banniere2

Recevez notre newsletter

Fédération Wallonie-BruxellesActirisCoCoF

Infor Jeunes asbl

Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
Tél.: 02 733 11 93
inforjeunes[a]jeminforme.be
www.jeminforme.be

L’étudiant et le travail indépendant

Depuis le 1er janvier 2017, le statut d’étudiant-indépendant (entrepreneur) est en vigueur pour les étudiants entre 18 et 25 ans (Loi du 18 décembre 2016 fixant le statut social et fiscal de l'étudiant-indépendant). L’étudiant qui veut poursuivre ses études tout en exerçant sa propre activité, peut avoir accès à ce nouveau statut.

Certains étudiants souhaitent travailler comme indépendant, mais certains employeurs n’engagent des étudiants dans ce cadre que pour diminuer leurs charges. Or, il ne peut exister de lien de subordination entre le fournisseur du travail et le travailleur indépendant.
Il faut noter qu’un étudiant qui effectue un travail indépendant paie toutes les cotisations sociales lui-même (sauf s'il en est exonéré), ce qui peut diminuer considérablement son salaire.

Quels sont les étudiants concernés ?

L’étudiant qui travaille comme indépendant doit être âgé de 18 à 25 ans.
Si l'étudiant exerce une activité d’artisan (prestation d’un service sans livraison de marchandises), l’âge minimum requis est de 16 ans. L’autorisation des parents ou du tuteur est alors obligatoire.
Après l'âge de 25 ans, l'étudiant perd les avantages du statut d'étudiant-entrepreneur. S'il continue à travailler comme indépendant, il sera soumis aux dispositions générales.

Quelles démarches administratives doivent-ils effectuer ?

Inscription à la Banque Carrefour des entreprises

Pour exercer une activité comme indépendant, il faut être inscrit à la Banque Carrefour des entreprises (registre reprenant toutes les données d’identification concernant les entreprises). Cette inscription coûte 90,50 € (2021) et s’effectue auprès d’un Guichet d’Entreprise agréé qui vérifiera si l'activité de l'entreprise est soumise à inscription. L'étudiant indépendant reçoit alors un numéro d'entreprise qu'il devra mentionner dans tous ses documents commerciaux.

Assujettissement à la TVA (Taxe sur la valeur ajoutée)

Dans certains cas, il faut être assujetti à la TVA Cet assujettissement est déterminé par la nature de l'activité, par exemple s'il s'agit de livraisons de biens ou de prestations de services, il y aura assujettissement à la TVA.
Ce numéro de TVA est à demander à l'Office de contrôle de la TVA du Service public fédéral Finances ou par l'intermédiaire du Guichet d'Entreprise.
Pour savoir s'il faut ce numéro en fonction de l'activité exercée, il faut s’adresser à un Guichet d'Entreprise ou au Service de la TVA du domicile fiscal (celui de votre carte d’identité) pour les personnes physiques et celui du siège administratif pour les personnes morales.
Les adresses sont dans l’annuaire téléphonique sous rubrique «SPF Finances, secteur Taxation TVA» ou sur https://economie.fgov.be/fr/themes/entreprises/creer-une-entreprise/demarches-pour-creer-une/lidentification-la-tva

Accès à la profession

L’accès à certaines professions exercées comme indépendant est réglementé. Il faut donc prouver que l’on possède la formation adéquate. La liste de ces professions est réglementée par le SPF Economie, PME, Classes moyennes et Energie.
L’autorisation éventuelle pour exercer une profession réglementée, est à demander auprès du Guichet d'Entreprise agréé.

Compte bancaire

Les indépendants sont légalement tenus d’ouvrir un compte bancaire distinct de leur compte privé.

Obligations comptables

Les étudiants indépendants sont soumis à certaines dispositions comptables (en fonction du chiffre d’affaires : livres comptables, inventaires, comptes annuels, etc.).

L’étudiant travailleur indépendant et la sécurité sociale

L’étudiant qui désire exercer une activité indépendante peut obtenir le statut d’étudiant-indépendant. Il doit, comme tout indépendant, s’inscrire et cotiser à une Caisse d’assurances sociales pour travailleurs indépendants ou auprès de la Caisse nationale auxiliaire d’assurances sociales des travailleurs indépendants.

L’assujettissement de l’étudiant débutera uniquement s’il remplit toutes les conditions reprises dans l’Arrêté royal du 19 décembre 1967 portant règlement général en exécution de l'arrêté royal n° 38 du 27 juillet 1967 organisant le statut social des travailleurs indépendants c.-à-dire à partir du 1er trimestre au cours duquel sa demande est introduite ou à partir du trimestre mentionné dans la demande qu’il aura introduite auprès de sa Caisse d’assurances sociales.
S’il ne remplit pas les conditions, son assujettissement débutera le premier trimestre au cours duquel il remplira les conditions.

Quelles sont les conditions ?

Condition d’âge :

  • L’étudiant doit avoir entre 18 et 25 ans et bénéficier encore des allocations familiales.

Conditions d’études :

  • L’étudiant doit être inscrit dans un établissement d’enseignement pendant une année scolaire ou académique en Belgique ou à l’étranger.
    L’établissement doit être reconnu par les autorités compétentes en Belgique ou s’il s’agit d’un établissement à l’étranger, son programme doit être reconnu par les autorités compétentes du pays.
  • Les études suivies par l’étudiant doivent comporter au moins 27 crédits ou 17 heures de cours par semaine si ses études ne sont pas exprimées en crédits. Les deux périodes suivantes sont également prises en compte :
    • Les stages, s’ils font partie du cursus scolaire
    • Une année (maximum) préparatoire d’un mémoire de fin d’études et jusqu’à la remise du mémoire.
  • L’étudiant doit suivre régulièrement les cours et être en mesure de fournir à sa caisse :
    • Une attestation qui reconnaît qu’il a participé à ses cours et examens ;
      OU
    • Une attestation prouvant que l’étudiant est accompagné, par l’établissement scolaire, pour un projet entrepreneurial ;
      OU
    • Tous documents justificatifs pouvant établir qu'en raison d'un cas de force majeure indépendant de sa volonté, il n’a pas pu suivre régulièrement ses cours ou participer à ses examens.

Quand prend fin l’assujettissement ?

  • A partir du 1er trimestre au cours duquel l'étudiant ne remplit plus les conditions relatives à l'exercice d'une activité indépendante ;
  • A partir du 1er trimestre au cours duquel l’étudiant ne remplit plus les conditions relatives aux études ;
  • A partir du 4ème trimestre de l’année au cours duquel l’étudiant atteint 25 ans ;
  • A partir du trimestre au cours duquel prend effet la demande de renonciation au statut d’étudiant-indépendant.


Paiement des cotisations sociales

L’étudiant-indépendant doit payer des cotisations sociales en fonction du montant des revenus professionnels qu’il gagne pendant l’année.
Néanmoins, il est exempté du paiement de cotisations sociales, lorsque ses revenus ne dépassent pas un certain montant par année civile.

Pour l’année civile 2021 :

  • il ne paie pas de cotisations sociales si son revenu annuel est inférieur à 7021,29€
  • il paie des cotisations sociales réduites de 20,5%  sur la tranche située entre 7021,29€ et 14042,57€
  • il paie des cotisations sociales normales si son revenu annuel est supérieur à 14042,57€. Il sera alors considéré comme indépendant à titre principal.

Par "revenu", on entend ici le revenu annuel réel net (brut moins charges professionnelles éventuelles).

Remarques

- Un étudiant étranger provenant d’un pays extérieur à l’Espace Economique Européen, doit être titulaire d’une carte professionnelle pour exercer une activité indépendante
Cette carte professionnelle est à demander :
     * auprès du poste diplomatique ou consulaire belge de son pays de résidence, pour la personne qui vit à l'étranger;
     * auprès du guichet d'entreprises agréé de votre choix, pour la personne qui dispose d'une «attestation d'immatriculation modèle A» ou d'un «certificat d'inscription au registre des étrangers», en ordre de validité;
     * attention : une personne qui, pour des motifs de sécurité, ne peut introduire sa demande dans son pays de résidence, peut effectuer cette démarche soit auprès d'un poste diplomatique ou consulaire belge dans un autre pays, soit auprès d'une administration communale belge.

La carte professionnelle coûte :

  • 140€ pour la 1ère demande auprès d'un guichet d'entreprises ou d'un poste diplomatique ou consulaire
  • 90€ par année de validité lorsque le guichet d'entreprises délivre la carte.


Néanmoins, sont dispensés de cette formalité, les étrangers titulaires de la carte d'identité d'étranger (carte électronique C) ou d'un CIRE à durée illimitée (carte électronique B), les réfugiés politiques, les ressortissants d'un Etat membre de l'Espace économique européen (les états-membres de l'Union européenne, la Norvège, l'Islande et le Lichtenstein) .
Plus de détails sur les dispenses: Qui est dispensé de la carte professionnelle?

- Pour exercer un commerce ambulant (vente à domicile, sur les marchés, sur la voie publique), il faut obtenir une carte de marchand ambulant (auprès du Guichet d’Entreprise agréé).
- Pour l'exercice de certaines professions (dans les établissements qui fabriquent ou vendent des denrées alimentaires), il faut demander une autorisation préalable en matière de santé et d'hygiène à l'Agence fédérale pour la sécurité et la chaîne alimentaire (AFSCA).

- En ce qui concerne les montants de revenus maximum permettant de rester fiscalement à charge des parents, les règles sont les mêmes que celles citées pour le contrat d’occupation étudiant.

- L’étudiant-indépendant peut maintenir ses droits aux soins de santé. Le paiement de cotisations sociales réduites ou de cotisations sociales normales permet à l’étudiant-indépendant de bénéficier de certains droits en cas d’incapacité de travail/d’indemnité d’invalidité/de maternité. Il doit pour cela se renseigner auprès de sa mutuelle, de sa caisse d’assurances sociales ou auprès de l’INASTI.

- Pour les allocations familiales, il faudra vérifier que la caisse de paiement des allocations familiales ne présume pas d'office que l'étudiant/indépendant dépasse les 240h/trimestre qui sont le nombre d’heures de travail maximum pour continuer à recevoir les allocations familiales.
En principe, si le revenu annuel de l’étudiant ne dépasse pas 7021,29€/an, il conserve automatiquement ses allocations familiales. A partir de 7021,29€/an, il pourrait continuer à bénéficier des allocations familiales sur déclaration à sa Caisse que son activité ne dépasse pas la limite des 240h/trimestre.

L’étudiant qui veut exercer une activité indépendante doit s’informer de ses obligations et de ses droits afin de ne pas avoir de mauvaises surprises, notamment au niveau financier.

MAJ 2021

POSEZ UNE QUESTION ---- ATTENTION! VOUS ETES SUR UN SITE D'INFORMATIONS BELGES FRANCOPHONES ---- (cochez la case *recevoir une notification* pour être averti automatiquement de notre réponse)


Code de sécurité
Rafraîchir

questions  

 
# Jean-François 16-05-2021 12:16
Bonjour, je me demandais si en tant qu’étudiant indépendant on est obligé de travailler seul ou si un membre de la famille ou un ami peut nous aider.

Merci d’avance
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 17-05-2021 13:20
Bonjour, Jean-François
Par définition, un indépendant effectue des prestations en dehors de tout lien de subordination. S'il s'agit d'une aide récurrente qui pourrait être assimilée à du travail, cette personne aurait également besoin d'un statut (indépendant associé, aidant, salarié de l'indépendant). Nous vous invitons pour plus de précisions à contacter le "1819" qui est une ligne téléphonique d'information à destination des indépendants:
1819.brussels/
Bien à vous,
Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# Maïté 11-05-2021 05:52
Bonjour est-ce que le fait de travailler avec la Smart nous fait passer en étudiant-indepe ndant ?
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 11-05-2021 09:16
Bonjour,Maité
Non, le principe d'un contrat Smart est justement de permettre d'effectuer une prestation de travail sans devoir devenir indépendant. Cela se passe comme si vous devenez un salarié de Smart.
Vous trouverez toutes les informations sur leur site :
smartbe.be/fr/nos-services. N’hésitez pas à les contacter.
Bien à vous,
Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# Virginie 09-04-2021 12:31
Bonjour,
Quel est le tarif horaire pour un étudiant indépendant de 18ans?
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 12-04-2021 09:26
Bonjour Virginie,

Vous pouvez vous référer aux barèmes des étudiants salariés :
jeminforme.be/.../...

N’hésitez pas non plus à téléphoner au 1819 pour plus d’informations : 1819.brussels/contact
Ce qu’il est important de savoir, c’est que pour l’année civile 2020 :
• Vous ne paierez pas de cotisations sociales si votre revenu annuel est inférieur à 6.996,89€.
• Vous paierez des cotisations sociales réduites de 20,5% sur la tranche située entre 6.996,89€ et 13.993,78€
• Vous paierez des cotisations sociales normales si votre revenu annuel est supérieur à 13.993,78€. Vous serez alors considéré comme indépendant à titre principal.
Vous retrouverez ces informations ci-dessous, sur la page de notre site.



Bien à vous.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# Ck_one 22-01-2021 13:43
Bonjour,
Svp, j'aimerais savoir si un contrat de travail dont la paye est de l'ordre de 32% du taux d'occupation(32 %) du salaire brut est un contrat legal? C'est-a-dire que l'étudiant perd les 68% restant du salaire brut.est- ce normal ça ?

Merci.
Répondre
 
 
# INFOR JEUNES 25-01-2021 16:39
Bonjour CK One,

Le contrat d’occupation étudiant est un contrat qui lie un employeur avec un étudiant. Il contient des dispositions spécifiques concernant le travail de nuit, la sécurité, les délais de préavis plus courts que dans un contrat " normal " (dit ordinaire) ou encore le salaire.

Ce contrat peut se dérouler durant l’année scolaire et/ou les vacances scolaires.

Les conditions salariales sont fixées par des conventions collectives de travail et la commission paritaire correspondante mais il existe un minimum légal en fonction de votre âge et votre salaire horaire.
Par exemple si vous avez 21 ans vous toucherez au moins 1625,7 euros bruts si vous prestez 38 heures en une semaine pour un salaire de 9,87 euros par heure.

A cette page de notre site vous trouverez un tableau qui reprend le salaire minimum légal :
jeminforme.be/.../...

Quant au 32% de taux d’occupation, il pourrait s’agir du nombre d’heures de travail (que vous allez travailler).
Pour une semaine de 38 heures vous (ne) travailleriez (que) plus ou moins un tiers du temps du travail c’est-à-dire 12 heures par semaine.

En tant qu’étudiant vous bénéficiez de 475 heures de travail qui sont faiblement taxées par l’ONSS, l'étudiant et l'employeur (ne) sont uniquement soumis qu’aux cotisations de solidarité.
Le montant de cette cotisation de solidarité est de 2,71 % pour l’étudiant et de 5,42% à charge de l’employeur.
Cela veut dire que l'employeur retiendra 2,71% sur le salaire brut de l'étudiant pour la Sécurité sociale et qu'il paiera 5,42% à l'ONSS.

Vous pouvez répartir vos heures de travail comme vous le souhaitez: travailler 475 heures durant les vacances d'été ou travailler en partie pendant l'année et en partie pendant les vacances.

Si vous dépassez ces 475 heures, les cotisations sociales deviennent plus élevées (cotisations sociales ordinaires). Elles passent à 13,07% et le salaire brut devient donc plus taxé.

N’hésitez pas à interpeller votre (futur) employeur si vous ne comprenez pas un terme ou modalité du contrat, c’est votre droit et c’est lui qui est le plus à même de pouvoir répondre à toutes vos questions.

Cordialement.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be


.
Répondre
 
 
# Naomi 09-12-2020 16:25
Bonjour,
Je voulais savoir si en tant qu'étudiant indépendant (si j'ai créer ma propre marque de vêtements) je pouvais encore avoir un job étudiant à côté?

merci de votre réponse.
Naomi
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 10-12-2020 14:05
Bonjour Naomi,

Vous pouvez combiner les deux statuts rien ne l’interdit dans la loi.
Sachez qu’en ce qui concerne les allocations familiales, il faudra vérifier que votre caisse de paiement ne présume pas d'office qu’en tant qu’étudiant/ind épendant vous dépassez les 240h/trimestre qui sont le nombre d’heures de travail maximum pour continuer à recevoir les allocations familiales.
En principe, si votre revenu annuel ne dépasse pas 6.996,89€/an, vous conservez automatiquement vos allocations familiales. A partir de 6.996,89€/an, vous pourriez continuer à bénéficier des allocations familiales sur déclaration à votre Caisse que votre activité ne dépasse pas la limite des 240h/trimestre.
Pour vérifier le nombre d’heure auxquelles vous avez droit pour un job étudiant, allez sur le site student@work : mysocialsecurity.be/.../..., avec un lecteur de carte et votre carte d’identité. Pour chaque année civile, vous avez droit à 475h.
Vous pouvez aussi contacter le service 1819 1819.brussels/contact
Ils sont experts en ce qui concerne le travail d’indépendant.

Bien à vous.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# Milvur 12-11-2020 10:16
Bonjour,

J'ai eu 25 ans en septembre et suis actuellement en Master à Bruxelles. Je compte réaliser quelques missions de graphiste durant le reste de mes études mais en tant que ressortissant Français (domicilié en Belgique) je m'interroge sur la marche à suivre concernant la facturation de ces missions. Où dois-je ouvrir un statut ? Suis-je éligible au statut d'étudiant indépendant ? Combien de temps faut il pour le mettre en place ? j'ai vu qu'il n'y avait pas de cotisations en dessous d'un certain revenu annuel mais qu'en est il du paiement de la TVA ?

Merci d'avance pour vous réponses
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 16-11-2020 14:36
Bonjour Milvur,
Comme vous avez 25 ans c’est la dernière année où vous pourrez bénéficier du statut d’étudiant indépendant. C’est l’âge maximum. Vous pouvez trouver l’information complète sur notre site ci-dessus en matière de TVA et des cotisations.
Après vos 25 ans, vous pourrez travailler uniquement sous le statut d’indépendant à titre principale.

Dans un premier temps vous devez vous inscrire auprès d’un guichet d’entreprise. Celui-ci vous expliquera la règlementation et vérifiera si vos remplissez les conditions pour le statut étudiant indépendant ou plutôt à titre principale. Vous trouverez la liste de ces guichets d’entreprise agréés sur ce site : economie.fgov.be/.../...

Vous pouvez aussi vous adresser à deux organismes qui sont spécialisés dans le domaine de l’entreprenaria t :
1819.brussels/
Smart.be peut vous conseiller, vous soutenir dans votre projet. Nous vous conseillons de prendre contact avec leur service : smartbe.be/fr/nos-services/


Bien à vous.

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Schaerbeek
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# ATSU 21-09-2020 00:05
REPRISE D'ÉTUDES + DEVENIR INDÉPENDANT COMPLÉMENTAIRE OU À TITRE PRINCIPAL ?

Bonjour,

J'ai repris les études, à 33 ans, le 14 Septembre 2020 à l'HELHA. Je suis étudiant en Bachelor Informatique et Système.

J'ai obtenu la dispense pour études cette année académique 2020-2021.

Je suis également parent isolé avec deux enfants à la charge de leur maman.

Cependant, après payement du loyer, la pension alimentaire, les charges de la maison, il ne me reste que presque plus rien.

J'aimerais, en parallèle, exercer une activité professionnelle en tant que indépendant, ou indépendant complémentaire,
pour plusieurs raisons :

- joindre aisément les deux bouts à la fin du mois et poursuivre tranquillement les études.

- j'ai toujours rêvé de travailler pour même, avoir ma propre entreprise, organiser moi-même mon planning professionnel ou mon agenda professionnel.

Voici ci-dessous mes questions :

1- J'aimerais savoir les démarches administratives à faire pour y parvenir ?

2- Combien d'heures de travail ai-je droit, par semaine, par mois, ou par année, vu que j'ai obtenu la dispense pour l'année académique 2020 - 2021 ?

3- Étudiant Entrepreuneur (pour les 18 ans à 25 ans):
Existe-t-il un statut similaire, pour les adultes (de plus de 25 ans, 30 ans, etc ...) en reprise d'études ?

Si Oui, quelles sont démarches à faire pour y parvenir ?
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 21-09-2020 11:49
Bonjour Atsu,

Vous ne rentrez malheureusement pas dans les critères pour avoir le statut d'étudiant-indé pendant et nous ne sommes donc pas en mesure de répondre à votre question.
Je vous invite à vous renseigner auprès des guichets d'entreprise pour avoir plus d'informations au sujet du statut d'indépendant ou indépendant-com plémentaire.
Voici le lien pour retrouver tous les guichets d'entreprise : economie.fgov.be/.../...

Bien à vous,

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# Davreux 23-04-2020 10:13
Bonjour,
J'aimerais avoir quelques infos concernant le régime étudiant-indépendant.
Un jeune qui est encore aux études et qui voudrait pouvoir se lancer déjà comme indépendant dans la mécanique pourrait-il le faire? Peut-il déjà bénéficier des avantages liés à un numéro de TVA et avoir un numéro de société.
Quels sont les engagements auxquels il sera tenu?
Doit-il avoir un chiffre d'affaire minimum ou peut-il se permettre juste quelques petits entretiens de temps en temps?
Merci de votre réponse
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 23-04-2020 18:29
Bonjour Davreux,

Le jeune doit avoir entre 18 et 25 ans. Il doit être inscrit aux études à titre principal (minimum 27 crédits ou 17h de cours - y compris mémoire, stage, ...). Il doit également suivre régulièrement les cours et être en mesure de le prouver (via une attestation rédigée par l'établissement scolaire).

Par ailleurs, il y a des démarches à effectuer pour obtenir le statut d'indépendant:
- S'inscrire à la Banque Carrefour des Entreprises (BCE) pour bénéficier d'un numéro d'entreprise
- S'affilier à une caisse d'assurance sociale avant le 31 mars, à laquelle il faut joindre l'attestation d'inscription et la déclaration de suivi régulier des cours
- S'enregistrer à la TVA
- Ouvrir un compte professionnel

Au niveau des démarches, vous pouvez vous informer auprès d'un guichet d'entreprises (economie.fgov.be/.../...

Tout comme pour l'étudiant salarié, le système est avantageux au niveaux des cotisations sociales, des impôts et de la mutuelle.

- Cotisations sociales : Pas de cotisations sociales si revenus -
6 923,69€ ET si revenu + de 13 847, 39€ = indépendant à part entière

- Mutuelle : Maintient de la qualité de personne à charge si revenu - 13 847, 39€

- Impôts : Régime identique à celui d'un étudiant salarié

Pour de plus amples informations, vous pouvez vous rendre sur notre site internet à la page suivante, jeminforme.be/.../...

Infor Jeunes asbl
Chaussée de Louvain, 339
1030 Bruxelles
02/733.11.93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 
 
# noah 11-04-2020 11:32
bonjour,
est-t-il possible de commencée un activité de dropshipping a 16ans avec le statue d'étudiant entrepreneur?
merci d'avance pour votre réponse

Bien à vous,

noah
Répondre
 
 
# Infor Jeunes 14-04-2020 10:54
Bonjour Noah,

L’étudiant qui travaille comme indépendant doit être âgé de 18 à 25 ans.
(Si l'étudiant exerce une activité d’artisan (prestation d’un service sans livraison de marchandises), l’âge minimum requis est de 16 ans. L’autorisation des parents ou du tuteur est alors obligatoire.)Ce qui n'est pas le cas dans votre situation.

Vous pouvez trouver des informations sur la création d’entreprise sur le site 1819.brussels/ pour Bruxelles
www.1890.be/ pour la Wallonie


Nous restons à votre écoute pour d’éventuelles questions.

Infor Jeunes asbl | 339 Chaussée de Louvain | 1030 Schaerbeek, Belgium
Tel +32 (0) 2 733 11 93

www.jeminforme.be
www.mobilitedesjeunes.be
Répondre
 

La une
d'Infor Jeunes

Faites appel à notre service kot si vous êtes étudiants en recherche de logement étudiant en région bruxelloise. Notre service, gratuit, s'adresse aussi aux propriétaires souhaitant louer leur(s) loge...
Rejoignez-nous sur notre page Facebook https://www.facebook.com/inforjeunesasbl pour suivre de près tous nos ateliers, stages et activités mais aussi être informé des actualités qui touchent les jeune...
Poste à pourvoir : Poste d'assistant(e) social(e)
www.mobilitedesjeunes.be : Portail consacré à la mobilité internationale des jeunes (Wallonie – Bruxelles), initiative de l’asbl Infor Jeunes et du BIJ (Bureau international jeunesse) Ce site se répar...
Partage de la vie privée, cyberharcèlement, discriminations liées au genre, injures, photos truquées ou obscènes, conflits et disputes partagés avec tous, la liste des risques liés aux réseaux sociaux...
Afin de promouvoir une dynamique sociale visant à réduire la fracture numérique, Infor Jeunes propose des ateliers d'initiation à l'informatique de base et à la navigation internet pour adultes. ...
Besoin d'une information socio-juridique sur vos droits en matière d'études, formations, travail, métiers, loisirs, vacances, vie familiale et affective, droits et citoyenneté, mobilité internationale...