre maman est imposée avec un conjoint ou un cohabitant légal OU le montant de 4.720 € si votre maman est imposée de manière isolée.
Si en plus de vos allocations familiales d’orphelin vous avez une pension d’orphelin, vous pouvez vous informer auprès du SPF Finance afin de savoir si cette dernière sera prise en compte ou non pour déterminer si vous restez à charge fiscalement ou non de votre maman. Vous trouverez leurs coordonnées sur leur site : finances.belgium.be/fr/Contact
Bien à vous,
Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitédesjeunes.be
Répondre
 
 
# Adeline 25-01-2018 20:27
Bonsoir,

J’ai quelques petites questions concernant le système étudiant.

Je suis étudiante depuis 5 ans. Et je perçois par année +- 4.600,00€.
Je suis toujours à charge de mes parents et ceux-ci sont mariés .

Je viens de recevoir une lettre comme quoi je ne serai plus à charge de mes parents car j’aurai perçu plus que prévu suivant mes revenus de 2016. Que dois-je faire afin de régler ce problème ?
Je viens seulement d’être prévenue et je suppose que j’aurai le même problème pour ceux de 2017 ?
Comment redevenir à charge de mes parents ?
Devront-ils rembourser les allocations familiales perçues durant l’année 2016 et 2017 ?

Un grand merci d’avance pour votre reponse ! ;)
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 26-01-2018 16:17
Bonjour Adeline

Attention, il ne faut pas confondre la règlementation concernant les impôts et celles concernant les allocations familiales.

Pour les impôts il faut être attentif à 2 montants différents : un premier montant pour pouvoir rester fiscalement à charge de vos parents (=tant que vous êtes à leur charge, vos parents bénéficient de réduction d’impôts, si vous ne l’êtes plus ils devront payer davantage d’impôts), et un deuxième montant pour ne pas devoir vous-même payer d’impôts.

Si vous souhaitez rester à charge de vos deux parents, vous ne devrez pas dépasser le montant de 3200 € net sur l'année.

Pour savoir si vous dépassez ce montant, il est possible d’effectuer un calcul de vos ressources nettes.

Un premier élément à déduire : Sachez cependant que les premier 2660 € brut que vous aurez gagnés sous contrat d'occupation étudiant sur l'année ne seront pas pris en compte dans le calcul des impôts.
Attention, si vous avez travaillé chez le même employeur de manière ininterrompue depuis un an ou plus, vous n’êtes plus liée à un contrat d’occupation étudiant, mais à un contrat de travail ordinaire.
Vous ne bénéficiez donc plus de cette exemption de 2660 € brut sur l’année.

Pour que vous compreniez mieux : après une période de 12 mois ininterrompu chez le même employeur, vous êtes considérée comme un "travailleur ordinaire" car il est estimé que l’étudiant à acquis suffisamment d’expérience professionnelle que pour ne plus nécessiter de la protection particulière qui est accordée aux travailleurs occupés sous contrat d’occupation d’étudiant.
L’étudiant qui a travaillé de manière ininterrompue pendant 12 mois chez le même employeur ne pourra plus conclure de contrat sous un statut d'occupation d’étudiant avec cet employeur-là.
Vous trouverez davantage d’informations à ce sujet sur le site du SPF Emploi : www.emploi.belgique.be/.../

Si nous reprenons votre situation, le calcul serait le suivant :
Votre Salaire brut annuel : 4.600€
Si vous êtes bien sous contrat d’occupation étudiant, vous devez effectuer la déduction 2.660 € sous contrat étudiant : 4.600€ - 2.660€ = 1.940 € (ressources brutes)
Vous devrez ensuite enlever les frais forfaitaires de 20% : 1.940€ x 20% = 388€
Total des ressources nettes : 1.940€ - 388€ = 1.552 €
Vous ne dépassez pas le plafond maximum pour rester à charge de vos parents (3.200€ net).

Vous trouverez un exemple de calcul des ressources nettes sur la page suivante de notre site: jeminforme.be/.../...

Si vous n’étiez plus sous contrat d’occupation étudiant (que donc vous n’aviez plus droit à la réduction de 2660€ brut), et que de ce fait vous avez donc dépassé ce montant vous ne serez en effet plus considéré comme étant à leur charge fiscalement et vos parents devront payer davantage d’impôts que lorsque vous étiez à leur charge. La seule possibilité pour être à nouveau considéré à charge fiscalement de vos parents sera d’être attentive pour l’année prochaine à ne pas dépasser le montant de revenu cité ci-dessus.

Le montant de revenus à ne pas dépasser pour ne pas devoir payer vous-même des impôts: 7.570€ net/an.

Pour les allocations familiales la règle est différente. Si vous travaillez sous contrat d’occupation étudiant et que vous souhaitez continuer à bénéficier des allocations familiales, vous devez veiller à ne pas dépasser 240h de travail sur le 1er, 2ème et 4ème trimestre. Pour le 3ème trimestre (juillet-août-s eptembre), il n’y a pas de limite d’heure tant que vous reprenez des études l’année scolaire suivante.
Si vous ne reprenez pas d’étude, vous devrez également respecter la règle des 240h maximum sur le trimestre en entier.
Vous trouverez davantage d’explications à ce sujet sur la page suivante de notre site : jeminforme.be/.../...

Si vous pensez qu’il y a eu une erreur dans le calcul des impôts, vous pouvez adresser une réclamation dans laquelle vous mentionnez les éléments qui d’après vous ne sont pas corrects. Vous pouvez adresser cette réclamation directement par internet via l’e-service du SPF finance (eservices.minfin.fgov.be/.../. .. ) ou par courrier recommandé auprès du Centre compétent. Vous trouverez son adresse sur votre avertissement-e xtrait de rôle.
Vous trouverez davantage d’information au sujet des réclamations sur le site du SPF Finance : finances.belgium.be/.../...

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# Laura 24-01-2018 19:39
Bonjour,

J'ai 21 ans et juis suis toujours aux études. Cependant, je travaille comme étudiante en tant qu'aide soignante.
Je suis à charge de ma mère ( imposée isolément), elle reçoit 2400 euros par an de pension alimentaire.

Sinje comprends bien, je peux gagner 4600 euros net?

En tant qu'étudiante aide soignante, on perçoit le nette comme brute.

Merci d'avance,
Laura
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 30-01-2018 14:27
Bonjour Laura,

Si vous souhaitez rester à charge fiscalement de votre maman, vous ne devez pas dépasser un montant de revenu de 4.620 € net sur l’année.

Seront pris en considération dans vos revenus tant les montants salariaux (liés par exemple à vos jobs étudiant) que les revenus liés à une pension alimentaire (dans votre cas les 2400 €).

Pour que vous compreniez mieux, voici un exemple de calcul :
Imaginons que vous avez travaillé sous contrat d’occupation étudiant durant l’année 2017 et que vous avez perçu un montant de salaire de 4000 € brut et que votre père paie pour vous une pension alimentaire de 2.400 €/an.
-votre Salaire brut : 6.000€ sur l’année
-Déduction 2.660 € sous contrat étudiant
-vos Ressources brutes : 6.000€ - 2.660€ = 3.340€
-Frais forfaitaire sur salaire : 3.340€ x 20% = 668€
Salaire ressources nettes : 3.340€ - 668€ = 2.672€
-Pension alimentaire : 2.400€
-Déduction 3.140€ pour la 1ère tranche de la pension alimentaire, il n’y a donc pas de montant à prendre en compte concernant votre pension alimentaire, puisque celle-ci est en dessous de la tranche imposable.
Total des ressources nettes : 2.672 €
vous ne dépassez pas le plafond maximum pour rester à charge de votre mère (4.620€ net).
Pour savoir si vous restez fiscalement à charge de votre maman, vous devrez additionné tous les montants de salaires que vous aurez perçus sur l’année (en reprenant les montants obtenus sur vos fiches de paye) et effectuer le calcul de vos ressources nettes. Une fois que vous aurez vos ressources nettes, vous devrez voir si vous ne dépassez pas les 4.620 €.
Vous trouverez des exemples de calculs plus haut sur cette page.
Bien à vous,
Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# olemans 11-11-2017 08:20
bonjour
pour ma fille qui a gagne 6100 euros brut en 2016 le comptable qui a rempli pour nous notre declaration dit qu'elle ne peut plus etre a charge alors que si regarde votre exemple de juliette (revenu 2017) elle arrive a 2680 apres la deduction de 2660 et les 20% forfaitaire.
Pouvez vous me dire si c'etait different pour ma fille revenus 2016 car pour nous cela veux dire 2000 euros de contributions en plus merci
pascal O
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 13-11-2017 14:40
Bonjour Olemans
Pour les revenus 2016 (exercice d’imposition 2017) les revenus maximum étaient
* un enfant à charge des 2 parents, peut gagner 3.140€ net par an (3.925,00€ brut)
* de plus, si votre fille fait un job ou plusieurs jobs sous contrat d'occupation étudiant, les premiers 2.610€ brut ne sont pas à prendre en compte dans le calcul total de ses rémunérations.

Pour calculer les ressources nettes de votre fille :
salaire brut de votre fille : 6.100€
Déduction 2.610 si elle a eu contrat d’occupation étudiant : 6.100 – 2.610= 3.490€
Frais forfaitaires de 20% : 3.490x20%= 698€ (sauf si elle a eu des frais réels)
Total des ressources nettes : 3.490-698= 2.792€
Elle ne dépasse donc pas le plafond maximum de 3.140€ net pour rester à votre charge.

Sous réserve, n’ayant pas vu ses fiches de salaires que le montant brut dont vous parlez est le montant après la déduction ONSS, mais avant la déduction du précompte professionnel (s’il y a été soumis). Ce montant est repris sur la fiche de paie sous les termes de « (salaire) imposable ».
Et sous réserve qu’elle a bien eu un contrat d’occupation étudiant.

Bien à vous

Infor Jeunes
Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# ZOU 07-11-2017 09:18
Bonjour,

Est-il vrai que l'on peut percevoir de la part de contribution un montant équivalent au salaire que l'on a perçu après un job étudiant?

Je m'explique j'ai une amie qui a travaillé au Carrefour il y a 2 ans et elle été payé plus ou moins 700 euros. Elle a récemment fait sa déclaration d'impôts et va percevoir ce même montant de la part des contributions.

Donc, j'aimerais savoir étant donné que je suis étudiant jobiste depuis 2013 si je pourrais faire de même?

Merci d'avance.
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 08-11-2017 16:17
Bonjour Zou,
Vous parlez du précompte professionnel (voir dans la page ci-dessus). En Belgique, on enlève du salaire ce qu’on appelle un précompte professionnel, afin de ne pas devoir payer trop d’impôts lorsque le calcul est effectué par le SPF Finances. Le remboursement se fera uniquement si les revenus de l’étudiant ne dépassent pas le revenu minimum imposable 7.570€ net, ce précompte sera remboursable par le fisc.
Pour que ce remboursement soit possible, l'étudiant doit remplir une déclaration d'impôts avec la fiche de rémunération qu'il a reçue de son employeur, quel que soit son âge. C'est d'ailleurs une obligation pour l'étudiant de remplir une déclaration d'impôt, s'il n'en reçoit pas, il doit la demander auprès du Service de taxation.

Bien à vous

Infor Jeunes
Chaussée de Louvain, 339 1030 Bruxelles

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# Mouton 09-09-2017 08:09
Bonjour, ma fille de 14ans vit avec moi à temps plein et poursuit des études d'infirmière. Elle désire effectuer un travail d'étudiant durant l'année scolaire' cela influence t'il l'obligation du papa a continuer ou non le paiement de la part contributive la concernant. Merci. Bonne journée.
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 13-09-2017 08:24
Bonjour Mouton,

La notion d’enfant à charge dont il est question sur cette page concerne uniquement les impôts.
Le job-étudiant, ou même la perte par un enfant de sa condition d’enfant fiscalement à charge, n’ont aucun impact sur l’obligation alimentaire des parents vis-à-vis de leur enfant. Les deux parents doivent continuer à entretenir leur enfant, même après 18 ans, tant que ce dernier n’a pas obtenu le diplôme qui lui permet d’être autonome (dans les limites du raisonnable bien évidemment).
Attention, la pension versée par le parent qui n’héberge pas l’enfant doit être déclarée par l’enfant au même titre que les salaires qu’il perçoit. Comme expliqué sur cette page, le SPF Finances ne tient pas compte des premiers 3200€ brut de pension alimentaire versées dans ses calculs.

Bien à vous,

Infor Jeunes
Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# Yannic 03-09-2017 20:34
Si jamais je dépasse les 4620€ net, (je suis a la charge d'une seule personne) est ce que je perds le droits aux alocations?
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 06-09-2017 07:44
Bonjour Yannic,

La page sur laquelle vous avez posée la question concerne uniquement les impôts. Les montants à ne pas dépasser pour rester fiscalement à charge de vos parents (donc uniquement au niveau des impôts) n’a rien à voir avec les allocations familiales.
Pour conserver le droit aux allocations familiales entre 18 et 25 ans, vous devrez être toujours étudiant ET ne pas travailler plus de 240 heures / trimestre (peu importe votre salaire). Cette règle est valable durant toute l’année scolaire SAUF pour le trimestre d’été (juillet-août-s eptembre) si ce dernier se situe entre deux années d’étude : dans ce cas là il n’y a pas de limites d’heure pour les allocations familiales.
Plus d’infos sur notre site : jeminforme.be/.../...

Bien à vous,


Infor Jeunes
Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 

La une
d'Infor Jeunes

Partage de la vie privée, cyberharcèlement, discriminations liées au genre, injures, photos truquées ou obscènes, conflits et disputes partagés avec tous, la liste des risques liés aux réseaux sociaux...
www.mobilitedesjeunes.be : le site sur la mobilité internationale des jeunes (Wallonie – Bruxelles), initiative de l’asbl Infor Jeunes et du BIJ (Bureau international jeunesse). Le site est divisé en...
Besoin d'une information socio-juridique sur vos droits en matière d'études, formations, travail, métiers, loisirs, vacances, vie familiale et affective, droits et citoyenneté, mobilité internationale...
Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/inforjeunesasbl et retrouvez toutes nos activités et ateliers
Salle à louer à Schaerbeek, à proximité de la Place Dailly, pour différents types d'événements. Pour locations ponctuelles  Cours  Stages Ateliers Séminaires Conférences Réunions Formations ...
Infor Jeunes vous propose des ateliers multimédia destinés à un public adulte désirant maitriser les tablettes et smartphones. Gratuit mais, une participation aux frais de deux euros pour 4 séances es...
Infor Jeunes propose des modules d’initiation à Internet, pour adultes. Cet atelier a pour but de donner aux stagiaires, les références nécessaires en matière de l’utilisation de l’informatique de bur...